Archives

Jean-Pierre Pernaut est mort à l’âge de 71 ans

La nouvelle que tout le monde redoutait vient de tomber. Jean-Pierre Pernaut, figure du JT de TF1 pendant près de trente ans, est mort. Le journaliste était hospitalisé depuis la mi-février. Il avait 71 ans. Son décès a été annoncé par sa famille ce 2 mars 2022 à l’AFP.

Les nombreux fans, anciens collègues et proches qui ont côtoyé Jean-Pierre Pernaut sont inconsolables. Le journaliste phare de TF1 a tiré sa révérence à l’âge de 71 ans, annonce sa famille à l’AFP ce mercredi 2 mars 2022. « Le père de Tom, Lou, Olivier et Julien est décédé des suites de son cancer du poumon« , a déclaré la femme du défunt journaliste à l’AFP. Le mari de Nathalie Marquay a été hospitalisé d’urgence à l’hôpital Pompidou de Paris mi-février. Il y a subi une opération du coeur liée à son cancer dont les premiers résultats étaient encourageants avant que des complications ne se manifestent dans les 48 heures suivant l’intervention. Plongé dans le coma depuis le samedi 26 février, Jean-Pierre Pernaut n’a malheureusement pas survécu.

C’est une véritable onde de choc qui s’abat sur le PAF. Il faut dire que Jean-Pierre Pernaut était devenu une légende. Après quelques collaborations et stages dans des rédactions picardes – sa région d’origine -, le journaliste faisait ses premiers pas sur TF1 en 1975. La maison, il ne l’avait jamais quittée depuis. S’il présentait au départ le JT avec Yves Mourousi, la chaîne lui a progressivement confié plus de responsabilités notamment en qualité de grand reporter, rédacteur en chef d’émissions et joker du 20 heures durant la période estivale de 1987. Cette opportunité marquera un tournant dans sa carrière puisqu’en février 1988, Jean-Pierre Pernaut hérite finalement des rênes du JT de 13 heures.

Ses émissions tournées vers les régions ont conquis le public. Au fil des mois, son JT est suivi par des millions de téléspectateurs, faisant de ce rendez-vous un incontournable de l’information. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, il annonce en décembre 2020 céder sa place à Marie-Sophie Lacarrau – qui souffre actuellement d’un problème à l’oeil – dans le fauteuil du programme. Un départ salué et applaudi par ses fans mais également toutes les personnes avec qui il a collaboré au cours de sa carrière. Pas en retraite pour autant, il officialise le lancement de sa web télé, la JPP TV dont les reportages sont tournés vers les régions, ADN cher au coeur de Jean-Pierre Pernaut. En parallèle, il anime également une émission hebdomadaire, Jean-Pierre et vous sur LCI. De nombreux projets stoppés net par la maladie.

En 2018, Jean-Pierre Pernaut révèle être atteint d’un cancer de la prostate qui le contraint à s’éloigner quelque temps des plateaux télé. Sorti d’affaires, il est finalement rattrapé par un cancer du poumon deux ans plus tard. Si le premier, qu’il avait caché, n’a pas mis sa vie en danger, le second, inopérable, inquiétait un peu plus autour de lui. Jean-Pierre Pernaut se voulait optimiste : « J’ai appris cette maladie au mois de mai dernier. J’ai subi une première opération début juillet. Un traitement qui continue depuis quelques semaines. […] Et si j’en parle, d’abord parce qu’il ne faut pas avoir peur du cancer. J’en ai déjà eu un de la prostate, vous le savez. J’en ai parlé pour améliorer la prévention. Même chose pour le poumon. J’ai cru que cela ne pouvait arriver qu’aux autres. Pendant des années et des années on m’a dit d’arrêter de fumer. J’y ai pas cru, ben j’aurai dû arrêter. Voilà, je vous tiendrai au courant, tout va bien pour l’instant« .

Jean-Pierre Pernaut s’est éteint à l’âge de 71 ans, après une bataille acharnée contre son cancer qu’il voulait utile pour les autres. Personne n’oubliera son sourire légendaire et ses coups de gueule affirmés en direct du JT. Tout comme ses larmes lors de son dernier journal auquel avaient assisté sa femme Nathalie Marquay et leurs enfants Lou et Tom. Il laisse derrière lui deux autres enfants, Julia et Olivier, nés de son premier mariage avec Dominique Bonnet.

