Archives

Mort de Johnny Hallyday : Voici le cimetière où il sera enterré à Saint-Barth

Exclusif - Illustration du cimetière de Lorient, à Saint Barthélemy, où sera enterré (le 11 décembre) Johnny Hallyday. Le 7 décembre 2017.

L’idole des jeunes rejoint sa dernière demeure…

Après les obsèques, grandioses et populaires de Johnny Hallyday, la dépouille du chanteur a quitté la France dans la matinée du 10 décembre. Depuis l’aéroport du Bourget, le clan du rockeur a pris la direction de Saint-Barthélémy, où il sera enterré.

Comme prévu, Laeticia Hallyday et ses proches, environ une soixantaine de personnes, ont pris place à bord du Boeing 757 prévu pour les transporter jusqu’à la petite île de Saint-Barthélémy, dans les Antilles. Un coin de paradis où le regretté chanteur, mort à 74 ans d’un cancer du poumon, et son épouse possèdent  une villa depuis longtemps, toutefois un peu endommagée lors du passage de l’ouragan Irma.

La dépouille de Johnny, qui avait à nouveau été transportée au funérarium du Mont-Valérien après les obsèques organisées entre les Champs-Élysées et l’église de la Madeleine à Paris, sera inhumée lundi 11 décembre, au cimetière de Lorient, situé à quelques mètres des eaux bleues de la mer des Caraïbes. Les fans du chanteur qui pourront se permettre de se déplacer jusqu’à la chic île de Saint-Barthélémy, et les habitants sur place, n’auront qu’à repérer l’établissement Jojo Burger pour se repérer dans le cimetière !

 

Gagnant de Secret Story 11 : Noré remporte la finale avec 41,6% des voix

Noré - Finale de "Secret Story 11" sur NT1. Le 7 décembre 2017.

Une finale riche en émotions.

Dans Secret Story 11, l’heure du verdict est arrivée. Après quatorze semaines de jeu, nous allons enfin savoir qui de Laura, Barbara, Charlène et Noré va être désigné par le public comme grand vainqueur de l’aventure.

Séquences drôles et beaux discours

Avant de connaître le nom du gagnant, un retour sur le parcours de tous les Secrétistes est diffusé. Tous se sont rappelés les moments les plus forts et émouvants de leur aventure et ont eu le droit à leur épisode spécial de Mister Secret. Des ex-habitants ont aussi pu leur poser des questions et s’adresser à eux. L’occasion pour Alain de faire une belle déclaration à sa Laura, même chose du côté de Kamila pour Noré. Pour Barbara c’est Jordan qui a fait un discours en son honneur. Sans surprise, c’est enfin Benoît qui a apporté son soutien à Charlène.

Les habitants ont bien sûr aussi pu s’adresser au public. Laura a par exemple dévoilé que si elle gagnait l’émission, la moitié de l’argent serait investi dans son projet professionnel avec Marie. De son côté, Noré aimerait utiliser l’argent de l’émission pour construire sa petite maison avec Kamila. Barbara qui est partie trop jeune de chez elle voudrait avoir un studio pour se rapprocher de sa mère et de son petit frère. Enfin, Charlène, si elle gagnait, mettrait des sous de côté pour des projets professionnels et pour voyager.

Résultat des votes

Après un émouvant discours de la Voix, les habitants ont quitté la Maison des Secret. Arrivés sur le plateau, c’est stressés et émus qu’ils attendent de savoir qui a gagné.

Pour rappel, si l’on en croit notre estimation réalisée sur Twitter, c’est Laura qui était annoncée comme favorite cette année. En effet, quelques heures avant cette finale, elle capitalisait 46% des suffrages du public sur internet. Noré arrivait en deuxième position avec 30% des voix, Charlène et Barbara récoltaient 11% et 13%. Ce dernier prime a-t-il bouleversé ce classement ? Nous allons le savoir.

Après un suspense haletant, Christophe Beaugrand annonce que Charlène est la première éliminée dans la course. Barbara est troisième… Le suspense est donc à son comble entre Laura et Noré !

Christophe Beaugrand annonce ensuite officiellement que Noré est le grand gagnant de Secret Story 11 avec 41,6% des voix. Laura est deuxième avec 35,8% !

Du côté des audiences, la finale de Secret Story 11 a rassemblé 468 000 téléspectateurs, soit 2,2% de part de marché.

