Archive | 22 avril 2011

Giuseppe : papa pour la troisième fois, il a été violent avec Khadija !

Révélé dans Qui veut épouser mon fils ?, programme phare de TF1, Giuseppe ne cesse de faire parler de lui. Et pas toujours en bien ! Alors qu’il filait le parfait amour avec Cindy (Secret Story 3), dont il était inséparable on les dit aujourd’hui séparés, pas étonnant ! – on sait très bien que c’était un couple bidon pour l’émission ! -, Giuseppe doit faire face aujourd’hui aux foudres de son ex Khadija, qui vient d’accoucher de sa petite fille Carméla (selon un magazine people et des sources diverses). En effet, cette dernière qui a qualifié Cindy de « cheap et vulgaire » revient à la charge avec des déclarations accablantes pour lui dans les pages du magazine Oops.

Leur rupture en janvier avait fait la Une des magazines people. Si Giuseppe assurait qu’il n’avait pas largué Khadija enceinte et que c’était bien cette dernière qui l’avait quitté de son plein gré. Désormais on en connaît les raisons… Le 5 janvier, alors que leurs relations étaient plus que tendues, Khadija ne supportant plus les tromperies et les sorties en douce de son macho italien, Giuseppe s’est rendu au domicile de cette dernière à l’improviste dans les Yvelines. La tension est palpable. Le ton monte et Khadija monte au créneau. La future maman n’en peut plus. Mais alors qu’elle tente de se faire entendre par son macho de boyfriend, Giuseppe devient fou et se met à la « frapper à plusieurs reprises avant de quitter l’appartement ».

En pleurs, Khadija, alors enceinte, se rend seule à l’hôpital le plus proche au service des urgences. Le bilan : de nombreuses contusions à la tête, au thorax et à l’abdomen ainsi qu’un hématome à l’épaule gauche, consécutifs à la rixe. Heureusement, le bébé est sain et sauf mais Khadija, elle, hérite d’un arrêt de travail de cinq jours. Retrouvee tous les documents dans les pages du magazine Oops.

Ce n’est pas ma première fois que le macho que l’on retrouvait dans Carré Viiip , déprogrammée le 31 mars, en vient aux mains. Papa de deux enfants, Giuseppe Polimeno, de son vrai nom, a été condamné en juillet 2000 à huit mois de prison, dont un ferme, pour des faits de violences envers sa compagne de l’époque. Il avait alors 29 ans et avait été jugé coupable de pas moins de douze infractions différentes entre mai et juin 2000 : faits de violence, dégradation de biens, violation de domicile, vol avec violence… Il n’aura finalement effectué que trois semaines de détention provisoire, avant de bénéficier d’un aménagement de peine, et aura réglé 28 000 francs (4270 euros) de dommages et intérêts à sa victime – qui a depuis déposé à nouveau une plainte car il l’aurait menacé pendant la diffusion de Qui veut épouser mon fils -. Pas calmé pour autant, à l’été 2009, il aurait mêlé à une affaire d’appels malveillants et ferait aujourd’hui encore l’objet d’une enquête, lancée suite à une procédure engagée par son ex-belle-mère, la grand-mère de ses deux fils Rocco et Gennaro – qui vivent à Marseille avec leur maman.

Face à cet acte de violence intolérable, Khadija refuse que Giuseppe ne s’investisse dans la vie de leur fille Carméla, malgré qu’elle a tout de même accepté qu’il la reconnaisse. A bientôt 40 ans, Giuseppe va devoir apprendre à se maîtriser…

Corinne Touzet, « frustrée et effondrée », laisse tomber un de ses projets…

Corinne Touzet n’a plus rien à prouver à la télé. Après son rôle de Femme d’honneur, série arrêtée il y a déjà trois ans, la belle actrice avait fait son grand retour dans une autre série policière, Interpol, dont le pilote diffusé en mai dernier avait attiré 6,5 millions de téléspectateurs. Malgré ce succès, la comédienne a décidé de quitter la série après une saison. Une décision difficile mais réfléchie sur laquelle l’actrice revient dans une interview accordée à France-Soir. Ras-le-bol de la télé, déception au théâtre, projets futurs, l’actrice se confie sans concession au quotidien.

C’est avec nostalgie que la comédienne repense à la période Une Femme d’honneur. Avouant d’ailleurs avoir pensé à reprendre le rôle, l’actrice confie : « Je suis passée à autre chose. » Malgré tout, elle se réjouit du succès des rediffusions de la série sur TMC, ajoutant : « C’est comme une deuxième vie. »

L’actrice revient ensuite sur sa dernière expérience télé : Interpol. Lorsqu’on lui demande pourquoi elle a arrêté, elle répond franchement : « Contrairement à Une Femme d’honneur, mon personnage n’évoluera pas. » L’actrice avoue être déçue, mais a pris la bonne décision : « J’ai fait le tour de la question, voilà tout. »

Corinne Touzet est aussi frustrée d’être rangée dans la catégorie « actrice de série policière », et ne comprend pas pourquoi les producteurs sont si frileux : « C’est terriblement frustrant. C’est abominable. Je pense avoir prouvé que j’ai un potentiel pour faire autre chose. »

Quitter la télé ? L’actrice y pense sérieusement si les propositions ne sont pas plus variées : « Jouer les flics, j’en ai un peu marre. Il va falloir que ca change où je vais arrêter la télé. »

Hélas, la télé n’est pas la seule déception de l’actrice, qui a bien du mal à percer au théâtre. Si elle n’a plus rien à prouver en tant que comédienne (elle était d’ailleurs sur scène l’année dernière avec Jean-Luc Reichmann dans Personne n’est parfait), elle n’arrive pas à monter une pièce de théâtre, Une journée particulière, depuis deux ans déjà, essuyant les refus . Blasée, l’actrice avoue : « Je suis un peu effrondrée […] Alors j’ai décidé de laisser tomber. »

Malgré tout, Corinne Touzet, qui avouait avoir peur d’être oubliée, ne se laisse pas abattre et se tourne vers le futur : « Je me concentre sur un projet de comédie que j’ai pour le cinéma et un projet de pièce à la rentrée à Paris. »

Espérons donc que la comédienne trouve le succès dans ses nouveaux projets. Quant aux fans d’une Femme d’honneur, pas de panique, vous pouvez redécouvrir les épisodes sur TMC à 20h40 !

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans France-Soir du vendredi 22 avril 2011.