Rihanna est enceinte : premier bébé avec A$AP Rocky

A$AP Rocky et Rihanna - Les célébrités assistent à la cérémonie des "Fashion Awards" au Royal Albert Hall à Londres.

Surprise pour les fans de Rihanna ! La chanteuse de 33 ans est enceinte de son premier enfant. Le futur papa n’est autre que le rappeur A$AP Rocky dont elle partage la vie depuis plus d’un an.

Rihanna va être maman ! La chanteuse de Diamonds est enceinte de son premier enfant comme le confirme un cliché publié par le site People.com. On y voit la Barbadienne main dans la main avec son chéri A$AP Rocky, dans une tenue ne cachant rien de son ventre bien arrondi de future maman. Pas besoin de braver les températures négatives de New York avec de grosses couches de vêtements ! Le futur bonheur qui attend l’artiste de 33 ans a suffi à lui réchauffer tout le corps : c’est dans un jean lose et une doudoune rose longue ouverture juste au-dessus de son baby bump que Rihanna a défilé en toute beauté sur les trottoirs de la Grosse Pomme. Discrète sur sa vie amoureuse avec A$AP Rocky, l’interprète d’Umbrella n’a désormais plus rien à cacher à personne. Plus belle et épanouie que jamais au bras de son homme, Rihanna s’apprête à démarrer l’un des plus heureux chapitres de sa vie.

Son désir de maternité, Rihanna l’avait évoqué dans les colonnes du Vogue britannique en mars 2020. A l’époque, la chanteuse était officiellement célibataire et ne voyait aucun inconvénient à faire un bébé toute seule : « J’aurai des enfants, trois ou quatre. […] La seule chose qui compte, c’est le bonheur. C’est la seule relation saine entre un parent et son enfant« . En femme indépendante et féministe, Rihanna avait une idée bien précise de la maternité : « La seule chose qui puisse vraiment élever un enfant, c’est l’amour« . C’est finalement celui qu’elle cultive avec A$AP Rocky qu’elle offrira à son premier bébé.

Rihanna et A$AP Rocky ont officialisé leur relation en mai 2021. Dans une interview accordée à GQ à l’époque, le rappeur de 33 ans déclarait sa flamme à la Barbadienne : « Parmi un million d’autres, c’est elle….je pense que quand tu sais, tu sais. C’est la bonne« . L’idylle aurait même pu commencer bien plus tôt s’ils n’avaient pas été en couple chacun de leur côté ces dernières années. Car entre Rihanna et A$AP Rocky, les collaborations n’ont pas manqué. Copains et très complices, les deux n’avaient a priori jamais dépassé le cap de l’amitié jusqu’à ce que ce lundi 31 janvier nous prouve bel et bien que l’amour leur a joué le plus beau des tours.

Florent Pagny face au cancer

Florent Pagny - Enregistrement de l'émission "La Chanson secrète 8" à la Scène musicale à Paris. © Gaffiot-Moreau / Bestimage

Alors qu’il s’apprêtait à retrouver ses fans avec une tournée célébrant ses 60 ans, Florent Pagny est contraint de tout annuler au dernier moment… Malheureusement, le chanteur doit faire face à une tumeur cancéreuse.

Terrible nouvelle pour les fans de Florent Pagny. Ce mardi 25 janvier 2022, le chanteur s’est saisi de son compte Instagram pour annoncer l’annulation de sa tournée anniversaire. Et pour cause : on vient de lui diagnostiquer un tumeur cancéreuse au poumon… En vidéo, la voix grave, l’artiste de 60 ans a fait part de sa détermination face à cette nouvelle épreuve.

« Je dois faire une annonce un peu particulière. Je ne vais pas pouvoir terminer ma tournée des 60 ans. Je dois annuler l’ensemble de mes concerts suite à un problème de santé. En effet, on vient de me diagnostiquer une tumeur au poumon, une tumeur cancéreuse pas très sympathique qui ne peut pas s’opérer, donc je dois rentrer dans un protocole de 6 mois de chimiothérapie et de rayons X. Je suis désolé, mais vous savez tous que dans la vie, le plus important c’est la santé« , explique l’interprète de Savoir aimer.

