Archive | 27 juillet 2020

Bricks sucrées-salées aux crevettes et à la mangue

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 1 paquet de feuilles de brick
  • 200 g de crevettes rose décortiquées
  • 1/2 mangue
  • 1 brin de coriandre fraîche
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 20 MIN
  • CUISSON : 20 MIN
  1. Préchauffez le four à th.6 (180°C).
  2. Détaillez les crevettes en morceaux. Pelez la mangue et découpez sa chair en dés. Nettoyez la coriandre et ciselez-la. Mélangez le tout dans une plat creux avec l’huile d’olive, le piment, du sel et du poivre.
  3. Coupez les feuilles de brick en 2. Déposez de la farce sur le bord plat de chaque pièce de brick, puis procédez au pliage des chaussons en rabattant les bords en-dessous.
  4. Enfournez les bricks pendant 20 minutes en les retournant à mi-cuisson.

Gaspacho de poivrons rouges

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 400 g de poivrons rouges
  • 400 g de tomates
  • 2 gousses d’ail
  • le jus d’un demi-citron jaune non traité
  • 1/2 bouquet de basilic frais
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 15 MIN
  • CUISSON : 15 MIN
  1. Préchauffez le four en position gril. Recouvrez de papier sulfurisé une tôle allant au four. Lavez et essuyez les poivrons rouges. Placez-les sur la tôle du four et enfournez. Laissez-les griller pendant 10 min environ ou jusqu’à ce que leurs peaux noircissent.
  2. Pendant ce temps, pelez et hachez l’ail. Nettoyez, épongez et effeuillez le basilic frais. Lavez et retirez les pédoncules des tomates. Plongez les tomates dans de l’eau bouillante pendant 30 sec, puis pelez-les et épépinez-les. Coupez-les ensuite en petits dés tout en récupérant leurs jus.
  3. Quand les poivrons sont cuits, ôtez-les du four, passez-les sous à l’eau froide, puis épongez-les et retirez leurs peaux et leurs graines.
  4. A l’aide d’un mixeur plongeant, mixez les poivrons épépinés, les dés de tomates, l’ail haché, les feuilles de basilic, le jus de citron et l’huile d’olive dans un récipient. Salez et poivrez selon vos goûts et mixez à nouveau jusqu’à obtenir une soupe bien lisse et homogène.
  5. Placez le gaspacho au frais pendant 2h minimum avant le service. Servez-le bien froid à l’entrée, versé dans des assiettes creuses et accompagné de pain grillé.

La recette inratable pour faire des madeleines au miel et à la vanille

Découvrez la recette facile du chef Thomas Danigo pour faire de délicieuses madeleines au miel et à la vanille.

Chef du restaurant Monsieur George à Paris, Thomas Danigo propose une cuisine fraîche, moderne et créative, mais surtout très gourmande. Aujourd’hui, il vous donne sa recette toute simple et inratable pour faire de bonnes madeleines à la maison parfumées à la vanille. On salive déjà.

Pour les plus audacieux, vous pouvez utiliser du miso, un petit condiment que l’on retrouve dans la cuisine japonaise (le même que l’on trouve dans les soupes), une pâte de soja fermenté qui relèvera parfaitement le goût de la vanille. Pour ceux qui préfèrent les goûts plus traditionnels, vous vous remplacer le miso par du miel.

La recette des madeleines à la vanille, au miel ou au miso

Pour 20 madeleines, il vous faut :

  • 200 grammes de beurre doux
  • 180 grammes de sucre semoule
  • 20 grammes de pâte de miso (ou de miel)
  • 3 gros œufs ou 4 petits
  • 200 grammes de farine tamisée
  • 1 demi sachet de levure chimique (6 grammes)

Voici les étapes à suivre pour faire de délicieuses madeleines :

  • Faire fondre le beurre dans une casserole.
  • Dans un saladier et avec un fouet, mélanger le sucre avec les œufs et la vanille puis ajouter le miel (ou le miso).
  • Tamiser la farine et mélanger avec la levure.
  • Verser petit à petit sur le mélange des œufs et du sucre, mélanger avec une spatule.
  • Laisser reposer au frais et couvert pendant minimum 2 heures.
  • Beurrer le moule à madeleine et le fariner très légèrement.
  • Préchauffer le four à 175°C.
  • Garnir les moules avec une cuillère à soupe. Attention à ne pas trop les remplir.
  • Enfourner dans un four chaud pendant 8 à 10 minutes. Les madeleines vont légèrement gonfler et une belle bosse va se former.
  • Déguster quand elles sont encore tièdes.

