Archive | 27 novembre 2019

Gâteau au chocolat et aux pommes

gateau-chocolat-pommes

Recette de gâteau au chocolat et aux pommes (pour 4 personnes)

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Pelez, épépinez et coupez les pommes en fins quartiers.
  3. Dans une poêle, faites-les dorer avec 30 g de beurre et un peu de sucre.
  4. Beurrez un moule à gâteau rectangulaire.
  5. Faites un caramel avec 150 g de sucre et un filet d’eau dans une poêle.
  6. Versez-le dans le moule et disposez les quartiers de pommes dessus.
  7. Faites fondre le chocolat avec le beurre restant.
  8. Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
  9. Fouettez les jaunes d’œufs avec le reste de sucre.
  10. Ajoutez le chocolat et la farine.
  11. Ajoutez les blancs d’œufs et une pincée de sel.
  12. Versez cette préparation sur les pommes et placez au four pendant 30 minutes.
  13. Démoulez et servez ce délicieux gâteau au chocolat tiède.

Ingrédients

  • 6 pommes
  • 3 œufs
  • 200 g de chocolat à dessert
  • 200 g de sucre
  • 200 g de beurre
  • 90 g de farine
  • Sel

Équipement

  • Une poêle
  • Un moule à gâteau rectangulaire

Recette : Gratin de chou-fleur

Gratin de chou-fleur

Recette de Grand-mère

Pour 4 personnes – Préparation : 25 min – Cuisson : 45 min

  1. Préchauffer le four à 210°C (th.7).
  2. Laver et prélever les sommités du chou-fleur.
  3. Dans une casserole d’eau salée, cuire le chou-fleur.
  4. Dans une casserole, faire juste fondre le beurre à feu doux, ajouter la farine. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène et cuire 3 minutes à feu doux (sans coloration). Laisser refroidir.
  5. Dans une autre casserole, porter le lait à ébullition. Le verser progressivement sur le roux blanc refroidi.
  6. Mélanger à l’aide d’un fouet. Porter à ébullition 5 minutes environ tout en mélangeant. Assaisonner. La sauce doit épaissir progressivement, elle devient onctueuse et nappante.
  7. Beurrer un plat à gratin.
  8. Disposer le chou-fleur, les œufs durs sur le dessus et verser la béchamel.
  9. Saupoudrer d’emmental râpé.
  10. Cuire 25 minutes. Le dessus doit être gratiné. Dégustez aussitôt ce délicieux gratin.

Ingrédients

  • Un chou-fleur
  • 60 g de beurre demi-sel
  • 3 œufs
  • 100 g de farine de riz
  • 100 g de farine de maïs
  • 50 g de fécule de maïs
  • ½ c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 40 cl de lait demi-écrémé
  • 1 pincée de sel
  • Emmental râpé

Équipement

  • Deux casseroles
  • Un fouet
  • Un plat à gratin

Sauce au poivre rapide

Comment faire une sauce aux poivres ?

La sauce au poivre est délicieuse pour accompagner vos plats ! Elle apporte une petite touche d’élégance aux tournedos par exemple. Cette sauce est souvent servie dans les bistrots chics, elle s’apprécie aussi à la maison. Découvrez la recette de grand-mère pour faire une sauce au poivre rapide.


Recette sauce au poivre pour 4 personnes

  1. Écrasez le cube dans une coupelle à l’aide d’une fourchette (mettre de côté).
  2. Faites fondre le beurre dans une casserole.
  3. Ajoutez-y aussitôt la farine et fouettez continuellement pendant quelques minutes.
  4. Versez l’eau froide, le cube écrasé, le vinaigre balsamique et le poivre.
  5. Continuez de mélanger jusqu’à ce que le mélange s’épaississe.
  6. Réajustez en sel et en poivre selon vos goûts.
  7. Mettez la crème fraîche. Mélangez.
  8. Servez aussitôt.

Ingrédients

  • Un cube de bouillon de bœuf ou volaille
  • 60 g de beurre
  • 30 g de farine
  • 40 cl d’eau
  • 1 c. à café de vinaigre balsamique
  • 1 c. à soupe de crème fraîche semi épaisse
  • 1/2 c. à soupe de poivre mignonnette (poivre concassé gris ou blanc)

Équipement

  • Une casserole
  • Une cuillère en bois
  • Un fouet

Accompagnements : Viande de bœuf (tournedos, faux filet), magret de canard, pommes de terre, frites …

Verrues : 4 remèdes de grands-mères

Femme qui a une verrue au pied.

