Archives

5 huiles végétales au service de notre beauté

Huiles végétales pour la beauté

Les huiles végétales pour la beauté

Hydratantes et nourrissantes, les huiles végétales possèdent en outre de multiples bienfaits, parfaits pour soigner ongles, cheveux et peau, surtout après un été bien rempli. Voici donc un petit tour d’horizon des huiles végétales à se procurer pour être belle naturellement.


La carotte pour faire durer le bronzage

Issue de la macération du légume dans de l’huile bio (de tournesol majoritairement), cette huile végétale est riche en provitamine A. Elle est souvent utilisée pour préparer la peau au soleil et ainsi favoriser le bronzage. Pour autant, elle n’est pas dépourvue de vertus réparatrices, régénératrices et nourrissantes. Ce qui en fait l’huile idéale pour un soin après-soleil, sans oublier qu’elle offre un joli hâle à la peau.

Le jojoba, régulateur et hydratant

L’huile végétale de jojoba est très intéressante puisqu’elle s’adapte à toutes les peaux. Sa composition, proche de celle du sébum humain, permet d’en réguler la production, ce qui en fait un allié idéal pour les peaux grasses, surtout après une exposition prolongée. Très hydratante, elle convient également parfaitement aux peaux sèches. Elle s’adapte aussi bien aux cheveux gras ou secs.

L’argan réparateur

L’huile d’argan est certainement celle dont les bienfaits sont les plus connus. Elle régénère la peau asséchée ou victime d’un traumatisme comme des brûlures ou des vergetures. Elle nourrit également la peau en profondeur, notamment après une longue exposition, pour ainsi lui redonner éclat et souplesse. Convient également aux cheveux et aux ongles.

Le ricin contre la perte des cheveux

En été, les cheveux poussent davantage. Seulement vient ensuite l’automne, saison à laquelle la perte de cheveux est la plus importante. Sans compter qu’ils perdent éclat et tonus. L’huile végétale de ricin, issue de la graine de ricin, est le remède idéal pour contrecarrer ces effets. Elle fortifie le cheveu, lui apporte de la brillance et privilégie sa pousse. Elle nourrit également la peau et les ongles en profondeur.

Le noyau d’abricot pour illuminer le teint

Riche en vitamines A et E, l’abricot donne de l’éclat à la peau et lutte contre les teints ternes. L’huile végétale d’abricot est utilisée dans de nombreuses crèmes de jour notamment pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, et anti-âge. Idéale pour les peaux ternes et fatiguées.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter de l’huile de carotte, acheter de l’huile de jojoba, acheter de l’huile d’argan, acheter de l’huile de ricin, acheter de l’huile d’abricot.

3 conseils pour retrouver des cheveux brillants et fortifiés

cheveux brillants

En été, nos cheveux malmenés : entre les méfaits du soleil, du sel marin, du chlore et de la fréquence des lavages qui augmentent, on se retrouve souvent avec les pointes abîmées, les cheveux ternes et parfois même décolorés. Voici quelques conseils qui vous permettront de redonner du tonus et de la vitalité à votre chevelure !

Optez pour une cure nourrissante

Afin de pallier aux cheveux secs et cassants, il est primordial d’appliquer sur vos cheveux des produits hydratants et nourrissants. Seul une cure nourrissante à renouveler et à choisir en fonction de votre type de cheveux leur permettra de recouvrer brillance, tonus et force.

– L’huile de noix de coco – 100% naturelle, bio et pressée à froid – Nourrit intensément
– L’huile aux Lumières d’Omoyé – Association de plusieurs plantes – Hydrate, revitalise et illumine

Constatez le pouvoir des huiles végétales

Les huiles végétales, issues de plantes oléagineuses sont essentiellement composées d’acides gras et de vitamines et connues pour leurs bienfaits pour la peau, les cheveux ou les ongles. Elles font de plus en plus d’adeptes chaque année. Vous pouvez utiliser l’huile végétale de deux manières différentes : en masque avant-shampoing que l’on applique sur les longueurs et les pointes ou en petites touches après shampoing sur les pointes humides. Les huiles végétales utilisées pour le soin des cheveux sont essentiellement l’huile de ricin, l’huile d’avocat, l’huile de coco ou encore l’huile de germes de blé.

