Archive | 7 août 2020

Jus prolongateur de bronzage

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 1
  • 1 betterave cuite ou crue
  • 1 pomme
  • 1/2 grenade
  • 1 citron vert

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 5 MIN
  • CUISSON : MIN
  1. Commencer par extraire les pépins de la demi grenade.
  2. Laver la pomme, la betterave avant de les couper en quartiers.
  3. Passer la grenade dans l’extracteur de jus puis ajouter les morceaux de pomme et de betterave.
  4. Ajouter le jus du citron vert.
  5. Déguster immédiatement en ajoutant un ou deux glaçons pour rafraîchir votre boisson.

L’astuce pour défroisser un vêtement rapidement

Comment défroisser sans fer à repasser

L'astuce pour défroisser un vêtement rapidement

Avec un fer à repasser, défroisser un vêtement peut prendre parfois beaucoup de temps. Et puis, ce n’est pas toujours facile à faire, surtout pour des vêtements tels que des chemises ! Certaines maisons se trouvent même dépourvues de fer, tout comme les chambres d’hôtel d’ailleurs. Alors pour les pressés du matin, les sous-doués du fer à repasser, ou les voyageurs sans fer, Fourchette et Bikini vous dévoile une technique super efficace pour défroisser vos vêtements en mode express, et sans fer à repasser of course !

Pour la réunion de 9h30 (c’est-à-dire dans 1 heure !), vous avez décidé de porter votre chemisier préféré, à la fois sobre et chic, décontracté mais pas trop, raffiné juste ce qu’il faut. Mais voilà, vous l’avez mis à laver puis à sécher hier soir, et ce matin, vous le ressortez du sèche-linge tout froissé ! Et comme votre fer à repasser fait des siennes en ce moment (il sème des traces de calcaire un peu partout derrière lui donc vous n’envisagez même pas de l’utiliser, et n’avez pas vraiment le temps de le décrasser), il va falloir soit renoncer à votre tenue favorite, soit trouver très vite une technique en or pour la défroisser ! Et vu qu’il n’est pas question de vous priver de votre chemisier chouchou, voici une astuce au top !

L’astuce suivante fonctionne très bien avec divers vêtements tels qu’une chemise, une robe, un pull ou encore un tailleur.

– Placez votre vêtement sur un cintre (assez épais pour ne pas abimer le tissu avec de nouvelles pliures), lui-même accroché en hauteur et éloigné d’autres affaires.

– Mouillez vos mains (préalablement bien lavées car un vêtement défroissé mais taché, ce n’est pas top !) puis humidifiez votre vêtement, en passant surtout sur les endroits les plus froissés et en mouillant particulièrement les marques des pliures avec vos doigts.

– Ensuite, vous n’avez plus qu’à allumer votre sèche-cheveux et à sécher votre vêtement avec, en le rapprochant de 10 cm à 20 cm du linge en fonction de sa matière (on s’approche pour le coton, on s’écarte pour la laine !). Passez bien partout et… c’est tout !

En quelques minutes (au total !) seulement, votre vêtement sera tout défroissé, nickel comme vous l’espériez. Et vous, confiante en vous pour attaquer votre journée !

feuilles de laurier

Beaucoup de femmes ajoutent des feuilles de laurier à nos aliments, en particulier de la viande rouge et de la viande de volaille.

Je ne sais pas pourquoi les feuilles de laurier sont ajoutées à la nourriture? Quand une femme demande pourquoi, elle dit: aromatiser la nourriture.

Si vous faites bouillir les feuilles de laurier dans un verre d’eau et que vous les goûtez, elles n’auront aucune saveur.

Alors, pourquoi mettez-vous des feuilles de laurier dans la viande?

L’ajout de feuilles de laurier à la viande transforme les triglycérides en acides gras monoinsaturés, et à des fins d’expérimentation et de confirmation:

Couper le poulet en deux et cuire chaque moitié dans une casserole et placer sur une feuille de laurier et l’autre sans feuille de laurier et observer la quantité de graisse dans les deux casseroles.

Si vous avez des feuilles de laurier, vous n’avez pas besoin de pharmacie. Des études scientifiques récentes ont montré que les feuilles de laurier présentaient de nombreux avantages.

Aide à se débarrasser de nombreux problèmes de santé et maladies graves,

Les avantages de la feuille de laurier sont: –

La feuille de laurier traite les troubles digestifs et aide à éliminer les grumeaux.

Brûlures d’estomac, Acidité, Constipation,

Elle régule les selles en buvant du thé chaud au laurier.

