Archives

Les bienfaits du tofu

Les bienfaits du tofu

Connu pour substituer la viande et le poisson dans le cadre d’un régime végétarien, le tofu, d’origine végétale, n’est pas dépourvu de vertus et de bienfaits pour la santé ! Certains omnivores l’intègrent même dans leur assiette sans quelconque restriction alimentaire. Alors, d’où vient le tofu et pour quelles raisons est-il bénéfique pour la ligne ? Réponses.

Origine du tofu

Le tofu est produit à partir de lait de soja caillé, lui-même fabriqué à partir de graines de soja broyées et bouillies. Sans goût ni parfum particuliers, seule sa texture diffère puisque l’on trouve du tofu soyeux ou du tofu ferme.

Le tofu ferme est graveleux et solide. C’est celui-ci que l’on utilise le plus en cuisine. On l’achète sous forme de bloc en grandes surfaces. Le tofu soyeux, quant à lui, a une texture plus molle et crémeuse à mi-chemin entre le flan et le yaourt. De par cette consistance, on s’en sert principalement pour remplacer les œufs ou pour préparer de nombreux desserts.

Aliment star du régime végétarien, c’est aux Chinois que l’on doit la création du tofu, il y a plus de 2000 ans ! C’est seulement au XIXème siècle que le tofu fut importé en Amérique du Nord et en Europe par des immigrants chinois et japonais.
 

Bienfaits et vertus du tofu

Première source de protéines végétales pour les végétariens, 240 g de tofu ferme fournit autant de protéines que 90 g de bœuf haché. Avec 6,3 g de protéines pour 100 g, son apport protéinique est nettement supérieur à celui de la viande… et de même qualité !

Le tofu contient deux à trois fois moins de calories que la viande. 100 g de tofu contient 125 calories alors que 100 g de bœuf haché renferme 300 calories… Autre avantage, le tofu est dénué d’acides gras saturés (comme on le trouve dans les viandes rouges ou les volailles) qui, rappelons-le, augmentent le risque de maladie cardio-vasculaire et de mauvais cholestérol. A l’inverse, il contient une petite quantité d’acides gras insaturés, les fameuses « bonnes graisses » pour l’organisme.

De par ses acides gras insaturés, le tofu est également riche en lécithines de soja. Ces substances diminuent le taux de mauvais cholestérol et se révèlent indispensables pour le fonctionnement nerveux et cérébral. Les autres substances que le tofu contient ? Les saponines, qui aident à lutter contre le vieillissement des cellules, les isoflavones, qui, proches de l’oestrodiol (l’hormone sexuelle de la femme), ont un impact sur l’équilibre hormonal féminin, ou encore les flavonoïdes, qui neutralisent les radicaux libres responsables de maladies cardiaques, d’athérosclérose, de cataracte, d’arthrite et bien d’autres maux…

Enfin, également fourni en vitamine B et en oligo-éléments (fer, calcium, magnésium, zinc, phosphore…), le tofu contribue à renforcer les défenses immunitaires, à solidifier les os, à régénérer le renouvellement cellulaire, à favoriser la digestion mais également à lutter contre la fatigue et le stress.
 

En cuisine

Le tofu soyeux remplace les œufs, le beurre, la crème fraîche ou le yaourt dans plusieurs de nos recettes salées et sucrées. Pour l’utiliser, sachez que 300 g de tofu soyeux est équivalent à trois œufs entiers, 300 g de beurre mou, 300 g de crème fraîche ou 300 g de yaourt. Il est aussi possible de réaliser des smoothies, des sauces vinaigrettes ou des sauces d’accompagnement à base de tofu soyeux (pour une salade composées, des frites maison, un filet de poisson ou un morceau de viande si l’on est omnivore…).

Le tofu ferme se cuisine de multiples façons. Marinégrillésauté, émietté… Seule condition, il faut bien l’égoutter et le sécher avec un papier absorbant avant de le cuisiner. On l’incorpore, coupé en cubes, dans une assiette de pâtes ou de riz, dans un gratin ou une poêlée de légumes, dans une soupe ou un potage, dans une salade composée ou des crudités… Sous forme de steak (découpé en tranches et grillé à la poêle), on l’ajoute dans un sandwich vegan ou le déguste tel quel accompagné de légumes et de féculents (pommes de terre rissolées, riz thaï, nouilles sautées…).

