Archive | février 2020

3 astuces pour moins sucrer vos desserts

Voici quelques conseils et astuces pour faire des desserts moins sucrés mais tout aussi délicieux.

Le sucre est un exhausteur de goût et un conservateur. Il est facile de le doser en grande quantité mais il ne faut pas en abuser. Il a souvent tendance à écraser les saveurs d’un plat plus qu’à les relever.

Le sucre blanc en particulier est extrait de la betterave. Il est raffiné et ne contient pas d’éléments nutritionnels pertinents pour notre corps. Il est donc intéressant de regarder d‘autres alternatives pour explorer de nouvelles saveurs.

3 raisons de moins sucrer les desserts

1. Retrouver les saveurs : si vous mettez moins de sucre dans votre gâteau au chocolat ou votre dessert aux fruits, vous découvrirez la vraie saveur des autres ingrédients.

2. Faire attention à la glycémie : n’oubliez pas que trop de sucre peut avoir des effets négatifs sur le corps : problèmes de peau, de coeur, de foie, diabète… Mieux vaut en consommer avec modération.

3. Essayer de nouvelles textures : à chaque sucre sa texture. Au lieu de mettre du sucre blanc dans votre recette de madeleines ou de cake, essayez le miel ! Sa texture fluide apportera du moelleux. Le sirop d’érable quant à lui apportera un goût caramélisé intéressant.

3 astuces pour moins sucrer ses desserts

1. Diviser la quantité de sucre par deux ou trois

Pour avoir des desserts moins sucrés, tentez de prendre le réflexe de diviser systématiquement la quantité de sucre par deux puis trois. Vous obtiendrez des desserts délicieux et vous remarquerez à peine la différence, si ce n’est la saveur plus prononcée des autres ingrédients.

2. Abuser des épices

Les épices ont un fort potentiel de saveur. Ajouter de la fève tonka, de la vanille, de la cannelle ou du citron comblera le manque de sucre et donnera un bon goût à vos dessert.

3. Ajouter des fruits

Les fruits apporteront une texture moelleuse et un sucre plus naturel dans vos desserts. N’hésitez pas à ajouter des bananes ou de la compote de pommes à la place du sucre. C’est le cas aussi de certains légumes comme les carottes ou la betterave.

5 astuces pour faire des frites sans friteuse

Vous rêvez de bonnes frites mais vous n’avez pas de friteuse à disposition ? Découvrez comment vous y prendre avec un minimum de matériel.

Pour avoir des frites bien dorées et croustillantes, rien ne vaut une vraie friteuse. Mais parfois, on n’a pas le matériel nécessaire pour faire des frites dignes d’un fast food alors il faut trouver des alternatives toutes aussi gourmandes et parfois plus saines. On vous explique !

Le four

La meilleure alternative pour avoir de jolies frites bien dorées reste le four. On coupe les frites, on garde la peau ou non, on ajoute de l’huile et quelques aromates avant d’enfourner le tout 25 minutes à 200°C.

La poêle

Vous pouvez réaliser des frites à la poêle. L’astuce pour les réussir est de les couper assez fines et de les faire cuire lentement. Retournez les frites sur chaque côté pendant 10 minutes. N’hésitez pas à ajouter quelques épices comme du paprika ou des fines herbes.

Le barbecue et la plancha

En été, vous pouvez réaliser facilement des frites à la plancha ou au barbecue. Procédez comme pour une cuisson à la poêle.

Le micro-ondes

Si vous avez un micro-ondes, vous pouvez réaliser des frites maison sans problème. Pour cela, il suffit de couper vos pommes de terre, de les mélanger avec un peu d’huile dans un bol et de les cuire trois fois pendant 5 minutes en remuant entre chaque cuisson. Elles ne seront pas aussi croustillantes qu’avec une friteuse mais seront très moelleuses.