Prenez un rendez-vous chez le coiffeur

SI vos cheveux, en plus d’être secs et de manquer de force, sont fourchus et décolorés, filez tout droit chez le coiffeur et coupez quelques centimètres afin de le fortifier et de lui permettre de repousser sainement. Vous bénéficierez en prime, de conseils d’un spécialiste.

Où acheter ces produits ?

Sur Internet : acheter de l’huile de coco, acheter de l’huile de ricin, acheter de l’huile d’avocat.

Odeurs de pieds : huile de massage

Comment lutter contre les odeurs de pieds ?

Pour ne plus sentir des pieds, il existe des solutions naturelles. Grâce à cette recette aux huiles essentielles, vous éviterez la prolifération de bactéries responsables des mauvaises odeurs de pieds. Ces huiles ont des propriétés anti bactérienne et anti fongique qui agissent de manière efficace.

Huile contre les odeurs de pieds

  1. Versez l’huile de noyau d’abricot dans le flacon doseur.
  2. Ajoutez-y les huiles essentielles.
  3. Mélangez.
  4. Mettez quelques gouttes de la recette au creux de la main.
  5. Frottez vos mains et appliquez l’huile sur les pieds tout en massant.

Ingrédients

  • 30 ml d’huile végétale de noyau d’abricot
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) bio
  • 10 gouttes d’huile essentielle de patchouli bio
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lemongrass bio

Équipement

  • Un flacon doseur d’huile essentielle

Les conseils

  • Vous pouvez appliquer cette huile 2 fois par jour pour lutter contre la transpiration des pieds et les mauvaises odeurs de pieds. En revanche, si vous voulez l’utiliser pendant 15 jours, limitez-vous à 5 applications par semaine.
  • Cette recette est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes et chez les enfants.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter de l’huile essentielle de tea tree, acheter de l’huile d’abricot, acheter de l’huile essentielle de patchouli, acheter de l’huile essentielle de lemongrass, acheter un flacon doseur d’huiles essentielles.

Psoriasis : remèdes naturels pour réduire les symptômes

Contrairement à l’herpès, les lésions de psoriasis ne sont pas contagieuses. Cependant elles peuvent être lourdement handicapantes. Voici des remèdes naturels pour soulager les démangeaisons et faciliter la cicatrisation de la peau.


La pensée sauvage

D’abord la partie aérienne fleurie de la pensée sauvage est anti-inflammatoire. Il vous suffit d’en faire infuser à froid 5 g dans un litre d’eau pendant 5 minutes puis de faire bouillir. Après avoir laissé infuser pendant 10 minutes buvez-en 3 ou 4 tasses par jour entre chaque repas.

L’huile essentielle de lavande vraie

L’huile essentielle de lavande vraie a des vertus antiseptique, anxiolytique et antiprurigineuse reconnues. Versez-en 50 gouttes dans un flacon de 30 ml d’huile végétale puis appliquez sur les zones à psoriasis.

Le gel d’aloé vera

Le gel d’aloé vera appliqué deux fois par jour pendant les crises calmera également la douleur.

L’huile de nigelle

L’huile de nigelle riche en acides gras essentiels assouplira la peau. Il suffit d’en verser quelques gouttes dans la main et de l’appliquer directement sur les plaques de psoriasis.

Les capsules d’onagre

Contre le psoriasis, il est également recommandé d’avaler des capsules d’onagre. Prenez-en deux avant le petit-déjeuner, deux encore avant le dîner, et ce 3 fois par mois. Attention ne suivez pas ce conseil en cas d’épilepsie ou de grossesse.

La camomille allemande

La camomille allemande en infusion, dans les proportions suivantes, 8 grammes de fleurs séchées par 100 ml d’eau bouillante, est également efficace. À appliquer une fois refroidie grâce à des compresses.