Pour autant, il précise que les téléspectateurs de TF1 pourront tout de même le voir dans la prochaine saison de The Voice, pour laquelle il jouera à nouveau les coachs bienveillants : « Vous me verrez quand même sur le fauteuil rouge de The Voice en pleine forme, puisqu’on a tout enregistré avant. »

Dans ce combat qu’il inaugure contre la maladie, Florent Pagny peut compter sur le soutien de son épouse Azucena Caamaño, la mère de ses enfants Inca (né en 1996) et Aël (née en 1999). « Moi et ma moitié devons nous mettre en mode guerriers afin d’affronter cette épreuve un peu particulière (…). Quand tout ça sera réglé, on se retrouvera et je viendrai continuer ce que j’ai commencé, ça sera peut-être la tournée des 61. »

Mort de Thierry Mugler 

Manfred Thierry Mugler au photocall de l'exposition "Thierry Mugler : Couturissime" au Musée des Arts Décoratifs (MAD) à Paris

La tristesse est grande dans le monde de la mode depuis l’annonce de la disparition soudaine du styliste et créateur français Thierry Mugler. Il est mort « de causes naturelles » à 73 ans, le dimanche 23 janvier 2022. Il laisse derrière lui des créations emblématiques, adorées encore aujourd’hui par de nombreuses pop stars internationales.

Le créateur et couturier français Thierry Mugler est mort le 23 janvier 2022, a annoncé son attaché de presse Jean-Baptiste Rougeot à l’AFP. Figure de la mode des années 1980, il est décédé à l’âge de 73 ans de mort naturelle selon son proche. « Nous avons l’immense tristesse de vous faire part du décès de Monsieur Manfred Thierry Mugler survenu dimanche 23 janvier 2022« , lit-on dans le communiqué publié sur le compte Facebook officiel du créateur. « Que son âme repose en paix. »

D’après Jean-Baptiste Rougeot, la mort du styliste Thierry Mugler est survenue de façon inattendue. Le grand couturier avait encore des projets et devait annoncer de nouvelles collaborations en début de semaine, a-t-il indiqué.

Thierry Mugler, puis Manfred Thierry Mugler, est né à Strasbourg en décembre 1948. Enfant rêveur et solitaire, il s’est installé à Paris à l’âge de 20 ans, et a crée sa propre griffe « Café de Paris » en 1973, avant un an plus tard de fonder la société « Thierry Mugler », imposant ses silhouettes structurées et sophistiquées. Metteur-en-scène dans l’âme, il avait organisé des présentations publiques spectaculaires de ses créations. Le défilé qu’il avait mis en scène au Palais de Tokyo à Paris en 1990 était le décor du clip de feu George Michael Too Funky, que le créateur avait réalisé également. Il s’était aussi lancé dans la création de parfums, inventant notamment son modèle « Angel« , un flacon emblématique. Depuis septembre, Thierry Mugler était à l’affiche d’une exposition au Musée des arts décoratifs à Paris intitulée « Thierry Mugler, Couturissime« , conçue par le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM).

Retiré de la mode en 2002, Thierry Mugler continuait d’être adoré par les icônes de la pop culture d’aujourd’hui qui arborent encore ses tenues d’archives pour les grandes occasions, comme MadonnaLady GagaCardi BKim Kardashian ou encore Beyoncé. Cette dernière a écrit sur son site « Repose en paix Thierry Mugler« , accompagnant son message d’une photographie en noir et blanc. La chanteuse Diana Ross a partagé sur Twitter une photo avec le créateur français lors d’un de ses défilés à Paris en 1990, avec ces mots: « Vous allez me manquer, Thierry Mugler, c’était un moment merveilleux dans nos vies.« 

En 2013 et 2014, le couturier avait voulu « bousculer » l’art de la revue en lançant les « Mugler Follies » dans un théâtre parisien, transformé en cabaret. Danseuses singulières de la filiforme au modèle Botero, ventriloques, cantatrice, chanteuse de fado, acrobates, numéros de force inédits: cela faisait « longtemps » qu’il voulait monter une revue, « un art libre, de joie de vivre et d’échange, sans message, où tout est possible« , avait-il à l’époque confié à l’AFP. « La mode ne me manque pas vraiment« , expliquait-il alors. « Je fais beaucoup plus maintenant : de l’architecture, du design, monter une revue, mettre en scène… Quand j’étais couturier, c’était une mise en scène journalière proposée à des clientes. Maintenant, c’est une narration, une histoire, des shows, des films…« , expliquait celui qui se faisait appeler Manfred Thierry Mugler.

