5 astuces pour choisir un bon melon

Voici tous nos conseils pour bien choisir votre melon et vous régaler !

Les beaux jours arrivent et les melons sont bien présents ! Frais, sucrés et bien parfumés, c’est le fruit de l’été que l’on adore manger d’autant plus qu’il regorge de nombreux bienfaitsQue ce soit en entrée, en apéritif ou en dessert, le melon a toujours sa place dans notre cuisine. Mais choisir un bon melon n’est pas toujours une chose facile. Voici nos 5 conseils pour tirer le bon numéro !

L’odeur

Un melon délicieux est un melon qui sent bon ! Si vous passez devant le rayon des fruits et légumes et que vous êtes envoutés par l’odeur des melons, nous vous conseillons de céder à la tentation ! Un melon qui n’a pas d’odeur est un melon fade, peu sucé et sans saveur. Le premier critère est donc l’odeur.

Le pédoncule

Le pédoncule du melon, la petite queue à l’extrémité, est un gage de fraîcheur. Si le pédoncule est collé au melon, cela signifie qu’il n’est pas frais. En revanche, s’il commence à se décoller et à tourbillonner, votre melon a de grandes chances d’être mûr comme il faut. On garde l’oeil ouvert !

La fermeté

On a souvent tendance à penser que les fruits durs sont des fruits qui ne sont pas mûrs et très jeunes, mais pour le melon, la règle est différente. Un melon ferme est un melon prêt à être consommé. À l’inverse, un melon trop mou est un melon qui est trop mûr. Il sera parfait pour une glace ou un smoothie, mais pas pour être dégusté à même la tranche.

Le poids

Exit les petits melons tous mignons ! Pour avoir un melon délicieux, il faut qu’il soit bien portant. Un fruit lourd signifie que votre melon est bien gorgé de sucre, donc savoureux. Foncez !

Les rayures

Enfin, pour choisir un melon de qualité, il faut regarder son style ! S’il est bien clair et qu’il a de jolies rayures, cela en dit long sur son goût. Privilégiez donc un melon rayé et coloré pour vous régaler.

Enfin, si vous avez le choix au marché ou en magasin, privilégiez un melon charentais français. Il sera de meilleure qualité, son goût sera plus gourmand et il sera certainement moins chargé en pesticides.

Comment faire si le melon n’est pas bien mûr ?

Pour faire mûrir un melon rapidement, l’astuce est très simple. Il faut le laisser à température ambiante dans un sachet papier pendant 2 à 3 jours. Le melon va dégager un gaz, l’éthylène, qui va permettre d’accélérer le mûrissement. Une fois ce petit délai passé, vous pouvez le conserver au frais.

Comment cuisiner le melon ?

Pour cuisiner le melon, les recettes ne manquent pas ! Voici quelques idées faciles et gourmandes pour vous régaler et faire plaisir à vos invités:

  • Une salade de melon au jambon de parme
  • Des brochettes de melon au chèvre
  • Un tartare de melon au concombre
  • Des brochettes de melon à la mozzarella
  • Un gaspacho de melon à la menthe ou au basilic
  • Une glace au melon
  • Un smoothie au melon et au citron vert
  • Un jus de melon et pastèque

Bonne dégustation !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.