Elle baisse la glycémie et la feuille de laurier est également un antioxydant,

Elle permet au corps de produire de l’insuline en le mangeant ou en buvant du thé au baies pendant un mois.

Élimine le mauvais cholestérol et soulage le corps des triglycérides.

Très utile dans le traitement du rhume, de la grippe et de la toux sévère car c’est une riche source de vitamine « C », vous pouvez faire bouillir les feuilles et inhaler à la vapeur pour vous débarrasser du flegme et réduire la gravité de la toux.

La feuille de laurier protège le cœur des attaques car elle contient des composés protecteurs cardiovasculaires.

Riche en acides tels que l’acide caféique, la quercétine, l’eigonol et le bartolinide, substances qui empêchent la formation de cellules cancéreuses dans le corps.

Élimine l’insomnie et l’anxiété, si pris avant le coucher, vous aide à vous détendre et à dormir paisiblement.

Boire une tasse de feuilles de laurier bouillies deux fois par jour brise les calculs rénaux et guérit les infections …

Caractéristiques du laurier :

Source d’antioxydants ;

Peu calorique ;

Remplace le sel dans les régimes hyposodés ;

Antiseptique ;

Antibactérien.

Règles douloureuses

Quelle alimentation pour se sentir mieux ?

Règles douloureuses

Chaque mois, c’est la même rengaine : à l’approche des règles, votre tête et votre corps en prennent un sacré coup. Vous vous sentez gonflée du ventre et des cuisses, vous avez mal aux reins mais aussi aux seins, et pour couronner le tout, vous êtes d’une humeur chagrine voir assassine. Stop ! Limitez dès à présent ces désagréments en changeant vos habitudes alimentaires.

Maintenez votre équilibre hormonal :

Votre moral est au plus bas ? Votre ventre est rond comme un ballon ? Votre estomac crie famine et réclame constamment des pains au chocolat ? Rassurez-vous, vous ne devenez pas maniaco-boulimique mais êtes victime du syndrome prémentruel des règles. Ce  trouble est du à la baisse d’oestrogène et de sérotonine, l’hormone du bien-être, dans le corps. A l’inverse, le taux de progestérone augmente et provoque des troubles du transit plus un oedème généralisé. Pour remédier à ces contrariétés, privilégiez les protéines végétales (lentilles, soja) ainsi que les graines (lin, sésame, pavot) riches en phyto-oestrogènes, permettant d’augmenter naturellement le taux d’oestrogènes. Pensez par exemple au lait ou au yaourt de soja le matin. Pour le déjeuner, cuisinez les poissons gras tels que le saumon, la sardine ou le hareng, généreux en acides gras et oméga 3, indispensables à la synthèse des hormones. Pensez à varier les recettes en les dégustant en plat principal ou en entrée, préparés en salade, tartare ou rillettes. N’oubliez pas les céréales complètes ainsi que les fruits et légumes secs pour les vitamines B1 et B2, le zinc et le fer. Avoine, farine complète, muesli, quinoa, boulghour ou graines germées… Elles se croquent à toute heure de la journée ! Sachez également que la levure de bière peut aussi vous soulager. Elle s’intègre volontiers dans les potages et les compotes de saison.

Dites stop à la rétention d’eau :

Vous êtes ballonnée mais aussi enflée dans certaines parties de votre corps comme les chevilles, les jambes ou le ventre ? Pire encore, votre balance affiche une certaine prise de poids ? Pas de panique ! Vous faites de la rétention d’eau. Plusieurs mesures alimentaires existent pour les affronter. La première est de réduire sa consommation de sel et de sucre (attention aux plats industriels préparés) qui favorisent la rétention de sodium conduisant aux ballonnements. Faites aussi l’impasse sur les légumes et fruits crus. Préférez-les cuits, assaisonnés à votre convenance avec de l’huile d’olive ou de colza et du jus de citron, ou préparés en compotes, crumbles et clafoutis. Evitez la tisane du soir et son effet “bouffie” au réveil. Buvez de l’eau plate (et non de l’eau gazeuse) ainsi que des infusions et du thé vert. Ils stimulent les reins à libérer l’eau stockée dans le corps. Vous verrez, vous vous sentirez légère comme une plume en ne suivant que ces conseils !

