Archive | 12 avril 2011

Christophe Dechavanne s’essaye… à l’effeuillage !

On le sait Christophe Dechavanne, qui présente tous les soirs avec La Roue de la Fortune – il est un peu « à la rame » avec les audiences, désamour d’access de TF1 oblige ! , est un touche à tout. Après les programmes familiaux et les jeux télé (Une Famille en Or, Qui sera Le Meilleur ce soir ? ou encore Le Plus grand Quizz de France), ou même « la télé poubelle » (comprenez une télé réalité culinaire hors norme), l’animateur-producteur se lance dans une toute autre voie… celle de l’effeuillage !

En effet, Christophe Dechavanne et sa société de production Coyote viennent de racheter les droits d’une télé réalité intitulée Lady Burlesque auprès du producteur-distributeur espagnol Veralia. Pour le moment, cette télé réalité est diffusée en Italie sur Sky Italia. Vous pouvez découvrir un teaser de l’émission italienne ci-dessus.

Cette télé réalité mettra en scène des candidates ordinaires qui apprendront petit à petit l’art de l’effeuillage et du strip-tease revenus très à la mode. Leur but : être la future Dita Von Teese ! Des professeurs d’expression scénique, des chorégraphes et d’autres personnalités du monde du spectacle les coacheront tout au long de ce concours de talent. A l’issue de celui-ci, l’une d’entre elles sera sacrée meilleure effeuilleuse. Nous n’en savons pas encore plus sur les gains financiers possibles à la clé.

Concernant la programmation de ce programme qui s’annonce très hot, l’animateur vise une deuxième ou troisième partie de soirée sur la première chaîne d’Europe, TF1 avec qui il collabore au quotidien. Mais ce n’est pas la seule piste envisagée. En effet, le programme pourrait aussi être proposé aux chaînes de la TNT qui n’ont pas peur de se lancer dans des émissions plus décalées et en prime time. Affaire à suivre donc !

On espère que ce programme trouvera son public. Souvenez-vous en janvier dernier, l’animateur avait dû annuler d’urgence l’une de ses émissions de télé réalité Trois Princes à Paris

Espérons donc que le succès soit au rendez-vous pour cette émission de strip-tease. Une chose est sûre, Christophe Dechavanne donnera de sa personne !

Clara Rojas : La codétenue d’Ingrid Betancourt… son terrible vécu au cinéma !

Venant d’achever le tournage du  Piège Afghan avec Marie-Josée Croze, le réalisateur Miguel Courtois s’attaque à un autre sujet délicat : la captivité de Clara Rojas, codétenue d’Ingrid Betancourt dans la jungle colombienne, indique Le Film français !

Ce long métrage, intitulé Opération E, portera sur la vie d’otage de Clara Rojas, enlevée, tout comme Ingrid Betancourt, en 2002 par les FARC et libérée en 2008. Le film s’attachera à conter ses six années en captivité et notamment son fils Emmanuel, né en 2004 de sa liaison avec un guérillero. Le tournage de cette oeuvre, au scénario d’Antonio Onetti, démarrera en septembre en Colombie.

La distribution n’est pas encore complètement définie et on ne sait pas quelle actrice entrera dans la peau de Clara Rojas, ni dans celle d’Ingrid Betancourt, qui apparaîtra certainement dans ce biopic. Toutefois, on sait que l’acteur Luis Tosar, dernièrement vu aux côtés de Gael Garcia Bernal dans  Même la pluie, fait partie de l’aventure.

Le réalisateur et le scénariste vont-ils s’appuyer sur le récit de sa détention qu’elle a écrit, intitulé Captive ? Vont-ils faire appel à Clara Rojas elle-même pour traduire son vécu ? L’implication dans ce projet de cette femme politique, qui fut directrice de la campagne présidentielle de Betancourt et vice-présidente de leur parti, Oxígeno Verde, avant d’être prise en otage, n’est pas précisée.

Par ailleurs, Ingrid Betancourt, dont Clara Rojas a fait un portrait impitoyable après leur libération, a fait l’objet d’un téléfilm espagnol en 2010, intitulé  Operacion Jaque, l’opération militaire de l’armée colombienne pour la libération d’un certain nombre d’otages des FARC. Egalement, la productrice hollywoodienne Kathleen Kennedy (La Liste de Schindler), s’intéresse aussi à Ingrid Betancourt. Celle-ci avait donné son accord enthousiaste pour un projet d’adaptation sur écran de son histoire, mais aucune précision n’a circulé depuis. Sorti le 21 septembre 2010, Même le silence a une fin (Gallimard), livre qu’Ingrid Betancourt a écrit durant un an et demi en suivant le fil chronologique du récit de sa captivité dans la jungle colombienne.
 
