Archive | 18 décembre 2019

4 astuces pour faire maigrir votre chat (oui, il est trop gros !)

Votre chat est trop gros, voire carrément obèse ? Il n’est malheureusement pas le seul. Beaucoup de félins, le plus souvent stérilisés et sédentaires, souffrent en effet de problèmes de poids. Et si niveau silhouette vous le préférez ainsi, sachez que comme pour nous, un surpoids chez l’animal peut entraîner des conséquences désastreuses pour son organisme (diabète, douleurs articulaires ou problèmes cardiaques). Mais vous l’aimez votre chat, n’est-ce pas ? Après tout, il vous accepte bien chez lui. Alors comment fait-on ?

Il convient généralement d’emmener votre animal voir un vétérinaire pour pallier ce souci d’obésité. Il pourrait par exemple vous conseiller une alimentation adaptée et vous informer sur les dosages à respecter. Mais sachez qu’il existe aussi des méthodes naturelles pour maintenir pépette en forme. Il vous lancera peut-être des regards tueurs, mais dites-lui que c’est pour son bien (on sait que vous parlez à votre chat).

1 — Régime Courgettes

En plus des croquettes, bien sûr. Vous pouvez également remplacer les friandises en lui donnant quelques morceaux de haricots verts cuits à l’eau. Pour rendre les légumes plus appétissants, n’hésitez pas à y ajouter une cuillère à café de jus de thon. En les mangeant, il se remplira l’estomac et fera moins d’allers/retours vers sa gamelle. Rappelons au passage qu’il est important de lui laisser de l’eau à volonté (les croquettes, ça déshydrate). Oui, je sais, les courgettes et haricots c’est un peu dur pour votre chat. Mais encore une fois, rien ne doit surpasser la bonne santé de votre animal.

2 — Placer des gamelles à différents endroits

Vous l’avez sans doute remarqué : à la maison, c’est votre chat qui commande. Vous êtes sur SON territoire et IL vous tolère. Lui vit sa vie de pacha tandis que vous trimez tous les jours au boulot pour lui payer à manger. Vous ne pensez qu’il pourrait faire quelques efforts ? Plutôt que de ne lui proposer qu’une seule gamelle, placez-en deux ou trois dans la maison. Mettez-en une en hauteur par exemple et cachez l’autre. Dans la nature, sa nourriture ne lui viendrait pas toute cuite dans la gueule (de toute façon, c’est ça ou les haricots).

3 — De l’exercice, encore de l’exercice

Disons-nous les choses honnêtement : votre chat est un vrai fainéant. Si petit il sautait partout, il passe aujourd’hui la plupart de son temps à dormir/manger/dormir/manger… Il va même jusqu’à feindre que sa gamelle est vide alors qu’elle est à moitié pleine. Bref, ça suffit. Sa nourriture est beaucoup trop riche pour que votre animal se laisse aller à ne rien faire. Et si vous preniez le temps de jouer avec lui ?

Pas besoin de vous ruiner à lui acheter des arbres à chat ou des peluches hors de prix (ce n’est pas donné ces trucs, hein ?), un simple carton suffit, ou de la ficelle et un bouchon de liège. Sinon, vous pouvez carrément lui lancer des balles en papier aluminium. L’important, c’est qu’il bouge ses grosses fesses. Et entre nous, ce n’est pas génial de jouer avec son chat ?

4 — La solution antistress

Comme pour l’Homme, le stress est également un facteur de prise de poids chez le chat. Il va avoir tendance à manger pour se rassurer. Faites alors confiance à Laurent Voulzy et au pouvoir des fleurs ou plus précisément aux fleurs de Bach avec le produit Rescue. Essayez de vous procurer un peu de cet élixir et mettez simplement 3 ou 4 gouttes dans sa gamelle d’eau. Vous verrez, votre chat va se détendre. Et vous aussi.

