Archive | 19 décembre 2019

Mort d’Alain Barrière à 84 ans, le chanteur rejoint sa femme Anièce

Portrait dAlain Barriere le 21 janvier 1993. © Cédric Perrin / Bestimage

Triste loi des séries. Le chanteur Alain Barrière est mort le mercredi 18 décembre 2019, à Carnac, dans le Morbihan. Son épouse, Anièce, venait de succomber à un cancer du pancréas. Toutes nos condoléances à la famille.

Il est parti lui chanter une dernière sérénade. Alain Barrière, veuf depuis quelques jours seulement, a rejoint son épouse Anièce dans un autre monde. Le chanteur est décédé le mercredi 18 décembre 2019 à Carnac, dans le Morbihan, a annoncé son agent Fabien Lecoeuvre à l’AFP. Agé de 84 ans, il a succombé à un arrêt cardiaque. L’interprète de Ma vie luttait depuis longtemps contre un état de santé qui lui jouait des tours. Écarté de la scène depuis l’année 2011, il avait été victime de trois accidents vasculaires cérébraux, se déplaçait en fauteuil roulant depuis des années et était retourné en établissement médical au mois de novembre après une quatrième attaque

« Heureusement qu’elle était à mes côtés pendant toutes ces années, dans les bons moments comme dans les épreuves« , soulignait-il auprès de France Dimanche, à propos de sa relation tendre avec Anièce. A 40 ans, Alain Barrière avait croisé la route d’une jolie ballerine, de 16 ans sa cadette, qu’il n’a jamais quittée. Les amoureux étaient sur le point de fêter leurs 45 ans de mariage. Mais leurs dernières danses se sont hélas faites en solo. Il y a quelques jours, Anièce succombait à un cancer du pancréas virulent et était inhumée à La Trinité-sur-Mer, sans pouvoir dire au revoir à sa moitié.

ALAIN BARRIÈRE : POURQUOI SA FILLE NE LUI A PAS ANNONCÉ LA MORT D’ANIÈCE

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour leur fille Guénaëlle. Tentant de préserver son père, elle avait décidé de ne pas lui annoncer la mort d’Anièce. L’avocate, inscrite au barreau de Paris, expliquait craindre pour la vie d’Alain Barrière si celui-ci venait à apprendre cette perte tragique. En 1975, le couple se promettait de s’aimer jusqu’à ce que la mort les sépare, ce qu’elle n’est pas vraiment parvenue à faire. « Lorsque le succès est au rendez-vous, les femmes sont plus faciles à séduire. J’ai vécu pas mal d’expériences mais, à 38 ans, je me suis dit : ‘Ça suffit, maintenant tu attends, elle va finir par arriver la femme de ta vie’« , racontait le chanteur. La patience l’aura finalement récompensé…

Réalisez des madeleines au coeur chocolat fondant

Vous avez envie d’un goûter maison et facile à réaliser ? Essayez notre recette de madeleines au coeur chocolat fondant !

Les madeleines, c’est le petit plaisir qui nous régale. Et pour pousser la gourmandise jusqu’au bout, on a ajouter un coeur chocolaté et délicieusement fondant.

Pour cette recette, on utilise une base neutre pour la pâte à madeleines. Pour le coeur coulant, vous pouvez ajouter un carré de chocolat au lait, noir, blanc ou praliné. Pour une version plus fruité, ajoutez de la confiture.

Ingrédients :

3 oeufs

100 g de sucre

200 g de farine

50 g de lait

1 sachet de levure chimique

100 g de beurre fondu

12 carrés de chocolat

Préparation :

1. Mélanger les oeufs et le sucre, ajouter le beurre, la farine et la levure puis le lait.

2. Laisser 1h au frais : c’est cette étape qui permet aux madeleines d’avoir une jolie bosse bien moelleuse.

3. Disposer les madeleines dans un moule beurré, ajouter un carré de chocolat puis recouvrir avec de la pâte.

4. Cuire 12 minutes à 180° puis dégustez.

5. Les madeleines se conservent quelques jours dans une boîte hermétique. Mais arriverez-vous à ne pas tout manger ?

Verrine crémeuse à l’ananas, menthe et petits Lu

Ingrédients :

2 carrés de fromage frais type St-Môret

2 petits suisses

1 cas de sucre glace

1 cas de crème liquide

15 g de sucre

Quelques feuilles de menthe ciselée

Quelques rondelles d’ananas (à adapter selon le nombre de verrines)

