Archive | 24 juillet 2020

Basilic : si vous suivez ces astuces, votre plante vivra plus longtemps !

Vous adorez ajouter du basilic dans vos plats pour les aromatiser ? On vous donne quelques conseils pour les garder un maximum de temps.

Quoi de mieux que le basilic pour aromatiser de bons petits plats ? Surtout lorsque l’on peut le cultiver chez soi sans trop se poser de questions. Et pour faire en sorte qu’il pousse comme il se doit, on vous dévoile quelques astuces à suivre sur le champ !

1/ L’arrosage

Tout d’abord, si vous voulez bien entretenir votre basilic il faut lui donner le bon dosage d’eau. L’idéal pour cette plante aromatique est que le terreau soit constamment humide sans l’arroser tous les jours. En clair, donnez lui beaucoup d’eau une fois par semaine, et il s’en sortira à merveille.

2/ L’exposition

Pour que cette plante pousse comme il se doit, placez-la dans un endroit très ensoleillé si elle est en intérieur. À l’inverse, si vous la placez sur un balcon, arrosez-là davantage et surveillez-la afin qu’elle ne s’assèche pas.

3/ Le pot

Votre basilic se développe à vitesse grand V ? Rempotez-le dans une jardinière plus grande afin qu’il respire et puisse davantage évoluer.

4/ La récolte

Contrairement à ce que l’on pense, il vaut mieux couper une tige de basilic plutôt que de le récolter feuille par feuille. La raison ? Cela rend la croissance plus dense et de nouvelles feuilles pousseront rapidement.

Comment déboucher facilement et rapidement un évier ?

Votre évier est bouché est vous n’avez pas le temps (ni l’argent) d’appeler un plombier ?

Vous en avez assez de passer votre temps à tenter de déboucher votre évier ou vos canalisations ? Il faut avouer, que ce n’est pas toujours évident. Pour vous faciliter la tâche, on vous propose de créer votre propre recette de produit pour déboucher un évier. Et vous allez voir, qu’il n’y a rien de plus simple et de plus naturel !

#1- L’astuce vinaigre blanc, bicarbonate et gros sel

Tout d’abord, mélangez un demi verre de bicarbonate de soude et un demi verre de gros sel avec trois verres de vinaigre blanc. Puis, versez le tout dans la canalisation. Après quelques heures d’attente, versez un à trois litres d’eau bouillante. C’est fait !

#2- L’astuce cristaux de soude et vinaigre blanc

Faites bouillir 2 litres d’eau contenant trois cuillerées à soupe de cristaux de soude. Ajoutez un verre de vinaigre et versez cette solution dans la canalisation. Au bout d’une heure elle devrait être débouchée. Magique !

#3- L’astuce percarbonate de soude

Pour cette dernière astuce, rien de plus simple, versez 2 c-à-s de percarbonate de soude (un dérivé du bicarbonate de soude) puis un litre d’eau bouillante dans les tuyaux de votre évier. Laissez agir plusieurs heures, et le tour est joué !

Thé glacé citron et gingembre

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 1 L d’eau
  • 3 citrons non traités
  • 30 g de gingembre frais
  • 50 g de sucre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 5 MIN
  • CUISSON : 15 MIN
  1. Faites bouillir l’eau. Pendant ce temps, lavez puis coupez deux citrons en deux. Détaillez le troisième en rondelles et réservez.
  2. Pressez les citrons dans l’eau avant d’y déposer la peau. Râpez finement 3 cuillères à soupe de gingembre, et ajoutez-les dans l’eau.
  3. Laissez frémir 15 minutes.
  4. Versez ensuite dans une carafe en filtrant le liquide, afin de retirer les peaux de citron et le gingembre, puis ajoutez le sucre, les rondelles de citron et mélangez bien.
  5. Placez 2h au réfrigérateur avant consommation… et dégustez bien frais !

La danse, un remède contre la mauvaise humeur

Danser, c’est bon pour le moral

La danse, un remède contre la mauvaise humeur

La danse est une activité qui plait et qui nous fait du bien. Très pratiquée par les femmes, elle reste ouverte aux hommes qui savent l’apprécier à sa juste valeur. Il existe 1001 formes de danse. Professionnels et novices peuvent pratiquer cette activité particulièrement complète aussi bonne pour la santé que pour la ligne. La danse est aussi un puissant remède contre la mauvaise humeur. Explications.

La danse, une activité complète
La danse est une activité physique qui possède de très nombreux avantages. Elle permet de brûler des calories, de s’assouplir et de fortifier son organisme. C’est un art qui se pratique avec un outil très particulier : notre corps. De par sa diversité, la danse peut nous faire voyager et connaitre de nouvelles personnes. La danse nous fait aussi profiter des nombreux bienfaits de la musique. Selon le type de danse pratiquée, il est possible de s’éclater, de décompresser, de s’exprimer et même de séduire. Vous le comprenez, la liste des bénéfices est particulièrement longue.