La lécithine marine

La lécithine marine, grâce à sa teneur en acide gras oméga 3, mais aussi en phosphore, permet de restaurer l’épiderme et de faciliter la cicatrisation. Vous pouvez en prendre sous forme de solution buvable au rythme d’une cuillère à café par jour pendant deux mois, ou en gélules, 2 le matin midi et soir pour un total de 400 mg par jour.

Les conseils de nos grands-mères

  • Evitez à tout prix de gratter les plaques de psoriasis.
  • Ne consommez pas d’aliments acidifiants comme le café où l’alcool
  • Privilégiez les aliments alcalinisants comme les fruits et légumes, les céréales ou le vinaigre de cidre.
  • N’appliquez pas sur votre peau de savon ou de shampoing irritant.
  • Évitez de vous exposer au soleil pendant de trop longues périodes mais plutôt à petites doses. Ce qui aidera votre peau à fabriquer de la vitamine D qui atténuera les symptômes.

Où acheter ?

Sur Internet : acheter de l’huile essentielle de lavande vraie, acheter du gel d’aloe vera, acheter de l’huile de nigelle, acheter de la camomille bio, acheter du magnésium marin.

5 plantes pour vous aider à aller mieux

Femme en train de boire une boisson au thé vert Matcha.

Vous avez envie de prendre enfin soin de vous? Cela veut dire des nuits sereines, une ligne plus svelte, et l’assurance d’être détendu en toute occasion… Voici 5 plantes pour vous aider à aller mieux.


Pour des nuits sereines, rien ne vaut l’ashwagandha

Pour s’endormir facilement, il existe une plante qui vous sera d’une aide précieuse, c’est l’ashwagandha. Cette plante fait partie de la pharmacopée traditionnelle de l’Inde. Derrière son nom compliqué (qui veut dire « odeur du cheval » !) se cache une véritable source d’apaisement pour l’organisme. Elle réduit le stress, régule l’humeur et apaise l’anxiété. On comprend pourquoi elle est souveraine pour s’endormir facilement. Elle est aussi utilisée contre la dépression et la fatigue nerveuse. Ce ne sont pas ses seules vertus. L’ashwagandha, plante médicinale indienne et millénaire, est aussi revitalisante et renforce le système immunitaire.

Avec le thé vert Matcha, les kilos s’envolent !

L’incroyable thé vert japonais est connu pour favoriser la perte de poids. C’est une fine poudre de thé vert d’excellence, connue d’abord pour être traditionnellement utilisée pour la cérémonie du thé. Issu de la meilleure qualité de la fleur de camélia, ce petit miracle vert est plus qu’un thé. Il est doté d’une qualité nutritionnelle particulière du fait de sa richesse en catéchine, un antioxydant qui renforce le système immunitaire, lutte contre le cholestérol et prévient le cancer. Au quotidien, il est aussi un allié puissant contre le vieillissement de la peau, et il permettrait de prévenir les maladies inflammatoires et dégénératives, comme par exemple la maladie d’Alzheimer. Surtout, il est réputé pour aider à maigrir, en complément de mesures diététiques appropriées.

Le gingembre est votre allié contre le mal des transports

Pour lutter contre le mal de cœur en voyage, le gingembre est la solution. C’est une plante tropicale, ou plus exactement le rhizome de cette plante, utilisé comme condiment ou comme friandise. Pour lutter contre le mal des transports, il faudra mâcher, une demi-heure avant le départ, une tranche de gingembre frais. Vous pouvez aussi boire une infusion à base de gingembre fraiche râpée. A noter, la consommation de 0,5 grammes à 1,5 grammes de gingembre en poudre et en capsules serait efficace pour traiter les nausées et des vomissements durant la grossesse. Le gingembre possède également des vertus digestives, et son action est connue comme tonifiant naturel.

Pour un bon transit, pensez au psyllium

Le psyllium blond, c’est l’ancêtre des laxatifs. Il aide à lutter contre la constipation, si répandue dans nos sociétés modernes. Les enveloppes de ses graines vont protéger la muqueuse intestinale et faciliter l’élimination naturelle, sans effets secondaires. Il va suffire de mélanger 7 grammes de poudre de psyllium avec 250 ml d’eau, et le tour est joué (en journée, si possible pas avant de se coucher).