Gâteau renversé allégé aux oranges et au Grand Marnier

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 6
  • 3 oranges bio ou non traitées
  • 150g de farine
  • 100g de sucre
  • 50g de beurre doux allégé
  • 15g d’édulcorant
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 c. à café de Grand Marnier

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 15 MIN
  • CUISSON : 40 MIN
    1. Préchauffez le four à th.6 (180°C).
    2. Réalisez le caramel : faites bouillir dans une large casserole le sucre avec 4 c. à soupe d’eau durant 6 à 8 min. Nappez le fond d’un moule à manqué avec ce caramel.
    3. Lavez et séchez les oranges. Coupez-les en fines rondelles en gardant la peau. Ôtez tous les pépins. Disposez-les dans le fond du plat.
    1. Dans un saladier, fouettez les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
    2. Incorporez ensuite la farine, la levure et l’édulcorant (idéalement tamisés) et mélangez vigoureusement pour éviter les grumeaux. Ajoutez enfin le beurre fondu et le Grand Marnier, et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
    3. Versez enfin la préparation dans le moule.
  1. Enfournez pour 40 min. environ et démoulez à l’envers dans un large plat.

Comment fabriquer un gel anti-bactérien maison ?

Vous avez toujours dans votre sac un gel anti-bactérien pour vous laver les mains et éliminer quelques microbes ? Plutôt que d’en acheter un, fabriquez-le ! 

Et si vous fabriquiez vos propres cosmétiques ? Parmi ceux que l’on utilise le plus, on retrouve le gel anti-bactérien. Pratique, il permet de se nettoyer les mains lorsque l’on est dans des lieux publiques et que l’on a pas forcement accès à un lavabo. Problème : ces petits flacons très pratiques ne sont pas donnés, du coup, on vous propose de les fabriquer vous-même pour plus d’économies ! Vous allez voir, c’est très facile !

Ce dont vous avez besoin : 

– De l’huile essentielle de lavande

– Un récipient

– Un contenant

– De l’aloe vera en gel

– De l’alcool à 90°

– De l’huile végétale

Les étapes à suivre :  

1/ Dans un récipient, mélanger l’aloe vera avec de l’huile végétale.

2/ Puis, rajouter l’alcool à 90°. Remuer le tout.

3/ Verser quelques gouttes d’huile essentielle (celle de votre choix, ici nous avons opté pour de la lavande).

4/  Mélanger le tout et verser la préparation dans un contenant.

Le tour est joué !

Et si vous voulez vous essayer à la fabrication de savons, c’est très facile !  Voici ce que vous avez à faire :

Ce dont vous avez besoin :

– Glycérine pure

– Du colorant

– Des huiles essentielles

– Un moule en silicone

Les étapes à suivre : 

1/ Faire fondre la glycérine dans une casserole.

2/ Ajouter le colorant de son choix ainsi que l’huile essentielle que vous souhaitez.

3/ Verser la préparation dans un moule en silicone.

4/ Décorer les savons selon les goûts. Ici, on ajoute quelques tiges de broom bloom.

5/ Placer au frigo durant 24 heures afin que le savon se solidifie.

6/ Démouler les savons. On peut désormais les utiliser !

Chambre : 5 erreurs à ne pas faire

On y passe la moitié de notre temps, et pourtant, on ne s’y sent pas toujours très bien. La chambre à coucher est un endroit de votre intérieur qu’il faut choyer. Pour que cette pièce soit vectrice de sérénité, voici les erreurs à éviter. 

#1- Choisir la mauvaise table de chevet 

Cela peut paraitre secondaire, mais la table de chevet est très importante dans une chambre, et ce, même si vous utilisez une chaise en guise de meuble d’appoint. Pour ne pas vous tromper, utilisez un modèle à la bonne hauteur afin que ce soit : plus esthétique mais surtout plus facile pour éteindre la lumière posée dessus ou encore pour prendre un livre. C’est noté ?

#2- Limiter l’éclairage 

On préfère souvent opter pour une lumière tamisée, pour un esprit plus cocooning et chaleureux, toutefois, il est très important d’y voir clair. Du coup, optez pour un très bon éclairage associé à un lampe plus douce que vous pouvez allumer juste avant d’aller vous coucher.

#3- Placer les tapis au mauvais endroit 

Pour apprécier davantage votre tapis de sol, placez-le où il sera le plus aimé dès le réveil. Soit au pied de votre lit, ou bien au centre de votre chambre. Par ailleurs, optez pour un tapis « fluffly », la matière vous fera encore plus de bien au moral.

#4- Laisser trainer ses appareils électroniques 

Les experts du sommeil recommandent de les laisser dans une autre pièce que votre chambre afin d’éviter les mauvaises ondes. Du coup, évitez de placer une télévision dans votre chambre, et pour ce qui est de votre téléphone qui vous sert surement de réveil, placez-le dans le tiroir de votre commode. Vous dormirez comme un bébé.