20 g de beurre

Le jus d’un citron jaune ou vert

10 petits Lu

20 g de beurre

20 g de sucre cassonade

Préparation :

  • Couper l’ananas en petits dès.
  • Mélanger le sucre et le beurre et le citron dans une poêle, ajouter l’ananas et faire revenir.
  • Ajouter la menthe ciselée dans un petit plat et mélanger. Réserver.
  • Mélanger les petits suisses et les fromage frais.
  • Monter légèrement la crème en chantilly avec un peu de sucre glace : elle doit rester souple.
  • Mélanger délicatement la chantily au mélange petits suisses et fromage frais. Réserver.
  • Concasser les petits Lu, mélanger avec le beurre et déposer sur une plaque allant au four.
  • Cuire à 160° pendant une dizaine de minutes pour faire un crumble bien croustillant.
  • Réaliser la verrine en alternant les couches d’ananas, de crème onctueuse et de crumble de petits Lu.

Vous obtenez un dessert léger, peu sucré, acidulé et bien frais. Vous voilà capable de réaliser la recette d’un grand chef pâtissier ! À vous de jouer !

On a trouvé la recette pour faire une pizza maison sans four

Vous voulez vous régaler d’une délicieuse pizza maison mais vous n’avez pas de four ? On trouvé la solution !

Pas de four ? Pas de panique ! Vous n’êtes vous pas obligés de vous priver et encore moins d’une bonne pizza. Ça tombe bien, on vous trouvé une délicieuse recette pour faire une pizza maison… à la poêle !

Vous pouvez réaliser une pâte à pizza maison fine ou acheter la pâte spéciale poêle chez Herta ! Elle est conçue pour une cuisson rapide et le résultat est bluffant.

Ingrédients :

  • 1 pâte à pizza à la poêle Herta
  • 100 g de coulis de tomate
  • 1 oignon
  • 1 boule de mozzarella
  • 1 tranche de jambon
  • Gruyère râpé

Préparation :

1. Emincer l’oignon et la mozzarella en tranche ainsi que le jambon.

2. Dérouler la pâte à pizza sur votre poêle : selon la taille, ajuster les bords pour faire une belle croûte.

3. Faire cuire la pâte quelques minutes jusqu’à ce qu’elle soit dorée puis retourner.

4. Etaler la garniture sur le revers de la pizza : le coulis de tomate, le jambon, les oignons et les fromages.

5. Laisser cuire quelques minutes jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Pour accélérer la cuisson, vous pouvez mettre un couvercle.

6. Rectifier l’assaisonnement avec des herbes, du sel et du poivre, c’est prêt !

Sans gluten : Le gâteau au chocolat et à la crème de marrons

Découvrez une délicieuse recette de gâteau au chocolat et à la crème de marrons… le tout, sans gluten !

On connait tous le gâteau au chocolat, mais lorsqu’on l’associe à la crème de marrons, il est difficile de ne pas le finir tout entier ! On vous propose de réaliser une recette gourmande et bien chocolatée.

Pour ceux qui ne tolèrent pas le gluten, bonne nouvelle ! Cette recette ne contient pas de farine et tient sa texture moelleuse et compacte grâce à la crème de marrons.

Vous pouvez jouer sur les saveurs en variant les purées de noix : beurre de cacahuètes, purée de noisettes, beurre d’amandes…

Ingrédients :

  • 150 g de chocolat noir
  • 4 oeufs
  • 50 de sucre en poudre
  • 100 g de purée de noix (amandes, noisettes, oléagineux)
  • 150 de crème de marrons

Préparation :

1. Faire fondre le chocolat

2. Mélanger la purée de noix avec la crème de marrons, le sucre, les oeufs puis ajouter le chocolat.

3. Déposer dans un moule et enfourner 25 min à 180°, c’est prêt !

Ce gâteau est meilleur lorsqu’il est tiède et s’accompagne à merveille d’un peu de chantilly et de crème anglaise.

La recette de la célèbre purée de Joël Robuchon

Découvrez la recette de la célèbre purée de Joël Robuchon !

On vous propose une recette en hommage à Joël Robuchon ! Alors qu’on vous expliquait la recette de sa célèbre purée de pommes de terre, on vous montre enfin comment la réaliser ! Ne prenez pas la fuite en voyant la quantité de beurre… le chef avait l’habitude de dire que sa purée était moins calorique qu’une portion de frites ! Et puis, on peut faire une petite exception ! C’est parti pour la recette !

