Archive | mars 2019

Mick Jagger dévasté: La tournée des Rolling Stones repoussée à cause de sa santé

Mick Jagger - Les Rolling Stones en concert à la U Arena de Nanterre, le 22 octobre 2017 (2ème date). © Danyellah P. / Bestimage

A 75 ans, le chanteur Mick Jagger a dû prendre une décision radicale en raison de sa santé : repousser les dates nord-américaines de la tournée des Rolling Stones.

Le chanteur des Rolling Stones, Mick Jagger (75 ans), a fait une annonce décevante, mais aussi inquiétante, dévoilée sur ses comptes Twitter et Instagram : « Je suis désolée pour tous nos fans en Amérique et au Canada qui ont pris des billets. Je déteste le fait de vous laisser tomber comme cela. Je suis dévasté à l’idée de repousser notre tournée, mais je vais travailler très dur pour revenir sur scène aussi vite que possible. Encore une fois : mes excuses les plus plates à tous. »

Le magazine qui porte (presque) le nom du groupe mythique de rock a donné un peu plus de précisions pour expliquer ce bouleversement dans l’organisation de la tournée nord-américaine. « Les médecins de Mick Jagger l’ont informé qu’il ne pouvait pas partir en tourner en ce moment parce qu’il a besoin d’un traitement médical« , indique le publiciste du légendaire groupe de rock anglais dans un communiqué cité par Rolling Stone.

Il n’y a toutefois pas plus de détails sur la nature du traitement qu’il doit suivre, indique l’agence Reuters. Dix-sept concerts étaient programmés aux Etats-Unis et au Canada entre le 20 avril et le 29 juin dans le cadre de la tournée No Filter, selon le site officiel des Stones.

Père de huit enfants et même arrière-grand-père d’une petite Ezra, le séducteur Mick Jagger a toujours connu une vie tourbillonnante. S’il n’a pas été victime de problèmes de santé graves connus par les médias, on sait toutefois que les Stones ont joué avec les limites, notamment celles de la drogue. Cependant, c’est une figure du rock infatigable qui a toujours su faire vibrer le monde entier. On se souvient ainsi de ses trois shows monumentaux les 19, 22 et 25 octobre 2017 à l’U Arena à Nanterre en France.

Oeufs cocotte dans une pâte croustillante

oeufs-cocotte

Recette œufs cocotte pour 6 personnes

  1. Préchauffez le four à 180°C (th. 6/7).
  2. Ciselez finement la ciboulette et coupez les tranches de bacon en lamelles.
  3. Tempérez le beurre puis badigeonnez-en les feuilles de pâte filo à l’aide d’un pinceau.
  4. Superposez les feuilles deux par deux.
  5. Coupez chaque duo en deux et disposez les moitiés les unes sur les autres, pour avoir une belle épaisseur de feuilles.
  6. Disposez ces 6 superpositions de feuilles de pâte dans des cocottes en laissant déborder les feuilles pour donner un côté aérien.
  7. Au fond de chaque cocotte, parsemez de lamelles de bacon, cassez un œuf dessus, assaisonnez de sel, de poivre puis parsemez de ciboulette et enfin de gruyère râpé.
  8. Enfournez pendant environ 8 minutes, jusqu’à ce que le blanc d’œuf soit cuit et la pâte filo dorée.

Ingrédients

  • 12 feuilles de pâte filo
  • 6 œufs
  • 6 tranches de bacon ou blanc de poulet
  • 1 botte de ciboulette
  • 100 g de gruyère râpé
  • 50 g de beurre
  • Sel et poivre

Équipement

  • Un pinceau culinaire
  • Des cocottes ou ramequins

6 conseils pour enlever une tache

Femme qui a réussit à enlever une tache sur un vêtement blanc.

Quels sont les conseils et astuces pour enlever une tache ?

Une tache est très vite arrivée, et bien souvent on n’a pas le réflexe d’agir tout de suite. Il existe des astuces de grand-mère pour que votre chemisier préféré ou votre pantalon retrouve vite son éclat et que cette vilaine tache ne soit plus qu’un mauvais souvenir. Voici les conseils à suivre pour enlever toute tache sur un textile.

