Archives

7 astuces de grand-mère pour se débarrasser des limaces

Vous êtes fier de votre potager, d’autant plus que vous utilisez des solutions respectueuses de la planète pour en prendre soin. Néanmoins, toutes ces bonnes choses qui poussent amassent les foules. Du coup, il y a de quoi être désemparé quand des petites bêtes y élisent domicile, car il n’est pas toujours facile de chasser celles qui tapent l’incruste sans solution chimique. Heureusement, ces méthodes 100% naturelles pour faire fuir les limaces sont très efficaces !

1) Le ramassage tout simplement !

Remontez vos manches, prenez votre courage à deux mains et ramassez les limaces pour les relâcher loin de votre potager. Surtout, on oublie les techniques barbares qui conseillent de couper ces petites bêtes en deux. Un déménagement anticipé par vos soins sera amplement suffisant ! Aussi, vous pouvez avoir recours à une planche de bois, un morceau de carton ou une tuile. Déposez-en directement à même le sol. Les limaces vont se réfugier en dessous avant le lever du jour. Le lendemain, il n’y a plus qu’à les retourner pour faire la récolte.

2) Appâtez les limaces pour mieux vous en débarrasser

Tout d’abord, il y a le fameux piège à la bière pour faire diversion. Prenez un verre et remplissez-le à moitié avec de la bière. Il vous suffit de le déposer à côté des plantes que vous désirez protéger. Changez de récipient tous les 2 ou 3 jours. Par contre, cette solution classique ne fait pas toujours l’unanimité, car elle attire parfois toutes les limaces du voisinage… même celles qui n’avaient pas prévu de venir dans votre jardin ! En plus, des ennemis des limaces (carabes et staphylins en tête) ont tendance à venir aussi si noyer. Du coup, ce n’est pas très bon pour stopper l’invasion… Sinon, vous pouvez les attirer avec des tas d’herbes fraîches, des rondelles de patates ou du son. Une fois attirées, vous pourrez les ramasser pour les déposer ailleurs.

3) La maïzena, solution radicale pour ceux qui veulent tuer les limaces

Versez 1 à 2 cuillères à soupe de maïzena dans un bocal et déposez-le sur le côté des endroits où elles se trouvent. La maïzena fera gonfler leur estomac et les tuera. Bien sûr, ce n’est pas la solution que nous vous conseillons le plus, car cela signifie qu’on va tuer un animal. Cependant, il faudra peut-être passer par là en cas de grosse invasion…

5) Cultivez des plantes qui repoussent les limaces

En plus d’apporter un plus à votre jardin (et à vos assiettes), certaines plantes sont de vrais repoussoirs pour ces petites bêtes. Par exemple, privilégiez le gingembre, l’ail, la ciboulette, la menthe, l’endive, le chou frisé, le brocoli, etc.

6) Invitez leurs ennemis naturels dans votre jardin

Comme dit plus tôt, entourez-vous de carabes (une sorte de coléoptère). Ce prédateur naturel les chassera en moins de deux. Vous pourrez trouver leurs larves dans les jardineries et les introduire dans votre jardin au début du printemps. Aussi, faites appel aux oiseaux : les rouges-gorges, les geais et d’autres espèces communes se délectent de limaces. Vous pouvez également adopter une poule ou un canard qui seront ravis de vous débarrasser des limaces. Par ailleurs, comptez sur les crapauds : eux aussi raffolent des limaces. Pour les attirer, créez-leur un abri sombre et éventuellement ajoutez une mare sans poissons (ils pourraient manger les têtards). Le hérisson est également un prédateur efficace. Pour l’attirer dans votre jardin, mettez à disposition des branchages et feuilles mortes pour qu’il puisse se faire un nid. Enfin, il y a aussi les grives, staphylins odorants, vers luisants, mille-pattes…

7) Rendez le sol très inhospitalier pour les limaces

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles n’aiment pas se déplacer sur un sol qui gratte ou qui les gêne ! Alors, n’oubliez pas ce détail quand vous cherchez à vous en débarrasser. Bien sûr, il y a la cendre qui peut aussi être bénéfique pour le jardin, mais on ne peut pas en abuser pour ne pas nuire aux plantations à la longue. Sinon, éparpillez des coquilles d’œufs écrasées grossièrement tout autour des petits plants. Ces miettes de coquilles font ainsi une frontière “infranchissable” pour les limaces. Par ailleurs, créez une barrière de sel en saupoudrant un chemin avec ce condiment. Sinon, il y a aussi les fougères aigle fraîches grossièrement broyées et les aiguilles de pin.

