Archives

Ces astuces pour éliminer l’odeur de tabac chez soi

Que l’on fume à l’intérieur de sa maison ou même au bord de la fenêtre, l’odeur de tabac s’invite et laisse des effluves désagréables. Comment les éliminer efficacement ? On vous dit tout. 

Vous en avez assez de l’odeur de tabac froid qui perdure dans votre salon après votre soirée entre amis de la veille ? Pas de panique, on vous dévoile 3 astuces testées et approuvées pour se débarrasser de cette odeur néfaste et désagréable. 

1/ Aérez la pièce et videz les cendriers

Cela peut paraître évident, et pourtant, on n’oublie souvent de vider immédiatement ses cendriers. Pour éviter que l’odeur de tabac froid ne persiste dans votre intérieur, il est primordial d’aérer les pièces. Pour cela, ouvrez vos fenêtres le matin ou le soir pendant minimum 30 minutes. Vous pouvez également opter pour des cendriers avec couvercle – ils permettent de contenir l’odeur de tabac. 

2/ Désodorisez vos meubles 

L’odeur de cigarette à tendance à persister, et surtout, à s’imprégner dans les rideaux, tissus, et autre linges de maison. Pour y remédier, il est préférable de laver à la machine à laver tout ce qui est housse de coussin ou de canapé, couverture, ou rideau. Quant à votre tapis, vous pouvez saupoudrer du bicarbonate de soude, frotter l’ensemble du tapis, laisser sécher, et passer un coup d’aspirateur. Autre astuce : vous pouvez également placer dans un récipient quelques morceaux de charbon de bois dans la pièce concernée. L’odeur sera naturellement absorbée.  

3/ Misez sur des huiles essentielles

Pour donner un vent de fraîcheur à votre maison, chauffez de l’eau chaude dans une casserole et ajoutez une dizaine de gouttes d’huile essentielle (celle de votre choix) et laissez bouillir. La vapeur d’eau qui s’en dégagera libérera une agréable odeur. À vous de jouer !  

Que faire de ses plantes l’été ?

On vous dévoile 5 astuces efficaces pour retrouver vos plantes en parfait état. 

Chaque année, c’est la même chose, lorsque vous rentrez de vacances vous retrouvez vos plantes desséchées et complètement fanées. Pour vous éviter de revivre cette expérience – plus que décevante – Oh my Home vous dévoile 5 astuces pour les entretenir même lorsque vous êtes en congés.

Déplacez les plantes 

A l’approche de votre départ en vacances, pensez à déplacer les plantes d’intérieur dans un espace à l’ombre. Si vos plantes sont en extérieur, idem, installez-les dans votre salon. Avant de partir, arrosez-les et vaporisez un humidificateur sur les feuilles. 

Rempotez-les

Pour que vos plantes soient en pleine forme pour affronter quelques jours en solitaire, vérifiez quelles ne soient pas à l’étroit dans leurs pots. Sinon, rempotez-les dans un pot plus grand avec du terreau frais. 

Optez pour l’eau gélifiée

Qu’est-ce que c’est ? Ce produit permet d’arroser vos plantes progressivement jusqu’a 30 jours. Vous  pouvez en trouver dans les enseignes de jardinage. 

Utilisez une bouteille en plastique comme arrosoir

Pour être sûr que vos plantes ne manquent pas d’eau, utilisez une bouteille en plastique en guise d’arrosoir automatique. Il vous suffit de faire un trou en haut de la bouteille et d’y faire passer un fil de lin. Une fois la bouteille remplie, l’eau s’écoulera automatiquement et par petites doses. 

Misez sur les billes d’argiles 

Les billes d’argiles permettent d’hydrater vos plantes naturellement. Placez-les au fond du pot pour permettre aux racines de ne pas être asphyxiées et d’humidifier la plante automatiquement.

10 astuces pour éviter de sentir des pieds en été

10 astuces pour éviter de sentir des pieds en été

Tous les ans, c’est la même galère. Quelles que soient les chaussures que vous enfiliez, dès que vous les ôtez, une odeur de fromage se répand dans l’atmosphère. C’est un fait indéniable : vous sentez des pieds. Avec la chaleur, vous avez tendance à avoir les pieds moites et à suer.

Résultat : vous êtes obligée de vous passer les pieds sous l’eau régulièrement.  Pourtant, transpirer des petons n’est pas une fatalité. Voilà 10 astuces pour éviter d’asphyxier votre entourage en été.