#5- Ne pas rendre votre chambre feng-shui

Pour que votre chambre soit agréable à vivre, placez tout d’abord votre lit dans la bonne position. Le mieux est qu’il ne soit pas face à une porte mais que vous puissiez avoir une vision globale de la pièce et de l’entrée. Par ailleurs, évitez d’installer un miroir dans la chambre et des appareils électroniques. À vous les nuits paisibles.

Minceur, belle peau et légèreté : toutes les raisons de faire une monodiète de pommes !

On vous explique quels sont les bienfaits d’une monodiète et comment vous y prendre !

Qu’est-ce qu’une monodiète ?

Comme l’explique la naturopathe Anne-Claire Meret, la monodiète est  » le fait de ne consommer qu’un seul aliment pendant un minimum de 24 heures. Elle sera plus ou moins détoxifiante selon la nature de l’aliment choisi et sa durée. » Le fait de consommer un seul aliment va permettre de mettre le système digestif au repos. Privilégiez les aliments biologiques.

Comment faire une monodiète ?

Pour faire une monodiète, on choisit généralement de manger un fruit sans restriction. Les fruits contiennent des sucres directement assimilables, leurs fibres permettent de stimuler et nettoyer le tube digestif et ils sont riches en vitamines et oligo-éléments. Ils sont pratiques à consommer et facilitent la digestion.

Vous pouvez mélanger certains fruits ou plusieurs légumes choisis !

La cure de pomme, la plus pratique

Comme le précise Anne-Claire Meret, la cure de pommes est la plus pratique. Pendant 1 à 10 jours, il suffit de consommer à 1.5 à 3 kilos de pommes par jour sous toutes leurs formes : crues, cuites, en jus, en compote, avec des épices…

Vous pouvez aussi faire des monodiètes de riz, de carottes, de sarrasin ou de légumes mélangés.

La monodiète peut se faire à différents moment de l’année : au début du printemps ou de l’automne par exemple. Elle peut aussi se faire plus régulièrement à raison d’une journée par semaine, ou dès que vous en sentez le besoin.

Quels sont les bienfaits d’une monodiète

Après une monodiète, vous devriez vous sentir beaucoup plus légère, avoir une plus belle peau et une meilleure digestion. C’est aussi un moyen de régénérer le corps et d’éliminer les toxines après quelques petits excès. Autrement dit, vous purifiez votre organisme pour repartir avec un corps tout neuf !

Un des effets de la monodiète est la perte de poids. Plus la monodiète est longue, plus la perte de poids est conséquente. Toutefois, il ne s’agit pas d’une perte durable, mais vous pouvez vous sentir beaucoup moins gonflée et vous motiver pour un rééquilibrage alimentaire.

Commencez par une petite monodiète d’une journée et augmenter la durée les autres fois.

Courges farcies au bœuf et au camembert allégé

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 4 petites courges (ou deux type butternut)
  • 400g de viande de boeuf hachée allégée en matière grasse
  • 1 camembert allégé en matière grasse
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • persil
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 30 MIN
  • CUISSON : 40 MIN
    1. Préchauffez le four à th.7 (210°C).
    2. Lavez les courges et essuyez-les. Avec un couteau, ôtez le haut des légumes tel un chapeau s’il s’agit de petites courges (individuelles) ou en deux s’il s’agit de butternut.
    3. Videz l’intérieur des courges à l’aide d’une cuillère.
    1. Pelez l’oignon et hachez-le ainsi que l’ail et le persil.
    2. Dans un saladier, malaxez la viande hachée avec l’oignon, l’ail, le persil, du sel et du poivre.
    3. Remplissez les courges avec cette farce.
  1. Coupez le camembert entranches et disposez-les sur la farce.
  2. Enfournez pour 40 minutes environ.

Que faire avec de la Vache qui rit ?

Il vous reste un petit fond de Vache qui rit dans le frigo ? Découvrez nos recettes gourmandes pour vous régaler avec ce fromage emblématique !

Qu’il vous reste quelques Vache qui rit à finir ou une boite entière, il est possible de réaliser plein de recettes du quotidien avec cet incontournable fromage fondu.

N’hésitez pas à utiliser la Vache qui rit pour remplacer la crème fraîche, la mascarpone, le yaourt ou le fromage !

