Mariage de William et Catherine : A Buckingham, une réception savoureuse !

Un million de Londoniens et possiblement plus de deux milliards de téléspectateurs ou internautes ont salivé en assistant à l’événement, ont savouré l’exceptionnelle robe de la mariée Catherine Middleton, se sont délectés du tendre double baiser – le premier en public – que la nouvelle duchesse de Cambridge a échangé avec son mari le prince William… Mais pour les invités de la noce royale du 29 avril 2011, arrivés pour certains au petit matin, le vin d’honneur offert par la reine à Buckingham Palace devait tomber à point nommé pour sauver les estomacs sur le point de flancher !

 

D’autant que se régaler du champagne de la maison Pol Roger (également servi lors du dîner organisé par le prince Charles) sans rien consommer de consistant eût été suicidaire ! Mais entre les quelque 10 000 canapés (voir des exemples ci-après) réalisés par la brigade de 21 cuisiniers menée par le chef royal Mark Flanagan et les deux gâteaux de mariage signés Fiona Cairns et McVities, il y avait plus d’un délice à se mettre sous la dent, tandis que Claire Jones, harpiste officielle du prince de Galles, assurait l’ambiance musicale…

On l’a vu, les sublimes mariés se sont échappés au volant d’une somptueuse Aston Martin DB6 Volante, propriété du prince Charles qui l’avait reçue en cadeau d’anniversaire pour… ses 21 ans (en 1969, donc), mais pas sans avoir au préalable rencontré les dignitaires du Commonwealth dans les salons de Buckingham, écouté quelques discours, et coupé leurs gâteaux, comme le veut la tradition.

Le pouvoir des fleurs

La pièce phare était bien entendu le gâteau aux fruits réalisé par la pâtissière émérite Fiona Cairns d’après les volontés de Catherine Middleton, composé de 17 gâteaux individuels. Fleurs et feuilles de 17 variétés différentes, pour un total de 900 pièces, ont été réalisées, selon la méthode décorative Joseph Lambeth, en guise d’ornement, conformément aux désirs de la mariée.

Déjà présentes sur la robe de mariée créée pour Catherine Middleton, les fleurs revenaient donc sur le gâteau, et, avec elles, le langage des fleurs : rose blanche (symbole de l’Angleterre), jonquille (symbole du Pays de Galles et des nouveaux commencements), trèfle (symbole de l’Irlande), chardon (symbole de l’Ecosse), glands et feuille de chêne (force, longévité), myrte (amour), lierre (amour conjugal), muguet (douceur, humilité), rose rouge (bonheur, amour), « sweet william » (sourire), chèvrefeuille (lien de l’amour), fleur de pommier (réussite), bruyère blanche (protection, réalisation des voeux), jasmin blanc (amabilité), marguerite (innocence, beauté, simplicité), fleur d’oranger (amour éternel), lavande (dévouement).

On comprend que ce gâteau de mariage ait eu l’honneur d’être exposé dans la majestueuse « Galerie des tableaux » du palais, au milieu des Rembrandt, Poussin et autres Rubens. L’autre, le fameux gâteau au chocolat qu’adore depuis l’enfance William et qu’il voulait absolument pour la réception, était certes moins sensationnel, mais a dû trouver bien des adeptes.

Du côté des bouchées sucrées et salées, on trouvait une vingtaine de travaux, dont : salade de crabe des Cornouailles sur blinis citronné, terrine de canard au chutney, roulade de fromage de chèvre aux noix caramélisées, saumon fumé d’Ecosse sur blinis de betterave, tartelette cresson-asperge, pointe d’asperge pochée et sauce hollandaise, oeufs de caille au sel de céleri, langoustines d’Ecosse et mayonnaise citronnée, champignon des bois et chausson au céleri, chipolatas au miel et moutarde, mais aussi opéra, financiers aux framboises, crème brûlées à la rhubarbe, truffes à la ganache…

De quoi patienter jusqu’au soir pour les 300 invités du prince Charles (des amis des mariés et des représentants de bonnes oeuvres, essentiellement), dont le menu est évidemment secret, et repartir les papilles satisfaites pour les autres !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.