Avec le ginseng blanc, plus jamais fatigué !

Le ginseng s’affirme depuis des siècles comme un anti-stress naturel. Grand classique de la millénaire pharmacopée chinoise, il est connu pour aider à réduire la fatigue. Concrètement, il améliore la capacité du corps à résister aux maladies et au stress. Il a un effet tonique certain, et il est recommandé de le prendre le matin. Cette plante médicinale dynamisante est aussi réputée pour ses propriétés anti oxydantes, ainsi que pour aider à contrôler la pression sanguine et renforcer le système cardiovasculaire.

Le point Zu San Li : Le secret de longévité

Le point de longévité Zu San Li.Point Zu San Li : Le secret de longévité pour avoir une bonne santé et une longue vie

Une légende Chinoise raconte qu’il existe un point de massage, le « point Zu San Li », permettant de lutter contre de nombreux maux et de rallonger la durée de la vie. Découvrez comment trouver ce point !

Une pratique ancestrale

Depuis plusieurs milliers d’années, la stimulation du point Zu San Li permettrait aux Chinois et Japonais de rester en bonne santé et de vivre plus longtemps. Cette pratique s’appuie sur le système des méridiens, lignes électro-magnétiques diffusant l’énergie dans tout le corps humain. Celui-ci se décompose en 12 méridiens majeurs et 365 points, chiffres qui rappellent le nombre de mois et de jours dans une année.

Comment trouver le point Zu San Li ?

Le point Zu San Li n’est pas difficile à trouver : il se situe sous la rotule. Voici deux méthodes simples pour connaître sa localisation exacte :

1ère méthode : couvrez l’un de vos genoux avec la paume de la main du même côté ; le point se situe alors sur la petite bosse apparaissant entre votre annulaire et le bout de votre auriculaire.

2ème méthode : lorsque vous êtes assis(e) sur le sol, les pieds posés à plat et resserrés contre vous, le point se situe à l’endroit où une petite bosse apparaît sous votre genou.

Pourquoi ce point aurai-t-il le pouvoir de prévenir les maladies et de rallonger la durée de vie ?

Le point Zu San Li se situe à un endroit stratégique : celui qui permet de contrôler l’activité des organes se trouvant sur le bas du corps, mais aussi les os du dos, ainsi que les organes à l’origine du bon fonctionnement des tractus gastro-intestinal et digestif, des organes reproducteurs, des reins et des glandes surrénales. Ces dernières, qui ont une importante action protectrice, sont suractivées par le massage du point Zu San Li. Elles sont notamment à l’origine de la production d’adrénaline, d’hydrocortisone et d’autres hormones. En stimulant celles-ci, le massage quotidien du point Zu San Li permettrait de rester en bonne santé. La pression artérielle est normalisée, la glycémie et l’insuline stabilisées, le système immunitaire régulé et les inflammations sensiblement réduites.

Comment pratiquer le massage du point Zu San Li de façon efficace ?

Pour optimiser les bienfaits du massage du point Zu San Li, il est recommandé de le pratiquer à la main. Aucune huile ni aucun accessoire ne sont nécessaires. Le meilleur moment de la journée est l’heure précédant le déjeuner, dans une ambiance sereine et détendue. Chaque jambe doit être massée 9 fois quotidiennement, environ 10 minutes chacune, en position assise. Le massage doit être réalisé en mouvements circulaires, de la gauche vers la droite. Il est recommandé de prendre de grandes inspirations et d’expirer calmement durant l’exercice. Il est également bien de synchroniser le massage avec la respiration, pour plus d’efficacité, et de rester concentrer spirituellement sur l’objectif de cette action : rester en bonne santé.

Conseils pour renforcer le système immunitaire

Femme qui boit un jus d'orange pour renforcer son système immunitaire.

