Sucre ou gras: quel est notre pire ennemi ?

Sucre ou gras: quel est notre pire ennemi ?

Le surpoids et l’obésité sont devenus des problèmes de santé publique depuis quelques années. Pour lutter contre eux, la première chose à faire est de rééquilibrer notre alimentation, et de l’alléger un peu, cela va de soi.

Mais pour ce faire, est-ce qu’il faut plutôt limiter le sucre… ou alors le gras ? Pour savoir lequel des 2 est vraiment le pire pour notre santé, une étude a été réalisée sur des jumeaux ! 

Une enquête scientifique réalisée sur des jumeaux

Ce n’est pas un secret : notre alimentation est aujourd’hui trop riche en sucre et en graisses. Mais pour maigrir et être en meilleure forme, lequel des 2 faudrait-il arrêter en priorité ? Pas facile à déterminer : à l’heure actuelle, dès qu’une étude sort pour crier haro sur le sucre, une autre paraît la semaine suivante pour vilipender le gras

Pour enfin savoir à quoi s’en tenir, une étude à été réalisée sur des sujets parfaits : Chris et Xand van Tulleken, deux médecins trentenaires…. et jumeaux, au capital génétique et au style de vie parfaitement identiques. L’étude, réalisée pour la BBC, a demandé au premier jumeau, Chris, de se soumettre pendant un mois à un régime pauvre en graisses (5%) et riche en glucides ; son frère, Xand, a quant à lui adopté une alimentation riche en sucres, mais pauvre en lipides (5%).

Graisses ou sucre, ça va… graisses+sucres = bonjours les dégâts !

Eh bien contre toute attente, après un mois de régime, chacun des jumeaux a… perdu du poids ! Il semblerait donc que le sucre ou la graisse, quand ils sont consommés de manière indépendante, ne soient donc pas si nocifs qu’on pouvait le penser. Et si en fait, c’était l’alliance des 2 qui était mauvaise pour la santé ?

C’est ce qu’un scientifique américain apparaissant dans le documentaire de la BBC semble penser. Pour le prouver, il a réalisé une étude en nourrissant des rats d’abord avec un régime similaire à celui des jumeaux van Tulleken (certains avec des produits riches en glucides, d’autres avec une base riche en lipides), puis d’autres avec des produits industriels à la fois riches en sucre et en graisses. Les résultats ont été sans appel : les rats qui étaient nourris de produits industriels à la fois riches en sucre et en gras avaient un comportement différent. Non seulement ils refusaient de manger d’autres aliments, mais en plus ils mangeaient plus que les autres, grossissaient, et devenaient de plus en plus réticents à l’effort et sédentaires. Oups.

Moralité : pour rester en bonne santé, rien ne sert de bannir complètement les glucides ou les lipides de notre alimentation. Les aliments qui veulent vraiment du mal à notre ligne, ce sont en réalité les aliments industriels comme les gâteaux, les chips, les sodas, les crèmes glacées, les pizzas surgelées ou les biscuits chocolatés du commerce qui sont de véritables concentrés de sucre ET de gras.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.