Le programme détaillé de l’hommage populaire à Johnny Hallyday

Le programme détaillé de l'hommage populaire à Johnny Hallyday

Un « hommage populaire » sera rendu samedi à Johnny Hallyday, à Paris. Le convoi funéraire partira du funérarium du Mont-Valérien pour rejoindre l’Arc de Triomphe via l’avenue de la Grande-Armée.

Il descendra ensuite les Champs-Élysées à 12h escorté par un cortège de 500 à 700 motards et bikers. Les musiciens du chanteur accompagneront en musique le convoi. Puis un cortège de 700 personnes escortera Johnny Hallyday jusqu’à l’église de la Madeleine où ses proches l’attendront. Emmanuel Macron prendra la parole au cours de la cérémonie religieuse. Des écrans géants permettront au public de suivre l’évènement en direct, a précisé ce jeudi en conférence de presse le producteur et manager de Johnny Hallyday, Sébastien Farran. Le rockeur sera inhumé dans l’intimité sur l’île de Saint-Barthélemy.

Le Préfet de police de Paris, Michel Delpuech, a quant à lui donné des précisions sur le dispositif de sécurité mis en place dans la capitale. Des barrières seront mises en place tout au long du parcours du cortège, à partir de la place de l’Étoile, pour permettre au public de suivre le parcours. Des contrôles aléatoires de sécurité seront également effectués. Les mesures de restrictions de circulation seront mises en place à partir de vendredi soir, dès 23h30 dans le secteur allant du bas des Champs-Élysées à la place de la Concorde jusqu’à la Madeleine. Concernant les stations de métro, Concorde et Madeleine seront fermées samedi matin pendant toute la durée de la cérémonie. Concernant les stations des Champs-Élysées, la décision de fermeture se fera selon la physionomie de la matinée. Plusieurs centaines de milliers de personnes sont attendues.

La ville de Paris a quant à elle annoncé qu’elle rendrait elle aussi hommage à la star à partir de vendredi soir, en projetant le message « Merci Johnny » sur la Tour Eiffel ainsi que sur la façade de l’Accord Hôtel Arena tout le week-end. Des livres d’or seront également mis à disposition dans le hall de la salle de concert.

Laeticia Hallyday, « totalement effondrée », a gardé espoir jusqu’au bout

Exclusif - Johnny Hallyday et sa femme Laeticia Hallyday à Los Angeles le 12 septembre 2016.

La dernière épouse de Johnny Hallyday a combattu le cancer avec lui.

Depuis mars dernier, Laeticia Hallyday ne cessait de répéter « Fuck the cancer » sur les réseaux sociaux, déterminée à être plus forte que la maladie de celui qu’elle surnommait son « lion ». Malgré toute la force et l’espoir qu’elle a mis dans ce combat, la maman de Jade et Joy a perdu l’homme de sa vie dans la nuit du 5 au 6 décembre. Johnny Hallyday, atteint d’un cancer des poumons depuis un an, s’en est allé dans leur résidence de Marnes-la-Coquette, où les fans se sont très rapidement retrouvés.

Bouleversante dans les mots qu’elle a choisis pour annoncer la terrible nouvelle à l’AFP dans la nuit du 5 au 6 décembre, Laeticia Hallyday peut compter sur le soutien de ses plus fidèles amis qui lui ont très rapidement rendu visite mais aussi sur celui de Brigitte Macron. La première dame s’est déplacée en personne jusqu’à Marnes-la-Coquette pendant que son époux, le président Emmanuel Macron, se trouvait en Algérie. Malgré ses nombreuses marques d’affection, combinées aux innombrables hommages de personnalités et d’inconnus, Laeticia reste inconsolable.

« Laeticia est totalement effondrée« , a commenté Jean-Claude Camus à Marc-Olivier Fogiel, sur RTL, au lendemain de la mort du Taulier. Réconcilié depuis peu avec Johnny Hallyday et son entourage, l’ancien producteur du rocker a également évoqué l’espoir inébranlable de Laeticia Hallyday. « Elle a tellement cru. Encore hier matin, elle me disait : ‘On a réussi à attaquer un nouveau traitement. Ça nous redonne encore un espoir…’« , a partagé Jean-Claude Camus.