Si vous ne mangez pas toutes les madeleines, vous pouvez les conserver 3 jours dans une boîte hermétique.

La recettes facile des naans moelleux au fromage

Vous adorez commander des naans au restaurant indien ? Voici une recette facile pour les faire à la maison !

Les naans au fromage sont une spécialité indienne très populaire. Il s’agit d’un pain très fin à base de farine et de yaourt que l’on garnit souvent de fromage.

  • Avec quoi servir le naan ?

Le naan est généralement servi en accompagnement du plat principal, comme du pain. Vous pouvez donc en préparer pour accompagner un curry de légumes ou de poulet ou un dhal de lentilles au lait de coco. Un délice ! Vous pouvez également le garnir de viande et de légumes pour en faire un plat plus consistant que vous servirez avec une salade.

  • Comment cuire le naan ?

Cette recette est bien moins technique que du pain maison. Le naan ne lève qu’une heure et peut ensuite être travaillé. Une fois qu’il est prêt et garni, il suffit de le faire cuire directement à la poêle. Il va gonfler et se colorer légèrement.

Ingrédients :

  • 250 g de farine de blé
  • 10 cl d’eau
  • 80 g de yaourt grec
  • 3 cac d’huile d’olive
  • 1 cac de sel
  • 1 cac de levure chimique
  • 1 cac de levure de boulanger
  • Fromage frais de type Vache qui rit

Préparation :

  • Mélanger tous les ingrédients secs ensemble : farine, sel, levure.
  • Faire un creux au milieu puis ajouter l’huile, le yaourt et l’eau.
  • Mélanger pour former une pâte homogène.
  • Laisser lever 1h sous un torchon.
  • Séparer la boule de pâte en huit parties et former des boules.
  • Etaler les boules de pâtes avec un rouleau pour former des disques assez fins.
  • Etaler le fromage frais sur un disque de pâte puis recouvrir avec un autre disque.
  • Souder les bords en appuyant bien fort sur les côtés.
  • Faire chauffer le naan dans un peu de beurre à la poêle 4 minutes de chaque côté.

Bonne dégustation !

Cocktail : Réalisez un cosmopolitain comme dans Sex and the City

On vous explique comment réaliser un délicieux cosmopolitain !

Vous avez un peu trop regardé Sex and the City et vous avez envie de vous prendre pour Carrie Bradshaw le temps d’un cocktail ? Cette recette est pour vous !

Pour servir votre délicieux cocktail, il faudra les verres adaptés !

Ingrédients :

4 cl de vodka

2 cl triple sec

3 cl de jus de citron

4 cl de canneberge

1 rondelle de citron

Préparation :

Dans le shaker versez la vodka, le jus de citron, le triple sec et le jus de canneberge avec quelques glaçons. Remuez, versez, c’est prêt !

Le thé noir : la solution idéale contre les odeurs de pieds

Le thé noir : la solution idéale contre les odeurs de pieds

Vous adorez le thé bien noir et bien chaud ? Sachez qu’un sachet peut vous offrir bien plus qu’une boisson réconfortante. Et si on vous disait que le thé noir opère des miracles pour lutter contre les odeurs de pieds ? Préparez les sachets, voici une idée bien infusée pour faire disparaître les odeurs.

Le thé noir contre les odeurs de pieds, pourquoi ça marche ?

Parce que le thé noir est riche en acide tannique, aux propriétés astringentes. En clair, il resserre les pores de la peau et agit ainsi sur les glandes sébacées, responsables de la production de sueur. Et au passage, tue les bactéries présentes en nombre sur les pieds, pour leur part responsables des odeurs désagréables de la transpiration ! Puisqu’on vous dit que le thé noir opère des miracles sur les pieds… à condition de savoir l’utiliser.

Comment utiliser le thé noir contre les odeurs de pieds ?

