Archive | 5 février 2020

La recette du mug cake cookie : le goûter fondant qui se prépare en moins d’une minute

Un petit plaisir prêt en quelques minutes ça vous dit ? Découvrez notre recette gourmande de mugcake cookie !

Le mugcake, c’est un gâteau minute dans une tasse qui cuit au micro-ondes ! Si on a envie d’un petit goûter rapide et délicieux, le mugcake est la solution ! En plus, il n’y a pas de vaisselle : on mélange tous les ingrédients dans la tasse, on passe une minute au micro-ondes et hop, on obtient un gâteau fondant et tout chaud en moins de deux ! Le goûter parfait à déguster sur le canapé devant un bon film !

Le mugcake, on le trouve souvent au chocolat, mais à la rédac, on adore sa version cookie ! Et surtout, on a la main lourde sur les pépites de chocolat ! Pour donner une texture plus croquante, ajoutez des noisettes ou des amandes !

Ingrédients:

  • 15 g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 oeuf
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 2 cuillères à soupe de pépites de chocolat
  • 1 sachet de sucre vanillé.

Préparation:

1. Mélanger l’oeuf et le sucre dans la tasse.

2. Ajouter le sucre vanillé et la farine, la vanille et les pépites de chocolat.

3. Remuer jusqu’à obtention d’une texture homogène.

4. Placer la tasse 1 minute au micro-ondes à forte puissance.

C’est prêt, il ne reste plus qu’à déguster !

Recette : le banana bread moelleux aux pépites de chocolat

Vous avez des bananes un peu trop mûres ? Essayez notre délicieuse recette de banana bread pour ne pas les gaspiller et vous régaler !

Le banana bread, c’est la recette anti-gaspi par excellence ! Si vous avez des bananes qui sont bien mûres dans votre frigo, cette recette est parfaite pour les utiliser et vous faire un bon goûter. Plus les bananes sont mûres, plus le goût de votre gâteau sera intense.

Pour rendre cette recette plus saine, vous pouvez utiliser de la farine de seigle. À vous de jouer !

Ingrédients :

3 bananes

2 oeufs

80 g de farine

100 g de purée d’amande ou de beurre de cacahuète

2 cas de miel

1 sachet de levure

50g de pépites de chocolat

50g de noix/ noisettes/ amandes

Préparation :

1. Ecraser les bananes et mélanger avec l’oeuf, le miel puis la purée d’amande.

2. Ajouter la farine, la levure et mélanger pour obtenir une préparation bien homogène

3. Concasser les noix et ajouter les pépites de chocolat à la préparation

4. Enfourner 30 minutes à 180° dans un moule à cake

4 légumes qui contiennent du sucre

Aussi étonnant que cela puisse paraître, certaines légumes contiennent du sucre ! On vous dit lesquels !

Le sucre ne se cache pas uniquement dans les fruits, les plats industriels, les féculents ou les pâtisseries.

Certains légumes contiennent du sucre, c’est à dire qu’ils ont un index glycémique très élevé. Lorsque vous allez consommer cet aliment, votre taux de glycémie (donc de sucre) va augmenter très rapidement, mais aussi très vite redescendre. Cela signifie que vous aurez donc un  » coup de pompe « , des fringales etc. De plus, plus le taux de glycémie est fort, plus vous aurez du mal à éliminer tout ce sucre absorbé.

  • Indice glycémique bas : de 10 à 35
  • Indice glycémique moyen : de 35 à 50
  • Indice glycémique élevé : de 50 à 100

Ces 5 légumes ont un indice glycémique assez fort. Cela signifie que si vous voulez les consommer en jus ou en salade, il faudra les associer avec des aliments complets et riches en fibres pour avoir un repas équilibré. Misez donc sur les oléagineux et les légumineuses.

  • Le navet : 85
  • Le potiron : 75
  • Le panais : 85
  • La carotte cuite : 85

Pour les autres légumes, vous pouvez les déguster les yeux fermés ! Rappelez-vous qu’il est préférable de déguster les légumes lorsqu’ils sont crus, leurs bienfaits nutritionnels seront plus développés !

Recette : on vous explique comment faire du beurre maison !

On vous explique comment réaliser votre beurre maison !

Rien de plus simple que réaliser un beurre maison ! Il vous faudra de la crème fraîche, un batteur et un peu de patience. Vous obtiendrez un beurre frais et tendre que vous pourrez utiliser dans toutes vos préparations, gâteaux, cuisson ou juste sur une bonne tartine de pain de campagne. Vous pouvez aromatiser votre beurre avec des herbes, des baies, des zestes pour avoir une préparation originale et adaptée à vos recettes. Le bonheur réside dans la simplicité, non ?

Ingrédients :

30 cl de crème fraîche

1 cac de fleur de sel

1 cas d’herbes

Préparation :

1. Pour faire du beurre maison, il suffit de battre le beurre pendant 15 minutes au fouet électrique. Selon la puissance de votre batteur, cela peut prendre un peu plus de temps.

2. Au fur et à mesure, des petites particules de beurre vont commencer à se détacher au milieu d’un liquide.

3. Disposer un saladier avec un torchon propre et filtrer le beurre. Vous obtenez une belle motte !

4. Pour aromatiser votre beurre, vous pouvez ajouter des aromates et des herbes à la préparation ! Aneth, fleur de sel, sel rose de l’Himalaya, baies… Laissez parler votre créativité !