Alors que la perspective d’un hommage national à Johnny Hallyday sur les Champs-Élysées le 9 décembre prochain semble se dessiner, Jean-Claude Camus a indiqué que Laeticia espère que la mémoire de son homme soit célébrée ainsi. « C’est le rêve de Laeticia. C’est aussi le mien. Je pense qu’il a droit à ça et ça permettra au public de lui faire un dernier adieu. (…) On peut mettre beaucoup de monde sur les Champs-Élysées en hiver« , a commenté celui qui a géré la carrière du rocker durant trente-cinq ans.

Kate Middleton divine en rouge : Ventre rond apparent avec le prince William

Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge (enceinte) lors du Children's Global Media Summit à Manchester le 6 décembre 2017.

Le couple royal allie ses forces pour les enfants.

Meghan Markle et le prince Harry ont volé la vedette à Kate Middleton et au prince William avec l’annonce officielle de leur mariage prévu pour le printemps 2018 et leur première mission royale. La duchesse et le duc de Cambridge ont repris l’avantage ce mercredi 6 décembre 2017 en participant conjointement au Children’s Global Media Summit, organisé à Manchester

Enceinte de son troisième enfant, Kate Middleton ne peut à présent plus cacher ses jolies rondeurs de future maman. Si la maman du prince George et de la princesse Charlotte est arrivée à l’événement dans un manteau imprimé pied de poule, ceinturé à la taille, une élégante robe rouge se cachait en dessous. Grande amatrice de la marque Goat qu’elle a portée fréquemment lors de ses dernières apparitions, Kate Middleton a une nouvelle fois accordé sa confiance à la prestigieuse maison spécialisée dans le cashmere. La future maman de 35 ans a choisi cette fois de porter le modèle Elodie pour poursuivre son engagement en faveur de la santé mentale des enfants qui lui tient tant à coeur. Une pièce rouge parfaitement de saison en ce mois de décembre synonyme de fêtes.

Johnny Hallyday sera inhumé à Saint-Barth

Johnny Hallyday sera inhumé à Saint-Barth

Après un hommage populaire rendu à Paris, c’est à Saint-Barthélemy que Johnny Hallyday doit reposer, selon une information de RTL confirmée par BFMTV. Depuis plusieurs années, le couple Hallyday possède une maison sur l’île, loin de la métropole. Là où malgré la maladie, il avait encore passé quelques moments agréables l’été dernier en compagnie de sa femme et de ses filles adoptives Jade et Joy

Mais Johnny Hallyday avait été contraint de rentrer précipitamment à Paris pour les obsèques de Mireille Darc en septembre dernier. C’est à ce moment que l’île de Saint-Barthélemy est frappée par les ouragans. Laeticia et lui avaient décidé d’ouvrir les portes de leur maison à des sinistrés. Johnny ne reverra jamais l’île, où il doit être inhumé.

Les derniers jours de Johnny Hallyday

Résultat de recherche d'images pour "johnny hallyday"

 

Affaibli par un cancer, le chanteur a passé ses derniers jours à son domicile de Marnes-la-Coquette entouré de ses proches.

« Il est parti heureux ». Dans la nuit de mardi à mercredi, Johnny Hallyday est mort à son domicile de Marnes-la-Coquette à l’âge de 74 ans, entouré notamment de sa femme Laeticia, avec qui il aura passé 22 ans de sa vie et élevé deux petites filles, Jade et Joy. Très affaibli par un cancer du poumon, le chanteur est mort peu avant minuit. Quelques heures plus tard, c’est sa femme qui annonce la nouvelle dans une lettre poignante. 

« J’écris ces mots sans y croire. (…) Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires », écrit Laeticia Hallyday.

Depuis cette nuit-là, les témoignages de ses proches permettent de reconstituer le récit des derniers instants de Johnny Hallyday. Parmi eux, son ami Jean-Claude Camus. « Il est parti heureux », a-t-il expliqué ce jeudi matin sur BFMTV et RMC. Le producteur a passé la soirée au domicile du couple et de leur famille samedi dernier.

« Il était très affaibli »

« Je suis allé le voir dans la chambre, je ne suis pas resté longtemps car il était très fatigué. Il a blagué pendant 10 minutes avec moi », après le dîner, s’est souvenu Jean-Claude Camus, qui portait ce soir-là un pull blanc.

