Archives

Verrues : 4 remèdes de grands-mères

Femme qui a une verrue au pied.

Comment soigner des verrues avec des remèdes de grand-mère ?

Nos grands-mères utilisaient des remèdes naturels pour faire disparaitre les verrues. En voici quatre qui devraient vous permettre d’éviter les solutions douloureuses à l’azote.

Le vinaigre de cidre

Connu pour ses multiples propriétés, le vinaigre de cidre occupe une place de choix dans les remèdes de grand-mère. Ainsi, pour éradiquer une verrue, imbibez un coton de ce vinaigre que vous appliquerez directement sur l’indésirable. Maintenez le coton avec un sparadrap. Changez quotidiennement le coton. Au fil des jours, la verrue va grossir, noircir et enfin tomber.

L’écorce de citron jaune

L’écorce du citron jaune correspond à la partie blanche de la peau. Conjuguée au vinaigre blanc, cette solution antiseptique ramollit la peau après application afin de faire disparaître la verrue. Pour ce faire, retirez la peau du citron puis coupez-la en petits morceaux. Déposez les morceaux obtenus dans un bol de vinaigre blanc. Laissez baigner pendant 72 heures. Passé ce délai, mettez un petit morceau d’écorce mariné sur la verrue puis maintenez en place à l’aide d’un sparadrap. Laissez agir pendant toute une nuit. Renouvelez ce traitement tous les soirs jusqu’à disparition de la verrue plantaire.

L’ail

Particulièrement efficace pour lutter contre les verrues plantaires, l’ail est un antimycosique et antiviral reconnu. Coupez l’ail frais en deux et déposez la partie coupée directement sur la verrue en la fixant avec un sparadrap ou un bandage. Laissez agir pendant 48 heures, puis renouvelez l’opération durant quelques semaines.

La banane

Si vous ne le saviez pas, la peau de banane regorge de vertus insoupçonnées. Appliquez la partie blanche directement sur la verrue et maintenez-la avec du sparadrap pendant 3 bonnes heures. Changez la peau de banane quotidiennement jusqu’à ce que la verrue se soit volatilisée.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter du vinaigre de cidre.

Comment éliminer les poches sous les yeux ?

4 remèdes de grand-mère pour éliminer les poches sous les yeux

Souvent jugées inesthétiques, les poches sous les yeux donnent au visage un air fatigué et parfois vieilli. Si elles vous embarrassent, voici de simples remèdes maisons qui pourront vous aider à y remédier.

L’aloe vera

La première astuce consiste à mettre un glaçon dans un mouchoir en coton. Appliquez ensuite à l’extérieur 2 gouttes de gel d’aloe vera et massez pendant une minute chacune des poches. Le froid provoquera une vasoconstriction et l’aloe vera lissera et repulpera le dessous des yeux.

Le blanc d’oeuf

Vous pouvez également utiliser du blanc d’oeuf en masque. Son effet tenseur redonnera à votre regard toute sa vivacité mais l’effet disparaîtra au bout de quelques heures. Si vous souhaitez recourir à cette astuce appliquez une à deux gouttes de blanc d’oeuf non battu directement sur la poche et étirez vers l’extérieur.

L’eau de bleuet

Sachez également que l’eau de bleuet peut être efficace. Il possède en effet des propriétés astringentes, anti-inflammatoires et décongestionnantes. Plongez une poignée de bleuet dans un quart de litre d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes. Ensuite matin et soir appliquez cette solution pendant quelques minutes à l’aide d’un coton imbibé.

Le concombre

Vous pouvez aussi déposer une rondelle de concombre placé au réfrigérateur au préalable directement sur la poche pendant 15 minutes, les yeux fermés. Dans le même ordre d’idée vous pouvez appliquer une rondelle de pomme de terre, ou de la purée de ce légume pendant un quart d’heure.

4 remèdes de grand-mère contre les infections respiratoires

Comment lutter contre les infections respiratoires ?