On n’oublie pas de donner davantage de goût au tofu en le faisant mariner avant de le cuisiner et de l’intégrer dans une de nos recettes. Pour se faire, on concocte, dans un récipient, une petite sauce salée à base de condiments, d’épices et d’herbes aromatiques (sauce soja, moutarde, miel, curry, thym séché, basilic…), y fait tremper des cubes de tofu ferme et met le tout au réfrigérateur pendant 1 heure minimum. Il nous suffit ensuite d’égoutter les cubes de tofu et de les cuire comme bon nous semble !

5 choses à savoir sur le jus d’Aloe Vera

5 choses à savoir sur le jus d'Aloe Vera

L’aloe vera, on le connaît en gel que l’on applique sur la peau pour l’hydrater, l’apaiser et la réparer en profondeur. Mais si ce gel est extrait des tiges de la plante, il faut savoir qu’on peut également consommer, en interne, le jus d’aloe vera.

Issu de la pulpe des feuilles, ce jus (qu’il est conseillé d’acheter bio dans le commerce, voire de faire soi-même !) regorge de bienfaits nutritionnels, santé, et beauté..

Le jus d’aloe vera : un concentré de nutriments

Étant donné que l’aloe vera est une plante grasse qui regorge de nutriments, le jus issu de sa pulpe est lui aussi très intéressant d’un point de vue nutritionnel. En effet, le jus d’aloe vera est riche :

  • En vitamines A, B, et E
  • En minéraux comme le fer, le zinc, le calcium, le potassium, le phosphore, le chlore…
  • En antioxydants, des composés qui combattent l’action des radicaux libres dans l’organisme et qui nous protègent du vieillissement prématuré en favorisant la régénération cellulaire

En cas de petit coup de fatigue ou de baisse de régime, une cure de jus d’aloe vera ne peut que nous redonner le moral et la pêche, et chasser la fatigue et les coups de blues !

Le jus d’aloe vera pour une cure détox

Le jus d’aloe vera présente des propriétés purifiantes et détoxifiantes qui font de lui LA boisson idéale pour faire une cure détox ! En effet, ce breuvage n’a pas son pareil pour éliminer les toxines qui encombrent l’organisme, et l’empêchent de fonctionner au mieux.

L’action du jus d’aloe vera est particulièrement intéressante après une période riche en excès, car il est très efficace pour débarrasser les intestins des déchets qu’ils contiennent !

Le jus d’aloe vera pour lutter contre l’inconfort digestif

Bonne nouvelle pour les personnes qui souffrent de troubles digestifs (ballonnements, flatulences, douleurs gastriques, remontées acides, etc.) : le jus d’aloe vera est reconnu pour faciliter le fonctionnement du système digestif (et urinaire aussi d’ailleurs) et donc la digestion.

Le jus d’aloe vera peut également être utile en cas de constipation passagère, car il booste en douceur le transit.

Le jus d’aloe vera, bon pour la peau

Les propriétés purifiantes du jus d’aloe vera ne sont pas intéressantes que pour notre organisme en interne : elles se voient aussi de l’extérieur ! En effet, consommé en cure, le jus d’aloe vera hydrate et assainit la peau : idéal pour les personnes sujettes aux petits boutons d’acné, aux points noirs ou qui ont la peau grasse.

Cerise sur le gâteau : comme l’aloe vera est une plante aux vertus cicatrisantes, son jus empêche la formation de petites plaies qui apparaissent parfois suite à un bouton.

Jus d’aloe vera : comment le consommer ?

Même s’il cumule les bienfaits santé et beauté, le jus d’aloe vera a un point faible : son goût, pour le moins… spécial. C’est pourquoi il est conseillé de le consommer en le mélangeant à du jus de fruit frais ou encore en le versant dans un smoothie.

Dernière indication : en cure, il est recommandé de ne pas consommer plus de 30 ml de jus d’aloe vera par jour.

Le sucre de fleur de coco

Un aliment sain allié de votre santé

Le sucre de fleur de coco

Le sucre de noix de coco est un aliment méconnu. C’est pourtant un aliment très sain et un allié santé. Son pouvoir sucrant est apprécié de celles qui souhaitent préserver leur ligne mais aussi des diabétiques qui peuvent le consommer sans risque. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le sucre de fleur de coco et de l’intégrer à votre alimentation.

