Archive | 6 novembre 2019

Le moelleux au chocolat sans beurre ni sucre

Envie d’une petite gourmandise au chocolat sans culpabiliser ? Suivez notre recette gourmande sans beurre ni sucre !

Vous avez toujours rêvé de manger des gâteaux au chocolat sans prendre un gramme ? C’est possible ! La rédac vous a concocté la recette idéale pour vous faire plaisir sans culpabiliser. Le secret ? Il y en a plusieurs. Le sucre est remplacé par 20 g de miel, plus sain, au fort pouvoir sucrant mais en petite dose, et le beurre est remplacé par la compote sans sucres ajoutés afin de garder un gâteau avec une texture moelleuse. C’est parti pour la recette !

Ingrédients :

2 oeufs

20 g de miel

100 g de compote

1 cac de levure chimique

100 g de farine

200 g de chocolat noir

Préparation :

1. Faire fondre le chocolat au bain marie avec le beurre.

2. Mélanger les oeufs avec le miel, la compote puis ajouter le mélange beurre et chocolat.

3. Verser la farine et la levure.

3. Disposer la préparation dans les moules à muffins.

4. Enfourner 12 minutes à 180°, c’est prêt !

Ils se dégustent parfaitement lorsqu’ils sont tièdes…

La recette du Napolitain maison pour retomber en enfance

Le Napolitain est le biscuit de votre enfance ? Voici une recette pour le faire à la maison !

Voici une recette délicieuse pour réaliser un Napolitain maison : il s’agit d’une base de gâteau au chocolat avec une ganache et un délicieux glaçage surmonté de pépites de chocolat. Allez-vous craquer ? Nous, c’est déjà fait !

Pour 8 / 10 personnes

Temps de repos : 1 heure et 15 minutes

Temps de cuisson : 1 heure

Ingrédients pour la recette du Napolitain maison :

– 250g de farine

– 200g de sucre en poudre

– 200g de beurre

– 1/2 sachet de levure

– 4 œufs

– 1/2 cuillère à café de poudre de vanille en poudre

– 2 cuillère à soupe de cacao

– 150g de chocolat noir

– 12cl de crème liquide

– 160g de sucre glace

– Eau

– Vermicelles en chocolat

Étapes de la recette du Napolitain maison :

Pour les gâteaux :

– Préchauffer le four à 180°C

– Faire fondre le beurre au micro-ondes. Réserver le à température ambiante

– Dans un saladier, mélanger les œufs et le sucre avant de verser le beurre fondu

– Incorporer progressivement la farine et la levure

– Diviser dans différents bols la pâte en trois portions égales

– Ajouter le cacao dans une portion de pâte

– Mélanger la poudre de vanille dans les deux autres portions de pâte

– Beurrer le moule et verser dedans la pâte au cacao

– Enfourner et cuire pendant 15 minutes

– Démouler et laisser refroidir le premier biscuit

– Faire de même avec les deux autre pâtes

Pour la ganache :

– Couper le chocolat en petits morceaux.

– Faire chauffer la crème liquide dans une casserole ou au micro-ondes.

– Verser la crème chaude sur le chocolat et mélanger pour obtenir une ganache lisse et homogène

– Laisser refroidir complètement

Pour le montage :

– Découper les biscuits afin qu’ils soient bien plats et de la même taille

– Sur un plat, poser un biscuit à la vanille sur un plat puis y étaler de la ganache au chocolat

– Déposer le biscuit au cacao sur le biscuit vanille recouvert de ganache et y étaler de la ganache à nouveau

– Ajouter le deuxième biscuit à la vanille

– Faire prendre au réfrigérateur pendant 15 minutes.

Le glaçage :

– Mettre le sucre glace dans un récipient

– Ajouter l’eau en très petites quantités tout en mélangeant afin d’obtenir un mélange souple mais pas trop liquide

– Étaler le glaçage à la spatule et parsemer de vermicelles au chocolat

– Laisser prendre au réfrigérateur pendant une heure

L’astuce

Vous pouvez rajouter quelques gouttes de citron dans le glaçage pour apporter un petit goût différent.