« Il m’a dit ‘t’as une tâche' », a raconté le producteur, souriant de cette dernière parole triviale échangée avec lui.

« Il était très affaibli, il avait perdu quinze kilos et ne pouvait pas respirer sans assistance respiratoire », explique Candice Mahout, la cheffe du service showbiz de BFMTV. « Il pouvait se lever une petite demi-heure par jour. Le reste du temps, il était sous morphine, donc à peine conscient.

A la fin du mois de novembre, alors que Johnny Hallyday sort de la clinique Bizet, dans le 16ème arrondissement, où il avait été admis pour détresse respiratoire, ses proches comprennent que la maladie a pris le dessus.

Souvenirs d’un road trip américain

Le premier cercle, qui se prépare au pire, se presse alors à son chevet. Ses enfants David Hallyday et Laura Smet, mais aussi son ex-épouse et mère de Laura, Nathalie Baye se succèdent. Son ami Eddy Mitchell lui rend visite. « Beaucoup voulaient venir mais il y a eu un peu de filtrage de la part de Laeticia, ce qui est tout à fait normal » dans ces conditions, explique sur BFMTV Alain Grasset, ancien journaliste musique au Parisien.

Jeudi dernier, le chanteur a réuni autour de lui les amis avec lesquels il est parti arpenter la route 66 lors d’un road trip aux Etats-Unis en septembre 2016. Avec ses compagnons de route, Johnny Hallyday se replonge ce soir-là dans les photos de ce voyage.

« On était tous très soudés autour de ces images. Aucun de nous, des gens dont il était très proche, ne pensait qu’il partirait. Ce sont des gens qui ne peuvent pas partir », confie l’auteur et compositeur Pierre Billon.

Laeticia entourée de leurs proches

Dans les jours qui ont suivi cette réunion, l’état de santé du chanteur s’est dégradé progressivement. Au cours du week-end, sa femme Laeticia a compris que les heures étaient désormais comptées. Depuis l’annonce de sa mort, et alors qu’un hommage national se prépare, ses proches se succèdent toujours dans la maison cossue de Marnes-la-Coquette. « Le clan est là, la famille réunie », explique Jean-Claude Camus, qui était avec eux mercredi matin.

Claude Lelouche, Line Renaud, Muriel Robin, Jean Dujardin mais aussi Brigitte Macron sont venus notamment rendre hommage au chanteur. Et réconforter Laeticia Hallyday et ses filles, accompagnées de Laura Smet, David Hallyday et Nathalie Baye.

Obsèques de Johnny Hallyday : tous les détails sur l’organisation

Les obsèques se dérouleront à l'église de la Madeleine à Paris.

Le service de pompes funèbres chargé d’organiser les obsèques de Johnny Hallyday a raconté à Paris Match les détails de l’organisation.

Selon un communiqué de l’Elysée publié mercredi, Emmanuel et Brigitte Macron assisteront aux obsèques de Johnny Hallyday. Si l’heure et la date exacte de l’inhumation du rockeur restent encore officieux pour le moment, Paris Match vous dévoile des détails sur le déroulement de la cérémonie et le protocole appliqué. Bien que les obsèques de Johnny Hallyday ne soient pas ordonnées par l’état, le protocole de l’Elysée sera automatiquement mis en place compte tenu de la présence du couple présidentiel. Comme pour un mariage où les familles respectives des mariés sont situées de part et d’autre de la nef, la famille du chanteur sera placée d’un côté de l’église de la Madeleine, dans le huitième arrondissement de Paris, et le président, sa femme et les autres membres de l’état seront présents pour l’occasion.

Les fans resteront à l’extérieur

Un chef de protocole sera chargé de veiller au bon déroulement de la cérémonie et au respect du décret du 13 septembre 1989. Ce décret formel donne l’ordre de préséance des dignitaires, ministres et autres représentants d’état qui assistent à la cérémonie. Le président Emmanuel Macron sera donc installé au premier rang dans l’église. On notera que la place exacte de la Première dame n’est pas précisée dans ce décret puisqu’elle n’a pas de statut reconnu officiellement par la République. Le protocole de l’Elysée étant en charge de ces détails, on imagine toutefois que Brigitte Macron sera assise au côté de son époux.

