10 aliments détox pour maigrir

10 aliments détox pour maigrir

Vous vous sentez lourd(e) ? Votre ventre est anormalement gonflé ? Vous avez des ballonnements ou souffrez de problèmes de digestion ? Il est peut-être temps de faire une petite détox, non ? Vous ignorez comment faire ou quoi manger ? Pas de problème, on vous dit tout !

D’une part, votre alimentation détox doit être principalement composée de fruits et légumes de saison, riches en minéraux et vitamines, qui purifient et débarrassent au mieux les toxines du corps et évacuent un max’ les mauvaises graisses avalées lors des repas. De deux, parmi ces fruits et légumes, certains sont à privilégier par rapport à d’autres, leurs vertus santé et minceur étant plus nombreuses. Mais desquels s’agit-il ? Quels sont les dix fruits et légumes les plus détoxifiants pour l’organisme ? Par ici les réponses…

Le citron

Star du régime détox,le citron élimine les toxines et favorise la combustion des graisses. Diurétique, il stimule l’activité rénale (grâce à sa richesse en potassium), active le drainage du foienettoie le système digestif (de par sa forte teneur en vitamine C) et stimule la bile et la sécrétion salivaire des sucs digestifs (puisqu’il possède un taux exceptionnel en acide citrique), favorisant ainsi la digestion. Le citron contient aussi de la pectine, une fibre qui stabilise le taux de sucre dans le sang et favorise l’effet de satiété rapide (puisqu’elle gonfle au contact de l’eau dans l’estomac). Il est donc un excellent coupe-faim naturel.

Pour profiter de toutes ces vertus, préférez consommer le citron à jeun le matin, pressé et dilué dans un verre d’eau chaude. Si vous avez l’estomac fragile, intégrez-le pendant la journée dans vos assiettes, de l’entrée jusqu’au dessert. Utilisez son jus pour assaisonner une salade, son zeste pour parfumer un gâteau au yaourt ou sa pulpe pour rehausser la saveur de votre morceau de poisson ou vos légumes cuits de saison. Pensez aussi à croquer quelques rondelles de citron après un repas copieux. Finis les ballonnements, vous vous sentirez bien mieux !

N.B. Côté santé, de nombreuses études scientifiques ont prouvé que le citron est aussi efficace pour booster le système immunitaire, prévenir de certains cancers et même diminuer le taux de cholestérol dans le sang.

La pomme

C’est dans la peau de la pomme que sont concentrées toutes ses fibres, notamment la pectine, et la vitamine C, qui diminuent la sensation de faimaccélèrent le transit et réduisent l’absorption des graisses et du sucre par l’intestin grêle, diminuant le taux de cholestérol sanguin. La vertu santé ? Sa quercétine, un puissant antioxydant qui prévient les risques d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires mais aussi de certains cancers.

Vous l’avez compris : ne pelez plus votre pomme mais consommez sa peau ! Croquez-la à pleine dent une fois nettoyée à l’eau froide. Si vous n’êtes pas fan des épluchures, faites-en de la compote ! Vous diminuerez en prime le risque de constipation.

La carotte

La carotte est avant tout riche en bêtacarotène, un antioxydant qui renforce le système immunitaire en luttant contre les radicaux libres, et en vitamine A qui protège contre certains cancers, maladies cardiovasculaires et diabète. Son pouvoir détox ? Sa teneur en en minéraux, principalement en potassiumcalcium et magnésium, ainsi qu’en fibres douces, qui favorisent le drainage rénal et régulent le transit intestinal.

Qu’elle soit crue ou cuite, Vichy ou râpée, faites de la carotte le légume star de vos assiettes estivales, dégustée en salade à l’entrée ou en poêlée ou purée en guise de plat principal, avec une volaille ou viande maigre. Pensez aussi à l’intégrer dans vos smoothies vitaminés à base de fruits et légumes de saison. Vous profiterez un max’ de tous ses bienfaits !

N.B. Sa richesse en vitamine B et vitamine C permettent de conserver le capital jeunesse de la peau et préserver une bonne mine ainsi qu’un teint éclatant.

L’ananas

Avec 50 kcal au 100 g (et 0 g de lipides), l’ananas est surtout connu pour être le fruit brûleur de graisses par excellence. Les enzymes qu’il contient, et plus particulièrement la bromélaïnedétruisent les tissus cellulitiquesdrainent l’organisme et augmentent la combustion des graisses par l’organisme. Sa richesse en fibres permet aussi de lutter contre la constipation, faciliter la digestion et diminuer la sensation de faim.

Mais attention, ces bienfaits ne se cachent pas dans la chair mais dans la tige de l’ananas ! Acide et dure, elle n’est pourtant pas facile à consommer… Comment faire pour en profiter ? Procurez-vous des gélules de bromélaïne en pharmacie ou parapharmacie (le dosage étant de 2 gélules 2 à 3 fois par jour) ou de la poudre de bromélaïne, à intégrer à souhait dans vos préparations culinaires salées et sucrées (sauces, marinades, gâteaux…). En complément, mangez de l’ananas à foison !

N.B. Bourré aussi de vitamines A, C et E, l’ananas booste la peau et diminue l’effet de rétention d’eau.

L’avocat

L’avocat contient l’un des antioxydants détox les plus importants, à savoir le glutathion qui élimine un maximum les toxines. Il est également riche en potassium mais pauvre en sodium, qui favorise l’élimination rénale. Sa forte teneur en fibres (principalement solubles) participe à faciliter le transit en augmentant les selles sans agresser l’intestin, mais aussi à mieux contrôler la glycémie. Il contient également des acides gras mono insaturés, de bonnes graisses, qui préviennent du cholestérol et des maladies cardiovasculaires.

