Archive | 7 octobre 2018

Laeticia Hallyday à Paris : Une arrivée intense après des mois d’absence

 

 

 

Exclusif - Laeticia Hallyday fait une grande virée sur les Harley-Davidson de Johnny avec Pierre Billon, Philippe Fatien et Fabrice Le Ruyet (mari d'Anne Marcassus) à Los Angeles le 28 septembre 2018.

Le retour de Laeticia Hallyday en France était annoncé depuis plusieurs semaines. C’est peu dire que la veuve de Johnny Hallyday était attendue. À l’aéroport, les CRS ont dû intervenir pour lui permettre de quitter le terminal sans bousculade…

Laeticia Hallyday et ses filles sont arrivées à Paris ce dimanche 7 octobre 2018. La veuve de Johnny Hallyday a atterri à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.

À l’aéroport, une nuée de photographes, caméramans et journalistes attendaient Laeticia. Pour éviter un mouvement de foule, les CRS ont décidé d’évacuer la mère et ses filles par le salon 200 d’Air France. Laeticia Hallyday était attendue par sa meilleure amie, la chef Hélène Darroze. Elles sont montées dans une voiture qui les ont conduites à La Savannah, la maison du rockeur à Marnes-la-Coquette.

C’est la première fois depuis dix mois que Laeticia Hallyday revient en France. La jeune femme de 43 ans avait quitté l’hexagone en décembre 2017, tout de suite après l’hommage populaire organisé à La Madeleine, pour se rendre à Saint-Barthélemy. C’est sur l’île, accompagnée d’une soixantaine de proches, que Laeticia a pu inhumer celui qui partageait sa vie depuis plus de vingt ans. Depuis, son existence se partageait entre un relatif anonymat à Los Angeles, où elle mène une vie très tranquille organisée autour de ses filles, Jade (14 ans) et Joy (10 ans), et quelques vacances à Saint-Barthélemy où chaque jour elle a pu se rendre sur la tombe de Johnny Hallyday.

À Paris, Laeticia Hallyday vient avec une mission qui lui tient à coeur et même plus encore : présenter le dernier album de Johnny Hallyday. Mon pays, c’est l’amour comporte dix chansons enregistrées par le rockeur avant sa mort, dix chansons qu’ils avaient validées auprès de sa maison de disques Warner Music France dans un document signé trois semaines avant sa mort. Ce disque, Johnny Hallyday l’a enregistré sous la direction de Maxim Nucci, l’un de ses derniers complices artistiques. Laeticia Hallyday en est la directrice artistique. L’album est attendu le 19 octobre dans les bacs. D’ici là, Laeticia aura donné quelques interviews pour défendre les dernières chansons de son grand amour.

Quelle est l’origine de l’expression « boire à tire-larigot » ?

A tire larigot

L’origine de cette expression se situe en Normandie. Au 13ème siècle, un archevêque du nom d’Odon Rigaud fit un cadeau, une cloche, à la ville de Rouen. Celle-ci fut installée à la cathédrale et prit le nom de La Rigaud.

Les dimensions et le calibre de l’objet étaient inédits pour l’époque. Elle pesait plus de 6 tonnes. Aussi, sonner la cloche nécessitait un effort considérable. Un effort qui mettait ceux qui s’y épuisaient dans un état de fatigue similaire à ceux qui avaient bu beaucoup d’alcool. Suivant la même idée ils devaient pour reprendre des forces boire énormément. Assoiffés par l’effort ils buvaient ‘à tire la Rigaud’. La Rigaud devenant progressivement larigot.

Il existe cependant une explication qui diffère totalement. Selon celle-ci l’expression serait née à la fin du 15ème siècle de l’association du verbe « tirer » c’est-à-dire aspirer un liquide et du nom d’une flûte appelée « larigot ». « Boire à tire larigot » aurait alors désigné le fait de siffler le vin des bouteilles à la manière de ceux qui jouaient de l’instrument.

Recette : Fondants au chocolat, caramel passion-mangue

Fondant au chocolat

Recette de Grand-mère

Pour 4 personnes – Temps de préparation : 20 min – Temps de cuisson : 25 min – Temps de repos : 1h

  1. Casser les œufs dans un saladier, les battre en omelette.
  2. Faire fondre le chocolat et le beurre ensemble au bain-marie, tout doucement, pour éviter au chocolat de brûler. Incorporer les œufs battus, puis la farine et le sucre. Mélanger à la spatule.
  3. Beurrer soigneusement 4 petits moules à gâteaux, y répartir l’appareil à fondant.
  4. Réserver 1 heure au réfrigérateur.
  5. Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).
  6. Enfourner et cuire les fondants pendant 7 minutes, en les surveillant.
  7. Les démouler avec précaution et les réserver sur une assiette de présentation.

Préparer le caramel :

  1. Dans une casserole, faire chauffer le sucre et 3 c. à soupe d’eau à feu vif. Bien mélanger et cuire en réduisant l’intensité du feu jusqu’à l’obtention d’un caramel.
  2. Hors du feu, déglacer en incorporant la purée de passion-mangue.
  3. Servir les fondants au chocolat accompagnés d’un cordon de caramel passion mangue.