Rhumes, otites, pharyngites, angines sont autant de maux susceptibles de nous gâcher la vie lors des changements brutaux de température. Heureusement, il existe quelques petites astuces nutritionnelles pour renforcer son système immunitaire : propalis, échinacée, vitamine C, extrait de pépin de pamplemousse…

L’échinacée, pour prévenir les maux de l’hiver

À l’époque, les Amérindiens vivant dans les grandes plaines à l’est des Rocheuses s’en servaient pour soigner certains problèmes de santé, comme les infections des voies respiratoires et autres morsures de serpent. Délaissée au XXe siècle au profit des antibiotiques de synthèse pour traiter les infections, elle a depuis été le centre de nombreuses recherches cliniques qui ont prouvé son efficacité :

– Particulièrement dans la prévention du rhume, des otites et les affections ORL en général (angines, laryngites, etc.).
– Elle est même idéale pour stimuler le système immunitaire.

Consommation : Cette fleur qui ressemble à une marguerite rose peut être consommée en extrait de racine, en extrait fluide, en jus, capsules, gélules, infusions (1 g de racine dans une tasse, 6 fois par jour), décoctions, teinture mère.

→ L’OMS recommande une consommation de 3 g par jour.

Echinacea Purpurea & Angustifolia

Le propolis, pour enrayer la maladie dès les premiers symptômes

Ce produit naturel est bien connu des abeilles, puisqu’elles le récoltent sur les bourgeons de conifères. Elles y ajoutent de la cire et leurs sécrétions salivaires pour en faire un enduit qui viendra tapisser leur ruche pour les protéger des agressions et germes infectieux.

Efficaces contre les affections ORL

– En prévention des rhumes, des pharyngites ou extinctions de voix
– Pour enrayer un début d’infection
– Soulager le nez irrité par le rhume
– Éviter la surinfection grâce à son effet antiseptique.

Consommation : Faites une cure de 20 à 30 jours pour prévenir ou soigner une infection débutante de manière efficace. Il peut être consommé sous forme de gélules (dosées à 250 mg, 2 à 4 par jour), de teinture mère (1 goutte le 1er jour, puis 2, puis 3… jusqu’au 14e jour, puis diminuer à nouveau la dose) ou de sachets de poudre (50 mg par jour). Pour adoucir le nez irrité ou la gorge, privilégiez la pulvérisation nasale sous forme de spray pour soulager le nez irrité ou la gorge.

Acheter de la propolis sur Internet.

La vitamine C, pour maintenir une bonne fonction immunitaire

La vitamine C est quant à elle très efficace pour prévenir le rhume en cas d’activité physique intense, d’exposition au froid ou au stress. Elle permet également le maintien d’une fonction immunitaire constante.

Consommation : Privilégiez les aliments naturels. Le poivron, la papaye, le kiwi, l’orange et la mangue font partie de ceux qui concentrent le plus de vitamine C.

L’extrait de pépin de pamplemousse, un antibiotique naturel

On le considère comme l’un des produits les plus efficaces contre les agressions en tous genres tant ses facultés sont nombreuses. Anti-inflammatoire, anti bactérien, son champ d’action s’étend à 800 souches de bactéries et virus aussi bien en prévention qu’en attaque en cas de :

— Infection du système digestif
— Intoxications alimentaires
— Diarrhées
— Maladies parasitaires
— Ulcères de l’estomac et du duodénum (il tue la bactérie Helicobacter pylori)
— Candida albicans
— Les candidoses et autres mycoses
Le rhume
— Les infections de la sphère ORL en général, la grippe, les affections bronchiques
— La fatigue chronique
— L’affaiblissement immunitaire.

Consommation : Faites bien attention à la qualité du produit. Préférez-le sans alcool, sans conservateur, sans additifs et sous forme de liquide. Assurez-vous qu’il s’agit bien de pépins de Citrus paradisi, fruit du pomelo.

Acheter de l’extrait de pépin de pamplemousse sur Internet.

