Archive | 16 août 2020

Aliments riches en calcium : la liste des 10 meilleurs aliments

Le calcium est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Découvrez tous les aliments qui en contiennent le plus.

Essentiel dès le plus jeune âge, le calcium est un élément indispensable pour le corps et notamment pour les os. Si les produits laitiers sont bien connus pour être une source importante de calcium, on en retrouve dans de nombreux autres aliments !

Pas de panique pour les végétariens ni pour les vegans, tout le monde peut y trouver son compte et ainsi éviter les carences !

À quoi sert le calcium ?

Le calcium est un minéral essentiel pour l’organisme. Concentré en grande majorité dans les os et les dents, il joue un rôle important dans le bon fonctionnement des cellules. Lors du développement pendant l’enfance et l’adolescence, il participe à la croissance et à la construction de la masse osseuse.

A l’âge adulte chez la femme, il est important lors de la grossesse ou au moment de la ménopause afin d’éviter les risques d’ostéoporoses. Un manque de calcium peut entraîner des fractures car les os sont plus fragiles, des crampes ou une hypertension artérielle.

Il est recommandé de consommer un apport d’environ 1000 mg de calcium par jour pour un adulte. Voici une liste d’aliments à consommer pour ne pas en manquer ! On retrouve bien évidemment le minéral en grande quantité dans les produits laitiers mais également dans certains légumes, plantes ou poissons.

Le fromage

Fan de fromage ? Ça tombe bien, en plus d’être l’ingrédient de base de nombreux plats réconfortants, il est bourré de calcium et donc fait du bien à vos os.

S’il fallait faire un choix parmi les nombreux fromages français, privilégiez plutôt le comté, le gruyère, le reblochon, le roquefort ou le bleu d’Auvergne. De quoi faire de savoureux repas !

Les herbes aromatiques

Moins connues pour leur apport nutritionnel que pour leur propriétés gustatives, les herbes aromatiques telles que le thym, l’origan, le basilic ou encore le persil sont riches en calcium. N’hésitez pas à en saupoudrez tous vos plats pour être certain d’apporter tous les minéraux essentiels à votre corps tout en vous régalant.

D’autres épices comme le cumin ou le poivre ont eux aussi une forte teneur en calcium !

Le tofu

Alors que le soja apporte des protéines, le tofu fabriqué à partir du lait obtenu de cette légumineuse est lui riche en calcium.

Très utilisé dans la gastronomie asiatique, ce petit cube qui peut aussi être fumé a été adopté par les flexitariens qui veulent diminuer leur consommation de viande, les végétariens ou encore les végétaliens pour ses propriétés nutritives.

Le lait et les yaourts

Grands classiques, les produits laitiers sont bien connus pour être riches en calcium. Aliments indispensables pour la croissance des enfants, ils contribuent à renforcer nos os tout au long de la vie.

Dans ce rayon, les possibilités sont nombreuses : crème, yaourt, fromage blanc, lait s’intégreront dans toutes vos recettes du petit-déjeuner au dîner pour vous apporter tout ce dont votre corps a besoin !

Les amandes et les noisettes

Délicieuses au petit-déjeuner dans un porridge, mais aussi pour une pause healthy dans la journée, les graines comme les amandes et les noisettes se composent, entre autre de calcium. Si vous avez une petite faim, faites-vous plaisir et du bien en grignotant quelques fruits à coques !

L’eau minérale en bouteille

On n’y pense pas toujours, mais l’eau minérale en bouteille concentre de nombreux nutriments. En plus de vous hydrater, l’eau de certaines sources vous apporteront beaucoup de calcium ! À vous de bien la choisir, car leur teneur n’est pas équivalente d’une marque à l’autre.

Les légumes verts

De nombreux légumes sont très riches en calcium, comme notamment :

Si vous êtes carencé, fiez-vous à leur couleur verte pour être sûre de faire le bon choix pour les ajouter à vos recettes !

