Cheesecake allégé aux Granola cookies, myrtilles et fromage blanc

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 6
  • 8 Granola cookies
  • 400 g de fromage blanc 0%
  • 300 g de myrtilles surgelées
  • 100 g de compote de pomme sans sucre ajouté
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à soupe d’édulcorant de cuisson
  • 1 cuillère à soupe d’édulcorant vanille
  • ½ citron

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 20 MIN
  • CUISSON : 45 MIN
    1. Mixez grossièrement les Granola. Ajoutez la compote de pomme, mélangez bien et tassez au fond d’un plat en silicone ou d’un cercle à pâtisserie, avec le dos d’une cuillère. Réservez au réfrigérateur.
    2. Préchauffez le four à 180°C.
    3. Séparez les blancs des jaunes d’œufs, et montez les blancs en neige bien ferme.
    1. Fouettez vivement les jaunes avec le fromage blanc. Ajoutez le jus du demi-citron, puis les blancs en neige délicatement, avec une spatule.
    2. Une fois le mélange bien homogène, répartissez-le sur la croûte de Granola, dans le moule.
    3. Enfournez pour 40 à 45 minutes environ, jusqu’à ce que le cheesecake soit bien pris. Laissez refroidir à la sortie du four, puis réservez au réfrigérateur.
  1. Avant de servir, décongelez les myrtilles. Mélangez-les avec l’édulcorant vanille, en écrasant légèrement à la spatule pour former un coulis grossier.
  2. Nappez le cheesecake et servez, mais contentez-vous d’une part !

Comment éviter de filer ses collants ?

Avec les températures qui se rafraîchissent on ressort depuis quelques semaines ses collants. Mais comment éviter de les filer ? Voici quelques astuces.

Avis à toutes celles qui en ont marre de filer leurs collants avec leur bague, sac, ou même une chaise, il existe des astuces efficaces pour y remédier. Les voici.

L’astuce de l’eau froide

Dès que vous avez acheté un nouveau collant, placez-le sous l’eau froide puis essorez-le et laissez le tout sécher. Normalement cela le rendra plus résistant.

L’astuce réfrigérateur

Lavez votre collant à l’eau froide puis placez-le dans un sac de congélation et mettez-le au frigo. Le froid rend les mailles plus résistantes. Laissez-le décongeler et sécher puis vous pourrez l’enfiler.

L’astuce laque

Afin de permettre à la maille de résister davantage, vaporisez de la laque sur vos nouveaux collants. Cette vieille astuce de grand-mère fonctionne vraiment !

Enfin, prenez soin d’enfiler vos collants doucement et évitez d’avoir des bagues avant de l’enfiler. Avec ces astuces, on parie que vous n’aurez plus de soucis.

Comment éviter qu’un pull « bouloche » ?

Vous en avez vraiment marre que vos pulls boulochent durant l’automne/hiver à chaque fois que vous le portez ? On vous dévoile quelques astuces pour y remédier.

Qu’on se le dise, il n’y a rien de plus agaçant lorsque l’on vient d’acquérir un nouveau pull et qu’il bouloche déjà au bout de quelques jours. Comment éviter cela et surtout s’en débarrasser ? Voici quelques astuces.

Lavez-le comme il se doit

Afin d’éviter que votre pull bouloche, il faut le laver de la bonne façon. Avant de le nettoyer en machine ou à la main pensez à le retourner à l’envers, cela évitera les frictions entre les autres vêtements et donc la formation de bouloches.

Ne surchargez pas le tambour

Si vous ne voulez pas que des bouloches se forment ne surchargez pas votre machine à laver. Plus il y aura de vêtements et plus il y aura de bouloches qui se créeront.

Évitez le sèche-linge

Le sèche-linge abîme les vêtements et facilite la formation de bouloches – surtout si la pièce en question est en laine ou en mohair – du coup préférez le séchage à l’air libre.

Optez pour le bigoudis

Enfin, pour vous débarrasser des bouloches sur vos vêtements utilisez un bigoudis ou encore un rasoir en les glissant sur la matière. Cela les retirera plus facilement.

3 astuces infaillibles pour retirer les poils de chiens et chats

Vous ne savez plus quoi faire pour vous débarrasser des poils de chiens ou de chats qui jonchent sur votre canapé, votre sol et même vos vêtements ? Pas de panique ! On a la solution.

Si vous avez des animaux de compagnie chez vous, vous devrez vous reconnaître ! Avis à celles et ceux qui passent leur temps à passer l’aspirateur ou le balai pour se débarrasser des poils de votre chat ou chien, ces astuces géniales devraient vous sauver la vie.