N’ayez pas peur de le dévorer ! Bien qu’il est calorique (un avocat moyen contient 138 kcal et 14,1 g de lipides), il n’en reste pas moins un fruit (et non un légume) des plus intéressants pour garder la ligne et être en bonne santé. Évitez de le préparer à la vinaigrette ou en mayonnaise, préférez plutôt le déguster nature tranché dans une salade composée. Faites-en aussi du guacamole (allégé bien sûr) à savourer avec des bâtonnets de crudités à l’apéritif.

Le poireau

Très peu calorique (29 kcal au 100 g) et constitué à 90% d’eau, le poireau est riche en fibrespotassium et vitamines du groupe B. Il régule et stimule les intestinsaide à l’élimination rénale et soulage l’estomac, procurant une sensation de satiété rapide. Il lutte aussi contre la rétention d’eau et prévient les ballonnements (et l’effet de ventre rond comme un ballon). Quant à ses vertus santé, il contient un flavonoïde appelé « kaempférol » qui protège l’organisme des cancers de l’estomac et de l’intestin, des maladies cardiovasculaires et de celles liées au vieillissement.

Consommé cru en vinaigrette ou cuit (en fondue), accompagnez le poireau avec du poisson blanc ou de la volaille. En entrée, faites-en un potage, à lui seul ou mixé avec d’autres légumes de saison. Et pour le plat principal, choisissez-le pour réaliser des tartes salées, quiches ou gratins maison ou intégrez-le dans vos risottos, pâtes et autres assiettes de féculents. Il a tout bon !

Le pamplemousse

Le pamplemousse est un bon allié minceur. Il est très peu calorique (40 kcal pour 100 g), a un index glycémique modéré et ne contient pas de graisses. Extrêmement riche en vitamine C, il stimule les sécrétions digestivesaide le transit à bien fonctionner et capture les radicaux libres et les toxines, les chassant de l’organisme. Également connu pour être un puissant antioxydant, il apporte aussi des lavonoïdes et des caroténoïdes, qui renforcent les défenses du corps et préviennent l’apparition de certains cancers, cholestérol et maladies cardiovasculaires.

Préférez les pamplemousses rose ou rouge au pamplemousse blanc. Ils contiennent davantage de vitamine A et d’antioxydants. Croquez-le cru au petit déjeuner, en remplaçant le jus d’orange, intégré dans une salade de fruits vitaminée ou faites-en un smoothie. Pensez aussi à le consommer cuit ou confit et à l’utiliser dans vos recettes de cakes, tartes et gâteaux sucrés.

N.B. Féru(e) de produits de beauté ? Faites-en une cure ! Les vitamines B5 et A que contient le pamplemousse renforcent les ongles et les cheveux et luttent contre le vieillissement de la peau. Les flavonoïdes dans sa membrane blanche, quant à eux, ont des effets anti-inflammatoires et antiallergiques.

La roquette

Que peut-elle bien avoir de si chouette la roquette ? La chlorophylle qui donne sa si belle couleur verte ! Antioxydante et bourrée d’enzymes, celle-ci préserve la vitalité et l’énergie de l’organisme, boostant les défenses immunitaires. Très peu calorique, la roquette est riche en vitamines, principalement en folate qui régule la coagulation du sangparticipe à la fabrication des cellules du corps et favorise le bon fonctionnement du système nerveux.

Pour être au meilleur de votre forme, dégustez la roquette à volonté ! Mieux vaut la consommer crue ou cuite à la vapeur (pour éviter d’agresser la chlorophylle au risque de perdre ses bienfaits), en jus ou en tisanes. Faites d’elle la star de vos salades !

N.B. Comme la roquette, le cresson, l’ortie, le pissenlit ou les épinards sont également composés de chlorophylle. N’hésitez pas à les croquer !

L’ail et l’oignon

L’ail et l’oignon appartiennent à la famille des alliums riches en soufre et en antioxydants. L’ail favorise la création des globules blancs qui permettent d’évacuer les toxines qui se trouvent dans l’organisme. Très peu sucré (malgré son goût), il est diurétique comme jamais et favorise le drainage rénal (de par les fructosanes et le potassium qu’il contient). L’oignon, quant à lui, est riche en fibres et régule les intestins. Riche en potassium également, il facilite aussi l’élimination urinaire.

Pensez à les utiliser en cuisine pour exhausser le goût de vos recettes. Ecrasé, haché ou émincé, intégrez-les crus (pour conserver leur bienfaits) dans vos salades ou poêlées de légumes estivales. Faites-en aussi l’ingrédient star de vos assiettes, en soupecompotée ou potage.

Le chou (brocoli, chou-fleur, chou frisé…)

Contenant autant de vitamine C que l’orange, le chou-fleur est antioxydantdépuratif et très riche en minéraux. Et il n’est pas le seul puisque ces acolytes le chou frisé, le chou de Bruxelles, le chou blanc mais encore le brocoli ont tout autant de bonnes vertus. Pourquoi ? Car ils sont tous composés de soufre, aidant le foie à se purifier et se débarrasser des toxines.

Si vous aimez les choux mais avez du mal à les tolérer une fois ingérés, pensez à les blanchir dans une première eau avant de les cuire ; ils seront plus digestes. Comme tous les légumes, préférez les consommer crus en salade ou cuits à la vapeur (puis agrémentés d’une sauce légère faite maison) pour qu’ils conservent au maximum leurs vertus.

N.B. Le brocoli contient aussi des glucosinolates, des élements soufrés qui permettent aux enzymes de se libérer et de débarrasser le corps des déchets toxiques (dont les substances cancérigènes), une fois qu’ils sont absorbés et transformés dans l’organisme. Sa richesse en fibres et antioxydants, la plus grande parmi les crucifères, est un atout détox de taille pour nettoyer au mieux les intestins et réguler le transit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.