Archive | 16 avril 2020

5 recettes de masque cheveux maison à base d’œuf

5 recettes de masque cheveux maison à base d'œuf

Vos cheveux sont mal en point ? Qu’ils soient secs, rêches ou cassants, rien de mieux qu’un masque efficace concocté maison, à base d’œuf. Vous êtes à court de recettes ?

SOS cheveux fades : le masque à l’œuf et à l’huile d’olive

Régénérant, adoucissant, assouplissant, on ne compte plus les bienfaits de ce soin magique ! Vos cheveux sont en mauvais état ? Ils manquent de volume, et de vitalité ? Préparez sans attendre ce soin ultra-simple. Les protéines de l’œuf fortifient votre crinière, tandis que l’huile nourrit les cheveux en profondeur, des racines jusqu’aux pointes.

Mélangez un œuf entier avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Fouettez plusieurs minutes, afin que le mélange soit parfaitement homogène. Appliquez en massant soigneusement vos longueurs, et laissez poser une demi-heure. Ensuite, procédez à votre lavage habituel.

Le masque à l’œuf et à l’amande, un anti-sècheresse redoutable

Après l’été, les cheveux sont esquintés par le soleil, le sel de mer, la piscine… Pour éviter d’avoir de la paille sur le crâne à l’automne, une seule solution : faire une cure en profondeur pour restructurer la fibre capillaire. Grâce à ce masque gourmand, vos cheveux retrouvent souplesse et douceur !

Mélangez un blanc d’œuf avec 2 cuillères à soupe de yaourt entier et 2 cuillères à soupe de poudre d’amande. Appliquez uniformément, en n’hésitant pas à mettre plus de matière sur vos pointes rêches. Une heure après, rincez abondamment : vos cheveux sont tout doux !

Citron et œuf, la combinaison parfaite pour calmer le cuir chevelu

Votre cuir chevelu est capricieux ? Vous subissez des démangeaisons ou des pellicules ? Réagissez à temps avec ce masque 100 % naturel !

Vous avez besoin d’un œuf, et de 2 cuillères à soupe de jus de citron. Mélangez soigneusement, puis répartissez la mixture sur votre crâne, particulièrement sur les zones irritées. Rincez après 1 ou 2 minutes de pose.

S’hydrater en profondeur avec l’œuf et le miel

Le miel nourrit et l’œuf revigore : ce masque est idéal pour faire une beauté à vos cheveux.

Dans un bol, versez un jaune d’œuf, 4 gouttes d’huile d’amande douce et 1 cuillère à soupe de miel. Formez une pâte souple, que vous masserez sur vos longueurs. Laissez agir environ 10 minutes, puis rincez abondamment à l’eau tiède.

Le masque accélérateur de croissance à l’œuf et au rhum

Vous trouvez que votre chevelure pousse trop lentement ? Misez tout sur ce masque cheveux à l’oeuf ! Concoctez-le une fois par semaine, pour des résultats visibles après un mois. Et en option, vous serez ravie de constater que vos cheveux brillent de mille feux !

Fouettez énergiquement un œuf avec 2 cuillères à soupe de rhum. Répartissez sur toute la chevelure, et particulièrement aux racines, puis rincez après une dizaine de minutes.

Un ingrédient, cinq possibilités : l’œuf vous permet de soigner tous vos soucis capillaires !

Le top 10 des sports qui font le plus maigrir

Le top 10 des sports qui font le plus maigrir

Boxe, course à pied, natation… Faire du sport c’est bien, mais en faire tout en brûlant le plus de calories, c’est mieux. Cyclisme, escalade, boxe, natation… Voici le top 10 des activités physiques qui font le plus maigrir.

 

1/ La course à pied (850 kcal par heure)

La course à pied fait travailler tous les muscles et participe à renforcer le cœur (qui lui aussi est un muscle). Il permet aussi d’éliminer les petits ventres qui substituent malgré les régimes et dessiner les abdominaux. L’important dans cette activité est que sa pratique doit être régulière. Il est conseillé de la pratiquer une fois par semaine pour commencer, puis passer à deux ou trois fois par semaine ensuite, quand le corps s’est dérouillé.