Il faut dire que le retour à la liberté d’Ingrid Betancourt – après avoir été encensée et accueillie comme une rock star, décorée de la légion d’honneur par la France – s’est accompagné très vite de nombreux scandales : les portraits accablants de ses ex-compagnons de captivité, et justement celui fait par Clara Rojas son ex-directrice de campagne –qu’elle a snobée la seule fois où elle l’a croisée -, sa réclamation qui a choqué le monde entier d’une indemnisation par la Colombie pour ses jours passés comme otage, alors qu’elle avait été mise en garde par son gouvernement de la dangerosité de sa campagne dans certains endroits, puis sa renonciation et ensuite son refus d’accepter l’argent de la France

L’histoire de Clara Rojas risque d’être plus intéressante que celle d’Ingrid Betancourt qui a « un peu » voulu se faire passer pour ce qu’elle n’était pas… vraiment !

Robin Wright, d’une classe superbe, fait fi des rumeurs sur son ex, Sean Penn !

Lumineuse, superbe… les adjectifs sont légion pour qualifier la beauté de l’actrice Robin Wright lors de l’avant-première new-yorkaise du drame The Conspirator, le 11 avril. Organisée au sein du prestigieux Museum of Modern Art de la ville, cette projection a rappelé, si besoin il y avait, que Robin Wright figurait parmi les plus charismatiques des actrices hollywoodiennes. Pour s’imposer avec aisance sur le tapis rouge, l’émouvante héroïne de Forrest Gump a choisi un ensemble blanc, fait d’un blazer et d’un pantalon skinny soulignant sa silhouette. C’est peu étonnant que la maison Gérard Darel l’ait choisie comme égérie !

Avec une telle allure, l’actrice américaine de 45 ans, mère de Dylan, 20 ans le 13 avril, et Hopper, 17 ans, dont le père est Sean Penn, montre bien que les rumeurs sur son ex-mari ne l’atteignent pas. En effet, depuis quelques temps circule « l’information » dans certains médias américains, selon laquelle Sean Penn fréquenterait Scarlett Johansson, fraîchement séparée de Ryan Reynolds et âgée de 26 ans. La carrière de Robin est au beau fixe et elle est actuellement en tournage d’une oeuvre également alléchante : The Congress, du réalisateur de Valse avec Bachir, Ari Folman.

Irina Shayk, petite-amie du footballeur portugais Cristiano Ronaldo et top model, a fait sensation également, habillée d’une robe noire courte, tout comme la charmante Kelly Rutherford (Gossip Girl). Lauren Bush, fille de l’ancien dirigeant américain George W. Bush, et son fiancé David Lauren, fils de Ralph Lauren, ont fait, eux-aussi, partie de la liste des invités de cette projection.

Robin Wright a partagé ce moment avec ses partenaires James McAvoy, très attendu dans le prochain X-Men, Evan Rachel Wood (The Wrestler), Alexis Bledel (Gilmore Girls) et bien évidemment, le réalisateur du film, Robert Redford. Après l’échec commercial de Lions et Agneaux en 2007, le cinéaste revient avec un sujet particulièrement fort : la mort d’Abraham Lincoln. The Conspirator nous plonge dans le destin de de John Suratt et de sa mère Mary, accusés d’avoir fournis en armes l’assassin du président Lincoln, John Wilkes Booth.

The Conspirator sera dans les salles américaines dès le 15 avril. Aucune date française n’est annoncée, mais cela ne saurait tarder !

Arielle Dombasle victime d’un odieux chantage !

Arielle Dombasle a été la victime d’une tentative de chantage à laquelle la police vient de mettre fin. La suspecte est une jeune femme de 25 ans, Jamila B., domiciliée à Bobigny. Elle a été interpellée, selon le Parisien qui relate cette affaire, et placée en garde à vue. Le jeune maître chanteur a depuis été relâché et le dossier est au parquet qui devra décider des suites judiciaires à cette affaire.

