Quelle est l’origine d’« en baver des ronds de chapeaux » ?

En baver des ronds de chapeaux

« En baver des ronds de chapeaux » signifie endurer quelque chose de difficile, subir une épreuve dure à surmonter et se donner beaucoup de mal pour y parvenir.

A l’origine, c’est à dire au 19ème siècle, « en baver » est utilisé pour exprimer une grande admiration. Puis au siècle suivant il désigne l’état de quelqu’un qui supporte malgré lui une situation pénible. Le sens de « en baver » se fixe alors sur cette une idée de peine et de souffrance subies.

Quant aux ronds de chapeaux, Claude Duneton propose une explication liée aux modistes, les personnes qui confectionnent ou vendent des chapeaux de femme. Les ronds de chapeau étaient des ronds de plomb lourds qui, disposés sur les chapeaux, leur donnaient leur forme.

L’expression ferait donc référence au poids de ces ronds. Il s’agirait non seulement d’en baver, mais de surcroit en baver lourdement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.