Archive | 9 janvier 2012

GRAND DIJON. Les travaux du tram, une phase décisive

A partir du lundi 9 janvier, la rue Saint-Exupéry à Chenôve sera fermée à la circulation, à hauteur de la rue Lamartine. Un plan de déviation sera alors mis en place au même moment, donnant accès au centre commercial et autres commerces par le secteur ouest de la rue. Ce chantier, nécessaire à la continuité de la pose des rails et à la reprise de la chaussée, se déroulera sur 9 semaines.

 

Informations complémentaires sur les accès et travaux au 0 800 13 20 13.

Beyoncé Knowles est maman d’une petite fille !

Beyoncé et Jay-Z assistent à la finale Hommes de Roland-Garros le 6 juin 2010 : leur complicité éclate sous le soleil

Bébé se sera fait attendre, mais il a finalement pointé le bout de son nez… Il, ou plutôt elle.

La chanteuse Beyoncé a, en effet, donné naissance à une petite fille prénommée Ivy Blue. La princesse du R’n’B et son époux Jay-Z, de son vrai nom Shawn Carter, ont accueilli avec fierté leur premier enfant, ce samedi 7 janvier, rapportent nos confrères américains de E! News, rapidement relayés par la presse du monde entier.

C’est à l’hôpital privé Lenox Hill de New York qu’elle a mis au monde le nourrisson, après avoir été admise à la clinique tard dans la soirée de vendredi.

La presse américaine révèle que, pour l’occasion, elle a réservé l’intégralité du quatrième étage de la clinique pour la modique somme de 1,3 million de dollars, sous le pseudonyme d’Ingrid Jackson. Aucun détail quant au poids et à la taille du bébé n’a, pour l’heure, été dévoilé.

Rapidement, la chanteuse qui fêtait son trentième anniversaire il y a peu a été félicitée par son amie Rihanna sur Twitter : « Bienvenue dans ce monde, princesse Carter ! Love. Tata Rih »

Rappelons que Beyoncé avait choisi une façon originale d’annoncer sa grossesse au mois d’août dernier. A l’occasion de la gigantesque cérémonie des MTV Video Music Awards, à Los Angeles, elle avait révélé attendre son premier enfant sur le tapis rouge, au micro de MTV, avant de se produire sur la scène du Nokia Theater, le même soir, se caressant son ventre à la fin de sa prestation live.

Tout au long de sa grossesse, de nombreuses rumeurs ont fleuri sur Internet, affirmant que Beyoncé aurait porté un faux ventre et fait appel à une mère porteuse pour la mise au monde de cet enfant.

Tom Selleck : Le retour du moustachu le plus célèbre de la télé

Tom Selleck sur le plateau de tournage de la série Blue Blood le 9 décembre 2011 à New York

Les amateurs et amatrices de moustache seront ravis d’avoir des petites nouvelles du plus célèbre des moustachus, Tom Selleck !

Il y a un peu plus d’un an maintenant, nous vous annoncions que Tom Selleck reprenait du service dans une série où il était question de famille et de police, une série baptisée Blue Blood diffusée sur CBS.

Un an plus tard, la série est un petit succès et la performance du comédien de 66 ans n’y est pas pour rien. Tom Selleck a laissé de côté les chemises hawaïenne et la Ferrari clinquante de Magnum pour un costume plus sobre de chef de la police new-yorkaise père de trois enfants, tous impliqués d’une manière ou d’une autre dans les rouages de la justice. Un rôle de père taciturne et appliqué qui plait à l’acteur, peu habitué à ce genre de rôle : « C’est amusant d’être le patron. C’est drôle aussi de jouer un patriarche, un papa. Ca me plait énormément. Il y a peu de bons pères à la télévision. »

Blue Blood fait la part belle aux relations familiales, alors que les deux fils du moustachu, dont l’un deux est interprété par Donnie Wahlberg, sont policiers et la fille assistante du procureur. Des fonctions qui ne manqueront pas de susciter quelques tensions au sein de la famille. « C’est une série qui se focalise sur les personnages, c’est ce que je recherche en tant qu’acteur. Et les spectateurs apprécient beaucoup les relations entre les membres de la famille. »

C’est donc un retour au premier plan pour Tom Selleck qui depuis l’arrêt de la série Magnum il y 23 ans avait joué les guests dans quelques séries comme Friends ou The Closer et participé à quelques longs métrages qui n’auront pas marqué le public… Une série annoncée sur M6 pour la saison 2011-2012.