Focus sur le sucre de coco

Le sucre de coco est un aliment qui se fabrique à partir de fleurs de coco, et plus particulièrement à partir de la sève des fleurs de coco. L’aliment propose un goût unique de noix de coco et de caramel. Il est parfait pour sucrer les yaourts, le thé et même les gâteaux. Le sucre de coco est un sucre non raffiné. Il est donc excellent pour la santé et la ligne.

Des atouts nutritionnels indéniables
Le sucre de coco est un aliment très particulier. Il possède un index glycémique très faible pour un aliment sucré. En effet, celui-ci est inférieur à 25 contre 70 pour le sucre blanc et 65 pour le sucre de canne. Cette particularité en fait un aliment de choix pour les personnes souffrant de diabète de type 1 et de type 2.

Parce qu’il est riche en fructose, le sucre de coco possède une grande quantité d’antioxydants. Un élément idéal pour rester jeune et préserver son organisme. Ces antioxydants permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires et les cancers.

Enfin, le sucre de coco est un aliment riche en nutriments essentiels. Il est riche en potassium, en zinc, en fer et en vitamines. Ces nutriments vous aident à avoir une belle peau, à limiter l’hypertension, à préserver le système nerveux et à réduire les infections.

Le sucre de coco au quotidien
Maintenant que vous connaissez les bienfaits du sucre de coco, à vous de l’intégrer au quotidien. Vous pouvez en mettre dans vos yaourts, vos salades de fruits, vos smoothies ou vos jus de fruits maison. Dans les pâtisseries, le sucre de coco sublime vos recettes en lui apportant des notes de noix de coco et de caramel.

Le jus d’hibiscus : la nouvelle boisson miracle et idéale quand il fait chaud !

Connaissez-vous le jus d’hibiscus ? Cette plante dispose de nombreux bienfaits et se consomme très bien en cas de fortes chaleurs. On vous explique tout !

Le jus d’hibiscus, qu’est-ce que c’est ?

L’hibiscus est une plante que l’on consomme sous forme séchée. On peut aussi en trouver sous le nom de Karkadé ou Oseille de Guinée. Pour faire du jus d’hibiscus, ou jus de bissap, il suffit de faire infuser quelques plantes séchées dans de l’eau. Pour la quantité, tout dépend de l’intensité. Pour vous repérer, basez-vous sur les mêmes quantités que pour du thé. Vous pouvez donc compter 2 cuillères à café d’hibiscus séché dans un litre d’eau.

Vous pouvez le consommer chaud (infusé à chaud) en hiver mais en thé glacé en été (infusé à froid). Vous pouvez ajouter des quartiers de citron dans votre recette pour donner un petit côté acidulé.

Quels sont ses bienfaits ?

Cette boisson est très agréable à boire l’été. Elle permet de bien faire circuler le sang et empêche de gonfler. Adieu la sensation de jambes lourdes. C’est donc l’idéal pendant les fortes chaleurs !

L’infusion d’hibiscus aide à digérer : elle agit comme un laxatif léger et nettoie vos intestins en profondeur.

L’hibiscus est gorgé de vitamines c : idéal pour gagner en vitalité et renforcer les défenses naturelles de l’organisme.

Enfin, cette boisson bienfaisante a des propriétés diurétiques très intéressantes. En effet, l’hibiscus favorise l’élimination rénale de l’eau et prévient les calculs rénaux. C’est aussi très adapté pour limiter les risques d’infections urinaires grâces aux propriétés anti-bactériennes et antifongiques qu’il contient.

Aliments riches en calcium : la liste des 10 meilleurs aliments

Le calcium est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Découvrez tous les aliments qui en contiennent le plus.

Essentiel dès le plus jeune âge, le calcium est un élément indispensable pour le corps et notamment pour les os. Si les produits laitiers sont bien connus pour être une source importante de calcium, on en retrouve dans de nombreux autres aliments !

Pas de panique pour les végétariens ni pour les vegans, tout le monde peut y trouver son compte et ainsi éviter les carences !

À quoi sert le calcium ?

Le calcium est un minéral essentiel pour l’organisme. Concentré en grande majorité dans les os et les dents, il joue un rôle important dans le bon fonctionnement des cellules. Lors du développement pendant l’enfance et l’adolescence, il participe à la croissance et à la construction de la masse osseuse.