Comment soigner des verrues avec des remèdes de grand-mère ?

Nos grands-mères utilisaient des remèdes naturels pour faire disparaitre les verrues. En voici quatre qui devraient vous permettre d’éviter les solutions douloureuses à l’azote.

Le vinaigre de cidre

Connu pour ses multiples propriétés, le vinaigre de cidre occupe une place de choix dans les remèdes de grand-mère. Ainsi, pour éradiquer une verrue, imbibez un coton de ce vinaigre que vous appliquerez directement sur l’indésirable. Maintenez le coton avec un sparadrap. Changez quotidiennement le coton. Au fil des jours, la verrue va grossir, noircir et enfin tomber.

L’écorce de citron jaune

L’écorce du citron jaune correspond à la partie blanche de la peau. Conjuguée au vinaigre blanc, cette solution antiseptique ramollit la peau après application afin de faire disparaître la verrue. Pour ce faire, retirez la peau du citron puis coupez-la en petits morceaux. Déposez les morceaux obtenus dans un bol de vinaigre blanc. Laissez baigner pendant 72 heures. Passé ce délai, mettez un petit morceau d’écorce mariné sur la verrue puis maintenez en place à l’aide d’un sparadrap. Laissez agir pendant toute une nuit. Renouvelez ce traitement tous les soirs jusqu’à disparition de la verrue plantaire.

L’ail

Particulièrement efficace pour lutter contre les verrues plantaires, l’ail est un antimycosique et antiviral reconnu. Coupez l’ail frais en deux et déposez la partie coupée directement sur la verrue en la fixant avec un sparadrap ou un bandage. Laissez agir pendant 48 heures, puis renouvelez l’opération durant quelques semaines.

La banane

Si vous ne le saviez pas, la peau de banane regorge de vertus insoupçonnées. Appliquez la partie blanche directement sur la verrue et maintenez-la avec du sparadrap pendant 3 bonnes heures. Changez la peau de banane quotidiennement jusqu’à ce que la verrue se soit volatilisée.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter du vinaigre de cidre.

Recette pour faire un grog au rhum

Comment faire un grog au rhum ?

Le grog adoucit la gorge et aide à lutter contre la grippe ainsi que le rhume, car il permet de se réchauffer et provoque ainsi la transpiration. Une transpiration abondante éliminera les toxines plus rapidement.

Recette du grog au rhum

  1. Faites chauffer l’eau et versez-la dans une tasse.
  2. Ajoutez-y éventuellement du rhum brun ambré.
  3. Pressez-y le jus de citron et ajoutez-y le miel.
  4. Touillez avec le bâton de cannelle (si vous optez pour la cannelle en poudre, touillez avec une cuillère).
  5. Coupez une rondelle de citron et laissez-la immergée dans le grog.

Ingrédients

  • 200 ml d’eau
  • 1 c. à soupe de rhum brun ambré (facultatif)
  • 1 c. à soupe de miel
  • Le jus de 1/2 citron
  • 1 bâton de cannelle ou 1 c. à café de cannelle en poudre
  • Une rondelle de citron

Équipement

  • Une tasse
  • Une casserole
  • Une cuillère

Les conseils

  • Il est fortement déconseillé de boire un grog au rhum si vous prenez des médicaments.
  • Vous pouvez préparer ce grog sans alcool, il sera tout aussi efficace.
  • L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter du miel bio.

2 remèdes naturels pour soulager une crise de foie

Ce que l’on appelle la “crise de foie” peut se traduire par différents symptômes allant de simples brûlures d’estomac aux vomissements, en passant par des douleurs abdominales. Mais ces symptômes peuvent également s’expliquer par un dysfonctionnement au niveau de la vésicule biliaire.

Le radis noir

Qu’il s’agisse du foie ou de la vésicule, le radis noir est idéal pour traiter le problème. Il tonifie le foie et réduit le cholestérol. On peut le consommer en jus à réaliser soi-même (dont il faudra boire une cuillère à soupe de 2 à 6 fois par jour) ou bien sous forme d’ampoules que l’on achète en pharmacie. Au bout de quelques semaines votre vésicule devrait retrouver toute sa tonicité.

L’artichaut

Ensuite l’artichaut est également efficace pour rétablir la fonction biliaire. Il augmente la sécrétion de bile quand elle diminue et la réduit si elle est trop importante. De plus il stimule l’élimination rénale. Il faut placer 40 grammes de feuilles d’artichaut dans un litre d’eau puis porter l’ensemble à ébullition et maintenir l’eau frémissante pendant 7 minutes avant de filtrer et d’en boire une tasse deux fois par jour.

