5 conseils pour soulager les jambes sans repos

Jambes sans repos

Comment soulager le syndrome des jambes sans repos ?

Une personne sur dix est concernée par ce problème appelé syndrome des jambes sans repos (impatiences dans les jambes, impatiences nocturnes, syndrome de Wittmaack-Ekbom). Vous êtes concerné par ce syndrome si vous ressentez le besoin systématique de bouger vos jambes lorsque vous êtes assis ou éprouvez des fourmillements, des
picotements, voire des petites décharges électriques durant vos nuits. Heureusement, devant ce problème gênant, voici 5 conseils qui peuvent vous permettre de bien améliorer les choses !

Éliminez les excitants

Les excitants favorisent et accentuent les symptômes. Dès lors, évitez le plus possible le tabac, l’alcool et les boissons à base de théine et de caféine.

Massez-vous

Tous les jours, prenez le temps de masser vos jambes afin de les détendre, surtout avant de vous coucher, avec de l’huile d’olive ou de l’huile de macadamia.

Prenez un bain chaud

Prenez un bain chaud relaxant avant de dormir, souvent efficace pour prévenir les impatiences nocturnes.

Ayez une alimentation équilibrée

Le syndrome des jambes sans repos peut être lié à des carences en magnésium, en fer, mais aussi en vitamines B9 et B12. Il est important de faire des analyses de sang pour vérifier si votre organisme n’en manque pas.

Apprenez à mieux gérer votre stress

Fatigue et stress peuvent favoriser les jambes sans repos. Pensez à vous relaxer et à vous accorder du temps pour mieux gérer les tensions accumulées au quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.