Remèdes contre le rhume des foins

Remèdes contre le rhume des foins

Le nez pique et coule, les yeux pleurent et deviennent rouges ? C’est peut-être le rhume des foins ? Cette rhinite allergique ou allergie au pollen arrive généralement avec le printemps. Et si on découvrait ici quelques remèdes contre le rhume des foins, recettes de grand-mère, produits naturels, traitements bio… ?

 
Des remèdes naturels connus
 
Il existe un certain nombre de plantes qui sont réputées pour leurs effets bénéfiques sur le rhume des foins. En voici quelques-unes :
 

  • L’estragon, qui renferme des éléments anti-allergènes, s’utilise en guise de prévention sous forme d’huile essentielle à inhaler ;
  • Le vinaigre de cidre est également préventif. Il suffit d’en verser une cuillère à café dans un verre d’eau et d’ajouter un peu de miel ;
  • Le thym est apprécié pour ses propriétés expectorantes. Il permet de soulager la respiration. Il se consomme en tisane ou infusion ou sous forme d’huile essentielle à inhaler ;
  • La lavande permet aussi de soulager la respiration. C’est son huile essentielle que l’on utilise en inhalation ;
  • L’ortie permet d’atténuer les manifestations du rhume des foins, comme les éternuements. Elle se prend en infusion.

 
Enfin, les fruits et les légumes frais sont excellents contre le rhume de foin. Ils aident à lutter contre les allergènes et apportent un grand nombre de vitamines indispensables pour renforcer les défenses immunitaires.
 
 
Quelques astuces incontournables
 
Outre les plantes, il existe également quelques mesures à prendre au quotidien et qui portent leurs fruits.
 

  • Bien entendu, l’intérieur de la maison a besoin d’être aérée mais pas n’importe comment. Il vaut mieux éviter de le faire de bon matin car l’air est alors rempli de pollen. Il faut attendre l’après-midi ou mieux encore, le soir pour que de l’« air frais » remplisse l’espace.
  • Pour éviter que le linge et les vêtements ne soient totalement imprégnés de pollen, ils seront étendus à l’intérieur durant les beaux jours.
  • Les cheveux doivent être lavés plus souvent afin de se débarrasser des traces de pollen.
  • A l’extérieur, le port de lunettes de soleil est un must. Elles jouent le rôle de rempart et cela évite que les yeux ne soient larmoyants et piquent
  • Il ne faut pas oublier le spray d’eau de mer qui aide à libérer et nettoyer le nez en éliminant toute trace de pollen et de poussière.

 
 
Recours au purificateur d’air
 
Lorsque le rhume des foins est particulièrement sévère, il est judicieux d’investir dans un purificateur d’air, de préférence le modèle qui est équipé d’un filtre en charbon actif. C’est un appareil qui se révèle très efficace pour lutter contre le pollen et donc le rhume des foins.
 
 
Et la médecine douce, ça marche… ?
 
Lorsqu’aucune technique n’a apporté de résultats satisfaisants, il est possible d’envisager des méthodes alternatives qui se révèlent plutôt efficaces. Parmi les pratiques vers lesquelles on peut se tourner, on peut citer l’acupuncture, l’oligothérapie, l’hypnothérapie ou encore la naturothérapie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.