Sauf en cas de problème cardiaque ou articulaire, toute personne peut pratiquer la course à pied. Après les premières séances difficiles où chacun doit trouver son rythme, la pratique devient un véritable plaisir.

2/ Le saut à la corde (680 à 815 kcal par heure)

Le saut à la corde fait des émules puisque, facile à pratiquer, il est le moins onéreux. Ses bénéfices sont multiples : il améliore l’équilibre, l’endurance et la respiration.
Sauf en cas de problème aux articulations, au dos ou cardiaque, tout le monde peut faire de la corde à sauter de compét. Avant de commencer, il est important de bien choisir sa corde : elle doit correspondre à sa taille (on ne prend pas celle de notre petite tête blonde!). On n’oublie pas de sauter armé d’une bonne paire de chaussures. Exit les chaussettes ou les pieds nus, aux risques de perdre l’équilibre et tomber.

3/ La boxe (613 à 815 kcal par heure)

Esquiver, anticiper, et frapper sont les principaux mots d’ordre de la boxe, qui attire de plus en plus de femmes cherchant à se muscler et à améliorer leurs réflexes et agilité. En plus, elle muscle tout le corps en douceur, avec une surenchère au niveau des bras, et est un excellent moyen de se défouler et évacuer un stress, une anxiété ou une colère.
Ce sport de combat nécessite d’être tout le temps en mouvement, avec des déplacements rapides qui font travailler les réflexes autant que les muscles. L’endurance devient aussi indispensable pour assurer pendant toute la séance. C’est pour cela qu’il est conseillé de ne pas s’y lancer au hasard et de suivre les conseils d’un pro pour éviter les blessures. A noter que la boxe est vivement déconseillée aux personnes atteintes de troubles cardiaques ou visuels.

4/ La natation (545 à 680 kcal par heure)

Que ce soit la brasse ou le crawl, la natation affine et muscle le corps, principalement au niveau des jambes, des bras et des abdominaux. Pourquoi ? Parce que la pression de l’eau renforce l’effort : les muscles travaillent bien plus que si les mêmes mouvements étaient effectués hors de l’eau.
La natation est un sport idéal et peut être pratiquée par tous, enfants, adultes et seniors compris… Elle fait travailler presque tous les muscles, selon le type de nage choisi, et est sans choc sur les articulations. Elle est ainsi vivement recommandé pour garder la forme en douceur. Même chez la femme enceinte, sa pratique est conseillée car elle repose les articulations soumises au poids supplémentaire de la grossesse…

5/ L’escalade (540 à 750 kcal par heure)

L’escalade repose totalement sur les muscles des bras, qui, non habitués à être aussi sollicités, doivent supporter le poids du corps pour continuer à avancer. Les jambes et la sangle abdominale sont aussi très sollicités. C’est un sport qui demande souplesse, agilité et une grande concentration.
Cette activité peut être pratiqué par toutes les personnes sans problème articulaire et n’ayant pas le vertige. A noter également qu’elle est vivement conseillée pour ceux ou celles qui manquent de confiance en eux, les amenant à dépasser leurs limites et à tenir des objectifs et challenges.

6/ Le squash (820 kcal par heure)

Pour améliorer sa souplesse, ses réflexes et son endurance, le squash est idéal. Très complet, il permet de muscler le cœur, d’augmenter sa rapidité d’exécution et de se défouler. Ce sport peut aussi être pratiqué dans le but d’améliorer ses capacités dans d’autres sports.
Le squash est avant tout pratiqué par des personnes entraînées car il provoque des accélérations répétées qui sont difficiles à exécuter.  Si l’on est débuté, il vaut mieux commencer par le tennis ou un autre sport de raquettes avant de tenter le squash, très rapide et demandant une forte concentration pour ne pas rater la balle. Une fois fait, il peut être pratiqué par tous, excepté ceux ou celles qui ont des problèmes cardiovasculaires.