L’option la plus largement recommandée consiste à utiliser le thé noir dans un bain de pieds. Une solution simplissime et franchement agréable, puisqu’il suffit de barboter dans une bassine d’eau chaude 20 à 30 minutes par jour pour en optimiser tous les bienfaits !

La recette ? Faites chauffer un litre d’eau puis versez-la dans une grande bassine. Ajoutez 5 sachets de thé noir et laissez infuser 10 minutes avant de retirer les sachets. Patientez ensuite le temps que l’eau atteigne la bonne température. Attention, pas question de plonger les pieds dans l’eau bouillante sous peine de brûlures ! Une fois la température idéale, glissez les pieds dans la bassine et patientez environ 30 minutes, le temps de laisser agir l’acide tannique présent dans le thé.

Glissez la bassine sous un bureau pour travailler en faisant trempette, offrez-vous une pause détente avec un bon livre ou installez-vous confortablement devant la télévision… Vous profiterez au passage des effets délassants du bain de pieds après une longue journée. Une fois le délai écoulé, séchez-vous simplement les pieds en essuyant patiemment entre chaque orteil, afin d’éviter l’humidité propice aux mycoses… puis videz la bassine et enfilez une paire de chaussettes propre en matière naturelle, plus respirantes que les matières synthétiques. C’est fait ! Renouvelez l’opération une fois par jour.

L’astuce en plus : le sachet de thé dans les chaussures

Vos chaussures préférées sentent les pieds ? L’humidité est la première responsable des mauvaises odeurs dans les chaussures. Évitez autant que possible de les porter pieds nus puis une fois déchaussée, glissez un sachet de thé sec à l’intérieur de chaque chaussure. Le thé du sachet absorbe le surplus d’humidité et limite la formation d’odeurs désagréables !

Sandwich léger vite fait de saumon fumé, épinards et fromage frais

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 4 pains blancs de type ciabatta
  • 4 tranches de saumon fumé
  • 4 c. à soupe de fromage frais à l’ail et aux fines herbes type Boursin®
  • 2 poignées de pousses d’épinard frais
  • 1 citron jaune non traité
  • 1 c. à soupe de crème de vinaigre balsamique
  • sel, poivre au goût

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 5 MIN
  • CUISSON : 0 MIN
  1. Lavez les pousses d’épinard et essorez-les bien.
  2. Coupez en deux le citron jaune et pressez-le afin de récupérer son jus. Retirez-y les pépins si besoin. Prélevez ensuite les zestes du citron et râpez-les finement.
  3. Dans un bol, battez le fromage à l’ail et aux fines herbes jusqu’à ce qu’il soit crémeux. Ajoutez-y le jus et les zestes râpés de citron jaune, puis mélangez bien. Salez légèrement et poivrez selon vos goûts.
  4. Coupez les pains blancs en deux. Si vous le souhaitez, vous pouvez les toaster quelques minutes au grille-pain ou sous le gril du four.
  5. Nappez la face inférieure des pains avec la préparation au fromage frais. Déposez par dessus les tranches de saumon fumé puis les pousses d’épinard essorées. Nappez le tout d’un filet de crème de vinaigre balsamique.
  6. Refermez les sandwichs avec les faces supérieures des pains. Emballez-les dans du film alimentaire et placez-les au frais jusqu’au service.
  7. Servez bien frais ces sandwichs au saumon fumé, épinards et fromage frais. Dégustez-les accompagnés d’une salade verte assaisonnée. Vous partez pique-niquer ? Emportez-les avec vous, toujours emballés dans du film alimentaire et déposés dans une glacière. Il vous suffira de les sortir 5 minutes minimum à température ambiante avant de les croquer.

10 choses à ne pas mettre au lave-linge

10 choses à ne pas mettre au lave-linge

Nos machines à laver se sont modernisées. Elles proposent des cycles longs, des cycles courts voire très courts, des programmes spécifiques et même une option lavage à la main ou lavage à sec. Aujourd’hui vous pouvez même laver vos chaussures de sport ou votre couette grâce à votre machine. Pourtant, le lave-linge a ses limites. En effet, il ne peut pas encore tout laver ! Voici 10 choses à ne pas mettre au lave-linge

La dentelle

La dentelle est une matière très fragile qui ne supporte pas un lavage à la machine. Le tissu risque de se détériorer et le vêtement pourrait se déchirer ou se déformer. Si vous avez des petits hauts ou de la lingerie en dentelle, seul le lavage à la main est préconisé.