 

Trois conseils pour profiter du soleil malgré son eczéma

Eczéma

L’eczéma peut être difficile à supporter pendant l’été pour les personnes concernées. Une exposition au soleil peut engendrer d’importantes crises, dues à la transpiration ou à des phénomènes de photoallergie. Voici quelques conseils fournis par l’Association Française de l’eczéma pour passer un été serein.

Évitez de vous baigner dans la mer lors d’une crise d’eczéma

« L’eau salée de la mer a de multiples bienfaits sur les peaux atopiques, mais chaque baignade doit être suivie d’une douche à l’eau claire, d’un séchage soigneux et de l’application d’une crème solaire pour hydrater la peau », prévient l’Association française de l’eczéma. Par contre, se baigner dans la mer est contre-indiqué aux personnes faisant des crises d’eczéma sévères, cela risquerait de « brûler » la peau si les plaques sont très inflammatoires et/ou humides.

Se baigner en piscine n’est pas déconseillé, il faut en revanche être prudent par rapport à l’hygiène afin de se protéger des verrues et des mycoses.

Appliquez de la crème solaire à indice 50

Il est important de se protéger au maximum, avec une crème solaire indice 50 minimum, surtout pour les jeunes enfants. Il est également recommandé de ne pas s’exposer trop longuement au soleil, principalement aux heures les plus chaudes de la journée, soit de midi à 16 h.

Hydratez votre peau quotidiennement

Les dermatologues recommandent d’opter pour des vêtements en coton ou en lin, afin d’éviter de transpirer. Chaque jour, lors des journées ensoleillées d’été, hydratez votre peau fréquemment. Préférez les douches rapides et fraîches.

8 clichés à bannir pour un régime sans frustration

Zoom du jour

Quelle que soit la période de l’année, on trouve toujours une bonne raison pour entamer un petit régime. Le problème, c’est que de nombreuses idées reçues nous induisent en erreur et peuvent nous empêcher de mener ce régime à bien sans frustration. Voici 8 clichés à bannir.

Le gras fait grossir

Tout dépend du gras dont on parle. « En terme de qualité, 100 calories d’une canette de Coca n’ont rien à avoir avec 100 calories d’huile d’olive, qui contient des oméga 3, parfait pour les hormones thyroïdiennes ou les défenses immunitaires par exemple », explique Erwann Menthéour, coach sportif médiatique. Les huiles de noix, de colza, ou même de soja sont très bonnes pour la santé puisqu’elles regorgent d’acides gras essentiels. Le gras du fast food, lui, n’a rien d’essentiel.

Pas de pain pendant le régime

En général, le pain de mie et le pain blanc contiennent du sucre, et sont donc peu recommandés lors d’un régime. En revanche, il existe d’autres alternatives comme le pain au levain et autres recettes sans produits chimiques, qui sont au contraire bien moins caloriques et meilleurs pour la santé.

L’aspartame ne fait pas grossir

« Rien de mieux qu’un bon coca zéro pour se faire plaisir sans mauvaise conscience. » Voilà une phrase à bannir de son vocabulaire. Et ça vaut pour tous les produits dont le sucre a été remplacé par l’aspartame. Dans son ouvrage « Et si on arrêtait de se mentir », l’ancien coureur cycliste Erwann Menthéour explique que les consommateurs d’aspartame sont incités à manger et boire plus. Sachez que lorsque vous buvez un soda, « un message est envoyé au cerveau lorsque l’on consomme du sucre. Sauf que dans le cas du faux sucre qu’est l’aspartame, il n’y aura pas d’apport en glucose. Le problème, c’est que notre cerveau, lui, fait comme d’habitude : il demande au pancréas de sécréter de l’insuline afin de réguler la glycémie (le taux de sucre sanguin) qui, en vérité, ne bouge absolument pas. Cette absence de sucre dans le corps va immédiatement être analysée comme une carence par notre cerveau, déboussolé. Ce dernier va donc réagir en exigeant un apport urgent de sucre, provoquant une hypoglycémie réactionnelle et une vive envie de manger sucré. On va donc reprendre de cette boisson à zéro sucre, et engendrer une nouvelle sécrétion d’insuline, qui va comme la fois précédente agir à vide… Ce phénomène finit par faire grossir ».