Rappel des faits : le 13 juillet 2010, l’agence qui gère la carrière de l’actrice reçoit un email anonyme. L’auteur y explique être en possession de photographies compromettantes de l’actrice. « Le corbeau indiquait que ces photos avaient été prises dans un bois de Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis), raconte une source proche de l’affaire dans Le Parisien. Il précisait qu’Arielle Dombasle se trouvait seule, dans des positions particulières au moment de la prise des clichés. » À cette période, Arielle Dombasle est sur le tournage de  Crédit pour tous avec Dominique Pinon, sous la direction de Jean-Pierre Mocky. Le film est sorti le 1er avril.

Dans cet email, le corbeau explique avoir été contacté par des journaux intéressés par acheter ces clichés, mais se dit près « à ne pas entacher la réputation » de l’actrice contre une somme d’argent. L’agence prévient Arielle Dombasle qui décide de porter plainte. Après plusieurs mois d’enquête, les policiers de la brigade de répression de la délinquance sur la personne (BRDP) identifient la responsable. D’après une source proche du dossier, « aucune photo compromettante n’a été retrouvée« . Contactée par Le Parisien, l’agence n’a pas souhaité répondre et l’agent artistique de l’actrice a indiqué ne « pas être du tout informé » de cette affaire. Une totale langue de bois !

Arielle Dombasle – épouse de Bernard Henri Levy à la ville – poursuit sa carrière sur tous les fronts. Le 16 mai paraîtra  Diva Latina (Universal/Mercury) son nouvel album. Le premier single est une reprise du standard espagnol Porque te vas, dont l’artiste vient de dévoiler le majestueux clip vidéo. Les stars portent plainte de plus en plus fréquemment pour ce nouveau genre de délit,  » se faire de l’argent facile ». Les magazines dits people ou trash pour d’autres deviennent de plus en plus frileux à acheter ce genre de photos (si elles existent ?) en raison des procès et de la chute des ventes des magazines, tous genres confondus. Aujourd’hui, la presse people ne jette plus l’argent par les fenêtres…

Yann Arthus-Bertrand raconte le combat de sa femme, atteinte de Parkinson…

Alors que la Journée mondiale de la maladie de Parkinson a été célébrée lundi 11 avril 2011, Le Parisien publie ce mardi 12 avril une interview émouvante : celle d’un époux qui soutient sa femme atteinte de cette pathologie depuis dix années. Cet homme n’est pas inconnu du grand public puisqu’il s’agit du reporter Yann Arthus-Bertrand, 65 ans, qui épaule celle qu’il aime, Anne, 61 ans, dans son combat quotidien. Pour rappel, cette maladie détruit les neurones produisant la dopamine et engendre des troubles moteurs d’évolution progressive.

Le célèbre photographe, qui a trois enfants avec la femme de sa vie, a expliqué avoir voulu révéler cet aspect de sa vie privée pour soutenir les malades et communiquer sur l’association France Parkinson, recommandée par un ami il y a trois mois. « Cela a changé notre vie. Anne a un nouveau médecin, un nouveau médicament et va beaucoup mieux. Il faut que les malades sachent que cette association existe« , a-t-il déclaré.

« Je suis psychologue et je sais que c’est le manque d’accompagnement dans le stress qui est difficile à vivre dans la maladie. Les patients ont besoin d’être soutenus, ce que les neurologues d’une manière générale ne savent pas faire. Pour eux, Parkinson comparé à d’autres pathologies lourdes n’est pas une maladie grave« , a confié Anne, expliquant à quel point cela avait été difficile d’annoncer la nouvelle à son mari il y a un peu plus de dix ans.

« Lorsqu’elle me l’a dit, cela a été terrible. Grâce à mon métier, j’avais entendu parler de cette pathologie à travers des sujets sur les pesticides. Des études ont montré un lien évident entre les deux. J’étais effondré et très en colère contre le déni collectif vis-à-vis de ces produits« , a expliqué l’écologiste.

Alors qu’il a vu sa bien-aimée – qui continue de travailler malgré tout – dans un état de déprime intense en fin d’année dernière, il a expliqué : « Elle ne voulait plus qu’on l’approche. Je ne pouvais rien faire. Pour moi qui suis un homme d’action, cela a été très dur à vivre. »

Pour conclure, le couple a révélé que ce terrible quotidien les avait rapprochés. « Yann est beaucoup plus présent, me protège davantage« , a lancé Anne, tandis que le réalisateur du film Home a répondu, les larmes aux yeux : « Je suis quelqu’un d’obsédé par mon travail. Je n’ai pas été assez là. Ces trente dernières années, Anne s’est beaucoup occupée de notre famille. C’est mon tour.« 

Alexia Laroche-Joubert victime de Carré Viiip et de Famille d’Explorateurs !

