Déprime : symptômes, causes et solutions

Il est parfois difficile de reconnaître certains symptômes. En ce qui concerne la déprime, elle est souvent confondue à la dépression. Celle-ci est une maladie qui perdure tandis que la déprime est un coup de cafard passager.

Comment la reconnaître ?

Coup de blues, spleen, coup de cafard, autant d’appellations pour indiquer la déprime. C’est un état psychologique dont les symptômes sont la baisse de moral et de tonus. Elle peut s’accompagner d’une tristesse passagère. La déprime est aussi caractérisée non seulement par l’anxiété, l’insomnie ou au contraire par un grand sommeil, mais aussi par la perte de la concentration et de confiance en soi. Elle se manifeste en quelques jours, parfois accompagnée d’une irritabilité.

Les causes

La première cause de la déprime est le déséquilibre de la chimie du cerveau. Le mécanisme de régulation de l’humeur ne fonctionne plus normalement à cause de la diminution de la fabrication de la sérotonine ou de la dopamine.

La déprime peut être aussi due à des facteurs émotionnels, financiers, économiques ou professionnels. La réception d’informations graves lors d’un traumatisme ou d’un événement malheureux est trop soudaine et/ou trop contraignante. Ainsi, le cerveau n’arrive plus à penser à autre chose.

Le coup de blues peut également être dû à l’incapacité de s’adapter à un changement de vie. Lors d’un retour de vacances par exemple, le cerveau n’arrive pas à changer brusquement de rythme. Le passage à l’automne est un bon exemple pour montrer que le manque de luminosité peut être une cause de la déprime.

Le coup de cafard est très redondant chez les personnes pessimistes ou alcooliques. La personne pense toujours au mauvais côté des choses et la déprime s’installe facilement. Par contre, l’alcool a des effets néfastes sur le mécanisme de régulation d’humeur dans notre organisme.

Les conséquences

La déprime a de mauvaises conséquences sur le sommeil : soit un manque soit un grand besoin, mais elle engendre aussi une perte d’appétit, de concentration et de tristesse. Une personne déprimée n’a plus de confiance en soi et s’isole complètement de son entourage. Si ce coup de blues s’installe toujours après quelques jours, la déprime peut devenir une dépression.

Les solutions

Il est parfois difficile de faire face à la déprime. Il faut seulement rester positif et maîtriser les émotions négatives. La meilleure solution est de rester toujours entouré de ses proches et de ne jamais s’isoler. L’aromathérapie est également un moyen efficace de combattre les coups de cafard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.