6 astuces pour utiliser vos soins du visage à leur plein potentiel

Dans cet article, on ne va pas vous dire de boire de l’eau ou de nettoyer vos pinceaux ultra-encrassés. Ces conseils, vous les connaissez déjà et vous savez déjà qu’il est peu probable d’avoir une peau saine sans les suivre. Alors, en fait, on va s’adresser aux personnes qui ont déjà leurs soins et qui savent à peu près quoi utiliser pour prendre soin de leur peau et ses besoins. Ici, nous parlerons des manières d’utiliser plus intelligemment les soins. Ils seront ainsi au top de leur potentiel et maximiser leurs effets. Bien utilisés, ils donneront en effet des résultats allant au-delà de vos espérances. Et ça, ça change vraiment une peau !

1) Nettoyez de manière plus efficace

Sous le coup de l’habitude, le nettoyage est souvent un peu sommaire. Du coup, on s’attarde toujours sur les mêmes zones et on en oublie d’autres ! Alors, pensez à jeter un oeil à votre mâchoire, à la ligne de vos cheveux ou aux pourtours de vos joues qui ne reçoivent pas assez d’amour et le soin qu’ils devraient recevoir… Aussi, vous pouvez tester le “nettoyage à sec” de la peau. Cela consiste à masser le nettoyant sur une peau non humidifiée pendant 30 secondes. Bien sûr, cela va coller un peu, mais c’est normal. Ensuite, on active le nettoyant en mouillant les mains et massant quelques instants. Le nettoyage est ainsi plus profond et on peut finir en rinçant soigneusement !

2) Ne faites plus les erreurs que tout le monde fait avec la lotion

Beaucoup de personnes l’utilisent en complément ou deuxième nettoyant, car elles ne se nettoient pas assez bien la peau. Du coup, il reste des traces sur le coton. Pourtant, si vous le faites bien comme expliqué plus tôt, vous n’aurez pas besoin de lotion pour compléter le nettoyage et vous pourrez l’utiliser pour le soin qu’il apporte uniquement. Ici, pas besoin de cotons qui produisent des déchets inutiles. En plus, ils absorbent du produit, ce qui fait qu’on en perd énormément et ils peuvent irriter les peaux les plus sensibles. En fait, on peut verser du produit dans le creux de la main et le faire chauffer avec les doigts de l’autre en vue d’appliquer en pressant doucement la peau. Ainsi, ses actifs pénétreront plus profondément.

3) Ne luttez pas contre les peaux mortes avec votre gommage… la solution ne se trouve pas dans vos soins !

Votre nez asséché fait des peaux ou un bouton en voie de disparition s’est transformé en amas de peaux mortes ? Oubliez le réflexe qui consiste à frotter comme une dingue avec votre gommage ! En effet, cela a peu de chances de réussir à décrocher les peaux et tout ce que vous allez gagner, c’est une peau plus irritée. Au contraire, soyez douce et utilisez… du scotch ! Collé sur la peau et décollé en douceur, il emportera toutes les peaux mortes avec lui. Testez et vous verrez !

4) Les soins sont inutiles si vous négligez le lavage des draps

À quoi bon dépenser des milles et des cents en soins et passer des heures à les appliquer si c’est pour se coucher indéfiniment sur le même coussin couvert de bave et de taches que vous n’avez pas changé depuis des semaines ? Du coup, vous dormez 7h de suite sur des bactéries. En définitive, la peau ne peut tout simplement pas être propre dans ces conditions.

5) Même chose pour le téléphone : pensez à le désinfecter !

Si vous avez toujours des boutons sur les joues, là où vous tenez votre mobile, posez-vous les bonnes questions ! En effet, on le manipule toute la journée avec nos mains pleines de doigts. Accumulées pendant la journée au boulot ou dans les transports avec vos mains, toutes les saletés se donnent ensuite joyeusement rendez-vous sur votre peau… Effet désastreux garanti ! Pourtant, un simple nettoyage de l’appareil avec de l’alcool à friction de temps en temps suffit à régler le problème.

6) Et enfin, nettoyez vos soins également !