Ne jetez pas l’eau du beurre : vous pouvez l’utiliser comme une crème fraîche dans des pâtes, un risotto ou une purée.

5 aliments qui ne doivent jamais être congelés

oici 5 aliments qui ne doivent jamais passer par la case congélateur ! On vous explique lesquels et pourquoi.

Congeler ses aliments est très pratique pour éviter de gaspiller des restes ou pour gagner du temps pour la préparation du repas. Toutefois, certains produits n’ont pas leur place dans le congélateur. En effet, leur forte contenance en eau ou leur mauvaise réaction au froid ne permet d’utiliser ce processus. On vous explique tout !

1. Les crudités

Exit les tomates et les concombres dans le congélateur ! Ces légumes gorgés d’eau résistent très mal aux basses températures. En effet, au moment d’être décongelés, ils ne pourront pas être épluchés. De plus, leur texture risque d’être difficile à consommer.

2. Les oeufs

Les oeufs ne peuvent pas être congelés. En effet, un oeuf cru risquerait d’exploser. Un oeuf dur aura absorbé toute l’eau accumulée et sa une texture assez particulière. Il est préférable de les garder dans un endroit frais.

3. Les fromages à pâte molle

Les fromages durs peuvent être congelés mais ce n’est pas le cas des fromages à pâte dure comme le Brie ou le Maroilles qui vont absorber toute l’eau et perdront non seulement leur forme mais aussi leur texture.

4. Les légumes et les fruits en conserve

Si vous souhaitez congeler vos fruits ou légumes en conserve, assurez vous de bien les sortir de votre contenant. L’aluminium rouille et risque de détériorer votre produit. De plus, les fruits et légumes en conserve sont gorgés d’eau et risquent de ne pas bien se tenir après décongélation.

5. Les pommes de terre

Les pommes de terre doivent être conservées à température ambiante, idéalement loin de la lumière. En effet, leur forte contenance en amidon va accélérer le processus de vieillissement au contact du froid si elles sont crues. Mais si les pommes de terre sont cuites, vous pouvez les congeler sans problème !

5 astuces pour masquer un bouton

5 astuces pour masquer un bouton
Un repas trop copieux, un bouleversement hormonal ou un vilain virus, et c’est la fête de la pustule : les boutons s’en donnent à cœur-joie, sabotant moral et confiance en soi. Pas question de se laisser abattre ! S’il n’existe pas de miracle pour faire disparaître un bouton, Fourchette & Bikini vous livre tous ses secrets pour le masquer efficacement.

1.Avant de masquer, on traite

Pas question de camoufler un bouton sans assainir la peau au préalable, le phénomène ne ferait qu’empirer. Si la peau est déjà maquillée, on la démaquille soigneusement… Dans le cas contraire, on se contente de la nettoyer avec une lotion spéciale. Ensuite ? On traite ! Nombre de sérums sont conçus pour une application locale et ultra-ciblée, sous forme de stylos : ils assainissent, assèchent, traitent et même mieux, isolent le bouton des bactéries extérieures.

2.On choisit le bon fond de teint

Oui, on applique le fond de teint avant de s’attaquer à la couleur du bouton lui-même. Comme sur une toile, on unifie le fond avant de travailler les détails ! Mais attention, pas n’importe quel fond de teint… On choisit une formule fluide, antibactérienne et testée dermatologiquement. On évite les formules trop couvrantes, qui plâtrent plutôt que d’unifier. Et surtout, on privilégie un produit adapté à notre type de peau : sensible, réactive, grasse, sèche, etc.

3.… Ou la bonne crème

En cas de peau acnéique, on oublie le fond de teint ! Mieux vaut opter pour une crème hydratante teintée. Dans tous les cas, on fuit comme la peste les formules huileuses, et on fonce sur la mention « non comédogène », prévenant l’apparition des boutons. Autre idée ? On se réfugie dans la sécurité des CC cream ou BB cream, crèmes correctrices ou teintées au fini naturel.

4.On mise tout sur le stick correcteur

Une fois le fond de teint appliqué – sans avoir la main plus lourde que d’habitude, surtout – on choisit sa correction. Le plus simple ? Le stick anti-imperfection, spécialement conçu pour le drame du bouton mal placé. On le choisit légèrement plus foncé que sa couleur de teint, et on l’applique en douceur, en prenant garde à ne pas érafler le bouton. On le fond ensuite au doigt, les mains propres et sèches, en tapotant délicatement. Et si on décide de poudrer, on opte pour un nuage aérien, sans quoi le relief du bouton deviendrait encore plus visible !

5.On ose le vert

Pas de stick correcteur ? Plan B, on ose le correcteur vert ! La couleur verte neutralise le rouge du bouton, dissimulant efficacement imperfections et rougeurs. Attention, en revanche : le vert ne se fond pas sur la peau, et demande à être atténué. Pour un résultat invisible, on mélange une touche de vert avec une pointe d’anticernes ou de fond de teint clair, puis on applique sur le bouton avec un pinceau fin. On fixe enfin avec une couche aérienne de poudre matifiante et transparente, et le bouton a disparu !