Archives

Je t’aime, je t’adore,

Toi, dans un dimanche d’automne;
Avec un simple baiser à conquis mon coeur,
A changer ma vie d’un ton monotone,
Et me fais vivre le bonheur!

Aujourd’hui, malgré les interdits,
Et la distance « Je t’aime »
Je rêve, avec toi de faire ma vie,
Et comme pour Quasimodo être ta bohème!

Le matin, je pense à toi,
Et toute la journée, j’ai envie d’être dans tes bras
Mes pensées et mon coeur sont à toi,
Ma vie ne rime à rien sans tes bras!

Depuis, que tu es entré dans ma vie,
Tu me fais découvrir la vie en rose,
Et à fait renaître mes rêves et mes envies
Mon coeur devant toi, est en pause.

Tu m’es plus précieux que l’or,
Je te veux pour l’éternité.
Je t’aime, je t’adore,
Et me comble de ta gentillesse et ta beauté.

Je t’aime….

A cet instant, je voudrais t’entendre, te parler..
Mais le courage me manque et les mots s’envolent
J’aurai voulu te devoiler mes peurs..
Rechercher un peu de reconfort..

Mais tu es si difficile à comprendre
Et faire un choix, entre la lumiere et l’ombre…
Je ne veux t’ y contraindre…
Non…pour supporter mes etats d’âmes si sombres

J’ai si peur que cette magie disparaisse
Me laissant seule dans ma detresse
Tu es un rayon de soleil, dans mes jours si noirs
Tu es la chaleur, dans mon univers si froid..
Je t’aime.

J’ai envie de me blottir dans tes bras

Et de marcher dans tes pas

Car je ne t’ai pas dit :

« Tu es mon coin de paradis »

J’ai envie d’écouter ton coeur qui bat

Et d’apprécier ce moment là

Car je ne t’ai pas dit :

« Ce bonheur est infini »

J’ai envie de voler tes baisers

Et laisser ma rêverie flaner

Car je ne t’ai pas dit :

« Tu es l’éveil de mes folies »

J’ai envie de vivre tous ces instants

Et profiter du temps présent

Car je ne t’ai pas dit :

« Tu es l’homme de ma vie »

 

Des paroles de douceur

« Des paroles de douceur,

Des moments de bonheur,

Des regards échangés,

Un zeste de complicité,

Des étoiles dans les yeux,

La joie d’être d’eux,

Main dans la main,

Suivre le même chemin,

Des rêves plein le cœur,

Que du plaisir aucune rancœur,

Aimer et oublier,

Les blessures du passé,

Juste la magie de l’amour,

Une belle vie pour toujours « 

L’amour caché

Mon âme a son secret, ma vie a son mystère
Un amour éternel en un moment conçu :
Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire,
Et celle qui l’a fait n’en a jamais rien su.
  
Hélas! j’aurai passé près d’elle inaperçu,
Toujours à ses côtés et pourtant solitaire ;
Et j’aurai jusqu’au bout fait mon temps sur la terre,
N’osant rien demander et n’ayant rien reçu.
  
Pour elle, quoique Dieu l’ait faite douce et tendre,
Elle suit son chemin, distraite et sans entendre
Ce murmure d’amour élevé sur ses pas.
  
A l’austère devoir pieusement fidèle,
Elle dira, lisant ces vers tout remplis d’elle :
 » Quelle est donc cette femme ?  » Et ne comprendra pas !

BALLON D’AMOUR

J’envoie dans le ciel un ballon d’amour

Qu’il se rend vers toi dessinant un grand « MERCI »

Grand comme le monde d’aujourd’hui

J’envoie dans le ciel des ballons d’amour

Pour tous ces instants de bonheur

Que tu me donnes chaque jour, chaque heure

J’envoie dans le ciel un bouquet de ballons d’amour

Il contient mon coeur plein de tendresse

Pour toi qui embellit ma vie jusqu’à l’ivresse

J’envoie dans le ciel un  ballon d’amour

Qu’il déverse une pluie de pétales de roses

Dans le jardin de ta vie qu’elle arrose

J’envoie dans le ciel un  ballon d’amour

Car hier, aujourd’hui et demain

« JE T’AIMERAI » tel est mon destin

Une nuit Torride

 

 

Ce soir soyons amant,
Oui, juste pour quelques instants…
Dans tes bras m’enlacer,
Grâce à toi m’envoler.