7/ Le cyclisme (570 à 850 kcal par heure)

En faisant du vélo, on fait travailler les muscles et articulations des jambes, la sangle abdominale et le souffle. La pratique du cyclisme a plusieurs avantages si l’on souhaite démarrer une activité physique : il est possible de démarrer en douceur car il n’y a pas de rythme imposé, il évite les chocs articulaires, contrairement à la course à pied, et améliore le souffle et le rythme cardiaque, si l’on s’entraîne régulièrement sans dépasser ses limites. Il a donc tout bon pour les sportifs du dimanche qui souhaitent retrouver une bonne condition physique sans trop souffrir.

8/ Le rameur (580 à 680 kcal par heure)

Parmi les machines de fitness, c’est le rameur qui décroche la palme de l’activité qui brûle le plus de calories. Pourquoi ? Car il fait travailler le plus grand nombre de muscles (bras, dos, jambes et abdominaux), en améliorant l’endurance et la capacité respiratoire.
Le rameur demande un effort physique important car les accélérations du cœur sont nombreuses. Il est d’ailleurs préférable de prendre quelques cours avec un professionnel pour apprendre la bonne posture et les bons gestes à suivre. Outre le fait qu’il est vivement déconseillé en cas de problème cardiaque, il est important d’en parler à son médecin avant de commencer la pratique. Si l’on a des problèmes aux genoux ou aux épaules, on n’oublie pas de demander conseil à son kiné pour ne pas les aggraver.

9/ Le rugby (680 à 715 kcal par heure)

Le rugby est un sport complet qui demande une certaine musculature. La masse musculaire est indispensable pour assurer les courses, avec accélération, mais aussi les plaquages et mêlées. Assez violent dans sa pratique, il est déconseillé pour ceux ou celles souffrant de problèmes articulaires, musculaires, respiratoires et cardiaques. A côté de ça, il est parfait pour ceux qui, en bonne condition physique, souhaitent se défouler sans craindre d’être plaqués au sol.

10/ Le beach volley (500 kcal par heure)

Cuisses, fessiers, mollets, abdominaux… Le beach volley permet de développer les muscles du haut du corps et d’améliorer la concentration et la dextérité. Pratiqué en grande majorité sur la plage durant l’été, il permet de s’aérer et davantage se muscler puisque le sable complexifie les déplacements et intensifie les efforts. Ses aspects ludique et sociable font de lui une activité physique parfaite pour se dépenser tout en s’amusant pendant les grandes vacances.

Sardines à la plancha

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 500g de filets de sardines
  • 1 citron
  • 2 gousses d’ail
  • 4 càs d’huile d’olive
  • herbes de Provence
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 10 MIN
  • CUISSON : 10 MIN
    1. Dans un saladier, mélangez l’huile d’olive avec le jus du citron, l’ail pressé, les herbes, du sel et du poivre.
    2. Déposez les sardines dans le saladier, retournez-les bien dans le jus, couvrez et laissez mariner au frais pendant 1 heure.
    3. Huilez la plancha et faites-la chauffer.
  1. Faites cuire les sardines pendant 10 minutes en les retournant.
  2. Vous pouvez également, opter pour une recette au barbecue : Les sardines au barbecue

Riz minceur au melon, jambon maigre et câpres spécial calories négatives

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 2 melons
  • 200 g de riz cuit
  • 150 g de dés de jambon maigre
  • 2 échalotes
  • quelques câpres
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de vinaigre de Xérès
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 10 MIN
  • CUISSON : 0 MIN
    1. Coupez en deux les melons et retirez les pépins.
    2. A l’aide d’une cuillère, prélevez des billes de chair dans les melons.
    3. Pelez et hachez les échalotes.
    1. Mélangez l’huile, le vinaigre, du sel et du poivre dans un récipient.
    2. Ajoutez le riz cuit, les billes de melon, les dés de jambon, les câpres et les échalotes puis mélangez bien le tout.
    3. Répartissez la préparation dans les écorces des melons.
  1. Placez les écorces de melon au frais jusqu’au service.

Comment fabriquer un nettoyant pour meuble en bois ?

Votre intérieur est rempli de meubles en bois et vous ne savez pas comment en prendre soin ? On vous dévoile une recette 100% naturelle.

Côté déco, vous êtes fidèle aux meubles en bois anciens. On vous comprend, le rendu est canon. Toutefois, il n’est pas toujours évident de prendre soin de ces meubles et de les nettoyer sans les abîmer.