Comment bien congeler ses aliments ?

Pour congeler des aliments de façon efficace il existe quelques règles à respecter.

Avant toute chose, sachez que certains aliments ne doivent pas être placés au congélateur: salades, concombres, crudités, endives, oeufs, yaourts et fromages frais.

Pour les autres, commencez par vérifier que votre congélateur se trouve à une température située entre – 18 et – 20 degrés Celsius.

Ensuite pour gagner de la place dans le congélateur veillez à chasser l’air emprisonné dans les contenants, et ne les remplissez pas au maximum car une fois congelés leur volume peut augmenter.

Quant aux boîtes utilisées, préférez celles qui sont réutilisables ou sans BPA, en réservant les sachets en plastique aux petites portions. D’ailleurs il est recommandé de multiplier ces portions réduites et de les étiqueter avec leur date. De plus une fois décongelés il faut consommer les aliments dans de brefs délais et ne jamais les recongeler.

Puis il existe des pratiques à respecter en fonction de la nature des aliments. 
S’agissant des poissons et des coquillages il faut d’abord les rincer, les vider, puis les gratter. Ne les conservez pas plus de 6 mois. 
Pour les plats faits maison ne les congelez qu’une fois qu’ils ont refroidi et sachez que leur durée de conservation maximale est de 4 mois. En revanche vous pouvez garder les viandes jusqu’à 8 mois. 
S’agissant des fruits et légumes, mettez-les au congélateur une fois prêts à l’emploi, c’est à dire au préalable lavés puis découpés. Pour une meilleure conservation il faut les blanchir 2 minutes à l’eau bouillante puis les rincer à l’eau froide. Vous pourrez ainsi les conserver jusqu’à 10 mois.

Enfin pour les aromates, rincez, essorez et ciselez-les. Si vous le souhaitez mélangez-les à de l’huile d’olive et versez le tout dans des bacs à glaçons. De cette façon vous pourrez les garder au congélateur pendant 10 mois.

Engrais naturel : 4 recettes pour prendre soin de son jardin

Comment fabriquer un engrais naturel ?

Et si vous donniez un petit coup de fouet à vos légumes, plantes et fleurs, en leur apportant un peu d’engrais naturel ? Voici une sélection de fertilisants que nos grands-mères utilisaient pour fortifier leurs plantations.


La consoude : une plante herbacée aux multiples pouvoirs

Riche en potassium et en azote, cette plante pourra venir à votre secours pour traiter vos pommes de terre et ce, de deux manières différentes. En application directe dans la terre, il suffira de parsemer les rangs des pommes de terre de quelques feuilles que l’on aura pris soin d’enfouir de quelques centimètres. En purin, la décoction de consoude aidera à la fortification et à la croissances des vos plantes et légumes.

Recette du purin de consoude : faites macérer pendant 1 à 2 semaines 1 kg de feuilles de consoude très fraîches, dans 10 litres d’eau de pluie. Mélangez régulièrement et laissez agir jusqu’à ce que l’eau devienne noire et qu’un dépôt se soit fait au fond du récipient. Une fois votre purin prêt, le dosage de celui-ci doit représenter un rapport de 10% de purin pour 90 % d’eau (1 litre de purin pour 9 litres d’eau).

Le marc de café : toujours à portée de main

Le marc de café est également un excellent engrais ! Il vous permettra d’une part de protéger vos plantes et semis des insectes ou autres nuisibles et contribuera à la croissance de vos plantations d’autre part. Mettez ce fertilisant naturel directement au pied d’un plan de légumes ou d’une plante.

L’ortie : excellentes propriétés nutritives

Le purin d’ortie est un excellent fertilisant conférant beaucoup de résistance aux plantes. Avec des propriétés nutritives très importantes, les feuilles d’orties sont également de très bons agents actifs pour votre compost. Après avoir procédé à la macération des feuilles d’orties, selon la même recette que pour le purin de consoude, vous diluerez 2 litres de purin dans 10 litres d’eau. Procédez ensuite à l’arrosage de vos plantations directement à leur pied en veillant à ne pas déposer plus de 1 litre de purin d’orties par m².

