Archive | 13 mars 2020

Tonie Marshall est morte

Tonie Marshall - Montée des marches du film "Jimmy P. (Psychotherapie d'un Indien des Plaines)" lors du 66eme festival du film de Cannes, le 18 mai 2013.

Fille de l’actrice française Micheline Presle et de l’acteur, réalisateur et producteur américain William Marshall, Tonie Marshall est morte à 68 ans le 12 mars 2020. Retour sur le parcours hors du commun de cette figure incontournable du cinéma.

Choc dans le monde du cinéma. La réalisatrice Tonie Marshall est morte à 68 ans le 12 mars 2020 dans le 18e arrondissement à Paris des suites d’une longue maladie. C’est son agent qui a annoncé la nouvelle à l’AFP. Figure incontournable du septième art, Tonie a commencé sa carrière en jouant dans le film L’Événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la Lune de Jacques Demy en 1972. Repérée pour ses talents d’actrice par plusieurs réalisateurs, elle poursuit et se fait remarquer dans les films Rien ne va plus (en 1979) ou encore Les Sous-doués (en 1980).

Puis Tonie se décide à franchir le cap qui va complètement changer sa vie. En 1990, elle passe derrière la caméra et devient réalisatrice avec Pentimento dans lequel elle offre l’un de ses premiers rôles à l’acteur Antoine de Caunes. Avant-gardiste, elle signe ensuite le premier polar noir au féminin avec Pas très catholique en 1993, mais aussi Enfants de salaud en 1996. Énorme succès quelques années plus tard avec le film Vénus Beauté qui met en scène Audrey Tautou. Les récompenses les plus prestigieuses sont au rendez-vous : César du meilleur film, de la meilleure réalisation (elle est la première femme à le recevoir), du meilleur scénario et du meilleur espoir féminin pour Audrey Tautou.

Actrice, réalisatrice et scénariste de renom, elle signe un nouveau chef-d’oeuvre et s’entoure des acteurs les plus talentueux pour son film Au plus près du paradis en 2002 avec Catherine Deneuve et William Hurt. Adepte de la comédie sentimentale, elle tourne ensuite France boutique (2003), dans lequel Karin Viard joue au côté de François Cluzet. Plus rien n’arrête Tonie Marshall. En 2008, elle scénarise Passe-Passe avec l’une des actrices fétiches : Nathalie Baye.

Jamais à cours d’idées, elle s’essaie à partir de 2009 à un autre genre : les séries télévisées. Femme au caractère impertinent et audacieux, elle frappe un grand coup et propose une série érotique baptisée X-Femmes (référence comique à la série à succès X-Files). Quelques années plus tard, elle ose et rejoint le casting de HH, Hitler à Hollywood et du documentaire Journal d’un montage. En 2014, elle tourne Tu veux ou tu veux pas, son dernier film, avec deux personnages emblématiques, Sophie Marceau et Patrick Bruel.

Ces aliments qu’il faut éviter de cuire au four

Certains aliments nécessitent un mode de cuisson autre que le four : voici lesquels !

Le four est un excellent mode de cuisson pour certains aliments. Il permet une cuisson qui s’ajuste bien selon le temps, une maîtrise de la température et peu d’attention. On est donc libre pour consacrer du temps à autre chose pendant que les préparations cuisent tranquillement.

Toutefois, certains aliments ne méritent pas cette cuisson. Elle ne leur est pas forcément adaptée et peut même modifier leur état. En effet, à partir d’une certaine température, les nutriments des aliments sont détruits. Voici de qu’il se passe selon la température :

  • Plus de 50°C = destruction d’une partie du capital enzymatique
  • Plus de 60°C = destruction de la vitamine C
  • Plus de 100°C = précipitation des sels minéraux qui deviennent non assimilables
  • Plus 110°C = destruction de toutes les vitamines

La meilleure cuisson reste celle qui est la plus douce puisqu’elle préservera tous les bienfaits des aliments. Optez donc pour la cuisson vapeur, mijotée ou en cocotte.

1. Les poivrons

Riches en vitamine C, les poivrons ont tout bon ! Mais au-delà de 70°C, la chaleur réduit les vitamines. Il faut mieux éviter de les passer au four si vous voulez conserver tous leurs bienfaits, mais ce n’est en aucun cas dangereux pour la santé.

2. Les pommes de terre

On a tous le réflexe de cuire les pommes de terre au four : gratins dauphinois, frites, purée gratinée… Mais sachez que la pomme de terre cuite à haute température produit de l’acrylamide, selon l’ANSES, est un composé qui favorise le développement de nombreux cancers. Si vous cuisez les pommes de terre au four, veillez à ce que la température ne dépasse pas les 120°.

L’acrylamide est une substance qui se forme au moment de la cuisson à haute température de certains aliments riches en asparagine (un acide aminé) et en amidon. Cette molécule est reconnue comme cancérogène avéré pour l’animal et possible pour l’Homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

3. Le café

Comme les pommes de terre, le café cuit à haute température favorise la production d’acylamide. Si vous réalisez un gâteau à base de café, privilégiez une cuisson douce à 160° maximum.

De manière générale, évitez de faire trop cuire, trop dorer ou trop griller les aliments, surtout les produits gras comme le fromage ou la viande.

 

5 signes qui prouvent que vous buvez trop de café

Vous pensez que vous buvez trop de café ? Voici 5 signes qui confirment votre addiction !

Le café est un petit rituel qu’ont adopté de nombreux français. Un café le matin pour se réveiller, un petit en arrivant au boulot pour se donner du courage, une tasse pour digérer après le repas, un autre vers 16h pour lutter contre la fatigue et un petit dernier au restaurant avec l’addition. L’air de rien, ça commence à faire beaucoup !

Mais est-ce bien raisonnable de boire beaucoup de café ? Comme toute chose, il ne pas tomber dans l’excès. Si le café dispose de nombreuses vertus, il ne faut pas pour autant en abuser. Pour avoir un ordre d’idée, il est préférable de ne pas dépasser 3 à 4 tasses par jour, soit 400mg de caféine.

5 signes d’une grande consommation de café

Vous avez des palpitations

Si le café permet de booster votre énergie pour la journée, trop de café peut vous rendre un peu nerveux et faire palpiter votre coeur. Il est préférable de diminuer et de remplacer certains cafés de la journée par un thé vert ou une infusion.

Vous avez souvent des maux de tête

Là encore, une petite tasse de café peut aider à soulager certaines migraines en donnant un coup de fouet à certains comprimés anti-douleur, mais multiplier les tasses produira l’effet inverse. On reste raisonnable et on essaye de ne pas dépasser 3 à 4 cafés par jour.

Vous avez un (très) bon transit

Ceux qui boivent du café le savent, il aide à digérer et favorise un bon transit. Il va aider à stimuler la sécrétion d’acides dans l’estomac, ce qui peut vous causer des douleurs au ventre, mais lorsqu’il est bu en grande quantité, son effet laxatif se fait ressentir. Si vous multipliez les aller-retour aux toilettes, posez-vous la question !

Vous avez des difficultés pour dormir

Tout le monde le sait, le café est un excitant très stimulant. Si on boit avec excès, cela peut impacter fortement l’endormissement et la qualité du sommeil. Le mieux est de boire le dernier café en fin d’après-midi, idéalement 16h !

Vous avez toujours soif

Le café pris en excès peut avoir un effet de déshydratation sur le corps. C’est aussi pour cette raison qu’il est souvent servi avec un verre d’eau dans les bistrots. Si vous avez toujours soif durant la journée, c’est peut être qu’il faut diminuer le café.