Furoncle : 7 remèdes naturels pour le faire disparaître

En plus de son aspect pour le moins dégoûtant lié à la rougeur et au pus jaunâtre au milieu, le furoncle a une sale manie : celle d’apparaître sur les zones cutanées de frottement. Du coup, cela le rend encore plus douloureux et favorise le gonflement des muqueuses lié aux infections cutanées. Fesses, épaules, dos, aisselles, pubis, cuisses et autres visages connaissent malheureusement trop bien cette infection. Voici nos astuces naturelles pour le soulager l’inflammation liée aux furoncles et surtout pour s’en débarrasser sans laisser de cicatrice ! Ces remèdes naturels inspirés des remèdes grand-mère facile vont agir un peu comme les classiques crèmes antibiotiques du dermatologue.

1) Avant les remèdes naturels, des conseils de base contre un furoncle

  • On pourrait être tenté d’utiliser des produits irritants en croyant bien faire. Pourtant, savons détergents et autres déodorants sont à éviter sur la zone affectée.
  • Veillez à toujours bien vous rincer et sécher après avoir pris un bain ou une douche.
  • Les frottements n’améliorent pas la situation. De fait, les vêtements trop serrés et sous-vêtements sont déconseillés, étant des facteurs favorisants. Préférez des vêtements plutôt amples afin de les éviter.
  • Il est contagieux et avoir une hygiène parfaite est donc crucial. Avant d’appliquer un traitement, il faut se laver les mains soigneusement et changez votre serviette chaque jour (à laver à haute température). La toilette et bonne hygiène doivent être quotidiennes. On vous conseille aussi de porter vos ongles courts.
  • Enfin, même si c’est tentant : ne le percez pas et évitez de trop le manipuler ou de le gratter pour éviter la contamination de la peau saine. Le drainer favoriserait la dissémination bactérienne (et une surinfection ou infection profonde à cause des germes). Aussi, cela laisserait de grosses lésions cutanées et cicatrices inutilement. Laissez votre système immunitaire et vos défenses faire tranquillement ce qu’elles ont à faire sans drainage !

Place aux traitements naturels pour un gros bouton très douloureux. La pustule, l’enflure et la suppuration n’ont qu’à bien se tenir ! Vous éviterez aussi la récidive et les complications si vous en avez à répétition sur la même zone.

2) Les huiles essentielles en remèdes naturels contre un furoncle

Il existe des huiles essentielles qui peuvent être d’une aide précieuse pour guérir plus rapidement cette affection douloureuse infectée :

  • Tout d’abord, il y a celle de lavande officinale ou vraie à appliquer sur le furoncle plusieurs fois par jour pour un effet antibactérien (trois fois par jour, ce serait parfait)
  • Celle de thym à linalol (thymus zygis est anti-infectieuse et antimycosique. Elle s’applique sur le furoncle matin et soir pendant une semaine.
  • Sinon, pensez à l’arbre à thé antiseptique en traitement local ! Utilisé comme remède, il combattra l’infection bactérienne. De plus, il agira naturellement pour apporter du soulagement avec ses vertus anti inflammatoires.

3) Une plante utile : la bardane

Elle permet d’empêcher le développement localisé des champignons et des bactéries, mais ne convient pas aux enfants et adolescents de moins de 15 ans. Il suffit de faire une infusion avec 5 g de feuilles séchées dans un litre d’eau bouillante. Laissez 10 minutes au tout pour infuser et buvez-en deux tasses par jour. Cela fait partie des remèdes naturels contre le furoncle purulent et infectieux qui va l’apaiser, l’atténuer et le traiter rapidement et efficacement.

4) Le bicarbonate

Vous pensiez qu’on pouvait écrire un article sans parler de bicarbonate ? Jamais de la vie, car il sait guérir tous les maux ou presque 😉 ! Faites une pâte composée de trois doses de bicarbonate pour une dose d’eau minérale. Couvrez le furoncle avec ce mélange et laissez poser 30 minutes. C’est à faire deux fois par jour jusqu’à ce que le furoncle ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

5) On se procure de l’argile illite

Vous vous demandez quel est le remède le plus efficace parmi tous les remèdes naturels anti furoncle dont on a parlé ? C’est sans doute pour l’argile verte qu’il faut opter, car elle permet une purification optimale de la zone. Il suffit de l’appliquer en cataplasme froid et de répéter les applications lorsque cela devient chaud pour désinfecter le furoncle.