Choisissez les chaussures adaptées

Bien souvent, si vous transpirez, ce n’est pas la faute à vos pieds ! Mais plutôt aux (mauvaises) chaussures que vous portez. Eh oui ! L’été, évitez les baskets et les chaussures renfermées même si elles vous plaisent.

Optez pour des sandalettes, tongs, bref des chaussures qui permettent d’aérer vos pieds. Le tout étant d’éviter la fermentation et la macération.
 

Limitez les chaussures trop serrées

Parfois vous avez tendance à comprimer votre pied. Or celui-ci doit se sentir à l’aise et libre de ses mouvements. Par conséquent certaines chaussures du type escarpins ont tendance à étouffer vos petons et à les irriter.

Souvent, vous avez mal aux pieds après une journée passée à marcher. Optez pour des chaussures confortables qui libèrent vos petons.

 
Evitez les semelles en cuir

Le choix de la semelle est important ! Par conséquent, laissez tomber les modèles en cuir, qui  favorisent la chaleur et conservent les mauvaises odeurs.
 

Optez pour des textures naturelles

Si vous ne pouvez pas vous passer de chaussettes ou que vous partez faire des randonnées l’été, banissez les textures synthétiques. Ces dernières ont tendance à augmenter l’humidité et par conséquent à vous faire sentir des pieds dès que vous fournissez un effort.

Choisissez des chaussettes en coton ou en fibres naturelles pour que votre pied soit plus aéré. Vous pouvez vous renseigner en pharmacie pour acheter des chaussettes anti-transpiration et anti bactérienne également. Et puis, un conseil, changez vos chaussettes tous les jours !


Nettoyez bien

Sans insinuer que vous êtes sales, il est vrai que les pieds ont tendance à être le parent pauvre de la douche. Un petit coup de savon sans vraiment frotter et le compte est bon. Il va falloir réviser vos méthodes hygiéniques.

Le BABA pour ne plus sentir des pieds, c’est de les savonner tous les jours à l’eau avec un savon anti-bactérien, de bien essuyer entre les orteils pour éviter la prolifération des bactéries.
N’hésitez pas à exfolier vos pieds à l’aide d’un gant ou d’une brose pour ôter les peaux mortes.
 

Utilisez la pierre d’Alun

Tout comme pour vos aisselles, vous pouvez utiliser un déodorant pour les pieds. Avant d’enfiler vos chaussures, passez de la pierre d’Alun, parfaitement inodore sous la plante de vos pieds.
La pierre d’Alun s’avère parfaitement efficace pour lutter contre la transpiration.
 

Saupoudrez de talc

Une fois vos petons bien propres et bien poupounnés, passez aux chaussures. Il est impératif que celles-ci soient bien sèches.

Pour cela, n’hésitez pas à saupoudrer de talc l’intérieur ou d’un autre produit anti-septique et anti-sudorique  pour éviter les bactéries.
Vous pouvez également utiliser du bicarbonate de soude ou de l’amidon de maïs. Ces poudres astringentes tuent les germes.
 

Misez sur les huiles essentielles

Vous pouvez également penser aux huiles essentielles. Menthe, sauge et cyprès sont particulièrement efficaces pour lutter contre les mauvaises odeurs. Il suffit de les appliquer sur vos pieds.
 

Coupez vos ongles

Les pieds, ce sont de vrais nids à microbes. Pensez de temps à autre à faire une inspection généralisée de vos orteils ! Si vous sentez, c’est peut-être parce que vous avez une mycose ou d’autres champignons. Pour en éviter l’apparition, coupez vos ongles régulièrement.
 

Du thé dans vos chaussures

Si vos chaussures ont tendance à empester, vous n’allez certes pas les jeter ! à moins d’avoir les moyens de se racheter des paires régulièrement, il existe une solution plus économique !

Utilisez un sachet de thé que vous disposerez la nuit dans chacune de vos chaussures. Le thé a tendance à absorber les mauvaises odeurs. Et vous retrouverez des chaussures moins odorantes le lendemain.  

Radars : des gendarmes dévoilent l’astuce imparable pour ne pas payer d’amende

Vous voulez trois règles infaillibles pour éviter les amendes de dépassement de vitesse ? Les gendarmes de l’Oise vous donnent leurs précieux conseils.