Comment faire une mayonnaise allégée ?

Découvrez trois recettes gourmandes pour faire une sauce mayonnaise maison et délicieuse. Version light, citronnée ou aux herbes, vous trouverez forcément celle qui vous convient !

À l’approche de l’été, on mange des barbecues, des salades et des petits sandwich à foison lors des apéritifs et des pique-nique. Mais souvent, on retrouve beaucoup de mayonnaise dans ces préparations. Aujourd’hui, on vous propose trois recettes pour réaliser une mayonnaise allégée, une autre au citron ou aux herbes. De quoi donner un petit coup de boost à cette sauce traditionnelle !

Mayonnaise allégée

1 oeuf entier

5 cl d’huile

1 yaourt grec

1 cac de moutarde

sel, poivre

Battre au fouet l’oeuf avec la moutarde, ajouter l’huile pour faire une émulsion puis le yaourt. Ajouter le sel, le poivre. Battre au fouet le jaune d’oeuf avec la moutarde puis l’huile pour faire une émulsion.

Mayonnaise aux herbes

1 jaune d’oeuf

20 cl d’huile de tournesol

1 cac moutarde

sel, poivre

1 cas d’herbes de Provence

Battre au fouet l’oeuf avec la moutarde, ajouter l’huile pour faire une émulsion. Ajouter le sel, le poivre et les herbes ! Pour une mayonnaise qui ira avec du poisson ou des crevettes, vous pouvez remplacer les herbes par l’aneth ! 

Mayonnaise au citron

1 jaune d’oeuf

20 cl d’huile de tournesol

1 cac moutarde

sel, poivre

½ citron pressé

Battre au fouet l’oeuf avec la moutarde, ajouter l’huile pour faire une émulsion. Ajouter le sel, le poivre et le jus de citron ! Ajouter directement le zeste pour une mayonnaise bien citronnée ! 

4 aliments faux-amis à proscrire si vous voulez perdre du poids

Produits allégés, boissons light, salades industrielles.. On identifie ces faux-amis qui vous ne vous aideront pas dans la perte de poids.

Les produits allégés

Qui dit moins de gras dit forcément produits de substitution pour préserver le goût et la texture des produits allégés. En plus de certains additifs, on peut retrouver dans la composition de ces produits un ajout significatif de sucre, de fibres d’amidon ou de gélifiants, ce qui n’est pas sans impact sur le poids.

Les boissons light

Les boissons light ne font pas grimper la glycémie. Le cerveau reçoit néanmoins un signal sucré lors de la consommation de ces boissons. Ce signal entraine une légère sécrétion d’insuline, une hypoglycémie dans les heures qui suivent et donc l’envie de consommer des aliments sucrés.

Les salades industrielles 

Les plats préparés sont souvent très riches et les salades industrielles n’échappent pas à la règle. Certaines peuvent être aussi caloriques qu’un cheeseburger. Les sauces, les charcuteries, les croûtons ou encore le fromage sont sur le banc des accusés. On leur reproche également une forte teneur en sel et en additifs. Rien ne vaut une salade maison sans produits modifiés et avec une sauce à l’huile d’olive et au citron. Vive le régime crétois !

Le faux beurre

Les beurres allégés ont une influence sur votre taux de cholestérol du fait de leur contenance en acides gras. La sanction est double : ces acides gras augmentent le taux de mauvais cholestérol et font en même temps baisser le taux du bon cholestérol. Mieux faut consommer un bon beurre que de multiplier les beurres allégés.