Pour préparer un cataplasme, il faut mettre l’argile en poudre ou granules dans un pot en bois, grès ou porcelaine. Couvrez ensuite avec de l’eau pure et donnez un temps pour qu’un mélange ni trop épais ni trop fluide se fasse. Pour plus d’efficacité, rien ne vous empêche d’ajouter du jus de citron ou 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie ou officinale à votre mélange pour des effets plus antiseptiques. Tapissez un linge propre avec cette solution sur 2 à 3 cm en vous aidant d’une spatule. Posez le tout sur la zone à traiter (argile côté peau) et bandez le tout sans serrer excessivement. Cela devrait calmer rapidement l’inflammation et c’est un excellent remède pour la cicatrisation.

6) Le chlorure de magnésium en interne et en externe contre le furoncle

Diluez 20 g de chlorure de magnésium dans un litre d’eau. Vous pouvez imprégner une compresse avec ce mélange et l’appliquer sur le furoncle. En complément des compresses, vous pouvez en boire un verre matin et soir. Cela va agir pour soulager de l’intérieur votre furoncle, ce qui en fait l’un des meilleurs remèdes naturels contre l’irritation.

7) Les remèdes homéopathiques naturels contre un furoncle

Un pharmacien pourra aussi vous aiguiller vers un remède homéopathique. Les remèdes naturels homéopathiques contre le furoncle lié à l’infection bactérienne du follicule pilo-sébacé (follicullite) sont en effet variés. La base, c’est 5 granules de Putrescinum 4 CH chaque matin. Par ailleurs, vous pouvez prendre 5 granules trois trois par jour de Hepar Sulfur 4 CH au prémices du bouton pour le faire mûrir plus vite. Enfin, Hepar Sulfur 15 CH (5 granules chaque matin) est celui qui permettra de vous accompagner sur la voie de la guérison lorsqu’elle débute.

Si tout cela ne vous aide pas, voyez rapidement un professionnel de santé spécialisé en dermatologie ou non pour obtenir un diagnostique et traitement médical adapté. En effet, les germes à l’origine du furoncle peuvent être différents staphylocoque doré (Staphylococcus aureus), streptocoque, etc., ce qui rend le traitement compliqué !

Eau oxygénée : Les 13 meilleures astuces à connaître

On a plutôt l’habitude d’utiliser cette solution aqueuse incolore en tant  que désinfectant et antiseptique pour désinfecter une plaie. Pourtant ce produit peut servir à bien d’autres usages bluffants que la simple désinfection des petites plaies superficielles avec des utilisations telles qu’enlever les taches, blanchir les dents ou pour le blanchiment des vêtements, notamment du linge blanc. Votre bouteille de peroxyde d’hydrogène multi usages ne vous quittera plus de si tôt ! Beauté, cuisine, nettoyage etc. Pure ou diluée, l’eau oxygénée va vous suivre dans toutes vos sessions d’entretien de la maison.

1) Pour des pieds plus doux et sans champignons ou mycose

Dans un récipient peu profond ou sur un chiffon, mélangez une part d’eau avec une part d’eau oxygénée et laissez vos pieds en profiter pendant minimum 20 min de ce bain anti mycoses.

2) Pour éclaircir les cheveux de manière très efficace sans produits chimiques

Dans un pulvérisateur, faites un mélange de 50% d’eau et 50% d’eau oxygénée. Mélangez ces deux ingrédients et chaque matin, pulvérisez ce mélange sur vos cheveux, passez un coup de peigne et laissez sécher à l’air libre.

3) Pour nettoyer toutes les surfaces

Utilisez ce produit avec une éponge pour nettoyer simplement et efficacement le frigo. Redoutable !

Utilisez le aussi pour nettoyer le plan de travail ou la planche à découper (en rinçant bien après), surtout après une préparation qui a mis le bazar et tout sali. Vous pouvez en mettre dans un pulvérisateur et l’utiliser sur toutes les surfaces que vous voulez assainir puis frotter avec un chiffon.

