Pourquoi dit-on « tomber en quenouille » ?

tomber en quenouille

« Tomber en quenouille » signifie être laissé à l’abandon, perdre de sa valeur. Cette expression est marquée par une certaine misogynie.

La quenouille est un instrument utilisé autrefois par les femmes pour réaliser des travaux de couture ou de filage. Progressivement on s’est mis à désigner les femmes par ce terme. Dès le XVIème siècle on disait que quelque chose, généralement un bien immobilier, était tombé en quenouille quand par succession il était devenu la propriété d’une femme. Mais l’expression était péjorative. Le véritable sens était que le bien tombé en quenouille était tombé très bas puisqu’il était en possession d’une personne du sexe faibe. Celle-ci allait forcément faire dépérir la propriété.

La maxime s’appliqua également au royaume de France. Celui-ci ne pouvait échoir aux femmes.

L’expression s’applique aujourd’hui à tout type de bien et a conservé son caractère méprisant. En revanche la référence ouvertement misogyne s’est fort heureusement atténuée avec la disparition progressive des quenouilles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.