Pour retirer les poils sur les vêtements

Vous n’aimez pas arriver au bureau avec des poils de votre chien sur votre t-shirt ? Pour s’en débarrasser, rien de plus simple : munissez-vous d’une brosse adhésive vendue en grande surface et passez-la sur votre vêtement. Et pour ceux qui n’en ont pas chez eux, prenez un vieux rouleau de papier toilette, un rouleau de scotch double fasse et collez-le autour du rouleau en carton. C’est fait maison, et ça marche tout aussi bien !

Pour retirer les poils sur le sol

Vous avez déjà testé la technique de l’aspirateur, de la serpillère et j’en passe ? Essayez plutôt d’enfiler un vieux collant sur un balai puis de le passer sur votre sol. Vous verrez, les poils seront attirés par l’électricité statique. C’est magique !

Pour retirer les poils sur les textiles

Vous en avez assez de vous coucher le soir dans des draps plein de poils ? Pour les retirer, enfilez un gant en caoutchouc, humidifiez-le et frottez le textile. Les poils resteront collés à votre gant et vos draps seront nickel ! À vous de jouer !

Ces choses insolites que vous pouvez faire avec du sel !

Vous l’ignorez peut-être mais le sel est un très bon nettoyant. Il permet de faire briller en un temps record plusieurs accessoires de votre intérieur. On vous dévoile ces choses insolites que vous pouvez faire avec ce condiment.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le sel ne sert pas qu’à donner du goût à vos petits plats. Il possède de nombreuses vertus insolites. Les voici ! On parie que vous allez halluciner !

Nettoyer un vase en verre

Et oui, le sel permet de faire briller les vases ou les bouteilles en verre de votre maison. Comment l’utiliser ? Versez deux cuillères à soupe de gros sel, et ajoutez un peu d’eau. Puis laissez agir. Le sel va permettre au calcaire de se décoller.

Détacher un tissu

Vous avez une tâche de gras sur votre t-shirt préféré ? Versez deux cuillères à soupe de gros sel dessus puis ajoutez un peu de savon de Marseille liquide. Enfin, frottez le tout avant de rincer.

Faire briller des plaques de cuisson

Impossible de récupérer vos plaques de cuisson ? Pas de panique. Saupoudrez un peu de sel sur la zone à nettoyer puis ajoutez du vinaigre blanc – quelques gouttes suffiront. Frottez le mélange et rincez.

Laver les parois de douche

Le calcaire s’est installé sur vos parois de douche ? Versez du sel fin sur une éponge et frottez la paroi avec. Renouvelez l’opération deux fois et rincez à l’eau claire.

 

Comment garder des baskets blanches, blanches, et par tous les temps ?

Comment garder des baskets blanches, blanches, et par tous les temps ?

Elles sont belles, tendances, et surtout terriblement blanches. Nos baskets blanches, on les adore, d’accord, sauf qu’elles restent rarement blanches bien longtemps ! Chez Fourchette & Bikini, on ne vous garantit pas le miracle de la chaussure immaculée sans entretien, mais quelques astuces pour faire durer ou nettoyer les plus pures des chaussures… aussi longtemps que possible.

Le cas des baskets en tissu blanches

On ne vous mentira pas, les baskets en tissu sont bien plus compliquées à garder blanches. En revanche, elles peuvent passer en machine, avec un lavage à froid et dans un filet ! Dans tous les cas, on les imperméabilise avec un produit adapté et on nettoie les taches à mesure qu’elles apparaissent, avec un chiffon imbibé d’alcool à 90°. Une fois lavées, on les tamponne avec une serviette propre puis on les laisse sécher naturellement, et surtout pas sur ou sous un radiateur.

Protéger des baskets blanches

Les incontournables de l’année sont les baskets en cuir blanches et bonne nouvelle, elles sont bien plus résistantes que leurs consœurs en tissu. Tout comme elles, par contre, elles demandent à être protégées pour mieux durer ! On choisit un imperméabilisant adapté à la composition des baskets, théoriquement en cuir, à moins d’avoir opté pour l’une de leurs déclinaisons en nubuck, suède ou synthétique. On vaporise le produit à la distance indiquée et on laisse sécher à l’air libre, en répétant le geste une seconde fois si besoin, puis au moins une fois par mois. Le secret ? Bien imperméabilisées, les baskets absorbent moins les taches et restent blanches plus longtemps.

Nettoyer des baskets blanches

Pour garder des baskets blanches, l’accessoire indispensable n’est pas une éponge, mais une brosse à dents ! À chaque apparition d’une tache incongrue, ou dès que le blanc semble se ternir, on empoigne la brosse à dents ou une brosse à ongles. On la plonge dans de l’eau tiède additionnée de savon de Marseille ou de vinaigre blanc, et on frotte en douceur… à moins de miser sur des astuces encore plus simples, en frottant délicatement la surface du cuir avec un mouchoir et un gel antibactérien pour les mains, ou un coton et du lait démaquillant. Oui, comme pour le canapé en cuir.