Pensez à donner un coup de propre aux emballages des soins que vous utilisez. En effet, vous aurez beau vous nettoyer les mains avant l’application des soins, si ces derniers sont couverts de résidus obtenus dans la trousse de maquillage (maquillage, etc.) ou aux abords de la douche (calcaire, humidité, teinture, etc.), les bactéries seront de la partie. Or, tout ce qui va sur les mains ira sur le visage… À méditer autour d’un bon nettoyage des vos soins préférés !

Ménage : ces astuces vont vous faciliter le travail !

Vous n’arrivez pas à vous débarrasser du calcaire déposé sur votre pomme de douche ou encore de la saleté qui s’est installée sur vos joints ? Voici 4 astuces ménage très pratiques.

Laver un mixeur rapidement

On sait à quel point laver un mixeur est une corvée. Pour le nettoyer rapidement, versez de l’eau chaude et quelques gouttes de savon dans le récipient. Faites tourner le mixeur, rincez à l’eau claire et le tour est joué !

Se débarrasser du calcaire dans la douche

Pour vous débarrasser du calcaire déposé sur votre pomme de douche, versez du vinaigre blanc dans un sac en plastique. Placez la pomme dans le sac et laissez poser quelques minutes. Et c’est fait !

Se débarrasser de la moisissure

Pour nettoyer votre douche, appliquez du dentifrice sur l’ensemble des joints, laissez sécher et rincez avec un chiffon humide.

Se débarrasser du calcaire dans la bouilloire

Marre du calcaire dans votre bouilloire ? Versez du vinaigre blanc dans le récipient et ajoutez une rondelle de citron. Faites bouillir le tout, et c’est propre !

Chat : 5 astuces pour prendre soin de ses poils

Un petit chat, il faut en prendre soin jusqu’au bout des pattes. Et pour cause, on vous explique comment bien prendre soin des poils de votre petit compagnon.

Qu’il soit à poils longs ou courts, chaque chat a besoin d’avoir un joli pelage bien entretenu. On vous explique comment en prendre soin pour qu’il reste doux et sain.

Un petit coup de brosse

Un petit brossage régulier permet d’éviter la formation de noeuds et l’ingestion de boules de poils. En effet, le chat se lèche régulièrement pour sa toilette et avale des poils. En le brossant régulièrement, on enlève les poils « morts », on les démêle, cela évite les démangeaisons et on diminue aussi la quantité de poils qui traînent dans la maison.

Un passage par la baignoire

Si votre chat sort souvent et qu’il revient dans un état peu recommandable, il est préférable de lui donner un bain 2 à 5 fois par an si nécessaire. Attention toutefois à bien utiliser des shampoings adaptés à votre petit animal de compagnie. Si cette étape reste délicate, il faudra prendre rendez-vous chez un professionnel pour un petit toilettage.

Les shampoings secs et le talc

Si le passage par la case baignoire reste compliqué pour votre chat, vous pouvez toujours utiliser des shampoings secs. Ils redonneront de la brillance aux poils et atténueront l’odeur. Vous pouvez aussi utiliser du talc et votre chat aura une fourrure soyeuse !

Une alimentation équilibrée

La beauté du poil de votre chat est aussi conditionnée par son alimentation. Si votre chat a le poil terne et mue très souvent, c’est peut-être que son alimentation ne lui convient pas. Elle doit être composée de protéines, d’acides gras, de vitamines A et B.

La soie

Petit moment de luxe, mais sachez que la soie est un véritable atout beauté pour votre matou. Caressez régulièrement votre chat avec de la soie et son poil sera brillant et soyeux.

3 astuces bluffantes pour utiliser du lait périmé !

Votre lait est périmé ? Ne le jetez-pas !

Comme beaucoup d’aliments, le lait périmé peut être réutilisé. Assurez-vous d’abord qu’il ne peut plus être consommé en l’état en regardant l’étiquette : l’odeur est souvent un excellent indicatif !

Si toutefois le lait est vraiment périmé, voici 5 astuces bluffantes et anti-gaspi pour le réutiliser et éviter de le gâcher.

1/ Congeler le lait

Avant qu’il ne soit périmé, le lait peut se congeler : un excellent moyen de le garder et de le réutiliser plus tard sans avoir à acheter un nouveau pack.

2/ Faire du fromage maison

Il est possible de faire du fromage blanc avec du lait périmé. Pour cela, il suffit de le cuire au bain-marie. Lorsqu’il commence à suer, il suffit d’égoutter le lait dans un linge jusqu’à ce qu’il ait une consistance épaisse. Il faut le garder au frais avant dégustation !