Alors que certains produits nettoyants vendus en grandes surfaces sont souvent abrasifs pour le bois et mauvais pour notre santé, on vous propose de fabriquer votre propre produit nettoyant naturel. Une solution économique, écologique et très pratique.

La recette 100% naturelle

Vous avez envie de réaliser votre propre nettoyant pour meuble en bois ? Voici une recette très efficace. Pour la réaliser vous avez besoin de plusieurs ingrédients :

  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 5 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • 15 gouttes d’huile essentielle (celle de votre choix)

Les étapes à suivre :

  • 1/ Dans un récipient, versez les 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2/ Puis ajoutez-y les 5 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • 3/ Versez dans la préparation 15 gouttes d’huile essentielle
  • 4/ Mélangez la préparation et versez le tout dans un bocal en verre.

Pour l’utilisation, c’est très simple, il vous suffit de verser un peu de la préparation sur un chiffon propre et de réaliser des mouvements circulaires sur le meuble en bois. Vous verrez, votre mobilier sera nickel.

Comment préparer son jardin à l’été ?

L’été arrive petit à petit et il est déjà temps de préparer son jardin aux beaux jours. Pour qu’il s’épanouisse comme il faut, on vous dévoile quelques conseils.

Bonne nouvelle ! Les beaux jours ne vont pas tarder à arriver et après le printemps, l’été va débarquer et les températures élevées également. Et qui dit forte chaleur, dit jardin plus sec. Pour éviter les dégâts durant cette période et s’assurer que votre jardin soit au top de sa forme on vous dévoile quelques astuces.

Comment préparer son jardin ?

  • 1/ Tailler les arbustes

Avant que les fortes chaleurs débarquent et assomment votre jardin, il est recommandé de tailler ses arbustes et de couper les branches qui sont mortes ou abîmées. Pour cela, il est possible d’utiliser un sécateur. Il est aussi conseillé d’élaguer les arbres fruitiers afin qu’ils repartent de plus belle et vous offrent de jolis et bons fruits.

  • 2/ Préparer le terrain

Pour que votre jardin soit près en été, il faut commencer par préparer le terrain. Comment ? En tondant la pelouse, en désherbant les mauvaises herbes et en arrosant suffisamment l’herbe afin que le sol soit nourri pour les premières pousses de l’été. Autre point à noter, il est préférable de changer l’emplacement de vos cultures. La raison ? Afin de ne pas épuiser le sol et permettre donc à la terre de se reposer.

  • 3/ Planter les bons végétaux

Vous attendiez que les températures remontent avant de faire vos plantations ? Détrompez-vous ! Il est recommandé de commencer en février/mars à planter vos graines. Au début, vous pouvez les planter en pot avant de les déplacer au sol. En suivant ce processus, vous verrez que votre jardin sera radieux cet été.

  • 4/ Acheter le bon matériel

Enfin, qui dit préparation du jardin d’été dit « check up » du matériel utilisé. On vérifie donc que les tuyaux soient en bon état, que les outils de jardinage ne soient pas cassés et que votre arrosoir ne soit pas troué. Cela va de soi.

Les erreurs à ne pas faire en été

Pour ne pas retrouver son jardin en mauvais état il y a certaines choses à éviter. Par exemple, on n’oublie pas de retirer régulièrement les mauvaises herbes, votre jardin peut très vite se transformer en un espace sauvage. Avec la chaleur et l’humidité, la pousse des mauvaises herbes peut s’accélérer.

  • Comment retirer les mauvaises herbes ?

Pour ce qui est de la technique, grâce à vos outils, extirpez les mauvaises herbes jusqu’à la racine, pour s’assurer qu’elles ne repoussent pas. En matière d’outils, on vous conseille de vous munir d’un ratissoir ou d’un rotogriffe, cela permet de recueillir en profondeur les herbes. Et n’oubliez pas bien entendu la fameuse pelle.

Il faut également éviter de trop arroser ses plantes. Il est conseillé d’installer un programmateur sur votre tuyau, ainsi, la bonne quantité d’eau sera versée sur vos végétaux. Vous verrez, ça change la vie.