Agissez très vite !

Une tache qui sèche sur un vêtement peut ne jamais partir. Il convient donc d’agir dès son apparition. Si vous n’avez rien sous la main, tamponnez la tache avec un peu d’eau froide afin qu’elle ne s’incruste pas dans le tissu.

Retirez ce qui dépasse

Si vous avez taché votre habit avec une matière mi-solide ou solide, le premier geste à faire est de prendre un petit support rigide (une spatule, ou un carton) et de retirer le surplus. Si la tache est liquide, utilisez un papier absorbant, pour éponger la surface.

Évitez l’eau chaude

La chaleur a pour effet de cuire, et c’est ce qui risque d’arriver à la tache si vous appliquez de l’eau à haute température. L’action finale sera de fixer la tache, ce qui aggravera la situation.

Testez avant d’agir

Avant d’appliquer un détachant, procédez à un test sur un endroit moins visible du vêtement. Sur une couture intérieure ou un ourlet, par exemple.

Frottez dans le bon sens

Une bonne astuce pour enlever une tache est de frotter dans le bon sens : la tache sera mieux maîtrisée si vous la frottez de l’extérieur vers le centre. Il est parfois plus approprié de tamponner, en prenant soin de ne pas étaler le liquide ou la matière.

Mettez une sous-couche

Placez un chiffon blanc et propre sur la face opposée du tissu qui sera traitée. Cela permettra de préserver le vêtement durant la phase de détachage.

5 plantes pour mieux digérer

Digestion

Comment bien digérer grâce aux plantes ?

La digestion est une fonction clé du métabolisme humain. Elle permet de transformer les aliments ingurgités et de les distribuer ensuite au cœur de l’organisme sous forme de substances diverses. Cinq plantes sont particulièrement efficaces pour mieux digérer.

La menthe

La menthe est une plante très efficace pour relâcher les muscles, d’où l’intérêt de l’utiliser pour favoriser la digestion. Pour une efficacité optimale, il vous suffit de laisser infuser une dizaine de feuilles de menthe fraîches ou sèches dans une tasse d’eau chaude. Filtrez le breuvage. A consommer après le repas.

Le fenouil

Le fenouil est un légume d’hiver très apprécié par nos grands-mères pour stopper les crampes abdominales. De même, il agit avec une grande efficacité contre le manque d’appétit ainsi que les flatulences. On peut le consommer de différentes façons : cru, cuit ou en infusion.

Recette de l’infusion : Mettez 1 c. à café de graines de fenouil dans une tasse d’eau chaude. Laissez infuser pendant 5 à 10 minutes, filtrez et buvez 1 à 3 tasses de ce breuvage quotidiennement en cas de digestion difficile.

La verveine

Utilisée de longue date par les Romains qui l’appelaient « l’herbe à Vénus », la verveine officinale est très efficace sur le système digestif. En particulier, elle diminue les troubles digestifs et a une action calmante sur les crampes d’estomac. Il suffit de boire une tasse d’infusion de verveine après le repas pour bien digérer.

Recette : Laissez infuser 6 feuilles de verveine dans une tasse d’eau chaude, pendant 10 minutes environ. Pour plus d’efficacité, nous vous recommandons de boire cette tisane quelques minutes après la fin du repas.

L’aneth

L’aneth est une plante médicinale utilisée par nos grands-mères, car elle possède des propriétés naturelles qui stimulent positivement la sécrétion biliaire, et par conséquent la digestion des matières grasses.

Astuce : Procurez-vous des branches d’aneth fraîches, versez-le dans de l’eau frémissante puis laissez infuser pendant 10 minutes. À boire tout de suite après, afin de bien digérer.

L’anis vert

En plus de stimuler l’appétit, l’anis permet de traiter les cas de digestion difficile, les renvois, vomissements et nausées.

Astuce : Laissez infuser 1 c. à café de graines d’anis vert dans une tasse d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Et dégustez !