Ingrédients :

1kg de pommes de terre

200 ml de lait

250 g de beurre

30 g de gros sel

Préparation :

1. Couvrir les pommes de terre d’eau froide avec leur peau et laisser cuire 30 minutes. Pour vérifier la cuisson, piquer avec un couteau : la pomme de terre doit être moelleuse.

2. Eplucher les pommes de terre.

3. Faire chauffer le lait.

4. Ecraser les pommes de terre avec un presse-purée ou ou à la fourchette. Remettre les pommes de terre sur le feu et ajouter le beurre en morceaux, puis le lait petit à petit.

5. Terminer le mélange en fouettant vigoureusement la purée et saler, poivrer.

Découvrez les recettes signatures de Joël Robuchon !

Mi-cuit de thon frais au miel et au sésame pour la concentration

INGRÉDIENTS

  • Nb de personnes : 4
  • 400 g de thon frais
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja allégée en sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 4 cuillères à soupe de graines de sésame

PRÉPARATION

  • Préparation : 5 min
  • Cuisson : 6 min
    1. Découpez le thon en grosses allumettes, de 4 cm de largeur, environ.
    2. Versez la sauce soja dans une assiette creuse et étalez les graines de sésame dans une autre.
    3. Trempez les allumettes de thon dans la sauce soja, puis roulez-les dans les graines de sésame.
  1. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle antiadhésive et déposez les morceaux de thon.
  2. Saisissez 2 minutes de chaque côté, moins si vos morceaux de thon sont fins, jusqu’à 3 minutes pour les plus gros.
  3. Servez aussitôt sur un lit de salade, en arrosant du reste sauce soja !

La soupe fait-elle réellement maigrir ?

La soupe fait-elle réellement maigrir ?

En hiver, il n’y a pas que les raclettes et les tartiflettes qui ont la cote ! Eh oui, quand la saison froide arrive, la soupe fait généralement son grand retour dans nos cuisines. Et boire un bon bol de soupe fumant, emmitouflée dans un plaid tout chaud, rien de tel pour se relaxer après une dure journée. Mais la soupe n’est pas seulement bonne pour le moral : pour la ligne aussi.

 

Les bienfaits du « régime soupe »

Quand on pense à la soupe, on pense forcément à un repas sain, léger, diététique, et nourrissant. Et ce n’est pas faux : la soupe est un plat qui cumule de nombreux avantages pour la santé et la silhouette…

  • Un repas 100% légumes. Aubergines, carottes, potirons, brocolis, navets, petits pois, pommes de terre, courgettes, tomates, céleris, poireaux, choux… La soupe, c’est « 5 légumes par jour », mais en un seul repas ! Ce qui nous permet de faire le plein de fibres, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.
  • Un repas 100% léger. Normal : dans une soupe il y a des légumes frais, de l’eau, du sel, et du poivre. Difficile de faire plus diététique non ? Et pour donner du goût à une soupe sans l’alourdir, plutôt que de miser sur la crème, on peut faire confiance aux épices et aux aromates !
  • Un repas 100% consistant. L’un des gros points forts de la soupe, c’est que même si elle est très peu calorique, elle constitue un repas rassasiant. En effet, l’eau est un aliment qui prend de la place dans l’estomac et donne rapidement l’impression d’être calée, et les fibres que contiennent les légumes sont réputées pour leur pouvoir rassasiant. Du coup, même quand on ne mange qu’un bol de soupe au cours du repas, on se sent repue.

Des arguments de poids, qui font que chaque année, de nombreuses femmes qui veulent maigrir et perdre leurs kilos en trop se laissent tenter par des régimes à base de soupe(s), dont la célébrissime diète « soupe aux choux ».

Retrouvez toutes nos recettes à moins de 200 calories.

Les limites de la soupe pour maigrir

Mais attention : ce n’est pas parce que la soupe est un repas peu calorique que l’on peut forcément maigrir durablement avec un régime à base de soupe(s). Voici d’ailleurs les principaux arguments des détracteurs du régime soupe.