A l’âge adulte chez la femme, il est important lors de la grossesse ou au moment de la ménopause afin d’éviter les risques d’ostéoporoses. Un manque de calcium peut entraîner des fractures car les os sont plus fragiles, des crampes ou une hypertension artérielle.

Il est recommandé de consommer un apport d’environ 1000 mg de calcium par jour pour un adulte. Voici une liste d’aliments à consommer pour ne pas en manquer ! On retrouve bien évidemment le minéral en grande quantité dans les produits laitiers mais également dans certains légumes, plantes ou poissons.

Le fromage

Fan de fromage ? Ça tombe bien, en plus d’être l’ingrédient de base de nombreux plats réconfortants, il est bourré de calcium et donc fait du bien à vos os.

S’il fallait faire un choix parmi les nombreux fromages français, privilégiez plutôt le comté, le gruyère, le reblochon, le roquefort ou le bleu d’Auvergne. De quoi faire de savoureux repas !

Les herbes aromatiques

Moins connues pour leur apport nutritionnel que pour leur propriétés gustatives, les herbes aromatiques telles que le thym, l’origan, le basilic ou encore le persil sont riches en calcium. N’hésitez pas à en saupoudrez tous vos plats pour être certain d’apporter tous les minéraux essentiels à votre corps tout en vous régalant.

D’autres épices comme le cumin ou le poivre ont eux aussi une forte teneur en calcium !

Le tofu

Alors que le soja apporte des protéines, le tofu fabriqué à partir du lait obtenu de cette légumineuse est lui riche en calcium.

Très utilisé dans la gastronomie asiatique, ce petit cube qui peut aussi être fumé a été adopté par les flexitariens qui veulent diminuer leur consommation de viande, les végétariens ou encore les végétaliens pour ses propriétés nutritives.

Le lait et les yaourts

Grands classiques, les produits laitiers sont bien connus pour être riches en calcium. Aliments indispensables pour la croissance des enfants, ils contribuent à renforcer nos os tout au long de la vie.

Dans ce rayon, les possibilités sont nombreuses : crème, yaourt, fromage blanc, lait s’intégreront dans toutes vos recettes du petit-déjeuner au dîner pour vous apporter tout ce dont votre corps a besoin !

Les amandes et les noisettes

Délicieuses au petit-déjeuner dans un porridge, mais aussi pour une pause healthy dans la journée, les graines comme les amandes et les noisettes se composent, entre autre de calcium. Si vous avez une petite faim, faites-vous plaisir et du bien en grignotant quelques fruits à coques !

L’eau minérale en bouteille

On n’y pense pas toujours, mais l’eau minérale en bouteille concentre de nombreux nutriments. En plus de vous hydrater, l’eau de certaines sources vous apporteront beaucoup de calcium ! À vous de bien la choisir, car leur teneur n’est pas équivalente d’une marque à l’autre.

Les légumes verts

De nombreux légumes sont très riches en calcium, comme notamment :

Si vous êtes carencé, fiez-vous à leur couleur verte pour être sûre de faire le bon choix pour les ajouter à vos recettes !

3 bienfaits de la pastèque que vous ignorez

La pastèque, c’est le fruit idéal pour l’été ! Et pour cause, elle regorge de bienfaits, on vous explique tout !

On fait le plein de vitamines

La pastèque est riche en vitamines. Elle est parfaite pour booster le système immunitaire et stimuler le métabolisme énergétique. Elle est excellente pour la bonne santé des dents et des yeux.

On s’hydrate

La pastèque est un fruit gorgé d’eau puisqu’elle en est constituée à 90%. Elle est rafraîchissante et faiblement sucrée, idéale pour purifier l’organisme et faire le plein d’eau. On peut donc la consommer sans modération tout au long de l’été.

Mais l’été, à force de transpirer, on peut perdre beaucoup de sodium, ce qui peut entraîner une déshydratation. Manger de la pastèque peut donc être un excellent réflexe !

On s’offre une jolie peau

La pastèque est un aliment antioxydant. Elle contient du lycopène, ce qui va permettre aux cellules de la peau de se protéger des rayons UV. Elle est donc parfaite l’été pour diminuer l’impact des coups de soleil.

Comment déguster la pastèque ?