En une nuit fait moi découvrir
Tout ce que je n’ai pas encore pu vivre
Je ne sais pas si tu vas réussir
Ni si, grâce à toi je vais grandir 

Faire envoler l’hirondelle du honorable bonheur
Je t’offre la balle qui résonne dans nos cœurs
Petits pas rythmiques, un regard bien profond
Ta voix m’enlace de sa douceur, m’enveloppe tel un cocon

Je frissonne de ta délicatesse, sous les feux chaleureux
Tendre baisers échangés, je ne demande plus que tes yeux
Une passion timidement exploité, allongé aux milieu des roses
Ce soir aura été un artifice d’émotions, où la lune se repose

J’ai finis ma prose sur notre pose
Tu es devenu ma drogue, j’ai besoin de ma dose
Nos deux corps en osmose
Nous nous approchons des cieux
De ces moments délicieux se crée nous deux .

Je t’aime

LA LUMIERE QUI M’ILLUMINE

Ton sourire est mon soleil

Ta tendresse est merveille

Tu es la lumière qui m’illumine

Une étoile qui me fascine

Contre toi je suis libérée

Dans tes bras j’aime m’envoler

Avoir l’impression d’avoir des ailes

La sensation de toucher le ciel

Il y a eu des temps magiques

Des instants romantiques

Des périodes difficiles

Des chagrins, des moments fragiles

Mais voilà un petit bout de chemin

Que nous avançons main dans la main

Pour tous les amoureux jeunes et vieux

Ma plume t’écrit ces mots heureux

 

 

J’ai besoin de toi mon amour

J’ai besoin de toi mon amour
 De toi pour que l’aube m’éveille,
 Pour sortir lentement des rêves
 De toi pour trouver le sommeil
 Et reprendre le fil des rêves

 De toi pour me lever matin
 Avec toute l’ivresse au coeur
 De toi dans l’espoir incertain
 Pour les caprices du bonheur

 De toi pour appuyer ma plume
 Pour trouver les mots qui conviennent
 De toi pour traverser la brume
 Et prendre les chemins qui viennent

 De toi dans l’absence ou l’étreinte
 Pour le rire autant que les larmes
 De toi pour effacer mes craintes
 Dans le silence ou le vacarme

 De toi pour exciter mes sens
 Odeurs des songes, parfums d’envies
 Pour les caresses d’innocence
 De toi pour le goût de la vie

 De toi pour mon imaginaire
 Pour rêver tout les paysages
 De toi pour survoler la Terre
 Pour les merveilles du voyage

 De toi pour passions et désirs
 Pour la chair et pour les pensées
 De toi la pulpe du plaisir
 Pour le bonheur de m’égarer

 De toi pour t’avouer mon amour
 Toi pour savourer le silence
 Toi pour la nuit, toi pour le jour
 Toi pour l’envolée d’une danse

 J’ai besoin de toi mon amour,
 Ainsi à toi toujours je pense
 Les mots manquent, mais n’ai pas peur
 D’accepter l’aveu sans méfiance :

 J’ai besoin de toi mon amour…

 

MES CONFESSIONS INTIMES

 

Contre ton corps j’aime m’allonger

En moi je sens la chaleur monter

Je sais qu’il est pour moi

Comme le mien est pour toi

Je te câlinerais, te caresserais

Comme une femme tant désirée

Je me glisserais près de ton envie

Car toi tu es mon envie

De toi je ne peux me passer

Je suis faite pour t’aimer

De cette tendresse je ne peux me paser

Tout contre ton corps je veux me serrer

L’amour est ancré en moi

Saches que je n’aime que toi

T’aimer en toute simplicité

T’apporter tout le bonheur mérité

Toi l’homme qui m’a fait revivre

Tu m’as captivé d’un sourire

Tu as cassé ma grande tour

Grâce à tout ton amour

En t’approchant de moi

Une fontaine d’amour a jaillit en moi

Je voulais t’écrire aujourd’hui

Cette confession intime, mon chéri