« Architecte » de son propre corps, Thierry Mugler a subi plusieurs accidents dans sa vie, le défigurant partiellement. Face à Yann Barthès, le créateur s’était livré sur ces opérations reconstructrices qui lui ont permis d’afficher un nouveau visage sur le plateau de Quotidien en 2021, alors que sortait le livre sur sa carrière, Couturissime. « J’ai subi une reconstruction faciale suite à un grave accident de gym qui m’a complètement défoncé la tronche. Mon corps est en perpétuel chantier« , confiait-il également en 2017.

Gaspard Ulliel est mort

Gaspard Ulliel à la première de "Music of My Life" lors du 45ème Festival du Cinéma Américain de Deauville

L’acteur français Gaspard Ulliel est mort ce mercredi 19 janvier 2022. Il a succombé à ses blessures, survenues lors d’un grave accident de ski le 18 janvier 2022 en Savoie. Recompensé d’un César du meileur acteur en 2017, il laisse derrière lui, sa femme et leur petit garçon de 6 ans.

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé ce mercredi 19 janvier 2022 des suites de son accident de ski, annonce Le Parisien. « Victime d’un accident de ski mardi, Gaspard Ulliel est décédé« , indique son agent dans un bref communiqué transmis notamment à l’AFP. Le comédien français, lauréat du César du meilleur acteur en 2017 pour Juste la fin du monde, avait été victime d’un grave accident de ski sur le domaine de la Rosière en Savoie mardi 18 janvier 2022. Il avait été retrouvé inconscient par les secouristes puis transporté en hélicoptère vers le CHU de Grenoble.

L’acteur de 37 ans laisse derrière lui sa compagne et mannequin Gaelle Pietri, et leur petit garçon de 6 ans, Orso. Très discret sur sa vie privée, on lui connaît seulement une autre ex-compagne officielle, Jordane Crantelle, avec qui il s’affichait en 2009.

Gaspard Ulliel se fait remarquer par Michel Blanc en 2002, qui lui offre le rôle de Loïc, un jeune homme qui découvre l’amour et la sexualité dans Embrassez qui vous voudrez. La prestation lui vaut le Prix Lumière de la révélation masculine ainsi qu’une première nomination aux César. Il confirme l’année suivante devant la caméra d’André Téchiné aux côtés d’Emmanuelle Béart dans Les Egarés pour obtenir une seconde nomination.

La troisième est la bonne pour le natif de Boulogne-Billancourt, fils de Christine, styliste et de Serge, designer, qui remporte son César de la révélation masculine pour son interprétation d’un poilu, Manech, dans la production historique Un long dimanche de fiançailles. Le film de Jean-Pierre Jeunet est un succès international. Récompensé par 5 César, il reçoit même 2 nominations aux Oscars. La carrière du jeune Ulliel est lancée, il part alors tourner à l’étranger.

Durant cette période, il rencontre le réalisateur Gus van Sant pour le film choral Paris, Je t’aime, puis obtient le rôle-titre de la nouvelle adaptation de la franchise Hannibal Lecter. L’acteur, encore dans sa vingtaine, insuffle sa jeunesse et sa vitalité au célèbre cannibale. L’année suivante il apparaît aux côtés d’Isabelle Huppert, dans l’adaptation d’Un barrage contre le pacifique de Marguerite Duras, puis deJean Reno dans le thriller d’action Le premier cercle.

De retour aux productions françaises, les années 2010 sont couronnées de succès critique pour le comédien : Tout d’abord pour le film La princesse de Montpensier où il y incarne le prince Henri de guise, ensuite, dans la peau du célèbre créateur de mode pour le biopic Saint Laurent de Bertand Bonello.

En 2017, c’est la consécration pour le comédien récompensé du César du meilleur acteur, décerné par ses pairs du cinéma français, pour son interprétation de Louis dans Juste la fin du monde, pièce de Jean-Luc Lagarce adaptée par l’étoile montante du cinéma, le réalisateur québécois Xavier Dolan.

