Archive | 28 mai 2011

Urgent : Très grave accident lors des essais du Grand Prix de Monaco…

On a frôlé le véritable drame aujourd’hui, samedi 28 mai 2011, lors des essais du Grand Prix de Monaco de Formule 1…

En effet, le pilote mexicain Sergio Perez (au volant de sa Sauber) a été victime d’un très spectaculaire accident, mais après les premiers examens : « Des rapports suggèrent que Perez est ok, conscient et qu’il parle », indique le site Formula1.com, qui promet « plus de nouvelles » dans les heures qui viennent.

Sergio Perez, 21 ans, qui a perdu le contrôle de sa monoplace juste après le fameux tunnel monégasque, s’est écrasé de côté à haute vitesse dans un mur de protection. Le Mexicain, commettant une erreur de trajectoire, a d’abord tapé une glissière, arrachant toute la partie droite de sa voiture.

Puis la C31 (modèle 2011), à peine freinée, est partie de travers. Sergio Perez, d’après des images au ralenti, a alors semblé se rendre compte de la violence du choc qui l’attendait puisqu’il a lâché son volant pour prendre son casque entre ses mains

Une ambulance s’est rapidement rendue sur les lieux, accompagnée de la voiture du médecin de course. Un drap a été tendu au-dessus de l’endroit de l’accident. Le pilote a été sorti de sa voiture et placé dans l’ambulance.

Le Mexicain, 10e de la troisième partie des qualifications qu’il avait jusque là parfaitement maîtrisées, a perdu le contrôle de sa monoplace sur la même bosse que l’Italien Vitantonio Liuzzi (Hispania) jeudi et que l’Allemand Nico Rosberg (Mercedes) un peu plus tôt dans la journée.

La chicane dans laquelle il s’est écrasé avait auparavant été le théâtre d’accidents extrêmement violents, tels celui de Karl Wendlinger, déjà sur Sauber en 1994. L’Autrichien, plongé dans le coma pendant quelques jours, avait mis un terme à sa carrière en F1 après ce crash. Le Britannique Jenson Button (BAR-Honda) y était également allé de sa toupie en 2003, précédent un rude choc. Mais il en était ressorti sans grosse blessure.

Les qualifications ont été interrompues à 2 min 26 secondes de leur terme. Elles ont redémarré à 15h35 française, selon la Fédération internationale de l’automobile (FIA).

Nous lui souhaitons un bon rétablissement et ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de son état…

Britney Spears : Une date annoncée en France pour son Femme Fatale Tour !

Britney Spears passera bien par la France ! Le site Ticketnet vient de référencer un concert de la chanteuse qui aura lieu au Galaxie d’Amneville le 5 octobre 2011. La mise en vente des places est prévue le 6 juin.

Revigorée par le carton de son single Till the world ends (toujours classé parmi les titres les plus diffusés sur les radios françaises), Britney Spears tournait cette semaine le clip de son nouveau single, le très dance I wanna go.

Et c’est via son compte Twitter qu’elle a tenu à partager avec son public les premiers clichés pris sur le tournage du clip, histoire d’annoncer la couleur… C’est le cas de le dire puisque Brit-Brit est apparue avec des mèches roses « à la Avril Lavigne« , d’abord sur une photo entourée de plusieurs fans, puis sur une seconde où on l’aperçoit de dos en pleine discussion.

Des premiers détails concernant le clip ont déjà filtré, ces jours-ci… La chanteuse, en une du magazine Harper’s Bazaar du mois de juin, devrait faire preuve d’un grand sens de l’humour et de l’autodérision. On parle d’une parodie de conférence de presse qui tourne mal, avec une Britney qui, excédée, quitte la salle en plein interview… avant de découvrir que les journalistes sont en fait des robots. La marque Diesel devrait être le sponsor de ce clip et ainsi habiller la pop-star ainsi que les figurants.