Tian de tomates et courgettes au thym

INGRÉDIENTS

  • Nb de personnes : 6
  • 1 kg de tomates
  • 1 kg de courgettes
  • 3 oignons
  • thym effeuillé
  • huile d’olive
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 60 min
  1. Nettoyez les tomates et les courgettes.
  2. Coupez-les en fines rondelles.
  3. Epluchez et coupez les oignons en rondelles.
  4. Préchauffez le four à 210°C.
  5. Placez les rondelles de tomates, de courgettes et d’oignons en les alternant dans un plat allant au four huilé.
  6. Versez un filet d’huile d’olive par dessus.
  7. Parsemez de thym, salez et poivrez.
  8. Enfournez pendant 1 heure, en appuyant sur les légumes en cours de cuisson avec le dos d’une cuillère (pour qu’ils rendent du jus).
  9. Servez bien chaud

Pourquoi faut-il vérifier l’étiquette avant d’acheter de l’eau en bouteille ?

Quelques conseils afin d’apprendre à décrypter les étiquettes des bouteilles d’eau en plastique. Certains types de plastique à usage alimentaire contiennent en effet des substances toxiques pouvant altérer la santé.

Le plastique fait partie intégrante de notre quotidien: on le retrouve partout dans les rayons de nos grandes surfaces. Cependant, ce matériau n’est pas toujours sans danger. Voici quelques informations afin de décrypter au mieux les étiquettes de bouteilles en plastiques la prochaine fois que vous irez faire les courses.

PET ou PETE

C’est le type de plastique le plus utilisé dans le monde. Cette appellation désigne les bouteilles strictement jetables, c’est-à-dire qu’elles ne doivent être utilisées qu’UNE SEULE FOIS. Elles peuvent laisser s’échapper des métaux lourds ainsi que d’autres produits chimiques qui peuvent nuire à l’équilibre hormonal. Réutilisées, elles laissent s’échapper un grand nombre d’éléments alcalins ainsi qu’un grand nombre de bactéries.

HDP ou HDPE

Ce type de plastique ne libère presque aucune substance nocive. C’est le type de plastique fortement recommandé par les spécialistes pour la mise en bouteille. C’est également le type de plastique le plus respectueux de la nature, puisqu’il peut être recyclé à presque 100%.

Rigide, il est utilisé en général pour conditionner du lait, des produits de nettoyage, pour emballer des jouets et pour fabriquer certains sacs en plastique.

PVC ou V

Les objets fabriqués avec ce matériau libèrent au moins deux types de produits chimiques dangereux, qui sont répertoriés comme étant des perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire ayant une influence néfaste sur le système hormonal.

Ce type de plastique est doux et élastique. Il est la plupart du temps utilisé pour stocker de l’huile végétale et pour fabriquer des jouets. Il peut également être utilisé pour fabriquer des blisters (emballage plastique souple), pour revêtir des fils d’ordinateur et fabriquer des éléments de plomberie. Cependant, les experts déconseillent d’acheter les aliments emballés dans du PVC et conseillent de trouver d’autres alternatives.

PS (Polystyrène)

Ce type de plastique est souvent utilisé pour fabriquer des tasses (de café, par exemple) ainsi que des boîtes pour les fast-food. Cependant, lorsqu’il est réchauffé, il libère des substances dangereuses. Il est également peu recommandé pour garder des aliments et des boissons chaudes.

PC (ou plastique commun sans autres indicateurs)

Le polycarbonate est considéré comme étant le type de plastique le plus dangereux. Il est pourtant utilisé dans la production de bouteilles destinées à contenir de l’eau et dans la production de divers emballages alimentaires. C’est cependant une erreur lourde de conséquences à long terme que de l’utiliser comme conteneur à aliments, puisqu’il libère du Bisphénol A; substance désignée comme étant un perturbateur endocrinien. Cette substance bloque en effet la production d’œstrogène, hormone indispensable au développement des caractères sexuels secondaires féminins notamment.

Ces informations concernant les différents types de plastiques sont également valables pour tous les autres conteneurs alimentaires disponibles sur le marché. A nous d’être alors vigilants afin d’éviter les dégâts sur la santé à long terme.