Les toilettes

Versez de l’eau oxygénée dans les toilettes et avec la brosse, mélangez un peu avec l’eau et propagez bien le mélange partout. Laissez poser 20min, frottez et tirez la chasse. Vos toilettes sont propres et brillants !

Pour une tache sur le tapis

Mettez du peroxyde d’hydrogène sur la tache puis de l’eau chaude et frottez avec un chiffon. Cela devrait enlever la tache. Comme vous le verrez plus bas, cela marche aussi sur les taches de sang !

Pour retrouver des joints de carrelage propres et blancs

Il suffit d’appliquer de l’eau oxygénée sur les joints et de frotter jusqu’à retrouver une blancheur étincelante et détacher tout ce beau monde ! Aucune moisissure n’y résiste et pour faciliter son application, vaporisez-la généreusement sur les zones à traiter. Cela marche aussi bien que le percarbonate de soude ou le vinaigre blanc pour blanchir les joints. Et en plus, c’est sans danger et cela ne causera pas d’irritation des voies respiratoires ou de la peau. Sa toxicité est nulle du fait de sa décomposition rapide au contact de l’air (c’est la raison pour laquelle il faut l’utiliser tout de suite une fois qu’elle sort du flacon !).

Pour nettoyer la vaisselle

Vous pouvez l’utiliser pour nettoyer vos plats à la main si vous rincez bien après. Mais c’est surtout une super idée si vous n’avez plus de produit pour le lave-vaisselle. Vous pouvez aussi booster votre produit pour le lave-vaisselle en ajoutant de l’eau oxygénée. Vos plats seront tout propres et étincelants. Son effet désodorisant stoppera aussi les odeurs fortes qui grouillent dans l’évier.

Pour nettoyer l’aquarium

Plutôt que d’acheter un nettoyant spécial, frottez les parois avec un chiffon imbibé. Pour finir le nettoyage rincez ensuite précautionneusement.

4) Un autre bon usage de l’eau oxygénée : désinfecter les éponges

Pour tuer les bactéries indésirables, laissez vos éponges immergées dans de l’eau bien chaude et de l’eau oxygénée.

5) En dentifrice blanchissant

Formez une pâte avec du bicarbonate de soude et utilisez cela comme un dentifrice normal. Attention de ne pas faire cette astuce trop souvent pour ne pas abîmer l’émail. Vous pouvez faire un mélange où vous allez diluer avec des quantités égales d’eau et d’eau oxygénée pour faire un bain de bouche, veillez juste à ne pas l’avaler, car son ingestion n’est pas conseillée. En plus, ce genre de bains de bouche est toujours un plus pour améliorer son haleine.

6) Contre les moisissures dans la maison

Dans la pièce concernée par les risques de moisissures, mettez de l’eau oxygénée dans votre humidificateur d’air et laissez-le faire tout le travail !

7) L’eau oxygénée, un produit miracle contre l’acné et les boutons

Pour tuer la bactérie qui cause le bouton, mettez un peu d’eau oxygénée sur un coton. Ensuite, appliquez cette compresse sur la zone à problème. Puis, laissez agir tranquillement. En usage externe, cela permet de faire profiter à la peau de ses effets désinfectants et antiseptiques. D’où l’effet réducteur sur les boutons en complément des soins de la peau !

8) Gel antibactérien pour les mains

Pour bien désinfecter vos mains par exemple après une longue journée et un passage dans les transports en public, frottez vos mains avec de l’eau oxygénée avant de vous nettoyer les mains avec de l’eau savonneuse comme à votre habitude. Ainsi, il ne restera aucune bactérie suite à ce lavage des mains grâce à son pouvoir bactéricide. En période d’épidémie de grippe ou de gastro, cela ne peut que faire du bien de prendre ce type de précaution pour inhiber l’action des virus et microbes et avoir une peau saine !

9) Des vêtements blancs vraiment blancs

Verser du peroxyde d’hydrogène dans votre machine avec la lessive habituelle gardera vos linges blancs super éclatants. Vos serviettes blanches ou rideaux victimes d’une décoloration redeviendront comme neuves sans avoir besoin d’eau de javel !

