Pourquoi dit-on « faire du ramdam » ?

Faire du ramdam

Faire du ramdam signifie faire beaucoup de bruit. Il s’agit d’une déformation du terme « ramadan », le mois pendant lequel les musulmans ont pour consigne de ne pas manger, boire, fumer, ou même avoir de relations sexuelles, entre le lever et le coucher du soleil.

A la fin du 19ème siècle en France on utilisa le terme déformé en « ramdam » pour désigner les réunions sonores des familles organisés par les musulmans une fois les journées d’abstinence achevées et que certains considéraient comme du « tapage nocturne ».

Pendant la Première Guerre mondiale, les soldats français utilisaient le terme pour désigner un grand désordre ou même un fait soudain.

A noter que dans l’argot des prostituées, « aller au ramdam » signifiait alors « faire l’amour ». Et dans la langue provençale le mot « ramdam » désigne le vacarme que peuvent faire les chats la nuit ou encore les plaintes des loups dans les forêts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.