3/ Faire de la pâtisserie

Le lait périmé est un allié parfait en pâtisserie ! Pour réaliser des crêpes, des gaufres ou certains gâteaux, utilisez le lait périmé. Une fois cuit, il n’est plus  » délicat  » pour la santé et son goût s’efface. Il suffit juste de le faire légèrement chauffer avant de l’utiliser. Pensez-y la prochaine fois !

5 astuces pour remplacer le beurre au quotidien

Vous voulez cuisiner et vous n’avez plus de beurre sous la main ? Découvrez comment le remplacer facilement !

Ça y est, vous êtes lancé dans votre recette de gâteau au chocolat mais au moment de mélanger les ingrédients, vous vous rendez compte qu’il n’y a plus de beurre. Plutôt que de passer par la case supermarché, cherchez dans votre placard, il existe des alternatives très pratiques.

1. La compote

La compote de pommes va pouvoir remplacer le beurre mais aussi le sucre de la recette. Vous ressentirez moins son goût dans un gâteau au chocolat qu’un cake nature. Il apportera autant de moelleux que le beurre, mais sans les calories.

2. L’huile de coco

L’huile de coco est parfaite pour remplacer le beurre. Son goût neutre permet de l’utiliser dans des préparations salées comme sucrées.

3. Les bananes

Adaptée pour les pancakes ou les gâteaux, la banane écrasée vous permettra de garder une texture moelleuse même sans matière grasse. Plus la banane est mûre, plus son goût sera fort.

4. Les courgettes

Les courgettes cuites et écrasées remplacent très bien le beurre dans les préparations salées et sucrées. Son goût est très neutre et si vous enlevez la peau, vous ne remarquerez même pas la différence avec votre recette habituelle. Rappelez-vous de notre célèbre recette de gâteau au chocolat courgette.

5. L’avocat

L’avocat est réputé pour sa texture grasse et convient tout à fait à la pâtisserie. Il contient également des acides gras non saturés, ce qui est excellent d’un point de vue nutritionnel.

7 astuces pour nettoyer les joints

Comment nettoyer les joints de la salle de bain ou du carrelage ?

Vos joints de salle de bains sont noirs ou moisis ? Voici 7 astuces de grands-mères pour les nettoyer et les blanchir.

Le blanc de Meudon

Mélangez 100 g de blanc de Meudon avec 4 c. à soupe d’eau. Appliquez cette potion sur les joints de la salle de bains et laissez agir pendant 1 heure. Frottez ensuite avec une brosse à dents. Rincez à l’eau claire.

La pierre d’argile

Mouillez simplement votre éponge et imbibez-la d’argile blanche. Frottez les joints, puis rincez à l’eau claire.

Les cristaux de soude

Munissez-vous d’une vieille brosse à dents. Mélangez ensuite 125 g de cristaux de soude avec 60 cl d’eau chaude et nettoyez les joints avec cette solution. Attention, n’oubliez pas de porter des gants et des lunettes de protection pour manipuler les cristaux de soude.

Le bicarbonate de soude

Mélangez 4 c. à soupe de bicarbonate de soude avec 10 cl de vinaigre blanc dans un vaporisateur. Attention ça mousse ! Vaporisez le nettoyant sur les joints et laissez agir pendant 24 heures, frottez puis rincez.

Le percarbonate de soude

Diluez 15 g de percarbonate de soude dans 100 ml d’eau très chaude. Mélangez jusqu’à dissolution. Appliquez cette lotion sur les joints de carrelage. Laissez agir pendant 1 heure minimum, puis frottez avec une brosse à dents. Rincez abondamment.

Le vinaigre blanc

Dans un récipient, mélangez 1 c. à soupe de liquide vaisselle avec 1 grand verre de vinaigre blanc. Imbibez une brosse à dents de ce mélange avec laquelle vous frottez vos joints de salle de bains. Laissez agir 10 minutes puis rincez à l’eau claire.

Le citron salé

Trempez 1/2 citron dans du gros sel et frottez directement vos joints de salle de bains. Laissez agir 15 minutes et rincez à l’eau claire.

Où acheter ?

Sur Internet : acheter du Blanc de Meudon, acheter de la pierre d’argile, acheter des cristaux de soude, acheter du bicarbonate de soude, acheter du percarbonate de soude, acheter du vinaigre blanc.