C’est aussi un super détachant ! Si vous avez un problème avec une tache de sang sur un vêtement suite à une blessure, procédez aux premiers soins puis utiliser vite ce liquide qui nettoie. Pour ce faire, testez l’application d’un chiffon imbibé d’eau oxygénée sur la tache. Traitez jusqu’à disparition totale de la tache. Même chose pour les taches jaunes tenaces liées à la transpiration !

10) Blanchir les ongles

Il ne marche pas que pour le blanchiment dentaire ! Vous pouvez en mélanger avec de l’eau et faire un bain pour vos ongles pendant quelques minutes. Le dosage est un peu aléatoire, il faut juste que cela baigne bien donc quelques cuillères de chaque suffiront. Ici, n’hésitez pas à laisser tremper un peu pour un blanchissement optimal des ongles jaunis.

Vous pouvez aussi faire une pâte ou en mettre sur un chiffon que vous frotterez directement sur les ongles.

11) Contre les otites et les infections de l’oreille

Vous l’aurez compris, il fait des merveilles en application cutanée ! Quelques gouttes dans l’oreille peuvent lutter contre les bactéries et empêcher l’infection de s’aggraver. C’est un bon traitement pour retrouver des oreilles saines.

12) L’eau oxygénée pour faire un rinçage les fruits et légumes

Ici, cela va permettre de retirer les germes, les pesticides et les produits chimiques présents sur les fruits et légumes qui sortent du réfrigérateur. De fait, mélangez de l’eau avec de l’eau oxygénée et rincez vos légumes avec ce mélange. Rincez ensuite à l’eau froide avec soin.

13) Contre les aphtes

Comment ça marche ?

1. Munissez-vous d’un coton-tige et d’eau oxygénée. Si on vous a toujours dit de ne pas consommer n’importe comment les produits du placard à pharmacie, nous vous autoriserons cette fois-ci à une exception.

2. Trempez l’extrémité du coton-tige dans le flacon d’eau oxygénée et appliquez-le ensuite sur votre aphte rapidement : pas la peine de vous barbouiller l’intérieur de la bouche et les muqueuses saines.

3. Répétez deux ou trois fois dans la journée. L’aphte devrait disparaître dans les 24 heures qui suivent l’application.

Surveillez également votre alimentation : la consommation fréquente de produits irritants tels que les noix ou les chewing-gums sont souvent à l’origine des aphtes.

Blanchir le linge : 7 astuces pas chères vraiment géniales

Le temps passe et le linge fonce. Loin du blanc éclatant des premiers jours, la couleur obtenue avec les lavages et les aléas de la vie ne fait guère rêver. Il existe dans le commerce des produits blanchissants, mais souvent, ils contiennent des azurants optiques qui donnent tout de suite un sentiment de linge éclatant, mais qui sont très irritants et peuvent provoquer des réactions allergiques. Ne parlons même pas des produits à base de chlore qui apportent également leur lot d’irritations et de la javel qui est un vrai poison pour l’Homme et la planète. Plutôt que d’avoir recours à ces solutions chimiques pour blanchir votre linge, testez d’abord les produits que vous avez à la maison : résultats garantis en préservant les peaux les plus sensibles!

Utilisez le citron pour blanchir le linge

Astuce 1 :

Dans une grande bassine, mettez une bonne quantité de citron et ajoutez-y de l’eau bien chaude. Laissez votre linge y reposer toute une nuit et lavez-le normalement le matin suivant avec votre détergent à lessive. L’avantage de cette technique est que vous pouvez la réaliser à nouveau si vous n’avez pas réussi à obtenir la blancheur souhaitée la première fois : le citron ne présente aucun problème pour votre linge. Les draps, rideaux, les serviettes et tout le linge de maison sont dingues de cette solution de grand-mère on ne peut plus classique ! D’ailleurs, du temps du lavage à la main dans des bassines d’eau avec des copeaux de savon de Marseille ou du savon noir (bien avant l’arrivée du lave-linge), on le connaissait déjà.

