5 erreurs à éviter quand on fait cuire des spaghetti

Découvrez comment faire cuire des spaghetti dans les règles de l’art !

Les spaghetti, on les retrouve dans de nombreuses recettes italiennes. Et pour cause, leur jolie forme fine et allongée ont l’avantage d’avoir un effet très visuel. Bolognaise, sauce carbonara… Les spaghetti sont parfaitement adaptés à des sauces délicieuses.

Toutefois, comme toutes les pâtes, il ne faut pas les faire cuire n’importe comment. Voici quelques règles faciles à suivre pour avoir des spaghetti parfaitement cuits.

Le choix des pâtes

Pour avoir des spaghetti bien cuits, il faut choisir des pâtes de qualité. Privilégiez des spaghetti au blé dur de bonne qualité. Ils se tiendront mieux à la cuisson. Oubliez les spaghetti qui se cuisent en moins de 3 minutes express, privilégiez des pâtes traditionnelles.

La bonne dose

Si la quantité d’eau est trop faible par rapport à la quantité des pâtes, vos spaghetti ne vont pas bien cuire et risquent de coller entre eux. Pour ne pas vous tromper, comptez 1 litre d’eau pour 100 g de pâtes et choisissez la casserole la plus large possible.

L’huile d’olive

Si vous pensiez bien faire en ajoutant de l’huile d’olive dans l’eau pour éviter que vos spaghetti ne collent entre eux, oubliez ! Rappelez-vous de vos cours de chimie : l’eau et l’huile ne se mélangent pas ! Si vous ajoutez de l’huile dans l’eau des pâtes, elle restera à la surface et n’aura absolument aucun effet sur vos pâtes.

Le sel

Le sel vous semble facultatif ? À défaut de l’huile, il est pourtant indispensable pour cuire des pâtes dans les règles de l’art. Non seulement il va rendre leur goût meilleur, mais surtout, il évite aux pâtes de coller entre elles puisqu’il va limiter la gélatinisation de l’amidon. Comptez 10 g de sel pour 100 g de pâtes.

L’ajout des pâtes

Les spaghetti ne sont pas évidents à cuire, surtout en raison de leur forme. Il est donc important de ne pas trop s’attarder sur le moment où l’on ajoute les pâtes à l’eau. Dans un premier temps, il faudra lâcher une poignée de pâtes au centre de la casserole pour qu’elles se répartissent uniformément sur le rebord. À partie de ce moment, il faudra baisser le feu et remuer régulièrement les pâtes jusqu’à ce qu’elles soient totalement immergées dans l’eau. Si vous attendez que vos pâtes ramollissent et tombent naturellement dans l’eau, elles risquent de brûler, de ne pas être cuites de la même façon et de se casser.

À vous les spaghetti parfaits !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.