  • La soupe apporte une satiété… partielle. En effet, même si la soupe est un repas qui cale, comme elle est liquide, elle est également diurétique. Du coup, on perd rapidement les bienfaits des vertus coupe-faim de l’eau.
  • Un repas vraiment nourrissant ? Le régime soupe est un régime monomaniaque assez strict, puisqu’il n’autorise (durant la première semaine du moins) à manger que de la soupe. Or une journée 100% soupe ne peut pas apporter plus de 900 calories à l’organisme par jour. Et pour rappel, une femme adulte a besoin de minimum 1200 calories par jour.
  • Un régime qui peut faire grossir. Eh oui : si l’on estime que les soupes ne sont pas suffisamment rassasiantes, on peut être tentée de les accompagner de pain-beurre. Un ajout de féculent et de graisses qui n’est pas vraiment top pour la ligne. Et si l’on se prive trop à table, on risque de se laisser tenter par des grignotages salés ou sucrés assez dévastateurs !
  • Attention : il y a soupe et soupe. En effet si, au lieu de faire des soupes maison, on achète des soupes industrielles dans le commerce, on ne va pas faire le plein de fibres et de minéraux, mais surtout de calories, de sel, et d’additifs. Mauvais plan !
  • Gare à l’effet yoyo. C’est sûr : quand on apporte à notre corps 800 ou 900 calories seulement par jour, on va forcément maigrir. Mais si ce régime drastique n’est pas combiné à un changement de nos mauvaises habitudes alimentaires, et que dès qu’on stoppe le régime soupe on se remet à s’alimenter comme avant, c’est mathématique : on va tout reprendre, et avec quelques kilos en prime. Aïe.

En conclusion : le régime soupe n’est ni plus ni moins qu’un régime hypocalorique ! Alors si l’on veut éviter de s’affamer avec un régime trop drastique, mieux vaut faire une cure de soupe, mais ajouter d’autres aliments comme des viandes maigres, des légumes, ou du poisson. Et après le régime, on ne saute pas sur un hamburger-frites : on se met au sport histoire de brûler des calories et d’éviter l’effet yoyo.

Pour éliminer les kilos en trop, découvrez le programme minceur Croq’Kilos !

10 aliments mauvais pour les dents

Un joli sourire, c’est quand même un gros atout quand on veut faire sa femme fatale. Et c’est vrai que pour arborer un sourire digne d’une pub Colgate, c’est quand même mieux d’avoir des dents en pleine santé. Mais bon, pas facile d’entretenir notre sourire au quotidien… Déjà parce qu’on ne réussit pas toujours à se brosser les dents 3 fois par jour (normal, on va pas ramener sa brosse à dents au boulot quand même!), et qu’on a quelques mauvaises habitudes qui ne font pas du bien à notre dentition (l’alcool, la cigarette, une alimentation pas vraiment équilibrée, etc. etc.).

Si on veut rectifier le tir, il serait peut-être intéressant de commencer par distinguer les aliments qui veulent du bien à notre sourire, et ceux qui ont une dent contre nous !

Dragibus, caramels mous, pâtes de fruits… Tout ça, c’est très bon, mais qu’est ce que ça colle au dent ! Souvent, après avoir mangé un caramel, on a l’impression qu’il nous en reste un peu entre les dents… Mais comme on ose pas aller trifouiller dans notre bouche à pleines mains, on laisse le caramel faire sa vie dans notre bouche.

Pas top : quand un bonbon collant reste en contact prolongé avec nos dents, c’est tout le sucre qu’il contient qui va rester en contact avec notre dent. Sucre qui va être transformé en acide, et abîmer la dent.

Les chips, ce n’est pas mauvais seulement pour la ligne : pour les dents aussi ! En effet, les biscuits apéritifs, en plus d’être très riches en lipides, contiennent également pas mal de sucre. Or c’est bien connu, le sucre ce n’est pas le meilleur ami de nos dents.

Parce que notre bouche contient des bactéries qui vont se nourrir du sucre qu’on avale et le transformer en acide. Acide qui va attaquer l’émail de nos dents, et les déminéraliser. Avec, comme conséquence bien connue, la fameuse carie !

Les jus de fruits industriels trop acides (ceux à base d’agrumes par exemple) sont peut être parfaits pour nous réveiller le matin, mais pour nos dents ce n’est vraiment pas ça. En effet, l’acidité est loin d’être la meilleure alliée des dents saines et fortes ! Logique, vu qu’elle peut causer l’érosion des dents en en abîmant l’émail, et provoquer des caries.