Astuce 2 :

Vous pouvez aussi ajouter une tasse de jus de citron à votre machine (directement dans le tambour) au moment du rinçage et laisser sécher au soleil. En effet, sécher le linge blanc et les vêtements blancs au soleil est un moyen très efficace de chasser les effets ternes tenaces liés au jaunissement causé par le temps et les taches jaunes sous les aisselles dues à la transpiration. Par contre, on l’évitera avec les vêtements noirs !

Et pourquoi pas du vinaigre blanc?

Mélangez une tasse ou une demi-tasse de vinaigre blanc distillé à votre lessive et lavez votre linge normalement. Si vous souhaitez blanchir certaines zones seulement, vous pouvez vous contenter de vaporiser le vinaigre sur la zone en question (col, aisselle…).

Optez pour le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium)

Astuce 1 :

Ajoutez une demi-tasse de bicarbonate à votre lessive ordinaire pour en faciliter l’action et permettre de mieux dissoudre les taches tenaces sur les habits ou les sous-vêtements et favoriser le blanchiment. En plus, cette poudre blanche biodégradable si utile pour l’entretien de la maison aidera à désodoriser efficacement vos tissus et les débarrasser définitivement des mauvaises odeurs.

Astuce 2 :

Faites une pâte avec de l’eau et du bicarbonate. Appliquez sur les taches et laissez agir puis mettez en machine.

Choisissez l’eau oxygénée à 3 % (ou peroxyde d’hydrogène) pour blanchir votre linge

Ce javellisant sans aucun chlore ajouté à votre détergent ordinaire peut réellement blanchir le linge. Environ une demi-tasse suffira de celui qui fait partie des meilleurs agents de blanchiment pour tous les vêtements et t-shirts de couleur blanche !

Testez le liquide vaisselle écologique

Ajoutez un quart de tasse à votre lessive ordinaire pour obtenir l’effet blanchissant escompté. Ce ne sera peut-être pas plus blanc que blanc comme avec les autres solutions, les cristaux de soude, quelques petits cachets d’aspirine ou du percarbonate de soude (ou percarbonate de sodium), mais cela va raviver le linge et détacher du coton blanc sans l’abîmer. En plus, c’est un bon dégraissant multi-usages !

Avec tout cela, plus besoin de blanchisseur ou d’une dose de lessive liquide ou de lessive en poudre à l’oxygène actif pour du linge de lit ou un vêtement blanc éclatants ! Et surtout, ces produits ménagers plus naturels sont sans danger, écologiques, non toxiques et doux avec les peaux fragiles et le linge délicat.

Bouton de chaleur : 6 astuces pour s’en débarrasser

On est beaucoup à adorer le soleil et la chaleur, attendant patiemment le retour des beaux jours pour en profiter. Néanmoins, notre peau ne partage pas nécessairement notre attrait pour ces choses-là. Du coup, elle ne se gêne pas pour nous le faire savoir en développant notamment un bouton de chaleur çà et là. Après avoir été protégée par les vêtements pendant des mois, la peau redécouvre en effet la chaleur. Or, elle s’accompagne de sueur qui bouche les pores et les glandes sudoripares. Ce problème est inesthétique, mais également assez embêtant lorsque cela gratte comme de l’urticaire (souvent pas qu’un peu). Que faire ? Voici toutes nos astuces simples et malignes pour que ces éruptions cutanées prenant la forme de petits boutons rouges non contagieux soient de mauvais souvenirs. En effet, même si ces imperfections ne sont pas sans rappeler les boutons de varicelle, il s’agit ici d’une affection bénigne ne laissant pas de cicatrices ou de taches si on en prend bien soin !

1) La prévention contre le bouton de chaleur

On sait que la chaleur cause les boutons, il est donc important de faire en sorte de moins transpirer, notamment en limitant les activités physiques. Porter des vêtements légers, amples et des tissus en matières naturelles sera non seulement plus confortable, mais permettra aussi à la peau de respirer. Vous pouvez aussi prendre dune douche tiède courte pour vous rafraîchir. Attention, on évite l’eau froide qui risque de faire monter la température du corps en réaction, mais une eau fraîche peut passer ! Niveau alimentation enfin, on se tourne vers les acides gras essentiels qui aident à réduire les risques de phénomènes inflammatoires.