Sur leur compte Facebook, les gendarmes de l’Oise ont révélé trois méthodes infaillibles pour éviter les amendes. Merci messieurs !

Prévention tout en humour

À chaque fois que nous sommes sur la route, les petits excès de vitesse sont fréquents et parfois les amendes tombent.

Alors pour réduire vos chances de vous faire attraper par la police, la gendarmerie de l’Oise a posté sur son compte Facebook une « méthode [qui] marche à travers le monde entier ». Il faut alors suivre 3 règles infaillibles qui feront du bien à votre porte-monnaie. Règle n°1 : « regardez attentivement les panneaux qui vous indiquent la limite de vitesse. Le nombre indiqué est la vitesse maximale, que vous soyez à pied, à vélo ou en voiture ».

Limiter le nombre de morts

Tout en humour, les gendarmes donnent alors des règles basiques de bonne conduite sur la route « règle n°2 : vérifiez le compteur de vitesse de votre voiture (…) La flèche reflète la vitesse à laquelle vous roulez. Sur les voitures les plus récentes, la vitesse est parfois affichée numériquement ».

Enfin la dernière règle précise : « ajustez votre vitesse en fonction du nombre indiqué sur le panneau de signalisation ». V

vous l’aurez compris, pour éviter les amendes, il suffit de respecter les limitations de vitesse.

3 astuces infaillibles pour sauver une plante en train de mourir

Votre plante préférée est en train de dépérir et vous avez vraiment envie d’essayer de la sauver ? Voici quelques astuces à suivre pour lui donner une seconde chance.

S’occuper d’une plante peut parfois s’avérer un vrai parcours du combattant. Entre trop ou pas assez d’expositions, entre trop et pas suffisamment d’eau… bref, une plante a besoin d’être bichonnée. C’est pourquoi on vous donne quelques astuces pour redonner un coup de jeune à votre plante préférée !

Vérifier le stress de la plante

Si les feuilles de votre plante sont en train de jaunir, cela signifie peut-être qu’elle est stressée. Ce symptôme s’explique par un manque ou un trop plein d’eau. Du coup, pour vérifier que votre plante est bien hydratée, insérez votre pouce dans la terre, si vous sentez qu’elle est sèche, c’est qu’elle manque d’eau. À l’inverse, si c’est trop humide, rempotez la plante avec du terreau tout neuf.

Se débarrasser des bestioles

Les parasites et petites bestioles peuvent être la raison du problème de votre plante. Vérifiez qu’il n’y a aucun trou sur les feuillages et aucune bêtes dans la terre. Si vous retrouvez des parasites, rempotez la plante dans du terreau neuf. C’est noté ?

Les exposer au soleil

Et oui, vos plantes manquent peut-être de soleil. Placez-les dans un endroit où elles pourront profiter de la lumière naturelle de l’extérieur. Évitez également de la placer près d’une source de chaleur, comme une cheminée ou un radiateur, cela favorisera l’assèchement des plantes.

Ainsi, vous avez toutes les cartes en main pour rendre plus belle que jamais vos plantes adorées !

Poubelle : comment éviter les mauvaises odeurs ?

Poubelle : comment éviter les mauvaises odeurs ?

À chaque fois que vous entrez dans votre cuisine, c’est la même rengaine : ça fouette un max’ dès que vous approchez de votre poubelle. Oui, vous avez beau changer tous les jours de sac poubelle, rien n’y fait, les mauvaises odeurs persistent et sont toujours là… Comment désinfecter et désodoriser une bonne fois pour toute votre poubelle ? Voici 5 astuces faciles, rapides et économiques pour réussir.

1/ Vinaigre blanc + menthe

Le vinaigre blanc a un pouvoir détartrant, désinfectant, désherbant, mais aussi désodorisant ! Faites donc macérer pendant une dizaine de jours minimum un litre d’eau additionnée de 5 c. à soupe de vinaigre blanc et 5 à 6 feuilles de menthe fraîche (pour l’odeur). Quand vous souhaitez nettoyer votre poubelle, placez le mélange dans un vaporisateur et aspergez-le à l’entrée et sur le couvercle de votre poubelle. Les mauvaises odeurs disparaîtront au bout de quelques minutes.


2/ Bicarbonate de soude

Cette poudre fine et blanche a le pouvoir d’absorber les odeurs nauséabondes… Versez 2 à 3 c. à café de bicarbonate de soude dans le fond de votre poubelle avant d’y placer un nouveau sac poubelle quand vous le changez. Quelques jours après, vous devriez être soulagée. Si l’effet désodorisant n’est pas assez puissant, versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus sur le bicarbonate de soude.

