Saignant, à point, bien cuit… L’une de ces cuissons de la viande est dangereuse pour la santé

Vous préférez déguster votre viande saignante, à point ou bien cuite ? Eh bien sachez que l’une de ces cuissons est dangereuse pour votre santé.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la cuisson la plus dangereuse n’est pas la viande saignante mais la viande bien cuite !

La cuisson, un facteur cancérigène ?

Après la cuisson, les aliments sont transformés. Selon la Société canadienne du cancer, les hautes températures de cuisson favorisent la création de substances chimiques, les amines hétérocycliques et les hydrocarbures aromatiques polycycliques. Ces dernières favoriseraient l’apparition de cellules cancéreuses colorectales. Il est donc préférable de privilégier des cuissons douces.

Un impact négatif sur le cerveau

Avec la chaleur intense liée à la cuisson, des substances toxiques sont créées. Il s’agit des glycotoxines. Ces dernière favorisent les maladies démentielles, telles que la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

Enfin, une viande consommée trop cuite favorise les risques d’allergies, de diabète, d’arthrite, d’arthrose ou encore d’infection rénales.

L’idéal est donc de consommer sa viande à point ou saignante, mais jamais trop cuite. Si vous devez choisir un mode de cuisson, privilégiez les cuisson à basse température comme la cocotte, le mijoteur ou le four.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.