Quelle est l’origine de l’expression « huis clos » ?

huis clos

Quand un évènement est à huis clos, il se déroule discrètement, sans témoin, dans la plus grande inimité et toutes portes fermées.

Le recours à cette expression mystérieuse est souvent figuré et s’applique généralement à une confrontation entre plusieurs personnes. Elle est le titre d’une célèbre pièce de théâtre de Jean Paul Sartre, qui explique peut-être d’ailleurs son succès à la fois dans le monde artistique et dans le langage courant.

« Huis » vient du latin ostium qui signifie « entrée ». Un « Huis » désignait donc en ancien français une porte. Par conséquent un « huis clos » est depuis le XVIème siècle une porte fermée.

L’expression est largement utilisée dans le domaine judiciaire où elle sert à désigner un procès sans public. On retrouve d’ailleurs « huis » dans une profession juridique, celle d’ « huissier » dont les tâches à l’origine comprenaient celle de portier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.