3 remèdes pour soulager une tendinite

TendiniteComment soulager une tendinite ?

Sportif ou sédentaire, personne n’est à l’abri d’une inflammation du tendon, dont la douleur peut être plus ou moins sévère. Dans le jargon médical, cette inflammation se nomme la « tendinite ». Voici quelques astuces de grand-mère pour les soulager.

La gaulthérie couchée pour réduire l’inflammation

La gaulthérie couchée est un arbuste très répandu en Chine comme en Amérique. Sur cet arbuste, pousse des baies rouges ainsi que des feuilles vertes. Les feuilles de l’arbuste sont connues pour leurs vertus antalgiques et anti-inflammatoires. Elles sont, par conséquent, de véritable atout pour soulager les tendinites, les lumbagos ainsi que pour faire baisser la fièvre.

Diluez 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée avec une cuillère à soupe d’huile végétale (huile d’olive, de macadamia ou d’arnica). L’application se fait par massage délicat sur la zone douloureuse. Posologie : deux- trois fois par jour jusqu’à amélioration.

Cette huile essentielle est contre-indiquée aux personnes épileptiques, allergiques à l’aspirine ou sous traitement anticoagulant. Usage externe uniquement. Ne pas l’utiliser à l’état pur, toujours la diluer. Interdite aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

L’arnica : une plante miraculeuse

L’arnica est bien connue des parents. Dès que l’enfant se fait une bosse, les parents appliquent une couche de pommade à base d’arnica pour soulager le traumatisme bénin. Cette pommade est un indispensable des trousses de pharmacie. Saviez-vous que ses propriétés anti-inflammatoires comme antalgiques pouvaient être utilisées pour soulager les tendinites ? S’il est possible d’appliquer de la pommade, nous vous recommandons aussi le massage à base d’huile végétale d’arnica et d’huile essentielle d’hélichryse. La préparation se fait comme suit :

L’application se fait localement sur la zone douloureuse deux fois par jour.

L’huile essentielle Hélichryse italienne est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, et aux enfants de moins de 6 ans (sauf usage localisé cutané et ponctuel à partir de 12 mois). Interdite en voie interne sans l’avis d’un médecin.

L’argile verte : un prodige de la nature

Le cataplasme d’argile verte est, certainement, l’une des plus grandes astuces de nos grands-mères. Il est possible d’acheter directement des préparations à base d’argile en magasin bio. Toutefois, vous pouvez aussi préparer vous-même cette solution miracle :

  • Versez de l’argile verte dans un récipient en plastique (3-4 cuillères à soupe).
  • Couvrez l’argile avec de l’eau (1 petit volume d’eau pour faire deux centimètres de hauteur au dessus de l’argile).
  • Réservez pendant 2 heures sans mélanger.
  • Ajustez avec de l’eau ou de l’argile pour avoir une pâte homogène.

La préparation étant prête, mettez l’argile sur une compresse stérile ou un linge propre (en couche épaisse de 2 à 3 cm) pour l’appliquer directement sur la tendinite. Mettez un bandage pour un meilleur maintien. Durée de pose : 60 minutes. Recommencez l’opération si nécessaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.