Gaspard Ulliel s’est également illustré pendant de nombreuses années comme égérie de la campagne publicitaire du parfum Bleu de la marque Chanel

Mort de Jean-Jacques Beineix : le réalisateur est décédé à l’âge de 75 ans

Jean-Jacques Beineix

Celui qui s’est fait connaître du public grâce à « Diva » et « 37°2 le matin » est décédé à son domicile parisien des suites d’une longue maladie. Grand réalisateur, il avait été président du jury du 29e festival international du film de Tokyo en 2016.

Né le 8 octobre 1946 à Paris, Jean-Jacques Beineix s’est éteint à l’âge de 75 ans. Il est décédé à son domicile parisien des suites d’une longue maladie.

Réalisateur, écrivain et producteur de cinéma français, il avait débuté sa carrière en 1969 en travaillant en tant qu’assistant-réalisateur de Jean Becker pour la série télévisée Les Saintes Chéries de Claude Berri (1970). Sept ans plus tard, il décide de réaliser son premier court métrage baptisé Le Chien de M. Michel. Très vite, il se fait remarquer et obtient même le premier prix au festival de Trouville. En 1980, Jean-Jacques Beineix imagine son premier film long métrage, Diva, puis créé sa propre société de production Cargo Films en 1984.

C’est en 1986 qu’il réalise son plus gros succès cinématographique, le film 37°2 le matin avec des acteurs comme Jean-Hughes Anglade, Béatrice DalleGérard Darmon mais aussi Jacques Mathou. Un véritable carton qui fait décoller la carrière de Jean-Jacques Beineix qui obtient même pour ce film le César de la meilleure affiche en 1987. Le réalisateur ne s’arrête pas là et imagine en 1992 le film IP5 qui est également devenu culte dans le milieu du 7e art.

Passionné par le cinéma mais aussi par la littérature, il écrit à l’automne 2006 le premier tome de ses mémoires Les Chantiers de la gloire. Interrogé au sujet de cette oeuvre, il confiait s’être inspiré du film de Stanley Kubrick Les Sentiers de la gloire pour son titre. Touche à tout, il a réalisé sa première mise en scène théâtrale en 2015 inspirée de la vie de Kiki de Montparnasse.

Consécration ultime pour le réalisateur, il avait été président du jury du 29e festival international du film de Tokyo en 2016.

Décès de Sidney Poitier : 3 films qui ont fait de lui une légende d’Hollywood

Décès de Sidney Poitier : 3 films qui ont fait de lui une légende d'Hollywood

Sidney Poitier n’est plus. L’acteur et réalisateur de renom, qui avait été le premier interprète noir à recevoir l’Oscar du meilleur acteur, est décédé le 6 janvier 2022. À 94 ans, il était l’un des derniers acteurs de l’âge d’or d’Hollywood à être encore en vie. Tout de suite, retour sur 3 films qui ont marqué sa carrière.

« La porte s’ouvre » (1950) de Joseph L. Mankiewicz

À 23 ans, le jeune acteur incarne le rôle de Luther Brooks, un docteur qui commence sa carrière dans l’hôpital d’une prison. Premier médecin afro-américain de la région, Luther se confronte vite aux préjugés racistes des prisonniers et des locaux. Conte contre la haine raciale réalisé par le grand Joseph L. Mankiewicz, à qui l’on doit notamment « Soudain l’été dernier » et « Cléopâtre », « La porte s’ouvre » marque la première apparition au cinéma de Sidney Poitier ainsi que son premier grand rôle.

« Le Lys des champs » (1963) de Ralph Nelson

Cinq ans après avoir remporté le BAFTA du meilleur acteur et l’Ours d’argent à la Berlinale et après avoir été nominé aux Oscars pour « La Chaîne » de Stanley Kramer, Sidney Poitier remporte l’Oscar du meilleur acteur pour « Le Lys des champs » qui raconte l’histoire de Homer Smith, un jeune homme qui fait la rencontre d’un groupe de nonnes. À 36 ans, l’acteur entre alors dans la légende en devenant le premier interprète noir à décrocher un Oscar du meilleur acteur en 1964.

« Devine qui vient dîner » (1967) de Stanley Kramer

En 1967, Sidney Poitier retrouve Stanley Kramer (réalisateur de « La Chaîne »). Comédie romantique révolutionnaire pour son époque, « Devine qui vient dîner » met en scène Joanna (Katharine Houghton), une jeune fille blanche qui décide de présenter à ses parents conservateurs son fiancé afro-américain, le docteur John Prentice (Poitier). Cette comédie romantique sur fond de commentaire social a été révolutionnaire à son époque et elle reste encore aujourd’hui le film le plus célèbre de la carrière de Sidney Poitier.