Vous l’avez compris, la pastèque a tout bon pour notre santé. Pour la déguster, vous pouvez opter pour les brochettes de fruits, des granités, des smoothies… mais la pastèque se marie très bien avec des aliments salés. On peut la cuisiner en salade avec des fraises et de la feta, en gaspacho… mais aussi en thé glacé !

Les 6 bonnes raisons de boire de la bière (avec modération) selon la science

De nombreuses études ont prouvé que la bière, à l’instar du vin, pouvait avoir des effets bénéfiques sur la santé, à condition d’une consommation modérée. Voici notre top 6 des effets positifs de la bière sur la santé selon la science.

Boire de la bière, c’est bien. Mais que ça soit validé par la science, c’est mieux ! Non, vous ne rêvez pas, boire de la bière, d’après les chercheurs, c’est bon pour la santé. On savait déjà que boire un verre de vin rouge par jour était bon pour le coeur, mais on imaginait pas tous les effets bénéfiques de la bière. Voici le top 6 des meilleures raisons de boire de la bière cet été, selon la science !

1. Les os

Ne culpabilisez plus, après le boulot, pendant une partie de pétanque ou même en vous prélassant à la plage, vous pouvez boire une bière, c’est bon pour votre santé. À commencer par vos os ! La bière contient une importante quantité de silicium, qui permet le développement des tissus osseux. Grâce à une consommation modérée, la bière va donc prévenir l’ostéoporose. En 2009, une étude a démontré que les personnes s’autorisant un à deux verres de bière par jour avaient une densité osseuse plus élevée que les autres.

2. Le coeur

Une petite mousse, à l’instar du vin rouge, c’est aussi bon pour le coeur. De très nombreuses études montrent l’importance de la consommation quotidienne de bière afin de prévenir des maladies cardio-vasculaires. Les chiffres sont impressionnants, puisqu’il s’agit d’une réduction de 20 à 40% des risques de subir une crise cardiaque. La bière contient également du « bon cholestérol » le HDL, qui va aider à prévenir l’obstruction des artères.

3. Les reins

En plus des os et du coeur, la bière serait également bénéfique pour les reins. Eh oui, on savait déjà que l’eau est importante pour permettre aux reins de bien fonctionner et que la bière est composée à 95% d’eau (en moyenne). Mais c’est grâce au houblon de la boisson que l’on va empêcher la formation des calculs rénaux. Pour les consommateurs réguliers, le risque de développer des calculs peut chuter de près de 40%.

4. Le cerveau

Bien que pour certains, une bonne consommation de bière ne vous rend pas plus intelligents, cette dernière a tout de même des effets bénéfiques sur le cerveau. Oui, oui, sur le cerveau. D’après une étude,la bière réduirait les propensions à développer la maladie d’Alzheimer et les autres maladies neurodégénératives.

5. Diabète et AVC

Vous pouvez lutter contre le diabète et l’AVC avec de la bière. En effet la bière va contribuer à augmenter votre sensibilité à l’insuline, ce qui aider à vous protéger du diabète. La bière va également diminuer les risques de formations de caillots sanguins.Ces derniers ne vont donc pas obstruer les flux sanguins vers le coeur et le cerveau, ce qui aidera grandement à réduire les risques d’AVC (accident cardio-vasculaire).

6. Les vitamines

Enfin, si vous en doutiez, la bière, c’est plein de vitamines. Les consommateurs réguliers de bière ont un taux de vitamines B6 30% plus élevé que la moyenne, et une petite mousse contient également de la vitamine B12 et B9.

Ne culpabilisez pas, vous pouvez boire de la bière. C’est n’est pas nous qui le disons c’est la science. Mais n’oubliez pas, votre consommation doit être régulière, mais toujours avec modération. Si les effets sont bénéfiques à petite dose, les effets néfastes liés à l’ivresse ou à la surconsommation peuvent être terribles. On vous fait confiance, mo-dé-ra-tion !

feuilles de laurier

Beaucoup de femmes ajoutent des feuilles de laurier à nos aliments, en particulier de la viande rouge et de la viande de volaille.

Je ne sais pas pourquoi les feuilles de laurier sont ajoutées à la nourriture? Quand une femme demande pourquoi, elle dit: aromatiser la nourriture.