Faire pousser ses herbes aromatiques chez-soi

Rien de tel que quelques herbes aromatiques pour parfaire vos plats ! Voici quelques astuces pour les faire pousser chez-vous.

Basilic, menthe, origan, laurier, persil… Ces herbes aromatiques sont très souvent utilisées en cuisine pour relever nos plats et leur donner un peu plus de goût. Aujourd’hui on vous parle de leur culture en intérieur et on vous donne quelques astuces. Vous allez voir, tout le monde peut le faire !

Le premier avantage, et non négligeable, vous n’avez pas besoin de vous baser sur les saisons, vous pouvez commencer quand vous le souhaitez vu que vous n’êtes pas dépendant de la météo. Vous avez également le choix entre acheter un pot avec des herbes déjà existantes, ou bien des graines à planter. Cela revient à peu près au même en termes de budget.

Pensez à vérifier si vos plantes aiment ou pas le soleil. Le basilic, l’aneth, l’origan, le romarin, la sauge ou encore la coriandre vont s’épanouir dans un environnement ensoleillé et chaud, n’oubliez pas en revanche de bien les arroser. De leur côté, la menthe, la ciboulette, la mélisse, le cerfeuil ou l’estragon ne diront pas non à un peu d’ombre.

En ce qui concerne la récolte, ne prenez que ce dont vous avez besoin au fur et à mesure pour ne pas épuiser votre plante. Commencez également à récolter vos plantes de haut en bas. Il ne vous reste plus qu’à choisir des recettes pour utiliser vos herbes.

Comment déboucher un siphon de douche ou d’évier ?

Il existe différentes astuces de grands-mères pour parvenir à déboucher un siphon. Les voici.

Avant d’utiliser une solution chimique à base de soude, néfaste pour l’environnement et les tuyauteries, commencez par mélanger du bicarbonate de soude, du gros sel et du vinaigre blanc. Versez ce mélange dans le siphon et aspirez avec une ventouse en caoutchouc à quelques reprises. Laissez agir 30 minutes puis versez de l’eau bouillante et utilisez à nouveau la ventouse.

Comme il vaut toujours mieux prévenir que guérir, il est conseillé de mettre une grille à mailles fines sur le trou afin d’empêcher que des aliments n’y pénètrent.

Pour lutter contre les mauvaises odeurs pouvant se dégager du siphon, versez 2 cuillères à café de bicarbonate dans le trou et attendez un quart d’heure avant de faire couler de l’eau chaude.

Enfin pour éviter d’avoir les canalisations bouchées, pensez à dévisser la bonde et la grille d’écoulement de l’eau au moins une fois par an afin d’enlever les résidus alimentaires qui peuvent s’y accumuler. Placez ensuite les pièces en métal dans un récipient d’eau chaude mélangée à du vinaigre blanc et frottez avec du vinaigre pur.

3 astuces pour faire baisser la fièvre

Comment faire baisser la fièvre ?

Il ne faut pas s’inquiéter dès que vous avez de la fièvre. Il s’agit en effet d’une réaction parfaitement normale de votre corps face à une attaque de microbes ou de virus. Mais si elle est trop élevée ou si elle vous crée un inconfort vous pouvez avoir recours à des astuces étonnantes mises au point par nos chères grand-mères.

Boire beaucoup

D’abord il est logique de beaucoup boire. En effet avoir de la fièvre a pour conséquence de transpirer. Et transpirer c’est perdre de l’eau. Il est donc conseillé de s’hydrater grandement avec toutes sortes de boissons, chaudes de préférence, et bien sûr à base d’eau et notamment des soupes dans lesquelles vous mettrez un peu d’ail pour éliminer plus facilement les toxines.

Faire des bains de pieds

Ensuite il vous faudra favoriser la circulation sanguine. Vous pourrez y parvenir en effectuant un bain de pieds dans de l’eau chaude pendant 10 minutes. Immédiatement après vous mettrez des chaussettes qui auront été elles plongées dans de l’eau froide. Il conviendra de les garder à peu près 10 minutes.

Utiliser des compresses de vinaigre

Enfin voici comment faire baisser la fièvre naturellement par le biais de compresses. Pour les réaliser versez dans de l’eau froide une cuillère à soupe de vinaigre blanc. Plongez les compresses dans ce liquide et appliquez-les sur votre nuque, vos poignets, chevilles et mollets.