Grichka Bogdanoff est mort

Exclusif - Grichka Bogdanoff (Bogdanov) - Photocall de la 2ème édition du Grand Dîner à l'hôtel Marriott Champs-Elysées à Paris. © Christophe Clovis / Bestimage

Grichka Bogdanoff (frère jumeau d’Igor), animateur, essayiste et producteur est décédé. Une nouvelle à laquelle on ne s’attendait pas. Voici les premières informations concernant son décès survenu le 28 décembre.

C’est une fin d’année bien triste pour le monde de la télévision et de la science. Grichka Bogdanoff (ou Bogdanov) est mort. L’homme de 72 ans est décédé le 28 décembre 2021 révèle l’AFP. Une information que nous sommes en mesure de confirmer.

On sait, grâce à son agent Damien Nougarede, qu’il est parti entouré de l’amour de sa famille et des siens. Grichka Bogdanoff s’est éteint entouré de sa famille et de ses proches, « paisiblement, pour rejoindre ses étoiles« . Il est décédé à l’hôpital. D’après Le Monde, Grichka Bogdanoff est mort de la Covid-19. Le quotidien précise qu’Igor est également hospitalisé et que les deux frères n’étaient pas vaccinés.

C’est le 29 août 1949 que les célèbres jumeaux voient le jour mais on sait très peu de choses sur leur vie, eux qui préféraient laisser planer les doutes et les zones de mystère. Grichka Bogdanoff et Igor sont des passionnés d’aéronautique et de science-fiction. Ils affirment avoir eu leur baccalauréat à l’âge de 14 ans et disent avoir obtenu les diplômes suivants : études approfondies (DEA) en sémiologie et doctorat en physique théorique pour Igor ; diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-Po) et d’un doctorat en mathématiques pour Grichka.

Ils ont sorti leur premier livre en 1976 : Clefs pour la science-fiction. L’accueil est bon et les jumeaux se retrouvent face à Yves Mourousi au journal de 13H. C’est là que leur carrière dans l’audiovisuel commence puisque le présentateur du JT leur propose d’animer, dans son émission Bon appétit, une séquence consacrée aux robots et aux extraterrestres. Puis, ils tiennent une rubrique sur la science-fiction dans l’émission d’Antenne 2, Un sur cinq, animée par Patrice Laffont. En 1979, ils sont à la tête de leur propre émission, Temps X, sur TF1 et ce jusqu’en 1987.

Les succès se succèdent mais Grichka et Igor Bogdanoff décident de finalement se consacrer à un doctorat sur la cosmologie primordiale. Grichka Bogdanoff a rédigé Fluctuations quantiques de la signature de la métrique à l’échelle de Planck. Igor Bogdanoff : État topologique de l’espace-temps à l’échelle zéro.

Les deux frères sont revenus ensuite à la télévision : Projet X 13 sur 13e rue, Rayons X, sur France 2 puis quelques années plus tard, sur la même chaîne, Science X. Mais fasse à certaines critiques qui estiment que le programme n’est pas de qualité, celle-ci est rapidement déprogrammée. Grichka et Igor intègrent ensuite en 2015 l’équipe des Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL et en 2017, ils font quelques séquences dans Touche pas à poste auprès de Cyril Hanouna. Emission dans laquelle ils présentent une chronique scientifique. Avec la star de C8, ils signent aussi un tube Bogda Bogdanov, morceau dans lequel il est notamment question de leur apparence physique. Celle-ci a fait beaucoup parler notamment à cause de leur menton. Maladie ou chirurgie, leurs visages déformés ont souvent fait la Une.

Polémique sur leur titre de docteur, accusation d’escroquerie… il y a beaucoup à écrire et à dire sur Grichka Bogdanoff et son frère Igor mais en ce jour funeste, il ne serait pas de bon ton d’évoquer ces affaires. Grichka Bogdanoff n’était, à ce que l’on sait, pas en couple au moment de sa mort et n’a pas eu d’enfant.