Gracie Carvalho : Le Brésil dévoile ses charmes naturels… et sensuels

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho, brésilienne aux formes parfaites pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho, sensuelle, pause pour la nouvelle collection Next

Regard félin, Gracie Carvalho pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho, charmante et charmeuse, pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Gracie Carvalho sensuelle et envoûtante pause pour la nouvelle collection Next

Chausser vos maillots de bains, n’oubliez pas la crème solaire et suivez le guide avec la belle Gracie Carvalho… Ne perdez pas de vue ses courbes envoûtantes, et découvrez toutes les merveilles que possèdent le Brésil. De longes jambes fuselés, un regard félin et un petit sourire mutin pour vous entraîner au fin fond de la jungle amazonienne.

Mais lorsque votre guide présente la dernière collection de lingerie et de maillots de bain de la marque Next, c’est avec les yeux fermés que l’on pourrait suivre la douce Gracie Carvalho. Petit gabarit de la maison des Anges de Victoria’s Secret affichant 1,74 m sous la toise, la belle brunette de 21 ans passe sans encombres de la lingerie sexy au maillots de bain moulant, pour le plaisir du regard… et de l’exotisme !

Françoise Christophe : La grande comédienne est morte…

La comédienne Françoise Christophe est décédée dimanche après-midi dans un hôpital parisien à l’âge de 88 ans, a annoncé à l’AFP sa soeur, la comédienne Paule Emanuele. Françoise Christophe a fait beaucoup de théâtre et quelques rôles au cinéma aux côtés de Jean Marais ou de Jean Gabin.

Née à Paris en février 1923, elle étudie sous la direction de René Simon avant d’intégrer le Conservatoire. Elle obtient de petits rôles au cinéma avant de décrocher son premier rôle d’envergure dans « Fantomas » de Jean Sacha, en 1946, où elle interprète une princesse.

Elle est pensionnaire à la Comédie Française pendant deux ans (1948-1950), interprétant Musset ou Giraudoux, avant d’occuper très souvent l’affiche de la Comédie des Champs-Elysées.

Cette femme au très beau regard avait notamment incarné l’amoureuse de Jean Marais dans Nez de cuir d’Yves Allégret en 1951, puis la belle-fille de Jean Gabin dans Les grandes familles en 1958. Elle a aussi côtoyé Jean-Paul Belmondo et Alain Delon dans Borsalino de Jacques Deray en 1970.

Physique altier, grand regard clair, elle joue souvent des femmes de caractère, comme l’infirmière inflexible de Vol au-dessus d’un nid de coucou, ou des aristocrates élégantes, pétillantes d’esprit.

« Dieu merci, je n’ai jamais eu un physique d’ingénue », disait-elle à l’âge de soixante ans. « En vieillissant, je pense que je pourrais jouer les ravissantes vieilles dames », ajoutait cette coquette. Elle passe allègrement de la comédie au drame. « Dès que je peux jouer un rôle contemporain éloigné de toute ressemblance avec moi-même, je suis ravie », confiait-elle en 1990.

« Blonde, sensuelle, emportée, moqueuse, fragile, chatoyante, parfois un peu maléfique, elle peut aussi se révéler implacable, burlesque ou folle à ses heures, au gré de ses trasvestissements », disait d’elle un critique, tandis qu’un autre évoque le timbre de sa voix qui avait « cette gravité propre à annoncer les catastrophes ».

« Depuis l’âge de onze ans, je rêvais d’être comédienne. Je fais ce métier avec bonheur, chaque générale est une fête », disait-elle dans les années 1980, malgré un trac qui la faisait arriver très tôt au théâtre avant chaque représentation.

Entre 2003 et 2005, elle s’était aussi fait remarquer dans les sketchs humoristiques Chez maman, diffusés par Canal+ dans l’émission 20H10 pétantes présentée par Stéphane Bern et Ariel Wizman , où elle interprétait une mère dissertant sur les problèmes du monde avec ses deux enfants déjantés. Elle était exceptionnellement drôle dans ces sketchs !

Pour son dernier rôle au cinéma, en 2008, elle jouait la mère de Gérard Depardieu dans Hello goodbye de Graham Guit.