Alors si l’on est sensible des dents, mieux vaut boire son jus d’orange du matin à la paille, histoire que l’acidité ne se répande pas dans toute la bouche !

Les sodas ont un peu le même effet que les jus d’orange sur nos dents… en pire ! Eh oui : les sodas, c’est super acide à la base. Mais en plus, ils sont souvent très riches en sucres ; or le sucre est un élément qui va naturellement se transformer en acides quand il va rencontrer les bactéries présentes dans notre bouche.

Les sodas sont donc des véritables cocktails d’acides dans notre bouche, qu’il vaut mieux éviter pour garder des dents en pleine santé.

Les pastilles de menthe, on en a toujours dans notre sac : c’est super efficace pour donner une haleine fraîche à tout moment de la journée. Oui mais… elles ne veulent pas que du bien à notre bouche !

Comme on la garde assez longtemps en bouche, le sucre qu’elle contient a le temps de se répandre partout sur nos dents. Et du sucre qui reste dans notre bouche, c’est un régal pour les bactéries, qui ne vont pas manquer de le transformer en acides.
Alors si on a un petit bout de pastille de menthe qui reste bloqué dans le creux d’une dent, c’est notre émail qui va déguster…

Après avoir bu du vin rouge, on a souvent les dents qui se foncent et se colorent. Pas besoin d’en dire plus sur les effets dévastateurs du vin rouge sur nos dents blanches. Mais attention : le vin rouge n’est pas le seul vin à être mauvais pour nos dents !

Une étude américaine récente a montré que le vin blanc favorisait la fixation de la couleur des autres boissons si l’on en consommait après. Vin blanc + jus de tomate = aïe aïe aïe …
Cerise sur le gâteau : le vin est un alcool acide qui peut provoquer des caries !

Le café, c’est tout simplement l’ennemi numéro un des dents blanches ! En raison des pigments colorés qu’il contient, le café est un produit qui consommé régulièrement peut tacher nos jolies dents.

La solution pour éviter d’avoir des dents jaunes ou marrons à cause du café ? Boire de l’eau après avoir bu notre petit noir (ou se rincer la bouche), et se brosser les dents environ 25 minutes après avoir fini sa tasse de café.

On entend partout que le thé, c’est la boisson santé par excellence. C’est vrai, mais malheureusement pas pour nos dents…En effet, le thé est une boisson qui contient beaucoup de tanins (tout comme le café ou le vin), une substance qui est réputée pour laisser un dépôt sur les dents, et à long terme les tacher.

Mieux vaut donc privilégier les thés verts ou noirs, et surtout se brosser les temps après avoir bu du thé.

Le cumin, le curry, le curcuma ou encore le paprika sont des épices qu’on a toutes dans notre cuisine pour apporter saveurs et couleurs à nos plats. Petit bémol : si les épices colorent aussi vivement nos plats, elles peuvent également tacher nos dents avec tous leurs pigments…

Bon, même si les épices sont mauvaises pour nos dents, on ne va pas s’en passer pour autant, mais essayer de se brosser les dents rapidement après un plat épicé…

Quand on grignote toute la journée, quels que soient les aliments qu’on avale, ça ne va pas faire du bien à nos dents. Explication : quand on mastique, notre cerveau se prépare à digérer des aliments, et va donc faire augmenter l’acidité de la bouche pour que l’on puisse digérer les aliments plus facilement. Ensuite, la salive se met au travail pour faire diminuer l’acidité de notre bouche quand on a fini de manger.

Mais si on grignote toute la journée, la salive n’aura pas la possibilité de tenir correctement son rôle. Notre bouche restera acide, et les bactéries pourront s’y développer à loisir…

 

Muffins aux coquillettes et au jambon

Muffins aux coquillettes et au jambon

INGRÉDIENTS

  • Nb de personnes : 4
  • 125g de coquillettes
  • 2 oeufs
  • 125ml de lait écrémé
  • 100g de jambon blanc découenné et dégraissé
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • Préparation : 10 min
  • Cuisson : 30 min
    1. Préchauffer le four à 180°C (th.6).
    2. Faire cuire les coquillettes comme indiqué sur le paquet. Egoutter.
    3. Fouetter les oeufs, le lait, le sel et le poivre ensemble.
  1. Couper le jambon en très petits morceaux et l’ajouter à la préparation.
  2. Mélanger les coquillettes avec le reste.
  3. Verser la préparation dans les moules à muffins et enfourner pour 30 minutes environ.