La vidéo devrait être dévoilée au moment du coup d’envoi de la tournée nord-américaine de Britney, le 16 juin prochain. Une tournée pour laquelle Brit-Brit répète sans relâche : depuis trois semaines, elle s’impose 90 minutes de gym par jour, suivies de cinq heures de répétitions de danse, et ce, six jours sur sept. Le prix à payer pour être au top pour son retour sur scène. Pour retrouver une ligne parfaite, elle surveille également son alimentation. Exit les Cheetos, Pizza Hut et autre burgers : aujourd’hui, ses repas sont ultra-équilibrés, son snack préféré n’est autre que… du cèleri ! Trans-for-mée, on vous dit !

Janet Brown, comédienne sosie de Margaret Thatcher, est morte…

L’actrice écossaise Janet Brown, connue pour son incarnation de Margaret Thatcher dans un des opus de James Bond intitulé Rien que pour vos yeux, est décédée à l’âge de 87 ans. Selon son agent, qui a précisé qu’elle était tombée malade quelques jours avant, elle est partie dans son sommeil, dans sa maison de retraite de Hove, dans le comté de Sussex (Angeleterre).

La carrière de Janet Brown débute dans les années 30 mais ne prend une dimension nationale que dans les années 70, lorsqu’elle rejoint le casting du Mike Yarwood Show à la télévision écossaise. Sa ressemblance avec Margaret Thatcher, qui arrive à la tête du parti conservateur britannique en 1975, fait grimper sa cote de popularité en flèche et lui donne l’occasion de caricaturer avec classe celle qu’on appellera bientôt la Dame de Fer. C’est à cette époque qu’elle est retenue pour jouer dans un James Bond. Une consécration qui n’arrive pas à toutes les femmes !

Dans Rien que pour vos yeux, sorti en 1981, elle prête de nouveau ses traits à Margaret Thatcher, Premier ministre anglais de 1979 à 1990, et joue aux côtés de Roger Moore et Carole Bouquet. Cette année, c’est Meryl Streep qui a repris le flambeau et incarne The Iron Lady dans un film américain qui s’annonce béton.

Au cours de sa longue et riche carrière, Janet Brown collabore notamment avec Hughie Green, ou encore Tony Hancock. Elle a été mariée à l’acteur Peter Butterworth jusqu’à la mort de ce dernier en 1979. Elle laisse dans le deuil un fils et un petit-fils. On a aussi pu voir Janet Brown (parfois confondue avec la comédienne Faith Brown) dans Casualty ou Hotel Babylon. Son agent l’a qualifiée de « cliente remarquable », ajoutant « qu’elle [lui] manquerait beaucoup » et retenant également la passion qui animait l’actrice pour… le sport !

« Les discussions interminables sur le football et sur son compatriote, le tennisman écossais Andy Murray, vont beaucoup nous manquer. » Ce dernier, qui poursuit sa route à Roland-Garros, a été bluffé hier par une jeune Française de 17 ans, Caroline Garcia, qui a tenu pendant une heure face à Maria Sharapova avant de s’incliner.

Souhaitons à Andy Murray d’aller le plus loin possible sur la terre française pour célébrer la mémoire de Janet Brown, qui était sa plus fervente supportrice !

Elisandra Tomacheski : Le magnifique top brésilien se dévoile pour BonPrix…

Ce soir, nous vous invitons à oublier les superbes Gisele Bündchen, Adriana Lima et autres Alessandra Ambrosio, pour vous concentrer sur la nouvelle bombe brésilienne des podiums : Elisandra Tomacheski, une superbe blonde aux yeux bleus et au corps de sirène !

Née il y a tout juste 25 ans à Rio Grande Do Sul, la superbe Elisandra est un charmant modèle réduit de 171 cm avec beaucoup d’atouts et des mensurations idéales : 87/57/87.

Celle qui a déjà représenté des marques méconnues comme Izod, Island Company ou Foshini Limited, nous revient ce soir en tant qu’égérie de la nouvelle collection de sous-vêtements, tout en voile et transparence, de la marque de lingerie BonPrix.