Un autre truc à essayer ? Une simple gomme blanche d’écolier bien propre, capable de faire disparaître bon nombre de traces. Quant aux baskets en cuir qui ont vraiment vu trop de pays, reste à tester les produits conçus exprès pour les raviver, des cirages « blanchisseurs » à appliquer directement sur le cuir. Dans tous les cas, on ne passe jamais, au grand jamais, des baskets en cuir, suède ou nubuck à la machine à laver.

On n’oublie pas, au passage, le cas des semelles, les premières à griser ou à jaunir… Pour leur faire retrouver leur blancheur de jeunesse, rien de plus simple, on les brosse avec une brosse à dents et du dentifrice !

TOP 10 des chaussures pour se sentir séduisante

TOP 10 des chaussures pour se sentir séduisante

On aura beau dire, peu d’entre nous enfileraient des baskets à grosse semelle ou des claquettes de piscine pour aller dîner avec le prince charmant. Depuis que la semelle existe, les femmes s’en servent comme d’une arme de séduction massive, et se sentir belle est parfois simple comme une paire de chaussures !

1.    Les stilettos

Douze centimètres de talons ultrafins et une semelle rouge pour les plus chanceuses, telles sont les armes du stiletto. Sans oublier une réputation sulfureuse et l’image d’une femme affirmée, féminine, indépendante, sexy et sans complexes… de quoi se sentir au top de la séduction, pour qui parvient à avancer sans tomber.

 

2.    Les talons aiguille

Quelle différence avec les stilettos ? La hauteur ! Les talons aiguille conservent la finesse du talon, mais peuvent se dénicher sur 10, 8 ou même 5 cm. Une sortie de secours appréciable pour celles qui se sentent belles sur un talon fin, mais tendent à se tordre la cheville sur plus de 10 cm.

3.    Les escarpins

Et cette fois, ça change quoi ? Les escarpins sont des chaussures à talons hauts, mais pas forcément aiguille. Autrement dit, un talon à base plus large, voire carré, haut de 5 à 8 cm en moyenne, pour évoluer en talons hauts et mollets racés sans rien perdre en stabilité.

4.    Les ballerines

On se sent légère, on se sent gracile. Sur un pantalon cigarette, on se prend pour Audrey Hepburn ou Jean Seberg. Avec une robe et des jambes nues, on virevolte façon Brigitte Bardot. Autant dire que le pouvoir de la ballerine n’est pas près de s’éteindre.

5.    Les bouts ouverts

Version sandales plates ou escarpins perchés, chacune son truc pour se sentir irrésistible. Le point commun ? Une ouverture coquine en bout de chaussure, laissant apparaître deux orteils vernis à fort potentiel érotique. C’est en tout cas ce qu’en dit la gent masculine. Nous, on trouve ça joli et ça nous suffit.

6.    Les brides et lanières

Encore une fois, nombre d’entre nous se sentiront plus séduisantes en chaussures à brides sur talons, plutôt qu’en plat… mais seule compte la lanière ! De la bride simple qui ligote la cheville à la triple lanière qui entoure le pied, voire le mollet, la bride marie inspiration SM et chaussure d’écolière, la femme fatale et l’ingénue, imparable dans les deux cas.

7.    Les sandales à plateau

Impossible de ne pas se sentir séduisante quand on se prend pour une icône hollywoodienne en déshabillé de soie. On oublie le déshabillé, on garde les chaussures à plateau, ce drôle de patin sous la semelle qui nous permet de gagner en hauteur de talons sans accentuer encore la cambrure des pieds… et le glamour de Rita Hayworth sans le lumbago, on dit oui.

8.    Les boots

Le confort d’une botte, le glamour du mollet, le style d’une chaussure branchée, que demander de plus pur se sentir séduisante jusqu’au bout des pieds ? La mode les porte aux nues et nous aussi : plates ou à talons, rétro ou graphiques, on se sent bien en bottines !

9.    Les bottes

Attention, on ne vous parle pas de bottes de pluie. On vous parle de bottes en cuir, façon seventies avec une robe ou une jupe courte, voire mini, de préférence portées jambes nues. Le contraste, l’audace, le style : la trilogie de la séduction, jambe libre et pied gainé, en plat comme à talons.

 

10. Les cuissardes

Celles qui les assument vous le diront, en cuissarde, on se sent toute puissante. À la fois femme forte et femme fatale, pas une chaussure n’arrive à la hauteur de la cuissarde pour dégager confiance en soi et séduction… à condition de l’assumer, en plat ou à talons !