Boostez votre humeur :

Pour évacuer la fatigue et les tensions, vous vous rapatriez sur une bonne tasse de café. Non à l’idée reçue ! Sachez que la caféine augmente les douleurs et accroît notre capacité à stresser. Le secret pour mettre fin à cette irritabilité et/ou cette déprime passagère ? La verveine ! Réputée pour ses vertus apaisantes, elle peut être utilisée en complément d’autres plantes apaisantes, comme l’aubépine ou la mélisse. Faites-en votre allié. Pensez également aux fruits secs et aux oléagineux (noix, noisettes, amandes, colza, chocolat…) pour le magnésium et le calcium. Croqués à pleine dent, vous exploserez d’énergie et de vivacité. Ajoutez à cela une activité physique régulière (course, marche à pied ou yoga) et vous direz adieu aux tracas !

Menu type :

Matin :

Fruit (de préférence cuit ou en compote)

Lait ou yaourt au soja

Pain aux noix

Midi :

Entrée à base de poisson (Salade aux miettes de thon, tartare de saumon…)

Poisson ou viande blanche et légumes cuits + riz complet

Yaourt ou fromage blanc

Goûter (si nécessaire) :

Quelques fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes…)  ou 2 carrés de chocolat à 70%

Soir :

Potage de légumes

Pain complet + blanc de dinde

Banane

10 choses à faire au moins une fois dans sa vie

10 choses à faire au moins une fois dans sa vie

Ça y est ! La trentaine vous guette ? C’est le moment de faire un point sur votre vie. Vous avez un bon job, des enfants, une maison ? Certes, vous êtes heureux !

Mais peut-être avez-vous au fond de vous des regrets, des choses excitantes qui vous font rêver ou frissonner que vous souhaiteriez réaliser au moins une fois dans votre vie.

Des choses qui vous marqueront, dont vous vous souviendrez et que vous pourrez raconter ensuite à vos enfants et petits-enfants ! La preuve par 10 !

1- Faire de la plongée sous-marine

Une aventure passionnante puisqu’elle vous met en contact avec un autre élément : l’eau, et vous fait ressentir les sensations d’un poisson.

Descendre au fond de l’eau avec des bouteilles, admirer la mer du dessous, se sentir en apesanteur, un peu comme dans le ventre de votre mère, autant de sensations générées par la plongée ! C’est un moment hors du temps qui vous laissera des images inoubliables.

2- Sauter en parachute

Pour les adeptes de l’air, rien de tel que de tenter le saut en parachute ! En effet, si certains expérimentent les sensations aquatiques, d’autres préfèrent se prendre pour des oiseaux et tester les courants aériens. Sensations garanties avec des images plein la tête, l’impression d’être libre et de voler sans aucune contrainte.

3- Faire du chien de traîneau

Vous avez toujours rêvé de vous glisser dans la peau d’un explorateur pour partir à la découverte du Grand Nord, traîné par des huskies ?

Partez à la montagne pour éprouver cette sensation et apprendre à devenir un vrai musher avec des chiens de traîneau. Conduire un attelage dans la neige avec une meute de chiens, une expérience unique !    

4- Pratiquer le wwoofing

Vous adorez Koh Lanta ? Vous aimeriez apprendre à traire une vache ? Faire du fromage de chèvre ou participer à des chantiers de construction écolo ? Mettez-vous en mode wwoofing !

Le principe ? Vous êtes hébergé en échange d’un travail et d’une aide à la vie quotidienne. L’occasion de découvrir de nouveaux paysages et de nouvelles cultures.

5- Assister à une émission télé

Vous êtes un adepte de la télévision ? Et si vous passiez derrière le petit écran en mode coulisses ? Oui, il est possible d’assister à des enregistrements d’émission télé, qu’il s’agisse de jeux ou de talk show… L’occasion de mieux comprendre les rouages de la télé et peut-être de faire des selfies avec vos stars préférées.

6- Dormir sous les étoiles

Contempler le ciel étoilé en dormant à la belle étoile en imaginant les planètes, en se posant des questions sur l’existence d’autres formes de vie ? Magique, romantique et poétique ! Le must ?

Dormir de nuit à deux sur une plage de sable fin, en se laissant bercer par le doux clapotis de l’eau. Oui il faut au moins l’éprouver une fois dans sa vie.

7- Aller à un festival de métal

Juste pour le fun ! Histoire de boire de la bière et de fréquenter des gros méchants métalleux, tout de cuir vêtus et de tatouages parés, le tout dans une ambiance musicale puissante.

Il faut y participer une fois dans sa vie pour se sentir dépaysé et apprécier l’art capillaire des groupes de métal en action !

 8- Faire l’amour dans un ascenseur

Allez, vous y avez déjà pensé ? Avouez ! Mais vous n’avez pas encore osé sauter le pas ! Pourtant rien de plus excitant ! Imaginez ! Vous êtes avec votre moitié, vous bloquez l’ascenseur et hop, c’est parti.