Pour stopper la progression d’un virus hivernal, rien de tel qu’un remède naturel à base de gingembre, jus d’ail, miel et cannelle.

Le thym est également recommandé car il est un antiseptique naturel. Il soulagera particulièrement les inflammations de la sphère ORL, surtout s’il s’agit d’une bronchite ou d’une toux. Vous pourrez vous l’administrer sous forme de fumigation afin de déboucher les voies respiratoires tout en assurant le nettoyage des pores de la peau.

Ensuite pour lutter contre les maux de gorge, rhumes et angines pensez au jus de citron. Il suffit de tamponner ce jus dans vos narines et d’en boire chaud deux fois par jour avec du miel de romarin ou de sapin. Dilué vous pouvez également réaliser des gargarismes.

En cas d’infection de la sphère ORL pensez également à l’oignon cuit. Il possède en effet des vertus anti-infectieuses et antibiotiques remarquables. Il est surtout conseillé pour traiter les gorges irritées et la toux. Il permet aussi de faciliter l’évacuation des sécrétions bronchiques.
Pour réaliser un sirop commencez par émincer 100 g d’oignons et portez à ébullition 20 centilitres d’eau pendant 10 minutes. Après avoir filtré, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel. Portez à nouveau sur le feu et laissez bouillir jusqu’à obtention de sirop épais. C’est prêt ! Avalez-en 2 à 6 cuillerée à café par jour.

Etat grippal : les remèdes de grand-mère pour en venir à bout rapidement

L’état grippal se caractérise par des symptômes très similaires à ceux de la grippe: fièvre, maux de tête, écoulements, frissons, fatigue, courbatures… Ils sont moins forts que pour une véritable grippe et ne durent la plupart du temps que quelques jours. Néanmoins ils peuvent être très désagréables. Certains moyens naturels sont très efficaces pour diminuer ces symptômes.

Les tisanes de romarin pour lutter contre l’état grippal

Il est d’abord conseillé de boire des tisanes de romarin. Elles vont permettre de drainer l’organisme et de l’en débarrasser des toxines. Pour les réaliser mélangez du romarin et du gingembre frais et coupé en fines tranches. Vous pouvez ajouter un peu de citron et de thym. Après un quart d’heure d’infusion, filtrez et buvez-en 3 tasses par jour.

Les tisanes de saule blanc pour faire baisser la fièvre

Une autre tisane recommandée est celle de saule blanc. L’écorce de saule agit en effet contre la fièvre si elle n’est pas trop importante. Versez une demi-cuillère à café d’écorce séchée de saule blanc dans 200 millilitres d’eau. Après ébullition laissez infuser 10 minutes et buvez-en 3 tasses par jour. Attention chez les enfants de plus de 7 ans, 2 demi-tasses suffisent. N’appliquez pas cette astuce si vous êtes sous anticoagulant ou hémophile.

Le magnésium pour combattre l’état grippal

Le magnésium peut également vous aider à développer les anticorps nécessaires pour combattre l’état grippal. Manger donc des fruits secs, des amandes, des céréales complètes, du chocolat noir ou encore des crustacés. Vous pouvez préférer le prendre sous forme d’ampoules. Dans ce cas prenez-en une par jour dans un quart de verre d’eau tant que l’état grippal se fait sentir. Attention tout de même car le magnésium ne doit pas être pris par des personnes souffrant d’insuffisance rénale ou d’hypertension artérielle.

La propolis, dès les premiers symptômes

Enfin la propolis agit comme un anti-infectieux remarquable. Il est possible d’en prendre sous forme de spray, de sirop ou de gomme à mâcher. Il convient d’en consommer 3 à 4 fois par jour dès l’apparition de l’état grippal.

Rhume : remède au citron, miel et gingembre

Comment faire une infusion contre le rhume ?