Les algues vertes séchées : la force marine

Les algues vertes apportent des oligo-élements qui revitalisent et protègent vos plantes. Après avoir récupéré des algues vertes, laissez-les se décomposer sous la forme d’un tas environ une semaine. Leur fermentation produit une forte odeur nauséabonde, mais vous pourrez étaler ce petit matelas directement au pied de vos plants. Après un repos de 3 jours, retournez la terre et attendez à nouveau 3 jours avant de renouveler l’opération 2 à 3 fois.

7 astuces pour nettoyer les joints

Comment nettoyer les joints de la salle de bain ou du carrelage ?

Vos joints de salle de bains sont noirs ou moisis ? Voici 7 astuces de grands-mères pour les nettoyer et les blanchir.

Le blanc de Meudon

Mélangez 100 g de blanc de Meudon avec 4 c. à soupe d’eau. Appliquez cette potion sur les joints de la salle de bains et laissez agir pendant 1 heure. Frottez ensuite avec une brosse à dents. Rincez à l’eau claire.

La pierre d’argile

Mouillez simplement votre éponge et imbibez-la d’argile blanche. Frottez les joints, puis rincez à l’eau claire.

Les cristaux de soude

Munissez-vous d’une vieille brosse à dents. Mélangez ensuite 125 g de cristaux de soude avec 60 cl d’eau chaude et nettoyez les joints avec cette solution. Attention, n’oubliez pas de porter des gants et des lunettes de protection pour manipuler les cristaux de soude.

Le bicarbonate de soude

Mélangez 4 c. à soupe de bicarbonate de soude avec 10 cl de vinaigre blanc dans un vaporisateur. Attention ça mousse ! Vaporisez le nettoyant sur les joints et laissez agir pendant 24 heures, frottez puis rincez.

Le percarbonate de soude

Diluez 15 g de percarbonate de soude dans 100 ml d’eau très chaude. Mélangez jusqu’à dissolution. Appliquez cette lotion sur les joints de carrelage. Laissez agir pendant 1 heure minimum, puis frottez avec une brosse à dents. Rincez abondamment.

Le vinaigre blanc

Dans un récipient, mélangez 1 c. à soupe de liquide vaisselle avec 1 grand verre de vinaigre blanc. Imbibez une brosse à dents de ce mélange avec laquelle vous frottez vos joints de salle de bains. Laissez agir 10 minutes puis rincez à l’eau claire.

Le citron salé

Trempez 1/2 citron dans du gros sel et frottez directement vos joints de salle de bains. Laissez agir 15 minutes et rincez à l’eau claire.

Où acheter ?

Sur Internet : acheter du Blanc de Meudon, acheter de la pierre d’argile, acheter des cristaux de soude, acheter du bicarbonate de soude, acheter du percarbonate de soude, acheter du vinaigre blanc.

Quels sont les bienfaits de l’Aloe vera ?

Les vertus de l’Aloe vera sont nombreuses que ce soit pour notre peau ou pour nos intestins.

Pour la peau il sert en usage externe en raison de ses vertus hydratantes, apaisantes et cicatrisantes, car il stimule la production de nouvelles cellules. Ses principes actifs pénètrent jusqu’au derme et l’hypoderme et activent la microcirculation. L’Aloe vera est donc recommandé pour les peaux fatiguées et déshydratées.

Mais il peut également apaiser les douleurs liées à une exposition prolongée au soleil, aux brûlures, mais aussi aux ampoules et piqûres.

Appliqué sur les cheveux secs et les cuirs chevelus pelliculaires il sera également d’une grande utilité.

Au niveau interne l’aloe vera facilite la digestion. Il régule le transit grâce à son effet laxatif. Si vous souffrez de gaz, ou de digestion difficile n’hésitez surtout pas à en consommer. Il permet d’équilibrer le métabolisme car il est très riche en nutriments et stimule par ailleurs les défenses immunitaires. En cas de fatigue ou de stress il devrait vous redonner de l’énergie. Pour cela effectuez une cure de 3 semaines.

Vous pouvez vous procurer de l’aloe vera dans le commerce sous forme de gel, de crème ou de boisson. Mais vous pouvez également le cultiver vous-même ! Il faut pour cela acheter chez un horticulteur un pied que vous mettrez dans votre maison (et non dans votre jardin) près d’une fenêtre. Après 4 ans il vous fournira la pulpe nécessaire. Il faudra alors couper une feuille et la fendre dans le sens de la longueur pour collecter la pulpe. Vous pourrez l’utiliser aussitôt ou la conserver quelques jours au froid.