Pendant le brunch

Pour commencer votre brunch du dimanche tout en gourmandise, adoptez les oeufs cocotte à la Vache qui rit ! Vous pouvez ajouter des légumes à votre préparation mais aussi des protéines animales. Il est également possible de préparer des pommes de terre gratinées ou des naans bien chauds et bien garnis.

De la Vache qui rit à l’apéritif

Samoussas, empanadas, torsades feuilletées et blinis accompagneront à merveille vos apéritifs entre amis. Vous pouvez également utiliser la Vache qui rit pour réaliser des tartinades gourmandes à base de thon, de poulet ou de saumon ! N’oubliez pas de vous servir de ce petit fromage triangulaire pour réaliser des roulés de jambon ou de saumon. Enfin, vous pouvez facilement réaliser des petites verrines en mélangeant le fromage Vache qui rit avec des légumes mixés : avocat, tomates, courgette, concombre… la seule limite est votre imagination !

Des plats à base de Vache qui rit  

Utilisez votre Vache qui rit comme une base pour vos tartes salées et clafoutis. Dans une purée, la Vache qui rit apportera beaucoup d’onctuosité. Enfin, ce fromage peut donner beaucoup de fondant à vos croque-monsieur traditionnels ou revisités avec des épinards et des champignons. La Vache qui rit s’invite aussi dans vos plats de pâtes pour un effet 100% réconfortant. Vous pouvez remplacer la crème ou le parmesan dans les pâtes carbonara ou vous en servir comme garniture pour des ravioles.

 

5 aliments trompeurs à bannir absolument si vous faîtes un régime

Vous songez à un régime ? Attention à certains produits qui semblent bien moins sains qu’ils ne le prétendent.

Pendant un régime, on est souvent à la recherche d’alternatives à certains produits caloriques, comme les boissons, les yaourts ou les snacks. On se rabat alors vers des produits allégés que l’on pense plus sains que les produits habituels, mais certains d’entre eux sont trompeurs !

1/ Les yaourts allégés

0% de matière grasse, mais pas zéro calorie. On pense souvent qu’ils sont inoffensifs mais en réalité, les yaourts restent des produits caloriques puisqu’ils contiennent beaucoup de sucre. Remplacez-le par un yaourt nature qui ne contiendra pas de sucre.

2/ Les galettes de riz

On mange souvent des galettes de riz en pensant qu’il s’agit d’un en-cas sain, mais c’est faux. L’index glycémique de ces galettes est souvent élevé. De plus, elles sont composées d’air donc ne sont pas aussi coupe-faim qu’on pourrait le penser. Vous aurez donc tendance à avoir faim et manger davantage. Préférez du pain complet aux céréales !

3/ Les poêlées de légumes surgelées

On pense que les légumes surgelés ne font pas grossir mais il faut bien différencier les légumes surgelés des poêlées de légumes. Qui dit poêlée dit cuisson des légumes avec de la matière grasse. Misez plutôt sur des légumes frais ou cuits vapeur.

4/ Les sodas light 

Les sodas light sont moins caloriques que les sodas traditionnels, mais ils contiennent quand même du sucre. Il vaut mieux boire de l’eau infusée aux fruits ou un vrai soda de temps en temps plutôt que de cumuler les sodas light.

5/ Les chips de légumes 

Les chips de légumes sont à peine moins caloriques que les chips de pommes de terre. Elles sont cuites dans l’huile à très haute température et le légume perd tous les nutriments qu’il contient. Pour les remplacer, préparez des chips au four sans matière grasse !

La raclette dans une butternut : découvrez notre recette fondante !

Que diriez-vous de déguster une délicieuse raclette dans une courge butternut bien fondante ? Découvrez notre recette originale !

La raclette c’est chouette, mais dans une butternut c’est encore mieux ! On troque les pommes de terre pour la courge pour twister notre plat de fromage adoré ! C’est une excellente variante pour toutes les raclettes à venir !

Ingrédients pour deux raclettes :

  • 1 butternut
  • 10 tranches de fromage à raclette
  • sel, poivre

Préparation :

1. Couper la butternut en deux et vider les graines.

2. Envelopper les butternut dans du papier aluminium et enfourner 40 min à 200°.

3. Sortir les courges butternut, tasser légèrement la chair et ajouter le fromage à raclette.

4. Enfourner 10 minutes supplémentaires jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu !

5. Saler et poivrer !