Le gingembre est un ingrédient efficace pour lutter contre le rhume. Le citron, quant à lui, a des effets antiseptiques et une concentration en vitamine C qui permet de stimuler les défenses immunitaires. Grâce à ses pouvoirs antiseptiques, le miel aide aussi à soulager le rhume. La combinaison de ces trois ingrédients extraordinaires dans une infusion vous rendra la vie plus douce…

Remède de grand-mère

  1. Épluchez et râpez le gingembre frais.
  2. Versez l’eau froide dans une casserole.
  3. Ajoutez-y le gingembre râpé, couvrez et portez l’eau à ébullition.
  4. Retirez aussitôt du feu.
  5. Laissez infuser cette préparation pendant 10 à 15 minutes.
  6. Filtrez et ajoutez le miel et le jus de citron.
  7. Buvez 1 tasse chaude jusqu’à 3 fois par jour maximum.

Ingrédients

  • 2 g de gingembre frais ou gingembre en poudre
  • 250 ml d’eau froide
  • 1 c. à café de miel
  • 1 c. à soupe de jus de citron

Équipement

  • Une râpe
  • Une casserole
  • Une passoire ou un tamis
  • Une tasse

Les conseils de nos grands-mères

  • Le gingembre est contre-indiqué en cas d’ulcère de l’estomac. À forte dose, il peut provoquer des brûlures d’estomac et déclencher les règles. Déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Indigestion : remède naturel

Comment soulager une indigestion ?

Pour la digestion difficile, il existe un remède de grand-mère connu depuis des générations. Le charbon végétal permet de diminuer les ballonnements, l’indigestion, la diarrhée et les nausées. Cette solution est aussi efficace en cas d’intoxication alimentaire.

Remède de grand-mère en cas d’indigestion

  1. Versez de l’eau tiède dans un verre.
  2. Mettez-y le charbon végétal en poudre.
  3. Remuez bien à l’aide d’une cuillère.
  4. Buvez l’ensemble avant ou après un repas, selon vos besoins. Il est conseillé d’utiliser une paille pour éviter de noircir vos dents.

Ingrédients

  • 1 c. à soupe de charbon végétal activé en poudre
  • Un verre d’eau

Équipement

  • Une paille
  • Un verre

Les conseils

  • Ce remède est également efficace pour soigner la gastro
  • Où trouver du charbon végétal ? On peut acheter du charbon végétal dans les magasins bio et les pharmacies.
  • Il est fortement déconseillé de prendre des médicaments, notamment la pilule, au même moment que le charbon végétal. Veillez à respecter un espace de 2 heures entre la prise de vos médicaments et la prise du charbon végétal. Le charbon végétal risquerait d’inactiver les effets de votre médicament.
  • Demandez conseil à votre pharmacien.

Minceur : perdre du poids naturellement

Comment perdre du poids ?

Découvrez ce remède de grand-mère pour perdre du poids rapidement. Le citron est pauvre en sucres et riche en vitamine C, ce qui freine efficacement l’absorption des sucres. Le jus de citron est donc un allié minceur qui agit également comme coupe-faim naturel dans le cadre d’un régime.

Remède de grand-mère : La citronnade détox

  1. Versez l’eau dans une tasse.
  2. Pressez-y le citron.
  3. Buvez cette citronnade à jeun, chaque matin, 15 minutes avant votre petit-déjeuner pendant 15 jours.

Ingrédients

  • 125 ml d’eau
  • 1 citron

Équipement

  • Une tasse
  • Un couteau

Les conseils de nos grands-mères

  • Ce remède de grand-mère est déconseillé aux personnes ayant des brûlures d’estomac, des problèmes rénaux ou la maladie de Crohn.
  • Vous pouvez renouveler cette cure à 4 mois d’intervalle.
  • Si vous souhaitez faire un « régime citron », parlez-en à votre médecin.

Où trouver des produits minceurs ?

Sur Internet : Vous pouvez acheter du thé vert, acheter du café vert.

Syndrome de Raynaud : comment éviter les crises ?