Gil Scott Heron : Le mythique poète, musicien et père du rap est décédé…

Il était considéré comme l’un des pères du rap : le musicien Gil Scott-Heron est décédé le vendredi 27 mai 2011 à l’âge de 62 ans. Selon son éditeur, le poète, romancier et musicien américain était tombé malade à son retour d’un voyage en Europe et était hospitalisé dans un hôpital de New York. Les causes exactes de son décès n’ont pas encore été rendues publiques.

Né à Chicago le 1er avril 1949, Gil Scott Heron commença sa carrière en scandant des chants dans les anénes 60 avant d’enregistrer un premier album intitulé Small Talk at 125th & Lennox en 1970. Le titre The Revolution Will Not Be Televised fait notamment partie de la bande originale du film Hurricane Carter, sorti en 1999, qui met en scène Denzel Washington dans la peau du célèbre boxeur condamné à la perpétuité pour un triple meurtre qu’il n’avait pas commis.

Très prolifique au cours des années 1970, Gil Scott Heron est l’auteur de nombreux opus, dont The Bottle, un album sorti en 1974 qui se hissa à la 15e place sur la liste des meilleures ventes de R&B. Après quelques albums sortis au début des années 1980 dans lesquels Gil Scott Heron n’hésite pas à critiquer le président américain Ronald Reagan et sa politique conservatrice, le musicien n’enregistre aucun opus jusqu’en 1994. Ce nouvel album, intitulé Spirits, lui confère le titre de père fondateur du rap : il contient le morceau Message To The Messengers, un poème dans lequel il donne des conseils aux rappeurs de l’époque.

Beaucoup d’artistes le considèrent comme l’un des pères du rap. Ses textes se sont toujours nourris de la réalité de la rue, des problèmes politiques et sociaux dont lui-même souffrait au quotidien.

Il s’était imposé comme un défenseur investi de la cause noire américaine dès la fin des années 1960 en décrivant la misère, la violence et la drogue qui ravagent les ghettos, en critiquant la politique américaine (et notamment le gouvernement de Nixon), et avait étendu son propos à la dénonciation de l’Apartheid.

En 2001, Gil Scott Heron fut incarcéré pour consommation de drogue et violences domestiques. Sa descente aux enfers, vraisemblablement due à la mort de sa mère adorée et à la consommation de crack et de cocaïne, l’entrainèrent dans un cercle vicieux. Il sorti cependant de prison en 2002, et participa à l’album de Blackalicious, Blazing Arrow.

En 2010, il signa son grand retour avec l’album I’m New Here, dont treize morceaux ont été remixés par Jamie Smith des XX dans We’re New Here.

Le grand Gil Scott Heron est mort hier, 27 mai 2011, dans un hôpital de New York.

Mort de Malgorzata Dydek : Margo, 2m18, avait 37 ans et attendait un enfant…

2m18, pointure 54 : Malgorzata Dydek n’était pas faite pour passer inaperçue. Et c’est au basket-ball qu’elle a offert son profil de géante. Retraitée des paquets depuis 2008 après avoir évolué avec succès dans plusieurs championnats (polonais, espagnol, français, russe, américain), celle qui dominait les débats dans la raquette (évidemment pivot) et avait gagné le surnom de « reine Margo » est morte prématurément à l’âge de 37 ans, aux premières heures (5h30) de ce 27 mai à Brisbane (soit 21h30 jeudi soir en france), en Australie, où elle vivait désormais avec son mari et entraînait une équipe du Queensland. C’est sa soeur Katarzyna qui a révélé que son décès était survenu.

Victime d’un accident cardiaque le 19 mai alors qu’elle était enceinte de leur troisième enfant, et plongée dans le coma depuis, Margo Dydek s’est éteinte dans des circonstances tragiques, elle qui aurait mérité d’apporter encore beaucoup au sport qui fit d’elle une championne.