Si vous faites bouillir les feuilles de laurier dans un verre d’eau et que vous les goûtez, elles n’auront aucune saveur.

Alors, pourquoi mettez-vous des feuilles de laurier dans la viande?

L’ajout de feuilles de laurier à la viande transforme les triglycérides en acides gras monoinsaturés, et à des fins d’expérimentation et de confirmation:

Couper le poulet en deux et cuire chaque moitié dans une casserole et placer sur une feuille de laurier et l’autre sans feuille de laurier et observer la quantité de graisse dans les deux casseroles.

Si vous avez des feuilles de laurier, vous n’avez pas besoin de pharmacie. Des études scientifiques récentes ont montré que les feuilles de laurier présentaient de nombreux avantages.

Aide à se débarrasser de nombreux problèmes de santé et maladies graves,

Les avantages de la feuille de laurier sont: –

La feuille de laurier traite les troubles digestifs et aide à éliminer les grumeaux.

Brûlures d’estomac, Acidité, Constipation,

Elle régule les selles en buvant du thé chaud au laurier.

Elle baisse la glycémie et la feuille de laurier est également un antioxydant,

Elle permet au corps de produire de l’insuline en le mangeant ou en buvant du thé au baies pendant un mois.

Élimine le mauvais cholestérol et soulage le corps des triglycérides.

Très utile dans le traitement du rhume, de la grippe et de la toux sévère car c’est une riche source de vitamine « C », vous pouvez faire bouillir les feuilles et inhaler à la vapeur pour vous débarrasser du flegme et réduire la gravité de la toux.

La feuille de laurier protège le cœur des attaques car elle contient des composés protecteurs cardiovasculaires.

Riche en acides tels que l’acide caféique, la quercétine, l’eigonol et le bartolinide, substances qui empêchent la formation de cellules cancéreuses dans le corps.

Élimine l’insomnie et l’anxiété, si pris avant le coucher, vous aide à vous détendre et à dormir paisiblement.

Boire une tasse de feuilles de laurier bouillies deux fois par jour brise les calculs rénaux et guérit les infections …

Caractéristiques du laurier :

Source d’antioxydants ;

Peu calorique ;

Remplace le sel dans les régimes hyposodés ;

Antiseptique ;

Antibactérien.

Voici tous les bienfaits du gingembre

Le gingembre est réputé être un excellent aliment amaigrissant, mais comment faut-il le consommer pour maigrir ? Voici toutes les astuces pour profiter de ses bienfaits.

Les avantages du gingembre

Très présent dans la cuisine asiatique, le gingembre possède de nombreuses vertus, et d’autant plus si vous souhaitez maigrir. Cette racine favorise le fonctionnement du système digestif, ce qui permet une meilleure assimilation des nutriments.

Le gingembre dispose d’une action thermogénique : il stimule le métabolisme et a donc un effet brûle-graisses. Il est donc excellent pour perdre du poids, éliminer les graisses et purifier d’une manière globale l’organisme en favorisant l’évacuation des toxines et des déchets.

Autre avantage, il permet aussi de limiter le cholestérol et de renforcer le système immunitaire. Sans parler de son action bénéfique sur la peau : le gingembre est un aliment antioxydant reconnu !

Comment consommer du gingembre ?

  • Le thé au gingembre

La manière la plus facile de consommer le gingembre est le thé au gingembre. Pour cela, râpez l’équivalent d’une cuillerée à café de gingembre frais, mettez de l’eau à bouillir, puis, dans une boule à thé, faites infuser le gingembre râpé pendant environ 5 minutes. Si des miettes de gingembre sont tombées dans la tasse, filtrez l’infusion puis incorporez un peu de miel. Dégustez immédiatement.

  • La vinaigrette au gingembre

Vous pouvez aussi employer le gingembre comme condiment pour vos salades, à la place d’une vinaigrette traditionnelle : râpez du gingembre frais, mélangez-le avec le jus d’un citronet assaisonnez votre salade avec ce mélange. Vous pourrez ainsi éviter les graisses contenues dans la sauce salade du commerce tout en consommant un brûle-graisses naturel. Ingénieux !

  • Une infusion gingembre & citron

Vous pouvez combiner le gingembre en le combinant aux bienfaits amaigrissants du citron : une infusion gingembre-citron, à boire le matin à jeun. Pour ce faire, il suffit de porter de l’eau à ébullition, d’y incorporer une fine lamelle de gingembre et de laisser infuser pendant environ 5 minutes. Lorsque le gingembre a infusé, ajoutez une cuillerée à café de jus de citron et dégustez.