Dernier point et pas des moindres, en été, il est important de ne PAS repiquer de jeunes plants de cultures en plein soleil. Pourquoi ? Les rayons du soleil peuvent dessécher les plants et ainsi les faire mourir. Et ça ce serait vraiment dommage. N’est-ce pas ?

La fête des grands-mères et son étonnante origine

La fête des grands-mères est l’occasion rêvée pour montrer à sa tendre et chère mamie que l’on tient fort à elle. Fleurs, chocolats ou un simple petit câlin, votre grand-mère sera la plus heureuse en ce premier dimanche de mars. Mais vous êtes-vous déjà demandé d’où venait cette fête tant réputée ? Probablement que non… C’est donc le moment idéal pour le savoir !

Si vous êtes un adepte du café, vous connaissez forcément la marque Grand’mère. Eh bien sachez que c’est cette fameuse enseigne qui a créé la fête des grands-mères en 1987. Comme vous l’avez compris, l’objectif était tout simplement commercial pour les 20 ans de la marque.

La marque créée en 1954 souhaitait tout simplement faire parler d’elle pour tout simplement booster ses ventes. Les célèbres biscuits de la marque Bonne-maman se sont également inspirés de cette idée et c’est alors de cette façon que la fête des grands-mères s’est imposée dans nos vies.

Mais contrairement à la fête des mères – dont la date est fixée par le code de l’action sociale et des familles -, elle reste toutefois une célébration officieuse c’est-à-dire non officialisée par l’État. C’est ce qu’a tenté d’expliquer Ann Rocard à LCI, auteure de nombreux livres de jeunesse sur les grands-mères.

Cela fait un peu double emploi avec la fête des mères puisqu’une grand-mère est forcément une maman

Désormais, la fête des mamies est entièrement intégrée dans nos esprits et surtout sur notre calendrier.

L’astuce infaillible pour enlever les traces de transpiration

L’astuce infaillible pour enlever les traces de transpiration coute moins d’un euro

Marre des traces jaunâtres sur vos plus jolis tops blancs ? On vous comprend, on l’a toutes fait, y compris frotter notre tee-shirt préféré avec un produit hors de prix pour tenter de le récupérer. Bonne nouvelle, on a trouvé LE truc pas cher pour sauver nos hauts clairs, avec un spray maison qui a tout bon.

Le problème : la tâche jaune, entre déo et transpiration

Si le drame est moins visible sur un top imprimé que sur un tee-shirt blanc, il existe bel et bien : à la longue, les hauts de couleur claire laissent apparaître des auréoles jaunes sous les bras. Il est donc temps de rendre à César ce qui appartient à César, ou aux glandes sudoripares : non, la transpiration ne tâche pas les vêtements. La pauvre est totalement incolore. Le cocktail explosif qui finit par s’imprimer sur nos tee-shirts préférés est un subtil mélange de sébum, de bactéries et de déodorant, qui mélangés à la transpiration, forment un redoutable tampon encreur.

La solution anti-traces jaunes : le citron

Inutile d’investir dans un détachant haut de gamme garanti sans produits chimiques, le meilleur ami des couleurs claires patiente sagement dans la coupe à fruits : le citron, le jaune, est l’un des agents nettoyants naturels les plus efficaces et les moins chers. Ajoutez à l’équation des propriété blanchissantes, vous tenez le champion des détachants maison : il nettoie et blanchit les traces de transpiration des aisselles ou cols de chemise. Il est même capable d’éliminer les tâches de fruits rouges ou de thé !

La méthode antitâches : le spray

Comptez deux citrons en moyenne, un verre, de l’eau et un spray à remplir. Pressez les citrons jusqu’à remplir la moitié du verre, complétez avec de l’eau jusqu’à le remplir puis transférez dans le flacon… Secouez, c’est prêt ! Il ne reste qu’à pulvériser sur les tâches de transpiration jusqu’à ce que le tissu soit imbibé, puis à frotter doucement le tissu pour voir s’effacer peu à peu les tâches. Comptez une heure de repos pour laisser agir le citron en profondeur avant de passer le tout en machine, avec le programme habituel.

