Serena Williams à la plage : Enorme ! Sa convalescence se chiffre en kilos !

Allongée sur un transat, à l’ombre d’un parasol, vue de loin, ça passe. Mais lorsqu’elle se lève, on voit combien (en kilos) les quelque neuf mois que Serena Williams a passés loin des courts lui pèsent !

De toute évidence, son retour à l’entraînement, pour, enfin, taper quelques balles et espérer retrouver le circuit WTA après en avoir été éloignée suite à une blessure au pied et une embolie pulmonaire, n’a pas encore porté ses fruits du côté de sa condition physique.

Certes, les nuages menaçants de sa période de dépression sont passés, et la tenniswoman de 29 ans, désormais classée au 10e rang mondial, se dirige vers un avenir radieux. Elle reprend en douceur et s’affichait il y a quelques heures sur les courts de Floride dans une combinaison intégrale ultra-moulante rose fluo tout droit venue de l’espace (et très résistante) ! Sans combi, c’est moins sexy ; cette seconde peau maquillait bien la réalité topographique…

Car, sur la plage de Miami, où l’ex-numéro un mondiale passe le plus clair de son temps et se détend, quand elle se déplie de sa chaise longue, la réalité en impose : Serena est colossale ! Déjà naturellement bien charpentée, la voilà encombrée par un postérieur monumental et des cuisses de rugbyman (plus qu’avant, oui), et son bas de maillot de bain, dont la survie ne tient qu’à un fil, hurle à chaque bouchée de crème glacée supplémentaire ! De quoi écraser en une seule fois les trois premières du classement mondial, littéralement.

Y a du boulot…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.