9- Lire Fifty Shade of Grey

Si vous ne l’avez pas encore lu, il faut rattraper votre retard ! Au moins pour dire que vous avez lu de la littérature érotique au moins une fois dans votre vie. Peut-être serez-vous d’humeur coquine et que cette lecture saura vous inspirer.

10- Faire du bénévolat

Tout simplement pour se sentir utile et apporter chaleur et réconfort à des gens qui en ont besoin ! Et se rendre compte que finalement, il y a toujours plus malheureux que soi et qu’il faut savoir apprécier les choses que l’on a. Le bénévolat permet d’avoir une autre vision de la vie. Et ça fait du bien au moral ! 

Je fais souvent pipi, c’est grave ?

Un symptôme à décrypter

Je fais souvent pipi, c’est grave ?

Vous êtes une adepte des toilettes ? Vous ne pouvez pas vous absenter sans avoir une envie pressante d’uriner ?  Un désagrément qui au quotidien peut se révéler extrêmement gênant et même se transformer en cauchemar, si vous êtes en voiture, en rendez-vous professionnel…

Vous faites partie des gens qui ont toujours envie de faire pipi, plus de huit fois par jour et de deux fois la nuit avec des conséquences sur votre qualité de vie : sentiment de honte, sommeil perturbé, baisse de l’estime de soi, peur de ne pas pouvoir se retenir en public. En bref l’envie pressante d’uriner reste encore un problème tabou.  Au secours Docteur, c’est grave si j’ai toujours envie de me rendre aux petits coins ?

 Si ces envies d’uriner extrêmement fréquentes vous insupportent, et que vous ressentez des picotements, des brûlures, que la couleur ou l’odeur vous paraisssent suspectes, il s’avère nécessaire d’aller consulter votre médecin.

Des symptômes de pathologies

 Peut-être souffrez-vous d’infections urinaires, de cystites, assez courantes chez les femmes. Il existe des traitements adaptés pour faire cesser ces douleurs lorsque vous faites pipi.

Par ailleurs, prenez le temps d’analyser l’odeur de votre urine. Si vous avez tendance à uriner constamment et que votre urine sent le sucre, cela signifie que vos reins travaillent davantage pour éliminer le sucre de votre corps et qu’ils n’y parviennent pas. C’est là l’un des symptômes du diabète.

Dans tous les cas, si votre urine vous semble anormale, il est impératif de ne pas prendre ces signes à la légère et de vous rendre chez votre médecin.

Parmi les maladies qui peuvent découler de ces urgences mictionnelles et être diagnostiquées figurent entre autres la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, les accidents vasculaires cérébraux. Dans tous les cas, votre médecin commencera par établir un diagnostic en vous posant des questions.
 

Une vessie hyperactive

Si l’envie d’uriner ne s’accompagne pas de symptômes particuliers, c’est sans aucun doute une manifestation physiologique. Pourquoi urinons-nous ? Pas d’inquiétude, cela signifie que vous êtes en bonne santé et que vos reins remplissent bien leur fonction d’élimination des toxines et de filtration.

En bref, vous buvez et vous drainez bien en vous purifiant de vos déchets. Sachez aussi que certains aliments ont tendance à purifier plus que d’autres : c’est le cas des asperges par exemple.

 Si vous dépassez le quota d’urine par jour (plus de huit fois), que la sensation d’uriner s’avère urgente, cela indique que votre vessie a besoin de se vider souvent, parce qu’elle est hyperactive et se contracte mal.

C’est le signe d’un dysfonctionnement nommé pollakiurie, qui concerne aussi bien les hommes que les femmes de tous âges. Rien de grave, mais la vessie hyperactive se révèle un handicap dans la vie de tous les jours et peut même vous pousser à organiser votre quotidien en fonction de cela.

Toutefois, il existe des solutions efficaces à savoir une révision de l’hygiène de vie en réduisant les boissons dites diurétiques telles que le café et le thé, la bière, en évitant de boire après 18 heures, en pratiquant des sports doux comme le jogging, en maîtrisant vos muscles grâce à la rééducation du périnée, ou encore la prise de médicaments anticholinergiques pour diminuer la réactivité des contractions de votre vessie.   

Les conditions de vie

Parfois le stress, l’anxiété, les hormones, le contact au froid ou à l’eau ont tendance à bouleverser notre organisme et modifier nos envies d’uriner. Il est inutile de s’inquiéter si ce changement de mictions ne dure pas mais reste lié à certaines période de votre vie.