Pour fabriquer un digestif maison à la liqueur d’anis : il suffit de laisser macérer 50 g d’anis vert, 1 g de cannelle ainsi que 500 ml d’eau de vie blanche (pour fruits) durant 1 mois. Recette interdite chez les enfants, les femmes enceintes et/ou allaitantes. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération !

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter des feuilles de menthe douce.

Intoxication alimentaire : 10 règles domestiques à suivre pour les éviter

Femme qui découpe ses légumes sur une planche à découper.

Les aliments pas assez cuits ou mal conservés tout comme les transferts de contaminants entre aliments peuvent provoquer des intoxications alimentaires, dont un tiers d’entre elles survient à la maison. Voici nos 10 conseils domestiques pour maintenir une bonne hygiène alimentaire.

Se laver les mains

Le premier geste à répéter le plus souvent, c’est le lavage des mains. Avant et pendant la préparation des repas, utilisez du savon. Geste à répéter après avoir manipulé des aliments crus (viandes et légumes) et toute autre opération à risque de contamination, comme après avoir été aux toilettes, changé un bébé, caressé un animal, changé la litière du chat, manipulé de la terre ou touché des objets souillés par de la terre, etc.

En cas de gastro, pas de cuisine

En cas de gastro, évitez de cuisiner, ou alors lavez-vous soigneusement les mains. Dans tous les cas, privilégiez les aliments qui ne demandent pas trop de préparation.

Conservez les préparations au frigo

N’attendez pas plus de 2 heures à température ambiante pour mettre vos aliments préparés dans le réfrigérateur.

Nettoyez votre frigo

Si des aliments se répandent dans le réfrigérateur, nettoyez-le immédiatement avec du vinaigre blanc. Prévoyez un nettoyage complet de votre réfrigérateur aussi souvent que nécessaire et au moins une fois par an.

Vérifiez la température de son frigo

Maintenez la température de la zone la plus froide de votre réfrigérateur entre 0 et +4 °C. Vérifiez également l’étanchéité des portes.

Utilisez une planche à découper pour chaque aliment

Une planche pour la viande et les poissons crus, une autre pour les produits cuits et les légumes propres. Ne réutilisez pas les plats et les ustensiles employés pour les transporter crus pour y mettre les aliments cuits.

Consommez rapidement les produits préparés « prêts à manger »

Les produits traiteurs, plats cuisinés, pâtisseries à base de crème ou aliments « très périssables » sans date limite de consommation, doivent idéalement être consommés dans les trois jours. Demandez conseil à vos commerçants.

Mangez la viande hachée bien cuite

Pour se protéger des agents pathogènes, les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées ne doivent consommer la viande hachée que bien cuite à cœur. La cuisson « saignant » n’assure pas de protection en cas de contamination par un pathogène.

Le cru n’est pas recommandé à tout le monde

La consommation de viande ou de poisson cru (tartare, carpaccio) et de produits laitiers au lait cru (à l’exception des fromages à pâte cuite pressée comme le gruyère ou le comté) est fortement déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes immunodéprimées. Vous pouvez congeler les poissons environ une semaine pour détruire les parasites. Mais il vous faudra vérifier au préalable sur l’étiquette qu’il ne s’agit pas déjà d’un poisson décongelé, pour éviter la recongélation.

Vigilance sur la nourriture des tout petits

Les repas et les biberons de lait des nourrissons nécessitent une attention particulière : les conserver à + 4 °C et à consommer impérativement dans les 48 heures.

Pourquoi dit-on « un violon d’Ingres » ?

un violon d’Ingres

Un « violon d’Ingres » est une passion souvent en lien avec les arts à laquelle on s’adonne en dehors de son activité principale.

On doit cette expression au peintre néo-classique français Jean-Auguste-Dominique Ingres né en 1780 qui exerça ses talents de grand portraitiste au 19ème siècle. Il peignit également des tableaux d’histoires et des nus féminins. Au-delà de la peinture, Ingres vouait une passion tout aussi artistique, pour la pratique du violon. Ses talents musicaux restent cependant l’objet d’’appréciations contradictoires.

Quel que fut son talent pour jouer du violon, au début du 20ème siècle on se mit à nommer naturellement un « violon d’Ingres », toute activité secondaire et non professionnelle exercée passionnément.