Si l’organisation et la sécurité seront largement dominées par le protocole de l’Elysée, Laeticia et l’entourage de la star gèrent tout de même la majeure partie de l’organisation de son enterrement.  Pour la famille de Johnny Hallyday, les choses sont claires : les fans devront rester à l’extérieur de l’église de la Madeleine et seules les personnes munies d’un carton d’invitation pourront pénétrer dans son enceinte et s’approcher du cercueil.

Johnny Hallyday: « hommage populaire » samedi sur les Champs-Elysées

Mort de Johnny Hallyday : approuvez-vous "l'hommage populaire" ?

La France va rendre samedi un « hommage populaire » sur les Champs-Elysées au chanteur Johnny Hallyday, suivi d’une cérémonie religieuse en l’église de la Madeleine au cours de laquelle le président Emmanuel Macron prendra brièvement la parole.

Le convoi funéraire de celui que le président Macron a qualifié de « héros français » descendra les Champs-Elysées de l’Arc de Triomphe à la Concorde avant un « office religieux » à la Madeleine, a annoncé l’Elysée, un cas de figure exceptionnel pour un artiste.

Le président Emmanuel Macron « prendra brièvement la parole » pendant la cérémonie à la Madeleine, a indiqué la présidence de la République dans un communiqué en notant que les détails et les horaires de cet hommage seraient précisés « par les proches de Johnny Hallyday et la Préfecture de police » de Paris jeudi après-midi lors d’un point presse.

Producteur du chanteur de 1982 à 2010, Jean-Claude Camus avait évoqué dès mercredi une descente des Champs-Élysées: « C’est le rêve de Laeticia (l’épouse de Johnny). C’est aussi le mien. Je pense qu’il a droit à ça et ça permettra au public de lui faire un dernier adieu. »

En attendant, la dépouille du chanteur a été transférée jeudi matin au funérarium du Mont-Valérien à Nanterre, non loin de sa demeure de Marnes-la-Coquette, a-t-il indiqué.

Cet hommage devrait mobiliser un grand nombre de forces de sécurité en raison du grand nombre de fans attendus pour saluer la mémoire de l’interprète de « Que je t’aime », « Quelque chose de Tennessee » ou « Allumer le feu ».

– Veillée de prières – 

L’épouse du chef de l’État, Brigitte Macron est allée se recueillir mercredi au domicile des Hallyday à Marnes-la-Coquette. Le chef de l’État et son épouse avaient avant la communication de l’Elysée déjà annoncé qu’ils se rendraient aux obsèques du chanteur décédé à 74 ans dans la nuit de mardi à mercredi des suites d’un cancer des poumons.

Depuis son décès, les hommages se sont multipliés.

« Il avait un courage énorme », a salué jeudi Jacques Dutronc, son complice des « Vieilles canailles », sur RTL. « Je savais qu’il souffrait énormément, c’était terrible même », a-t-il rappelé.

En attendant le dernier adieu à Johnny, les fans du rockeur sont conviés ce jeudi soir à une veillée de prières à l’église Saint-Roch, la paroisse parisienne des artistes. Une seconde est prévue dimanche.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé sur Twitter que la ville lui rendra hommage en projetant le message « Merci Johnny » sur la Tour Eiffel de vendredi soir à dimanche soir, ainsi que sur la façade de la salle de spectacle de Bercy, où seront disposés des livres d’or.

– Interview inédite sur France 2 –

Les radios et télévisions ont bouleversé leurs programmes dès l’annonce du décès avec notamment, mercredi soir, une émouvante émission d’hommage animée par « son ami de 50 ans », Michel Drucker. L’animateur vedette de la télévision publique a raconté des anecdotes partagées avec le chanteur avant de terminer l’émission en larmes.

On pourra aussi découvrir ce jeudi soir sur France 2 un documentaire inédit, où le chanteur se raconte au cours d’une interview réalisée en avril dernier, après l’annonce de sa maladie.

L’écoute et les téléchargements des chansons et albums de Johnny Hallyday se sont envolés sur les plateformes musicales depuis l’annonce mercredi de la mort de « l’idole des jeunes », selon des données recueillies auprès de plusieurs d’entre elles.

« Salut les copains » (Libération), le « trésor national » (Le Figaro), « Une passion française » (L’Humanité): la presse était jeudi à l’unisson de la pluie d’hommages qui a déferlé sur le pays.