Le cuir et le daim

Les vêtements en cuir ou en daim ne supportent pas l’eau. D’ailleurs les vestes faites de ces matières subissent un traitement spécifique pour résister aux aléas de la météo. Alors même si vos vêtements en cuir ou en daim sont salis, évitez le lave-linge et adressez-vous à un pressing.

La laine

Bien que les programme laine existe, les vêtements 100% laine n’ont pas leur place dans une machine. Il faut les laver à la main et de manière très délicate afin de ne pas abimer les fibres et surtout de ne pas déformer les habits.

La soie

La soie est un tissu magnifique et incroyablement fragile. Il est souvent utilisé pour confectionner des foulards, des petits hauts, des robes, ou encore des cravates. Tous les vêtements en soie doivent être lavés à la main, délicatement et avec une lessive adaptée.

Les voilages

Les rideaux et les vêtements confectionnés en voilage sont très fragiles. Aujourd’hui, des matériaux plus solides permettent un lavage en machine mais les pièces anciennes ne supportent pas le lave-linge. La vigilance est donc de mise. L’idéal est de faire appel à un pressing.

Le tulle

Le tulle est très utilisé pour orner les vêtements des petites filles et des femmes. On le retrouve aussi sur les tutus de nos petites ballerines. Le tulle se déchire très fréquemment en machine, surtout au moment de l’essorage. Il faut donc laver les vêtements à la main.

Les collants

Les collants sont fins voire très fins. Une femme file des dizaines de paires de collants chaque année. Ces sous-vêtements doivent être lavés à la main et avec précaution.

Les casquettes

Les casquettes ne peuvent en aucun cas passer en machine. Elles en sortiraient abimées et surtout, elles risquent de détériorer le linge lavé en même temps. Rappelons que les visières sont le plus souvent en plastique ou en carton.

Les fourrures

Les manteaux de fourrure, mais aussi  les chapeaux et les tours de cou faits en peau d’animaux ne doivent pas être mis en machine. Tout comme le cuir, ces vêtements nécessitent un entretien particulier.

10 aliments à éviter au petit déjeuner

10 aliments à éviter au petit déjeuner

On le sait, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Le zapper, c’est augmenter le risque de prendre du poids sur la durée ; ça, les études l’ont prouvé. Pourtant, il est hors de question d’y manger n’importe quoi. Un petit déjeuner bien composé et pensé doit être riche en vitamines, en fibres, en glucides et en protéines afin de rester en forme toute la journée (et éviter de craquer). Alors, découvrez quels sont les aliments à éviter de consommer au petit déjeuner afin de profiter de tous ses bienfaits.

1/ Les céréales industrielles

Pétales de céréales sucrées, céréales au riz soufflé au chocolat, boules de maïs soufflé au miel, cruesli (…), nombreuses sont les personnes qui achètent des céréales industrielles pour le petit déjeuner sans se douter que celles-ci contiennent en réalité plus de sucres (rapides) que de céréales. Consommées le matin, elles augmentent rapidement le taux de sucre dans le sang… avant de brutalement le faire redescendre ! Conséquence, une à deux heures après le petit déjeuner, l’estomac crie famine. Vous adorez les céréales ? Optez pour des versions pauvres en sucres, mais riches en fibres et en protéines (flocons d’avoine, corn-flakes nature, muesli complet…).

2/ Les jus de fruits à base de concentré

Un petit déjeuner équilibré doit être composé d’un produit fruité pour l’apport en vitamines. Souvent, c’est le jus de fruits, et plus particulièrement le jus d’orange,qui est plébiscité. Fraîchement pressé, il est vrai qu’il donne un bon de coup fouet. Mais attention à ceux achetés en bouteilles dans le commerce ! Enrichis en sucres, en conservateurs et/ou en jus concentrés, ils sont de moins bonne qualité et vite absorbés dans l’organisme. À défaut de presser des oranges et le faire vous-même chaque matin, préférez acheter un jus d’orange 100% pur jus afin de booster votre réveil.

