La recette très facile pour faire de l’aligot à la maison

L’aligot est un peu comme votre deuxième meilleure amie ? Impossible de vous en passer ? Découvrez comment en faire à la maison très facilement !

Entre la tartiflette, la fondue, la raclette et l’aligot, impossible de choisir entre ces plats d’hiver gourmands ! Si les trois premières recettes sont faciles à faire à la maison, pour l’aligot, c’est plus rare. Pourtant, faire un délicieux aligot n’est pas plus compliqué qu’une purée de pommes de terre maison. On vous explique tout !

L’aligot, une spécialité tout droit venue de l’Aubrac

Si vous ne connaissez pas l’aligot ou que vous n’avez tout simplement pas eu la chance de goûter cette merveille, voici de quoi nourrir vos connaissances en matière de gastronomie française. L’aligot est une spécialité culinaire originaire de l’Aubrac, en Auvergne. Il s’agit d’une purée très gourmande à base de fromage, et plus spécifiquement, de tome fraîche.

On la reconnait grâce à sa texture filante et très onctueuse. En effet, dans les restaurants qui en proposent, les restaurateurs n’hésitent pas à impressionner les clients en tirant de grandes louches d’aligot vers le haut pour créer un long filament. On salive déjà !

Les ingrédients pour faire de l’aligot

Pour deux personnes :

  • 250 g de pommes de terre
  • 150 g de tomme fraîche de l’Aubrac (ou de Savoie)
  • 40 g de beurre
  • 10 cl de crème fraîche
  • sel, poivre

Préparation de l’aligot :

  • Faire cuire les pommes de terre avec la peau pendant 30 minutes dans de l’eau chaude. Si elles sont trop grosses, il est préférable de les couper en deux.
  • Réduire les pommes de terre en purée à l’aide d’un presse-purée ou d’une fourchette.
  • Ajouter le beurre, la crème, le sel et le poivre.
  • Râper la tomme et ajouter à la purée. Mélanger.
  • Faire chauffer la purée sur feu doux pour que tous les ingrédients fondent et forment un tout.
  • Remuer pendant 10 minutes en formant des 8 dans la casserole.

Pour avoir une texture parfaite, vous pouvez mixer très rapidement votre purée afin d’enlever les petits morceaux. Attention à ne pas mixer l’aligot trop longtemps au risque d’avoir une texture trop collante et indigeste.

Accompagnez votre aligot de charcuterie, comme du jambon cru d’Auvergne et de salade (pour la bonne conscience). Bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.