Quelques petites astuces en plus, au passage ? En cas de tâches très incrustées, sur un tissu blanc et résistant, on peut frotter directement la chair d’un citron coupé en deux sur les tâches. Attention, le citron pur est costaud, on le garde à bonne distance des tissus délicats. Un jus de citron dans une machine de linge blanc suffit à redonner un coup de frais à l’ensemble de son contenu… Quant à réveiller la blancheur d’un seul vêtement, il suffit de le faire tremper dans une bassine d’eau froide additionnée du jus d’un demi-citron !

Quiche aux légumes du soleil et à la féta

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 1 rouleau de pâte brisée
  • 1 aubergine
  • 200 g de tomates cerises
  • 200 g de féta
  • 15 cl de lait écrémé
  • 15 cl de crème allégée
  • 3 oeufs
  • 1 c. à café d’herbes de Provence
  • huile d’olive
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 10 MIN
  • CUISSON : 25 MIN
    1. Préchauffez le four th.6 (180°C).
    2. Etalez la pâte brisée dans un moule à tarte.
    3. Lavez et essuyez les tomates et l’aubergine. Coupez-les en petits morceaux. Versez de l’huile d’olive dans une poêle et faites-y revenir les légumes pendant 5 minutes en remuant de temps en temps. Ôtez un maximum de jus et laissez refroidir les légumes.
  1. Dans une terrine, battez les oeufs en omelette, puis ajoutez le lait, la crème, les herbes, du sel et du poivre. Mélangez bien.
  2. Répartissez les morceaux de tomates et d’aubergine sur le fond de tarte. Coupez la féta en petits cubes et parsemez-les sur les légumes. Versez la préparation par-dessus.
  3. Enfournez 20 à 25 minutes.

La banane fait-elle grossir ?

La banane fait-elle grossir ?

Dans l’esprit collectif, la banane est un fruit calorique et est à éviter pour toutes les personnes qui souhaitent garder la ligne ou maigrir. Pour autant, plusieurs nutritionnistes et professionnels de la santé s’accordent à dire qu’elle est énergétique, mais qu’elle ne fait pas forcément grossir. Alors, info ou intox ? La banane peut-elle être responsable d’une prise de poids ?

Valeur nutritive

De par sa composition, la banane est l’un des fruits à la valeur nutritive la plus intéressante. En effet, elle apporte à l’organisme la plupart des éléments essentiels pour son bon fonctionnement.

  • Elle contient trois sucres naturels qui sont le sucrose, le fructose et le glucose. Ces sucres sont facilement assimilés par l’organisme et permettent un apport rapide en calories et donc en énergie.
  • Elle est riche en vitamines et minéraux, mais aussi en protéines, et tout particulièrement en tryptophane. Cette protéine se convertit en sérotonine dans l’organisme ; elle a donc un effet relaxant et apaisant.
  • Elle est très généreuse en fibres et en eau. Ils participent au bon fonctionnement des intestins et facilitent ainsi la digestion.

Calories et apport en lipides

Au niveau de l’apport calorique, la banane contient 95 calories pour 100 g. À titre comparatif, 100 g de pomme apportent 52 calories environ. Il est donc vrai que la banane est un fruit modérément calorique… Excepté si l’on prend en compte les proportions ! En effet, une banane épluchée pèse rarement plus de 100 g. Une belle pomme épluchée (et épépinée), quant à elle, pèse 200 g. Elle contient donc 105 calories et est donc plus calorique que la banane par portion !

De plus, les calories que contient la banane sont liées à ses sucres naturels, qui représentent environ 93 % de sa composition. Les 7 % restants ? Ce sont ses protéines et ses lipides (sans risque pour le cholestérol), qui sont alors en très faible quantité et ne peuvent pas constituer des réserves de graisse suffisantes pour grossir.

Teneur en sucre

La banane est un fruit bénéfique pour la santé qui ne peut en aucun cas être responsable d’une prise de poids. Toutefois, il convient pour certaines personnes d’en modérer leur consommation. C’est précisément vrai pour les diabétiques et les personnes souffrant d’insuffisance rénale, à cause de sa forte richesse en sucre et sa teneur généreuse en potassium.