Le syndrome de Raynaud est un trouble de la circulation sanguine qui affecte les extrémités comme les doigts ou les orteils et qui les rendent très froides. Pour les réchauffer et activer la circulation il existe des remèdes de grand-mères pour éviter les crises.


S’habiller chaudement

D’abord vous pouvez tout simplement porter des gants et des chaussettes chaudes. Il est aussi recommandé de porter des poignets en laine qui réchaufferont sous vos manches cette partie du corps et dont la chaleur se propagera jusqu’aux doigts.

Consommer des aliments qui permettent de fluidifier le sang

Ensuite, puisque le problème vient d’un défaut de circulation sanguine, il faut fluidifier le sang. Consommez donc des aliments contenant de l’oméga 3, comme les poissons gras trois fois par semaine.

Quant aux huiles préférez celles de colza et d’olive. Sous forme de capsules vous pouvez prendre 3 comprimés d’un gramme d’huile de poisson jusqu’à trois fois par jour au moment des repas.

Eviter certaines habitudes

Il vous faut bien sûr éviter de rester trop longtemps dans les endroits trop froids. Et lorsque vous rentrez d’une promenade, puisque la marche facilite la circulation et qu’elle est donc recommandée, il ne faut pas approcher les membres refroidis trop près d’une source de chaleur. Au lieu de cela il faut les frictionner et les mettre sous une couverture.

Masser ses doigts et ses orteils avec un huile spéciale

Enfin nos grands-mères recommandent contre le syndrome de Raynaud d’appliquer et de masser vos doigts et orteils avec deux gouttes d’huile essentielle de cyprès mélangées à deux gouttes d’huile végétale.

Minceur : perdre du poids naturellement

Jus de citron pour mincir.

Comment perdre du poids ?

Découvrez ce remède de grand-mère pour perdre du poids rapidement. Le citron est pauvre en sucres et riche en vitamine C, ce qui freine efficacement l’absorption des sucres. Le jus de citron est donc un allié minceur qui agit également comme coupe-faim naturel dans le cadre d’un régime.

Remède de grand-mère : La citronnade détox

  1. Versez l’eau dans une tasse.
  2. Pressez-y le citron.
  3. Buvez cette citronnade à jeun, chaque matin, 15 minutes avant votre petit-déjeuner pendant 15 jours.

Ingrédients

  • 125 ml d’eau
  • 1 citron

Équipement

  • Une tasse
  • Un couteau

Les conseils de nos grands-mères

  • Ce remède de grand-mère est déconseillé aux personnes ayant des brûlures d’estomac, des problèmes rénaux ou la maladie de Crohn.
  • Vous pouvez renouveler cette cure à 4 mois d’intervalle.
  • Si vous souhaitez faire un « régime citron », parlez-en à votre médecin.

Où trouver des produits minceurs ?

Sur Internet : Vous pouvez acheter du thé vert, acheter du café vert.

Lumbago : huile essentielle de gaulthérie

lumbago

Comment soulager un lumbago ?

L’huile essentielle de gaulthérie apaise les douleurs dorsales en détendant les muscles. Bien utilisée, cette huile antidouleur peut vraiment vous soulager en attendant votre rendez-vous chez le kinésithérapeute.

Remède de grand-mère contre le lumbago

  1. Diluez l’huile essentielle avec l’huile végétale dans un bol.
  2. Massez délicatement les zones douloureuses du dos avec cette huile de massage calmante.

Ingrédients

  • 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie
  • 1 c. à soupe d’huile végétale d’arnica (à défaut de l’huile d’olive)

Équipement

  • Un bol

Les conseils de nos grands-mères

  • L’’huile essentielle de gaulthérie est contre-indiquée aux personnes épileptiques, allergiques à l’aspirine ou sous traitement anticoagulant. Usage externe uniquement. Ne pas l’utiliser à l’état pur, toujours la diluer. Interdite aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.
  • Le traitement peut être répété durant 1 semaine à raison de 3 ou 4 fois par jour.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter de l’huile essentielle de gaulthérie