3/ Les viennoiseries

Brioche, croissant, pain au lait, baguette viennoise (…), les viennoiseries sont essentiellement composées de sucre et de gras. Inutile de préciser que ce n’est pas l’idéal pour démarrer la journée d’une manière équilibrée… Sans préciser qu’elles sont loin d’être nourrissantes et rassasiantes. Une à deux heures après le petit déjeuner, là aussi, l’estomac est raplapla. Le plus simple pour vous est de les éviter, ni plus ni moins. 

4/ Le pain de mie blanc

À mi-chemin entre le pain et la brioche, le pain de mie blanc est l’un des produits céréaliers du petit déjeuner les plus appréciés dans certains foyers. Pourtant, il est réalisé avec de la farine blanche raffinée qui est peu nourrissante et contient un taux de glucides très élevé. De ce fait, le pain de mie blanc procure de l’énergie seulement sur le court terme… Vous ne pouvez vous en passer ? Bannissez le pain de mie blanc et préférez le pain de mie complet ou aux céréales, bien plus intéressant pour la santé.

5/ Les biscuits ou barres de céréales

Comme les céréales industrielles, les biscuits ou barres de céréales pour le petit déjeuner, achetés au supermarché, sont bourrés de sucres rapides sans être riches en fibres ou en protéines. Consommés le matin, l’apport énergétique est conséquent mais la faim revient rapidement… Aïe ! Sachez qu’une bonne barre de céréales doit contenir au moins cinq grammes de protéines et pas plus de cinq grammes de sucres. Vous pouvez continuer de la croquer au petit déjeuner si et seulement si elle remplit ces deux critères. Lisez donc bien les étiquettes !

6/ La pâte ou le beurre à tartiner

Ce n’est pas une surprise, la pâte (ou le beurre) à tartiner est bien trop calorique (et peu – voire pas du tout – nourrissant(e)) pour être consommé(e) au petit déjeuner. Qu’il/elle soit au chocolat, aux noisettes, aux spéculoos, aux cacahuètes (…), il/elle est tellement riche en sucres et en gras qu’une simple cuillère à café apporte entre 60 à 80 calories à elle seule ! Bannissez-les.  

7/ Les pâtisseries

Muffin, cupcake, donuts, beignet (…), les pâtisseries ne contiennent pas grand-chose excepté des glucides et des lipides ! Oubliez-les pour le petit déjeuner si vous voulez éviter de prendre du poids.

8/ Les oeufs brouillés au bacon

De par leur teneur en protéines, les oeufs brouillés au bacon sont plébiscités par tous les sportifs. Certes, il est vrai que l’oeuf est l’un des aliments les plus riches en protéines qui existent. Cependant, il est aussi riche en graisses et donc pas l’idéal tous les matins de la semaine (encore moins si vous n’êtes pas sportif(ve)). Quant au bacon, il est bourré de graisses saturées, de sel et de nitrates, nocifs aussi bien pour la ligne que pour la santé. D’ailleurs, une étude menée par des chercheurs de l’Université d’Harvard a démontré qu’il pouvait augmenter les risques de maladies cardiaques ! Si vous en êtes friand(e), veillez à absolument modérer sa consommation.

9/ Les biscottes « améliorées »

A la texture croustillante et à la mie alvéolée, les biscottes sont également l’un des produits céréaliers les plus appréciés au petit déjeuner. Ces tranches de pain cuites deux fois sont, à juste titre, réputées pour être très digestes et riches en fibres. Cependant, certaines variétés achetées dans le commerce sont bien moins intéressantes sur le plan nutritionnel, comme les versions briochées ou enrichies en sucres et en matière grasse. Quitte à (bien) choisir, préférez les biscottes nature « non améliorées » à teneur réduite en sel et en lipides.

10/ Les confitures industrielles

Méfiez-vous enfin des confitures de fruits achetées dans le commerce. Bien qu’elles soient naturellement sucrées (grâce au fructose/glucose contenu dans les fruits utilisés), elles sont souvent enrichies en sucre pour rehausser davantage leur goût. Pas de tranches de pain grillé sans beurre et/ou confiture à tartiner ? Préférez acheter des confitures allégées en sucre (trouvables dans les rayons diététiques des supermarchés) ou faites-les maison. Mettez-y moitié moins de sucre que votre recette le demande, elle n’apportera pas de différence de goût notoire au final. Sachez-le !