3/ Café


Même chose pour le marc de café : il chasse les mauvaises odeurs. Vous venez d’utiliser votre cafetière ou votre machine à café ? Placez le café du filtre ou le café contenu dans les dosettes utilisées dans le fond de votre poubelle avant d’y placer là aussi un nouveau sac poubelle.

4/ Eau salée + jus de citron

Vous ne buvez pas de café et n’avez ni vinaigre blanc ni bicarbonate de soude en cuisine? pas de panique, une autre solution consiste à placer des feuilles de journal dans le fond de la poubelle sur lesquelles on vaporise de l’eau salée additionnée de jus de citron. Économique, facile et efficace !

5/ Litière pour chat + eau chaude + huile essentielle de pin

Si vous avez un chat, vous savez que sa litière absorbe naturellement les mauvaises odeurs… Profitez-en pour utiliser celle de votre matou afin de chasser les odeurs désagréables de votre poubelle. Comment faire ? Versez un peu de litière (propre, bien entendu) dans le fond de votre poubelle, puis versez dessus un peu d’eau chaude additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle de pin. Magique !

5 astuces pour réussir son trait d’eye-liner

Trop fin, trop épais ou même tordu, réussir son trait d’eye-liner n’est pas une mince affaire. Voici donc 5 astuces qui vous permettront de tracer une virgule parfaite.

Que celle qui n’a jamais passé des heures à essayer de tracer une virgule parfaite, nous jette la première pierre. Trop épaisse, tordue ou encore trop longue, elle n’est jamais comme on le souhaite. Mais grâce à ces 5 astuces, le trait de liner raté ne sera plus qu’un mauvais et lointain souvenir.

Et comme il n’y a pas de honte à se faire un peu aider, voici les astuces imparables pour réussir son tracé comme une véritable pro du maquillage :

1. Le fil dentaire :

Colorez en noir du fil dentaire et appliquez-le sur le coin externe de l’œil pour créer un trait repère puis remplissez.

2. Le scotch :

Découpez un petit morceau de scotch puis collez-le en tant que repère sur le coin externe de l’œil, il suffit ensuite de suivre la ligne du ruban adhésif avec son eye-liner.

3. Le recourbe-cils :

Prenez un recourbe-cils et appliquez la partie arrondie de l’arc dans le coin externe de l’œil. Tracez ensuite votre trait de liner.

4. L’éponge :

Découpez un petit triangle dans une éponge à maquillage puis collez le morceau de mousse au bout d’un coton-tige pour créer une sorte de tampon. Ensuite, imbibez la mousse d’encre noir de maquillage et déposez le tampon dans le coin externe de l’œil. Essuyez les potentielles bavures.

5. L’épingle à cheveux :

Prendre une épingle à cheveux et coloriez en noir l’intérieur du bout de la barrette qui crée à lui seul une forme de petit triangle.

Mais ce n’est pas tout, il existe aussi dans le commerce des accessoires assimilés à des tampons qui permettent de créer de superbes virgules.

Le trait de liner parfait n’a donc plus AUCUN secret pour vous !

Comment se débarrasser d’un hoquet ?

Comment se débarrasser d'un hoquet ?

Un hoquet, ça part souvent comme c’est venu : de manière inopinée.

Mais il y a des fois où il tombe vraiment plus mal que d’autres (entretien d’embauche, 1er rendez-vous galant, réunion d’entreprise super-sérieuse où règne un silence de mort) et où on aimerait bien qu’il disparaisse en 10 secondes chrono.

Ça tombe bien, Fourchette & Bikini nous donne 10 astuces imparables pour se débarrasser d’un hoquet !

Les astuces 100% fiables pour dire adieu à notre hoquet

Connues, moins connues, bizarres ou farfelues, ces astuces ont toutes un point commun : grâce à elles, on va se débarrasser de notre hoquet !