Une multitude de styles
Alors que la danse classique nous permet de nous affiner, de nous surpasser et de travailler notre féminité, la danse moderne nous pousse à suivre des rythmes soutenus tout en enchaînant des gestes plus ou moins naturels pour le corps. La danse folklorique nous fait voyager dans le passé, la danse contemporaine dans le futur. Le voyage se poursuit autour du monde grâce au tango argentin, à la danse africaine, la danse tahitienne ou la danse country.
La danse se pratique en groupe, en couple ou seul. A la maison, tout le monde peut pratiquer la danse et apprécier pleinement l’activité. Pour se faire, il suffit de pousser les meubles, de mettre ses titres favoris et de se déhancher librement à l’abri des regards.

Des bienfaits reconnus
Faire une heure de danse permet de brûler entre 400 et 600 calories. La danse fait travailler les muscles que nous n’utilisons pas au quotidien et affine notre silhouette. Comme elle se pratique devant un miroir, elle nous pousse à mieux accepter notre corps.
Enfin, lorsque l’on danse, l’effort est modéré à intense, ce qui pousse notre organisme à libérer des endorphines, l’hormone du plaisir. Notre moral est au beau fixe et la mauvaise humeur battue à plate couture !

Comment soulager les douleurs d’une sciatique en 60 secondes ?

La sciatique est le nom que l’on donne à la névralgie du nerf sciatique. Les douleurs surviennent suite à la compression d’un des deux nerfs à sa racine.

Ces douleurs qui sont souvent très intenses voire paralysantes atteignent la fesse ou la cuisse et peuvent s’étendre jusqu’aux pieds. Aïe aïe aïe !

Alors que nous avons tendance à croire que rien ne peut atténuer la douleur, il existe quelques techniques à réaliser dès que les premiers symptômes apparaissent. Les voici, prenez des notes ça pourra probablement vous servir.

La pratique

Voici quelques exercices à réaliser à la suite afin de soulager vos douleurs :

  • Asseyez-vous la jambe gauche tendue puis ramenez le genou droit vers votre thorax. Restez 10 secondes dans cette position puis faites la même chose avec l’autre jambe.
  • Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées en hauteur puis faites des mouvements de haut en bas pendant 10 secondes.
  • Attrapez une de vos jambes et ramenez-la au niveau de votre thorax. Conservez la position 10 secondes puis faites la même chose avec l’autre jambe.
  • Asseyez-vous sur le sol, allongez vos jambes et essayez de toucher vos pieds avec vos mains. Tenez la position 10 secondes.

Bien évidemment, ces techniques sont à réaliser lorsque la sciatique vous permet encore de bouger correctement. Si votre sciatique est paralysante, consultez rapidement votre médecin.

Quelles sont les causes d’une sciatique ?

En règle générale, c’est souvent une hernie discale qui cause une sciatique, en comprimant les racines du nerf. Si cette cause est la plus commune, ce n’est malheureusement pas la seule. Il n’est par exemple pas rare de diagnostiquer une sciatique chez la femme enceinte : une mauvaise posture du dos peut être causée par le ventre qui s’arrondit et par la prise de poids graduelle. Dans ce cas, cela provoque un petit pincement au niveau du disque vertébral.

D’autres maux un peu plus rares peuvent causer cette affection, notamment une infection du rachis ou une fracture. Les personnes victimes d’une arthrose des vertèbres lombaires peuvent aussi ressentir les douleurs de la sciatique.

Que faire si la douleur de la sciatique persiste ?

Si malgré cette technique, la douleur de votre sciatique ne diminue pas, vous devez impérativement aller voir un médecin. Celui-ci se chargera en priorité de diminuer les douleurs provoquées par l’inflammation via la prescription d’anti-inflammatoires et d’antalgiques. Il vous conseillera souvent d’appliquer une bouillotte ou un pack de glaçons pour aider l’action des médicaments et soulager votre dos quelques instants.

Le régime chocolat

Et oui mesdames, il existe !

Le régime chocolat

Le chocolat … fondu, en carré, en poudre dans votre lait. Ce délice aphrodisiaque, cet anti-stress incroyable, celui qui vous rassure quand ça ne va pas, n’est pas si néfaste qu’on le croit. Vous avez peur d’en être privée en faisant un régime et vous ne voulez plus céder à la tentation en ayant peur de grossir ? Et bien vous êtes au bon endroit. OUI, le régime chocolat existe, et NON, vous ne rêvez pas

Le principe de ce régime de gourmandes

« Mais le chocolat ça fait grossir. », « Je peux pas manger de chocolat, je vais devenir énooooorme !!!! », « Allez, juste un carré .. Bon allez un deuxième, ça peut pas faire de mal. Et puis un troisième pour la route, je l’éliminerai en marchant. »Tant d’idées reçues, tant de préjugés, tant de difficulté à s’abstenir … Il faut que cela cesse, le chocolat a des vertus bienfaisantes si l’on fait bien attention.