  • Des plats au gingembre

De nombreux plats mijotés se marieront à merveille avec le gingembre. C’est le cas des currys, des dahls de lentilles, du poulet au gingembre ou même d’une purée de patate douce au lait de coco.

Attention aux effets secondaires

Même si le gingembre est une mine d’or nutritionnelle, il a quelques effets secondaires.

Par exemple, il est préférable d’éviter le gingembre pendant la grossesse, en raison de son effet sur les hormones du fœtus.

Si vous êtes diabétique, il est recommandé de parler à votre médecin de votre intention de consommer du gingembre dans le cadre d’un régime amaigrissant du fait de son action hypoglycémique naturelle, il peut interférer sur le traitement médical.

Enfin, il faut savoir que, consommé en grandes quantités, le gingembre peut entraîner des maux et des brûlures d’estomac, des flatulences, des ballonnements, des nausées ou des troubles cardiaques. Si vous avez les intestins sensibles, il faudra en consommer avec parcimonie.

5 BIENFAITS INSOUPÇONNÉS DU CITRON POUR LA SANTÉ

Focus sur le citron, un fruit aux nombreux bienfaits pour la santé.

Le citron, on en retrouve absolument partout ! Dans les desserts, les confiseries, les recettes salées, les cosmétiques et mêmes dans les produits ménagers, ses bienfaits ne peuvent plus se compter. Si côté maison il a déjà fait ses preuves pour parfumer vos DIY de bougies ou vos produits ménagers maison, côté santé, et tout particulièrement en cuisine, ses bienfaits sont plus qu’intéressants. On vous dit tout !

Les bienfaits du citron pour la santé

  • Il aide à garder une jolie silhouette

Avant toute chose, il faut rappeler que le citron ne fait pas maigrir. En revanche, il est très efficace pour nettoyer l’organisme et le débarrasser de toutes les toxines accumulées. Lorsque que l’on consomme un repas riche et calorique, le citron peut favoriser sa digestion et donc, une meilleure élimination. C’est donc un véritable allié pour garder une jolie silhouette aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur.

  • Il protège des coups de froid

Pour anticiper les rhumes et autres petits coups de froid, le citron est très efficace. Il booste le système immunitaire grâce à la vitamine C qu’il contient. Si vous sentez que vous commencez à tomber malade ou que vous êtes en contact avec des gens qui le sont, consommez du citron quotidiennement dans de l’eau.

  • Il nettoie le foie

Si vous avez fait des petits excès que ce soit sur le sucre, l’alcool ou des repas trop riches, un petit nettoyage du foie est de rigueur. Pour cela, le citron est votre meilleur atout. Il stimule la production de bile et élimine les toxines stockées dans le foie. Pour bénéficier de ses effets, optez pour une petite cure de citron. Votre corps vous dira merci !

  • Il diminue le risque de cancer

Une consommation régulière de citron pourrait minimiser les risque de développer certains cancers (côlon, pharynx, estomac…), autrement dit, tout ce qui touche au tube digestif et au système respiratoire. Lorsque l’on a un cancer, il ralentie sa progression grâce aux flavonoïdes et aux anti-oxydants qu’il contient. En clair, il stoppe considérablement le développement des cellules cancéreuses.

  • Il baisse le taux de cholestérol

Si vous avez tendance à avoir du cholestérol, consommez régulièrement du citron. En effet, plusieurs études s’accordent pour dire que le citron agit positivement sur le cholestérol en réduisant sa quantité dans le sang.

Comment consommer le citron ?

Pour consommer du citron quotidiennement et profiter de ses bienfaits, il existe plusieurs façons. Vous pouvez en consommer dans de l’eau froide ou à température ambiante. Attention à ne pas utiliser d’eau chaude qui aurait tendance à détruire tous les bienfaits du citron. Consommez cette infusion le matin à jeûne si vous n’êtes pas trop sensible de l’estomac ou après un repas riche.

Vous pouvez en mettre dans vos plats, que ce soit le jus ou le zeste. Pensez aux recettes de curry, aux plats épicés asiatiques ou aux recettes à base de poisson.