Pourquoi dit-on “à bon chat, bon rat” ?

à bon chat, bon rat

L’expression « à bon chat, bon rat » est utilisée pour désigner des adversaires de force égale. Elle fut employée largement dès les 16ème et 17ème siècles sous la forme suivante : « bon assailleur, bon défendeur » et ce dans le cas où les adversaires à un combat ou un conflit guerrier présentaient des forces similaires.

Le combat était donc équitable car les deux parties ayant les même atouts.

Dans l’expression qui nous occupe, le chat représente le chasseur face auquel le rat devra user de ruse et d’habileté pour échapper aux griffes du félin. Ainsi le rat sera amené à développer une aptitude certaine pour éviter de se faire attraper et l’élève finira par égaler le maître.

La fable de La Fontaine appelée Le Chat et le vieux Rat démontre la nécessité d’user de prudence pour déjouer la ruse : « la méfiance / Est mère de la sûreté ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.