Le principe de ce régime est de jouer sur la diététique, mais tout en s’accordant un petit plaisir de temps en temps afin de ne pas succomber aux tentations les plus tenaces.

 Il est réconfortant, onctueux, fondant … (oups ! on s’égare.) Manger du chocolat seul fait grossir à coup sûr, surtout si l’appel du choco fait pétiller nos yeux, frémir nos papilles, nous martyrise et nous empêche d’être raisonnable. Mais s’il est combiné avec des fibres (tels que des fruits, légumes et céréales complètes), alors c’est le jackpot ! En effet, les fibres retardent l’absorption des sucres et des graisses et vous permettent de perdre du poids.  

Il est très important de respecter la dose journalière qui est de 10g/jour et de ne pas en manger le soir car le corps n’aura pas le temps de brûler cette énergie.

Alors mesdames, heureuses ?

Envie d’un régime qui vous propose de conserver vos aliments plaisir ?
 

Avantages ?

En plus de faire du bien au moral, le régime a bien d’autres avantages.

Quel dommage de s’en priver alors qu’il fait tant de bien ! Le chocolat est un parfait anti-stress, il permet de diminuer la tension artérielle, il est bon pendant la grossesse, c’est un excellent antioxydant et il est bon pour le cholestérol. Il est riche en magnésium, (30g de chocolat couvre 10% des apports recommandés), en flavonoïdes (propriétés antioxydantes qui sont une protection cardiovasculaire), ainsi qu’en fer et autres antioxydants.

Trop nombreuses sont les personnes qui le suppriment de leur régime alimentaire de peur qu’il les fasse grossir. Mais c’est comme tout, il suffit de ne pas trop en abuser.
 

Inconvénients ?

Trop de chocolat tue le chocolat ! Et oui, manger trop de chocolat vous fera grossir, c’est incontestable. Il fait malheureusement partie de ces aliments pour lesquels on craque et que l’on ne gère absolument pas : « Allez, vas-y, c’est pas un p’tit bout de chocolat qui va me faire grossir hein. Oh, et si j’en prenais encore un bout ? … » S’il est certain que votre chocolat ne tiendra pas plus d’une demi-journée dans votre placard, alors c’est fini, au revoir régime !

Mais apprendre à se contrôler, c’est possible, même si c’est difficile. Il suffit de faire preuve de volonté.

Une journée type

Petit-déjeuner :

– 1 bol de lait écrémé avec 2 cuillères à café de chocolat en poudre, avec ou sans édulcorant

– 30 g de pain (1/8 de baguette)

– 10 g de beurre

– 1 yaourt 0% avec ou sans édulcorant

– 1 fruit

(On peut remplacer le petit-déjeuner 2 fois par semaine en remplaçant le chocolat chaud par un croissant ou un pain au chocolat seul)

Déjeuner :

– crudités à volonté avec une cuillère à soupe d’ huile, vinaigre balsamique ou jus de citron

– 125g de viande maigre ou poisson ou 2 œufs ou tofu

– légumes vapeur a volonté

– 5 g de matière grasse ou 1 cuillère à soupe d’ huile

– 1 yaourt 0% avec ou sans édulcorant ou 25 g de fromage a 50% de mg

– 1 fruit (150 g)

Goûter :

– 1 thé, café, tisane avec ou sans sucrette e

– 4 carrés de chocolat (20g) noir ou au lait (mais sans noisette, noix de pécan, riz soufflé etc…)

Dîner :

– potage ou crudités à volonté avec une cuillère à soupe d’huile, vinaigre balsamique ou jus de citron

– 125g  de viande maigre ou poisson ou 2 œufs ou tofu

– 100g de féculents cuits

– légumes vapeur a volonté en cas de faim

– 5g de matière grasse ou 1 cuillère à soupe d’huile

– 1 yaourt 0% avec ou sans édulcorant ou 25g de fromage à 50% de mg

– 1 fruit (150g)

– 4 carrés de chocolat (20g).

Remarque : vous pouvez manger vos féculents à midi OU le soir, c’est comme vous préférez !

Est-il fait pour vous ?

Rien que le mot « chocolat » vous fait mourir d’envie, mais vous savez restez raisonnable ? Vous êtes gourmande mais juste ce qu’il faut ? Vous voulez maigrir en vous faisant plaisir ? Alors ce régime est parfait pour vous !

Yaourt glacé light aux myrtilles facile

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 500 g de myrtilles
  • 3 yaourts natures
  • 100 g de sucre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 15 MIN
  • CUISSON : 0 MIN
  1. Lavez les myrtilles et mixez-les. Ajoutez le yaourt et le sucre, mélangez bien.
  2. Faites prendre 15 minutes en sorbetière, ou 3 heures au congélateur dans un saladier en inox, en mélangeant toutes les heures.
  3. Servez !