Pendant un régime, mieux vaut avoir le ventre creux

« Faux », répond le Docteur Jean-Michel Cohen, nutritionniste. « Plus vous vous privez, plus vous serez frustré et plus vous aurez du mal à être constant, et vous aurez envie de manger encore plus. La gourmandise n’est pas un vilain défaut. Il faut composer avec elle et savoir se faire plaisir ». Tout est dit.

Sauter un repas

Selon le nutritionniste Jean-Michel Cohen, sauter un repas c’est la porte ouverte au grignotage. La faim jusqu’au prochain repas est telle que l’on a tendance à consommer n’importe quoi pour l’assouvir. Il est donc très important de prendre tous ses repas à des heures régulières.

Il faut manger léger à la pause déjeuner

Il est simple de penser qu’une simple salade est le parfait compromis pour garder la ligne. « Sauf que cette salade ne fait que renforcer la faim dans l’après-midi. Car le repas n’est pas assez conséquent pour tenir » prévient le Docteur Cohen. Résultat, on finit par grignoter ou on souffre le martyre jusqu’au dîner.

Le goûter, c’est que pour les enfants

« Le goûter n’est pas réservé aux enfants », s’insurge Jean-Michel Cohen. C’est donc un repas comme les autres, à ne pas sauter. « Il ne faut pas se priver l’après-midi » rappelle-t-il. Et d’ajouter « le tube de lait concentré que l’on donnait aux enfants par le passé était parfait ». Faites quand même attention à la nature de cette collation. Un ou deux yaourts et un fruit, ou une tartine avec du chocolat ou du fromage devraient faire l’affaire. Les protéines nous coupent l’appétit jusqu’au dîner.

Le sport fait maigrir

« Le sport c’est surtout bon pour la santé, pour gérer le stress et éviter les problèmes cardio-vasculaires. Il est recommandé de faire 150 minutes d’intensité physique par semaine » rappelle Charlotte Debeugny, consultante en nutrition et auteure du « régime 5:2 à la française » (Marabout). Et d’ajouter « en faisant du sport, vous vous musclez, et vous n’êtes pas nécessairement assurés de voir un chiffre en baisse sur la balance ». Il est donc essentiel de combiner le sport avec une alimentation saine et variée.

Comment avoir de beaux pieds cet été ?

Avoir des beaux pieds

L’été est arrivé et c’est le moment de ranger les sneakers et les bottes pour faire de la place aux sandales et aux nu-pieds. Certaines femmes hésitent tout de même à montrer leurs pieds, qu’elles ont délaissé tout l’hiver. Par chance, il existe des gestes peu chers et efficaces pour avoir des pieds irréprochables.

Comment bien nettoyer vos pieds ?

Tout d’abord, il faut absolument éliminer toutes les peaux mortes qui se sont formées sur le talon et la plante des pieds pendant l’hiver. Si vous ne prenez pas soin de vos pieds régulièrement, il existe des façons différentes de se débarrasser de la corne des pieds.

• La méthode classique de la pierre ponce : à utiliser sur pieds mouillés,
• Le roll-on exfoliant,
• La râpe électrique,
• Des exfoliants, comme le sel de mer,
• Des produits à base de pépins de raisin.

Sinon, vous pouvez choisir de consulter un professionnel. Les pédicures-podologues éliminent les callosités, les ongles incarnés ou dédoublés, les cors, les verrues ou encore les mycoses. Un véritable relooking pour les pieds !

Pensez à vos ongles

La beauté des pieds passe par celle des ongles. Il vaut mieux couper régulièrement les ongles de pieds, pour les garder beaux et en bonne santé. Deux choix s’offrent à vous : la paire de ciseaux et le coupe-ongles. A noter que le coupe-ongles est plus efficace sur les ongles d’orteils, qui sont plus épais que ceux des doigts. Il permet aussi de les couper droit et pas trop courts pour empêcher la formation d’ongles incarnés, ou d’une infection. La fréquence de coupe idéale est de deux à trois semaines.