Antibiotiques : les aliments à éviter pour le bien de son traitement

On connaît les aliments qui aident à guérir tels que le citron, l’ail ou le gingembre. Mais on connaît moins bien ceux qu’il ne faut pas associer avec les médicaments que nous prenons. Voici une liste d’aliments à éviter en cas de prise d’antibiotiques.

Le médecin ne nous le dit pas toujours mais il y a certains aliments à éviter lorsque l’on prend des antibiotiques, car ils pourraient entraver leur action. En voici quelques-uns.

Les produits laitiers : Le calcium en général réduit l’action des antibiotiques. Vous pouvez vous limiter, par exemple, à un yaourt, car ils sont aussi riches en probiotiques qui rééquilibrent la digestion, parfois perturbée par la prise des antibiotiques.

Les aliments riches en fer : La viande rouge, le foie, les noix et les autres aliments riches en fer bloquent l’effet des antibiotiques. À éviter donc !

L’alcool : C’est connu, on ne boit pas de vin quand on est sous antibiotiques. En réalité, l’alcool ne réduit pas l’effet des antibiotiques mais augmente le risque d’effets secondaires comme les vertiges et les diarrhées.

Tout ce qui est acide : Même s’ils donnent une sensation de fraîcheur et de bien être, les agrumes sont à éviter. C’est aussi le cas du chocolat, du sucre, du café etc.

Les aliments riches en fibres : C’est surtout le cas pour les aliments consistants comme le pain complet, le son ou le riz, à éviter au maximum.

Le thon : C’est étonnant mais le thon augmente fortement le risque d’allergie à certains types d’antibiotiques. Si vous en mangez souvent, limitez donc votre consommation pendant le traitement.

Cookies allégés aux Smarties

15 recettes aux bonbons

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 8
  • 3 paquets de Smarties
  • 125 g de farine
  • 100 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 10 cl de crème légère à 8%
  • 1 pincée de sel

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 10 MIN
  • CUISSON : 5 MIN
    1. Préchauffez le four à 160°C.
    2. Dans un saladier, mélangez l’œuf, le sucre et la crème liquide.
    3. Ajoutez la farine et la levure. Mélangez bien.
    1. Ecrasez grossièrement 2 paquets de Smarties, puis incorporez-les à la pâte.
    2. Sur une plaque recouverte de papier de cuisson, déposez de petits tas de pâte bien espacés (une petite cuillère à soupe par cookie).
    3. Enfournez pour minutes. Dès la sortie du four, avant que les cookies ne durcissent, enfoncez légèrement les smarties du dernier paquet sur les biscuits.
  1. Laissez durcir et savourez sans abuser !

Vous avez des petits points rouges sur la peau ? Pas de panique, on sait enfin d’où ils viennent

Il arrive que la peau soit recouverte de petits points rouges, plus ou moins rugueux. Vous ne savez pas pourquoi vous avez ça ? Pas de panique, il n’y a rien de grave !

Comme les petits grains de milium sous les yeux, les petits points rouges sur la peau ne sont pas aussi graves qu’on pourrait le penser. Il s’agit tout simplement de kératose pilaire, dont souffrent de très nombreuses personnes au quotidien.

Qu’est-ce que la kératose pilaire ?

Cette maladie de peau (qui n’est pas vraiment une maladie) se traduit par une trop grande production de kératine. Du coup, comme le corps ne sait pas trop quoi en faire, cela va avoir pour effet d’augmenter les pores de la peau et de créer un aspect rugueux. Cela arrive plus fréquemment chez les jeunes femmes à peau blanche. Elle peut d’ailleurs être plus prononcée l’hiver, en raison du froid et du frottement des vêtements.

La kératose pilaire est toujours symétrique, donc si une de vos jambes en souffre, la deuxième en souffrira forcément… Cependant, sachez qu’il n’y a absolument rien de contagieux là-dedans, et une kératose pilaire ne signifie absolument pas que vous souffrez de quelque chose de plus grave ! C’est bien souvent une affaire de famille…

Comment venir à bout de la kératose pilaire ?

Hélas, on ne peut pas éradiquer totalement la kératose pilaire. C’est bien souvent votre corps qui s’en charge : en effet, en vieillissant, on perd naturellement cette kératose, ou en tout cas elle diminue. Mais si à l’heure actuelle cela vous complexe, il existe des méthodes toutes simples pour la diminuer. Vous pouvez par exemple effectuer régulièrement des gommages sur les zones rugueuses, puis appliquer une crème pour le corps contenant de l’acide salicylique. Cela va diminuer l’aspect des rugosités et rendre votre peau plus douce.