De nos jours on utilise aussi une autre expression au sens similaire, mais d’origine anglaise : un hobby.

A noter enfin que Le Violon d’Ingres est une célèbre photographie réalisée par Man Ray en 1924 qui représente Kiki de Montparnasse nue, de dos.

Odeurs de la cuisine : 7 astuces de grand-mère

Femme qui est en train d'enlever les odeurs de la cuisine.

Comment éliminer les odeurs de cuisine ?

Certaines odeurs désagréables, dont les sources sont multiples, peuvent envahir votre cuisine. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de s’en débarrasser. Nous vous proposons 7 astuces de grand-mère naturelles et efficaces pour en venir à bout !

Un parfum d’ambiance naturel pour la cuisine

Pour concocter un parfum d’ambiance naturel, qui éliminera les mauvaises odeurs et diffusera de délicieuses senteurs dans votre cuisine, faites bouillir des écorces d’oranges dans de l’eau, durant environ 5 minutes. Puis laisser la décoction dans son contenant et à l’air libre, afin que son parfum se répande naturellement dans la pièce.

Un frigo sans mauvaise odeur

Certaines odeurs désagréables peuvent imprégner le frigidaire, et cela, même lorsque leurs sources ont été éliminées et que celui-ci a été nettoyé. Lorsqu’elles sont modérées, il suffit de déposer un petit bol rempli de bicarbonate de soude pour les faire disparaître. Si les odeurs sont fortes, préférez le café moulu, qui aura une action plus importante. Un demi-citron, sur lequel ont été plantés quelques clous de girofle, peut également se révéler très efficace. Enfin, si l’odeur qui se dégage de votre frigo est aigre, alors déposez-y du charbon de bois. Chaque élément doit rester plusieurs jours à l’intérieur pour bien absorber les odeurs.

Un four sans odeur désagréable

Votre four conserve une odeur du plat que vous venez de faire cuire ? Pour vous en débarrasser, rien de plus simple : une fois que votre four est éteint et vide – mais encore chaud –, il vous suffit de déposer l’écorce d’un citron sur la grille jusqu’à ce que le four soit froid, et le tour est joué !

Une astuce anti-odeur pour la cuisine

Pour diverses raisons, une cuisine peut dégager des odeurs désagréables : viande, fromage, friture… Pour en venir à bout, un bol de vinaigre blanc peut suffire ! Il doit être déposé, non recouvert, sur l’un des meubles de la cuisine, froid ou après avoir été porté à ébullition (lorsque les odeurs sont tenaces).

Un micro-ondes qui sent bon

Pour donner un parfum agréable à son four micro-onde et en éliminer les odeurs désagréables, il suffit de faire chauffer un peu d’extrait de vanille dans une tasse durant 60 secondes, à la puissance maximum.

Un lave-vaisselle sans odeur nauséabonde

Votre lave-vaisselle n’est pas encore plein mais il dégage pourtant des odeurs nauséabondes. En attendant de pouvoir lancer le lavage, déposez du bicarbonate de soude sur les plats et couverts sales qu’il contient, afin d’absorber les mauvaises odeurs et que celles-ci ne se répandent pas dans la cuisine.

Une poubelle sans odeur pestilentielle

Pour éviter les odeurs pestilentielles de vos poubelles, déposez l’équivalent de 2 c. à soupe de bicarbonate de soude au fond de la poubelle. Mettez ensuite un nouveau sac par-dessus. Pour plus d’efficacité, remplacez le bicarbonate tous les 7 jours.

Où acheter ?

Sur Internet : acheter du bicarbonate de soude.

Cuir terni : 2 astuces pour faire briller

Comment rénover le cuir terni ?

Votre cuir est abimé ? Pour rénover vos chaussures ou vos sacs en cuir, découvrez ces 2 astuces de grand-mère.

La vaseline

Déposez de la vaseline sur les chaussures ou le sac en cuir. Massez délicatement avec les doigts afin de faire pénétrer la vaseline. Laissez poser pendant 24 h environ. Ensuite, lustrez avec un chiffon doux. Votre objet aura retrouvé toute sa brillance !

