Pourquoi faut-il vérifier l’étiquette avant d’acheter de l’eau en bouteille ?

Quelques conseils afin d’apprendre à décrypter les étiquettes des bouteilles d’eau en plastique. Certains types de plastique à usage alimentaire contiennent en effet des substances toxiques pouvant altérer la santé.

Le plastique fait partie intégrante de notre quotidien: on le retrouve partout dans les rayons de nos grandes surfaces. Cependant, ce matériau n’est pas toujours sans danger. Voici quelques informations afin de décrypter au mieux les étiquettes de bouteilles en plastiques la prochaine fois que vous irez faire les courses.

PET ou PETE

C’est le type de plastique le plus utilisé dans le monde. Cette appellation désigne les bouteilles strictement jetables, c’est-à-dire qu’elles ne doivent être utilisées qu’UNE SEULE FOIS. Elles peuvent laisser s’échapper des métaux lourds ainsi que d’autres produits chimiques qui peuvent nuire à l’équilibre hormonal. Réutilisées, elles laissent s’échapper un grand nombre d’éléments alcalins ainsi qu’un grand nombre de bactéries.

HDP ou HDPE

Ce type de plastique ne libère presque aucune substance nocive. C’est le type de plastique fortement recommandé par les spécialistes pour la mise en bouteille. C’est également le type de plastique le plus respectueux de la nature, puisqu’il peut être recyclé à presque 100%.

Rigide, il est utilisé en général pour conditionner du lait, des produits de nettoyage, pour emballer des jouets et pour fabriquer certains sacs en plastique.

PVC ou V

Les objets fabriqués avec ce matériau libèrent au moins deux types de produits chimiques dangereux, qui sont répertoriés comme étant des perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire ayant une influence néfaste sur le système hormonal.

Ce type de plastique est doux et élastique. Il est la plupart du temps utilisé pour stocker de l’huile végétale et pour fabriquer des jouets. Il peut également être utilisé pour fabriquer des blisters (emballage plastique souple), pour revêtir des fils d’ordinateur et fabriquer des éléments de plomberie. Cependant, les experts déconseillent d’acheter les aliments emballés dans du PVC et conseillent de trouver d’autres alternatives.

PS (Polystyrène)

Ce type de plastique est souvent utilisé pour fabriquer des tasses (de café, par exemple) ainsi que des boîtes pour les fast-food. Cependant, lorsqu’il est réchauffé, il libère des substances dangereuses. Il est également peu recommandé pour garder des aliments et des boissons chaudes.

PC (ou plastique commun sans autres indicateurs)

Le polycarbonate est considéré comme étant le type de plastique le plus dangereux. Il est pourtant utilisé dans la production de bouteilles destinées à contenir de l’eau et dans la production de divers emballages alimentaires. C’est cependant une erreur lourde de conséquences à long terme que de l’utiliser comme conteneur à aliments, puisqu’il libère du Bisphénol A; substance désignée comme étant un perturbateur endocrinien. Cette substance bloque en effet la production d’œstrogène, hormone indispensable au développement des caractères sexuels secondaires féminins notamment.

Ces informations concernant les différents types de plastiques sont également valables pour tous les autres conteneurs alimentaires disponibles sur le marché. A nous d’être alors vigilants afin d’éviter les dégâts sur la santé à long terme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.