  • Boire un verre d’eau froide la tête en bas. Et oui, parfois pour se débarrasser d’un hoquet il ne faut pas avoir peur de mouiller le maillot, au sens propre comme au sens figuré ! Mais bon, si on n’a pas peur de s’en mettre partout, cette astuce est radicale.
  • Respirer dans un sac en papier. Un peu comme si on faisait de l’hyper-ventilation. Le but : augmenter le taux de CO2 dans nos poumons pour faire disparaître le hoquet.
  • Manger un sucre trempé de vinaigre. Bon, on ne va pas se mentir, un sucre trempé dans du vinaigre, c’est dégueu. Mais pourtant : une fois qu’on a attendu que le sucre fonde sur notre langue et qu’on l’avale, le hoquet disparaît dans la minute!
  • Boire un verre d’eau oreilles bouchées. Voilà une astuce originale moins connue que boire la tête en bas : on met de l’eau dans notre bouche, on se bouche les oreilles et on avale l’eau par petites gorgées. Bizarre, mais efficace.
  • Tirer la langue. Bon, voilà une astuce moins connue et qui ne nous donnera pas forcément l’air très intelligent pendant 3 minutes, mais qui fonctionne très bien !
  • Boire un grand verre d’eau cul sec. C’est une des premières techniques à laquelle on pense pour se débarrasser d’un hoquet, bien qu’elle ne marche pas dans 100% des cas !
  • Avaler de la glace pilée ou sucer un glaçon. Bon, cette astuce implique d’être soit dans un bar, soit chez soi à proximité de son congélateur. Mais quand on peut trouver de la glace pilée ou un glaçon, on peut dire adieu à notre hoquet !
  • Une grosse frayeur. Cette technique est souvent utilisée par nos proches quand ils n’en peuvent plus de nous entendre hoqueter depuis 10 minutes. Chéri se cache derrière nous et nous HURLE dessus quand on ne s’y attend pas. Attention : ça ne marche que si on sursaute !
  • Se mettre en apnée. Pour se débarrasser d’un hoquet, on peut essayer de stopper sa respiration le plus longtemps possible. Bon, comme on tient rarement plus de 45 secondes (on n’est pas dans le Grand Bleu ici!), le hoquet a souvent du mal à passer.
  • Avaler du pain sec. Apparemment, stimuler le palais aurait une influence sur le centre du hoquet. Et manger du pain sec stimulerait notre palais. CQFD !

Comment retirer une tache de vin facilement ?

Oups, vous avez une grosse tache de vin ou de cire sur votre nappe préférée ? Voici une astuce très efficace !

On parie que cela vous est déjà arrivé ! Renverser du vin sur une nappe, un tapis ou un fauteuil peut parfois faire peur. La tache de vin, c’est souvent la tache la plus difficile à retirer. Et si on ne s’y prend pas immédiatement il est parfois encore plus difficile de la retirer. Pas de panique, si vous suivez cette astuce. En un clin d’oeil, tout sera nickel ! C’est promis !

Ce dont vous avez besoin :

Les étapes à suivre :

  • 1/ Versez une c.à.s de bicarbonate de soude sur la tache.
  • 2/ Versez une c.à.s de vinaigre blanc. Laissez agir.
  • 3/ Frottez la tache à l’aide d’une éponge ou d’une brosse.
  • 4/ Renouvelez l’opération si ce n’est pas suffisant. Et passez le vêtement en machine.

Astuce : Comment nettoyer naturellement un rideau de douche ?

Vous en avez assez que des moisissures apparaissent sur votre rideau de douche ? Voici une astuce MIRACLE pour le nettoyer.

On vous a souvent vendu les mérites du combo vinaigre blanc et bicarbonate de soude, et une fois encore, cette association va vous sauver la vie. Si vous avez de la moisissure sur votre rideau de douche, il n’y a rien de plus efficaces pour s’en débarrasser. Voici les étapes à suivre :

Ce dont vous avez besoin :

– Du vinaigre blanc

– Du bicarbonate de soude

– De la lessive

– Une brosse

Les étapes à suivre :

1/ Tout d’abord, versez en quantité du vinaigre blanc sur les tâches de votre rideau de douche.

2/ Puis, laissez agir quelques minutes. Ensuite, frottez délicatement les tâches à l’aide d’une brosse.

3/ Enfin, passez-le à la machine à 30°.

4/ Si vos tâches persistent toujours, pas de panique. Placez votre rideau de douche dans votre machine à laver, ajoutez de la lessive et versez un petit verre de bicarbonate de soude.

5/ Votre rideau ressortira tout blanc !

À noter : il est judicieux de réaliser ce nettoyage une fois par mois afin d’empêcher les tâches de revenir.