2) Une fois que l’on remarque la première apparition de boutons de chaleur…

Malgré la prévention, des boutons sont apparus ? Adoptez quelques bons gestes comme éviter de trop couvrir la zone affectée pour lui laisser le loisir de sécher et de rester sèche et veillez à la protéger de la chaleur (ombre…). Vous pouvez avoir recours à des compresses froides pendant une dizaine de minutes avant de bien sécher et recommencez l’application toutes les deux heures si vous en avez la possibilité.

3) Les bons soins

Il existe un certain nombre de produits que vous pouvez appliquer sur votre peau (propre et sèche de préférence).

  • Sachez qu’une peau bien hydratée et nourrie est une peau qui respire et c’est aussi un paramètre à prendre en compte. Pour ce faire, vous pouvez utiliser de l’huile de jojoba qui n’est pas grasse et qui ressemble au sébum de la peau. D’ailleurs, les peaux grasses ou sujettes à l’acné l’adorent.
  • Le gel d’aloe vera est excellent pour apaiser et hydrater une peau sèche. Avec lui : plus de démangeaisons ! Son effet rafraîchissant est également addictif quand il fait chaud, il faut bien le dire. En plus, il se garde très bien au frigo pour un effet frais plus efficace (avec une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée !). Par contre, il peut parfois causer une allergie cutanée et une irritation. Si vous faites une réaction allergique, arrêtez son utilisation. Heureusement, les problèmes de peau liés à l’aloe vera sont très rares !
  • Si vous avez du gel de calamine, il aura le même effet que le l’aloe vera sur vos boutons alors ne vous en privez pas.
  • Avec ses antioxydants, le thé vert aide la peau à être en forme et à être hydratée. Vous pouvez en vaporiser sur votre peau et laisser sécher. Notez que les autres types de thés font aussi l’affaire, mais ils sont moins efficaces que le thé vert qui reste roi en la matière.

4) Le bicarbonate de soude

Cette poudre est très utile ici ! Vous pouvez l’appliquer directement sur les zones à traiter (ou le faire avec du talc). Si vous prenez des bains, ajoutez-y du bicarbonate pour soulager votre peau et vite réduire les inflammations désagréables. L’avoine peut aussi être ajoutée dans l’eau du bain si vous en avez. En effet, il a des propriétés hydratantes et apaisantes imbattables ! Aucune rougeur ou démangeaison ne lui résiste.

5) Débouchez vos pores

Utilisez du vinaigre de cidre ou du jus de citron frais de préférence (ou en bouteille) chaque jour pour prendre soin des pores de la peau. Attention, le citron est photosensibilisant (ce qui signifie qu’il ne fait pas bon ménage avec le soleil) ! On ne l’applique pas avant d’aller s’exposer et une utilisation nocturne est donc conseillée. Si vous l’utilisez quand même en journée, rincez avec grand soin !

6) L’exfoliation douce pour une peau douce et des pores bien débouchés

Dans un bol, versez 3 cuillères de poudre de noix de votre choix ou une cuillère de marc de café additionnée de deux cuillères d’avoine et ajoutez 6 cuillerées d’eau et une autre d’huile d’olive pour protéger la peau. Mélangez bien et massez votre peau avec en douceur, le but n’est pas de décaper. Les vésicules et rougeurs ne feront pas un pli !

Restent les risques d’attraper un coup de soleil ou de souffrir de transpiration excessive. Mais là aussi, grand-mère a les solutions naturelles tout comme pour les frottements de cuisse ! Avec tout cela, vous ne craindrez plus votre prochaine exposition au soleil et les désagréments liés à la forte chaleur estivale 😉

La vidéo :

<img src= »https://i.ytimg.com/vi/ID/hqdefault.jpg » alt= » » width= »480″ height= »360″>

<iframe title= »Bye Bye BOUTON de CHALEUR ! Tout savoir pour les éviter et s'en débarrasser – #196″ width= »662″ height= »372″ src= »https://www.youtube.com/embed/nN8gyvWIvGw?feature=oembed » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen></iframe>