Mort de l’acteur américain Michael Nader, playboy milliardaire de la série « Dynastie »

Michael Nader et Joan Collins dans "Dynastie"

DISPARITION – Célèbre pour son rôle dans « Dynastie », l’acteur Michael Nader est décédé à l’âge de 76 ans. Dans la célèbre série des années 1980, il incarnait Dex Dexter, le jeune mari d’Alexis Colby, l’héroïne jouée par Joan Collins.

C’était un visage bien connu des fans de séries télé. Décédé des suites d’un cancer à l’âge de 76 ans, Michael Nader avait fait l’essentiel de sa carrière sur le petit écran. Né à Saint-Louis, dans le Missouri, il est renversé par une voiture à l’âge de 6 ans, un accident qui lui laissera une cicatrice indélébile sur le visage. 

Après le divorce de ses parents, il déménage en Californie avec sa mère. À l’âge de 16 ans, il pose dans le magazine Life, le surf sous le bras, et enchaîne les seconds rôles au cinéma. Mais c’est après une apparition dans Magnum, en 1980, qu’il décroche le rôle qui va lui coller à la peau.

Dans Dynastie, célèbre production d’Aaron Spelling, Michael Nader interprétait Farnsworth « Dex » Dexter, le troisième mari d’Alexis Colby, l’héroïne interprétée par la superstar Joan Collins. Après avoir rejoint la série lors de la saison 4, en 1983, son personnage de playboy milliardaire, plus jeune que sa sulfureuse compagne, deviendra un visage récurrent jusqu’à l’épilogue, en 1989.

Par la suite, Michael Nader rejoindra de le soap All My Children (La Force du destin en VF), dans lequel il joue de 1991 à 1999. Il en sera évincé par la chaîne ABC après avoir été interpellé en train de vendre de la cocaïne à un policier sous couverture. L’acteur, qui luttait depuis plusieurs années contre sa propre addiction, tentera en vain d’obtenir sa réintégration au casting.

Marié à deux reprises, père d’une fille baptisée Lindsay, Michael Nader avait participé l’an dernier à une collecte de fonds pour la recherche contre le Covid-19 avec d’anciens comédiens de Dynastie. Au moment de sa mort, il travaillait sur une biographie relatant son combat contre la drogue. Sa dernière apparition à la télévision remontait à 2001, dans un épisode de la série New York, Unité Spéciale.

Jérôme Vermelin

Mort de Nathalie Delon, unique épouse d’Alain Delon : retour sur leur couple

Mort de Nathalie Delon, unique épouse d'Alain Delon : retour sur leur couple

Si Alain Delon a connu plusieurs femmes dans sa vie, il n’a eu qu’une seule épouse : Nathalie Delon. Cette dernière, comédienne et réalisatrice, est décédée jeudi 21 janvier 2021 des suites d’un « cancer rapide« , comme l’a annoncé son fils Anthony. Retour sur le couple qu’elle formait avec l’acteur mythique.

En 1962, Alain Delon est en couple avec l’Allemande Romy Schneider lorsqu’il rencontre une certaine Francine Canovas, plus connue sous le prénom de Nathalie. Entre eux, le coup de foudre est tel que l’acteur décide de rompre ses fiançailles avec Romy, partie en tournage à Hollywood. Il épouse Nathalie durant l’été 1964, dans le Loir-et-Cher. La mariée est enceinte d’un garçon : Anthony Delon

« C’était pour la vie, on a été très heureux »

Après le mariage, le couple part aux États-Unis et y reste un an, avant de revenir à Paris avec leur nouveau-né. Nathalie devient actrice et tourne aux côtés de son époux dans « Le Samouraï » de Jean-Pierre Melville. Si sa carrière au cinéma se poursuit, son couple bat rapidement de l’aile. Le 14 février 1969, après quatre ans et demi de mariage, Nathalie et Alain Delon divorcent après que ce dernier se soit lié à Mireille Darc pendant le tournage du film « Jeff ».

Après cette relation, Alain Delon a vécu d’autres histoires d’amour et a eu deux enfants, Anouchka et Alain-Fabien, avec le mannequin Rosalie van Breeman. Mais il ne s’est jamais remarié, comme il l’expliquait en mai 2019 à L’Illustré : « C’était pour la vie, on a été très heureux, on a fait un enfant, Anthony. Un jour, on a décidé de se quitter. J’ai dit : ‘Je ne me marierai jamais plus.’ Je ne voulais pas que l’histoire se renouvelle, finir comme Eddie Barclay et ses six femmes.«