Outre le fait qu’elle fut la plus grande joueuse en activité et qu’elle détient logiquement le record de contres de la WNBA (ligue féminine américaine) et des stats de folie en termes de rebonds, qu’elle rejoignit en 1999 en tant que premier choix de la draft, Margo Dydek était connue en France, où elle avait aidé, débarquant de sa Pologne natale, Valenciennes-Orchies à conquérir le titre de champion de France en 1994.

En 1999, elle avait largement contribué au triomphe européen de la Pologne à domicile, inscrivant 19 points et captant 10 rebonds dans la finale face à… la France, et avait été élue meilleure joueuse européenne.

Jeff Conaway, meilleur pote de John Travolta dans Grease, est mort…

Il restera pour l’étérnité l’inoubliable Kenickie, chef de bande des T-Birds, meilleur pote de John Travolta dans la cultissime comédie musicale Grease.

L’acteur américain Jeff Conaway, 60 ans, est décédé hier à l’hôpital d’Encino, près de Los Angeles, entouré de sa soeur, de ses nièces et neveux. Cette dernière a autorisé, suivant les conseils du service médical, l’interruption du branchement respiratoire artificiel qui lui avait été imposé après la découverte au début de ce mois, de son corps inconscient à son domicile.

Depuis de nombreuses années Jeff Conaway luttait contre une dépendance à l’alcool, aux drogues et aux médicaments. En 2008, il apparaissait dans le programme de télé réalité Celibrity Rehab, basé sur la reconstruction de people en conflit avec leur addiction.

Le porte-parole du comédien qui avait débuté sa carrière sur les petites scènes de Broadway, a déclaré : « Nous l’aimions comme ami et le respections en tant qu’artiste. Il a touché tellement de gens. C’est dommage que le public ne se souviennent de lui que dans son combat contre la dépendance. Désormais, il est libéré de ses démons. »

John Travolta a été le premier a réagir à la disparition de son partenaire de Grease : « Jeff était un homme merveilleux et loyal. Il nous manquera. Mes pensées les plus sincères vont à sa famille et à ses proches en ces circonstances douloureuses. »

Miley Cyrus, fan de l’acteur a twitté : « RIP Jeff Conaway, on se retrouvera dans une vie… »

Eva Longoria a également réagi au décès sur sa page Twitter : « Repose en paix, Jeff. Un suçon de Kenickie est un certificat de garantie… tirade culte de Grease ».

Outre Grease, Jeff Conaway avait connu un réel succès populaire de 1978 à 1982 avec la série télévisée Taxi, aux côtés de Danny DeVito et Tony Danza .

De 1980 à 1985, il a été marié avec Rona Newton-John, soeur ainée d’Olivia Newton-John. Jeff Conaway avait également un fils d’un précédent mariage.

Mélissa Theuriau annonce qu’elle est enceinte !

La douce Mélissa Theuriau a offert sa voix pour une nouvelle émission sur la chaîne jeunesse Disney Junior, Le Temps d’un poème.

Et à propos de bambins, la journaliste, épouse de Jamel Debbouze, dévoile lors du making of de ce programme qu’elle va avoir un second enfant (à 2 minutes 59 dans la vidéo) ! Mélissa et Jamel, mariés depuis le mois de mai 2008, sont déjà parents du petit Leon, 2 ans et demi. Selon nos informations, la journaliste serait dans son quatrième mois de grossesse, et accoucherait dans la même période que la première dame Carla Bruni-Sarkozy, au début de l’automne.

Une excellente nouvelle pour la présentatrice de M6, 32 ans et demi, et l’humoriste de bientôt 36 ans, attendu dans la nouvelle réalisation d’Alain Chabat, Houba ! Le Marsupilami et l’Orchidée de Chicxulub prévu en salles en avril 2012.

Très engagée, la belle Mélissa s’est rendue, épaulée d’une équipe technique et par l’Unicef, sur la bande de Gaza, au Proche-Orient, à la rencontre des enfants touchés par la guerre. Son investissement va de pair avec celui de son époux, qui prépare, dans la ville de Marrakech, frappée par une explosion meurtrière, un festival du rire du 8 au 12 juin.