La glycérine

Pour faire briller vos cuirs, vous pouvez opter pour la glycérine. Dans ce cas, procédez de la même manière que pour la vaseline. Redonnez facilement de l’éclat à vos objets avec ces astuces d’antan !

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter de la glycérine végétale.

Huile essentielle de gaulthérie

Huile essentielle de gaulthérie

Tout savoir sur l’huile essentielle de gaulthérie

  • Nom botanique : Gaultheria procumbens
  • Origine de la plante : Amérique du Nord
  • Partie distillée : feuilles
  • Molécules : salicylate de méthyle

Description

Ce petit arbuste à feuilles lustrées vert foncé et à fruits rouges possède une particularité : il est fortement concentré en salicylate de méthyle. Cette molécule, qui lui sert à combattre les insectes, se dégrade en acide salicylique une fois absorbée dans le corps. La plante est donc source d’aspirine ! Une cuillère à café d’huile essentielle de Gaultheria correspond à 90 cachets de 500 mg d’aspirine ! Il faut donc être très vigilant avec son utilisation. Il existe une autre variété, la gaulthérie odorante (Gaultheria fragantissima) possédant une composition quasi identique et un parfum boisé plus prononcé qui est exploité en parfumerie.

Effets sur la santé

  • Anti-inflammatoire : la gaulthérie possède un puissant effet inhibiteur de la production de prostaglandines, les molécules de l’inflammation. En cas d’entorse ou de tendinite, massez la zone douloureuse avec de l’huile essentielle diluée à 20 % dans de l’huile végétale afin de réduire l’œdème.
  • Antalgique : l’huile essentielle se montre très efficace car elle bloque des messagers se fixant aux récepteurs de la douleur dans le cerveau. Massez la zone touchée avec de l’huile essentielle diluée à 20 % dans de l’huile végétale.
  • Fluidifiant du sang : pour éliminer rapidement les hématomes, appliquez sur l’ecchymose de l’huile essentielle diluée à 20 % dans une huile végétale.

Les contre-indications

Cette huile essentielle est contre-indiquée aux personnes épileptiques, allergiques à l’aspirine ou sous traitement anticoagulant. Usage externe uniquement. Ne pas l’utiliser à l’état pur, toujours la diluer. Interdite aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter de l’huile essentielle de gaulthérie sur Amazon.

Astuces et remèdes avec de l’huile essentielle de gaulthérie :

Mauvaises herbes : 4 astuces naturelles

Personne qui est en train d'enlever les mauvaises herbes du jardin.

Comment enlever les mauvaises herbes du jardin ?

Les mauvaises herbes peuvent envahir votre jardin en quelques jours à peine. Mais grâce à ces astuces naturelles de nos grands-mères, vous pourrez traiter votre extérieur efficacement, sans passer par la case produits chimiques !


L’eau de cuisson des pommes de terre pour désherber naturellement

Voici un désherbant efficace, naturel et économique, et très simple à faire ! Récupérez tout simplement l’eau de cuisson des pommes de terre, que vous conditionnerez en bouteille ou que vous verserez dans un arrosoir. Vous pouvez ainsi répandre cette eau de cuisson refroidie sur les herbes indésirables.

Le vinaigre blanc pour détruire les mauvaises herbes

Voici une préparation simple à réaliser et à répandre directement sur les mauvaises herbes : diluez 1 l de vinaigre blanc dans 500 ml d’eau chaude. Versez aussitôt à l’aide d’un arrosoir sur
les mauvaises herbes.

Cocktail désherbant au vinaigre blanc, eau et gros sel

Voici une autre solution très efficace : mélangez 400 ml de vinaigre blanc avec 1 kg de gros sel, puis ajoutez-y 5 l d’eau. Versez ce désherbant naturel sur les mauvaises herbes.

Le bicarbonate de soude pour éliminer les mauvaises herbes

Saupoudrez de la poudre de bicarbonate de soude sur la surface infestée de mauvaises herbes, puis arrosez avec un peu d’eau.

Où acheter ?

Sur Internet : acheter du vinaigre blanc, acheter du bicarbonate de soude.