Annonce fracassante : le site de Jean-Marc Morandini vient d’annoncer que TF1 a décidé de suspendre l’émission de télé-réalité produit par Alexia Laroche-Joubert. Rien à voir avec la qualité de l’émission censée être diffusée entre Carré Viiip et Secret Story, mais la célèbre animatrice-productrice est simplement victime du récent échec sur TF1 du programme.

Frileuse avec la télé-réalité en raison des résultats catastrophiques de Carré Viiip  (ce qui a nécessité sa déprogrammation en urgence) et l’audience peu encourageante de Familles d’explorateurs (dont les audiences baissent de semaine en semaine), la chaîne souhaite mettre de la distance avec ces programmes.

Par précaution, la Une préfère donc ne pas enchaîner avec une autre émission de télé-réalité et revenir plutôt (dans ce registre-là) avec un programme fort et sûr comme la saison 5 de Secret Story. A ce sujet, pour éviter de subir un nouveau revers, des instructions très fermes ont été données par la chaîne à la direction d’Endemol. D’après nos informations, cette année (plus que les autres années encore), les responsables des castings seront en charge de trouver de VRAIS personnages et surtout des secrets exceptionnels afin de relancer la machine de la télé-réalité et ne surtout pas enregistrer un nouveau désamour. On est quand même à la saison 5 et il y a forcément une usure, surtout que les candidats potentiels savent exactement comment jouer leur « rôle », et il faut l’admettre, ils sont quasiment devenus des comédiens, ces candidats !

Du côté de la société ALJ Prod, c’est évidemment une vraie et grande déception, d’autant que les équipes avaient déjà fortement avancé sur cette émission censée arriver prochainement à l’antenne. Contacté par nos soins, Alexia Laroche-Joubert confirme l’annonce de cette suppression mais précise que jusqu’à vendredi encore (avant que les basses audiences de Familles d’explorateurs ne soient enregistrées sans doute), le programme de ALJ Prod n’était absolument pas menacé. Pour cette nouvelle émission de télé-réalité (qui n’est pas un programme d’enfermement, mais basé sur la solidarité), la chaîne était même très satisfaite et enthousiaste, mais par précaution, la direction souhaite préserver le concept jusqu’à l’année prochaine, pour en faire l’émission de télé-réalité du printemps 2012. Il semble donc que les émissions de jeux comme celles de Laurence Boccolini et de Vincent Lagaf’ soient mises plus tôt à l’antenne pour remplir vite fait la case access de TF1, sinistrée… actuellement.

Le revers de Carré Viiip et de Familles d’explorateurs menace d’autres programmes et entraîne la suspension d’un nouveau format : l’inquiétude monte. La question est désormais de savoir si TF1 fera l’impasse sur le genre télé-réalité jusqu’à début septembre (qui correspond au commencement prévu de Secret Story 5) ou avancer la célèbre émission estivale.

Plus d’informations à ce sujet, très prochainement.

Lady Gaga : Une chute et elle se retrouve les quatre fers en l’air !

Lady Gaga sait comment faire le buzz… Reine dans l’art des clips trash – impossible de passer à côté de celui de son dernier tube Born This Way  -, mais aussi dans celui des looks les plus extravagants, Lady Gaga est également sur le point de devenir une reine en matière de chutes sensationnelles !

En décembre 2009, on se souvient que Lady Gaga tombait pas moins de trois fois lors du même concert. Dans les rues, Lady Gaga perd parfois même l’équilibre en pleine rue à cause de ses trop hautes échasses ! Mais hier, dimanche 10 avril, c’est de nouveau sur scène que la chanteuse de 24 ans a fait une terrible chute !

Alors qu’elle chantait son titre You & I lors d’un concert à Houston dans le cadre de sa tournée du Monster Ball Tour, l’interprète de Born This Way est tombée sur les fesses, les quatre fers en l’air ! Toujours à moitié nue et perchée sur des bottes en vinyl, la star n’a pas perdu de temps avant de se relever et continuer le concert. Se relever d’une chute et assurer, c’est tout un art. Mais Gaga a de l’entraînement !

Saura-t-elle aussi bien se relever des attaques de certains groupes religieux, notamment la Ligue catholique des droits religieux et civiques, qui s’offusquent, avant même sa parution (ce sera le 19 avril) simultanée à la Pâque, de son clip pour Judas, dans lequel elle doit apparaître en Marie-Madeleine face à l’acteur Norman Reedus dans le rôle de Judas ?