Que contiennent vraiment les bâtonnets de surimi et sont-ils bons pour la santé ?

Composition, fabrication et nutrition : on fait le point sur les incontournables bâtonnets de surimi !

Allié minceur ? Snack marin à la composition douteuse ? On a entendu beaucoup de choses sur le surimi, que ce soit en bons termes ou en mauvais. Que contiennent réellement ces bâtonnets de poisson et sont-ils bons pour notre santé ? On fait le point, une bonne fois pour toutes !

Le surimi, qu’est-ce que c’est ?

Avant de commencer, interrogeons-nous sur l’origine même du surimi. Initialement, le surimi vient du Japon ! Ce mot signifie poisson haché. Il s’agissait d’une méthode utilisée par les femmes de pêcheurs pour bien conserver le poisson. Rien à voir avec les barquettes que l’on trouve dans notre supermarché !

Aujourd’hui, le surimi est un snack de la mer à base de poissons et de paprika. Pour qu’il soit considéré comme tel, il doit comporter minimum 30% de poisson.

Que retrouve-t-on dans le surimi ?

Pour faire du surimi, il faut utiliser la chair du poisson. Il s’agit généralement du Colin d’Alaska, du Merlan bleu ou du Merlu blanc. Comme ces produits n’ont pas un goût très prononcé, on y ajoute quelques ingrédients supplémentaires, des additifs :

  • Pour rehausser le goût : du sel, des arômes (poisson, crabe, langouste, crevette), du paprika
  • Pour améliorer la texture : du blanc d’oeuf, de la fécule de pomme de terre ou de blé
  • Pour améliorer la résistance des protéines au froid : du sucre, du glutamate, du polyphosphate

Une chose est certaine, le surimi ne contient pas de crabe, mais certains fabricants n’hésitent pas à ajouter des arômes pour rappeler le goût des crustacés. Gardez en tête que le surimi reste du poisson haché et que sa couleur orange est due au paprika.

Comment le surimi est-il fabriqué ?

Pour fabriquer le surimi, la chair des poissons est finement hachée et lavée à l’eau douce. On y ajoute quelques ingrédients comme du sucre ou du glutamate pour préserver la chair. La chair est ensuite pressée et surgelée : c’est que ce l’on appelle surimi-base. À cette base de poisson, on y ajoute de la fécule, du blanc d’oeuf, de l’huile et des arômes. La pâte est ensuite étalée finement, cuite, roulée, pasteurisée à la vapeur et emballée.

Est-il bon pour la santé ?

Ces bâtonnets à base de poisson et d’épices sont-ils bons pour la santé ?

  • Le surimi contient des protéines en quantité moins importante que le poisson, mais il peut aider à couvrir les besoins journaliers. Comptez plus ou moins 10 g de protéines pour 6 bâtonnets de surimi.
  • On vend souvent le surimi comme un allié minceur et cela est vrai. Le surimi ne contient pas beaucoup de lipides et peut donc être consommé dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire. Comptez 5 g de matières grasses pour 6 bâtonnets.
  • Côté sucre, le surimi n’est pas le meilleur élève. Pour avoir cette texture tendre et moelleuse, du sucre est souvent ajouté à la préparation. Il faut compter environ 10 g de sucre pour 100 g de poisson. Evitez la mayonnaise pour compenser le sucre.
  • Enfin, les bâtonnets de surimi restent assez salés. Il faut donc en manger en quantité raisonnable.

Conclusion

En résumé, le surimi reste un produit peu calorique et assez naturel malgré la présence de sucre et quelques additifs. Il est donc tout à fait possible d’en consommer de temps en temps, pour l’apéritif, en salade, à emporter pour un pique-nique ou plus généralement, dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Toutefois, ne réduisez pas votre consommation de produits de la mer uniquement au surimi. Les poissons naturels et non transformés sont bien plus riches en protéines, en minéraux et en vitamines que les célèbres petits bâtonnets oranges.