Ingrédients

  • 3 œufs
  • 70 g de chocolat noir
  • 80 g de beurre + 20 g pour les moules
  • 35 g de farine
  • 90 g de sucre

Caramel passion-mangue :

  • 70 g de sucre
  • 20 cl de purée de passion-mangue

Équipement

  • un saladier
  • Des casseroles
  • la spatule
  • 4 petits moules à gâteaux

Crampes nocturnes : 3 remèdes de grands-mères

Crampes nocturnes

Que faire contre les crampes nocturnes ?

Les crampes nocturnes sont un véritable cauchemar ! Du jus de citron au savon de Marseille, en passant par le vinaigre de cidre, ces trois remèdes de grand-mère pourront sûrement vous assurer un meilleur sommeil.

Le jus de citron

Selon nos grands-mères, prendre du jus de citron combiné à 1 pincée de sel dilué dans un verre d’eau tiède juste avant le coucher permettrait de prévenir l’apparition de crampes nocturnes.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre peut s’utiliser de deux manières.

EN CURE : Diluez 2 c. à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau, et buvez cette potion tous les soirs pendant 4 semaines.

EN COMPLÉMENT : Vous pouvez activer la circulation de vos jambes en les frottant avec du vinaigre de cidre juste avant d’aller vous coucher.

Le savon de Marseille

Le savon de Marseille est une solution efficace pour lutter contre les crampes nocturnes. Placez un savon de Marseille au fond de votre lit et badigeonnez-en quelque peu vos draps. Laissez le savon agir pendant votre sommeil pour observer le résultat !

Où acheter ?

Sur Internet : Acheter du savon de Marseille.

4 remèdes naturels contre le mal de gorge

Soulager le mal de gorge avec des produits naturels

Gorge irritée ? Le mal de gorge provoque le plus souvent des sensations désagréables. Il existe quelques ingrédients et plantes aux vertus thérapeutiques pour calmer ces symptômes. Voici les bons gestes à adopter pour mettre fin à ces douleurs.

Le citron et le miel

Le citron et le miel sont connus pour leur vertu anti-inflammatoire. Ils sont idéaux pour calmer rapidement le mal de gorge. La recette est simple : Versez 250 ml d’eau dans un bol d’eau chaude. Ajoutez-y le jus d’un demi citron et une cuillère à soupe de miel. Mélangez le tout. Et voilà ! Cette boisson atténuera les sensations de brûlure de votre gorge.

Le gargarisme

Vous pouvez aussi calmer votre mal de gorge avec un gargarisme au sel qui agit efficacement pour lutter contre les bactéries. Le bicarbonate de soude détient aussi les mêmes vertus que le sel. Il est donc possible de choisir l’un ou l’autre de ces ingrédients.

Les sirops

Si vous désirez prendre des sirops pour apaiser votre mal de gorge, préparez vous-même des remèdes faits maison. Avec ses propriétés antibactériennes, le sirop d’oignon peut être associé avec d’autres traitements pour dissiper les sensations gênantes en quelques jours seulement. Prenez un sirop au clou de girofle si vous ne supportez pas les brûlures. Ce remède a en effet une vertu apaisante.

L’eucalyptus

L’eucalyptus fait également partie des plantes que vous pourrez choisir pour traiter le mal de gorge. L’eucalyptol, l’un de ses composants, intervient pour soigner l’inflammation des voies respiratoires.

Gâteau au citron : recette facile

gateau-au-citron

Comment faire un gâteau au citron ?

Découvrez vite cette recette de gâteau au citron moelleux. Un dessert à la fois original et raffiné. Terminez cette recette avec des tranches de citron confites déposées sur un nappage au sirop de citron.

Recette de gâteau au citron

  1. Coupez un citron en fines tranches. Ébouillantez-les pendant deux minutes et faites-les confire avec 15 cl d’eau et 125 g de sucre pendant 45 minutes.
  2. Râpez le zeste des autres citrons.
  3. Préchauffez votre four à 150°C.
  4. Fouettez les œufs avec le reste de sucre et les zestes. Ajoutez la crème, la farine et la levure. Faites fondre le beurre et versez-le dans la pâte.
  5. Mettez la préparation dans un moule à manqué et placez au four pendant une heure.
  6. Laissez tiédir, démoulez et nappez du sirop au citron. Décorez avec les tranches de citron confites.

Ingrédients

  • 300 g de farine
  • 250 g de sucre
  • 200 g de crème épaisse
  • 125 g de beurre
  • 3 citrons bio
  • 5 œufs
  • 1 sachet de levure chimique

Équipement

  • Un moule à manqué

5 sources de vitamine D dans votre alimentation

Aliment riche en vitamine D

La vitamine D est une vitamine liposoluble naturellement présente naturellement dans très peu d’aliments, mais ajoutée artificiellement dans plusieurs produits alimentaires du quotidien. La vitamine D existe aussi sous forme de complément alimentaire.

La vitamine D est également produite de façon endogène lorsque les rayons ultraviolets du soleil touchent la peau et déclenchent la synthèse de la vitamine D. La vitamine D obtenue à partir de l’exposition au soleil, depuis la nourriture et les suppléments est biologiquement inactive et doit subir deux hydroxylations dans le corps pour l’activation. La première se produit dans le foie et convertit la vitamine D en calcidiol. La seconde se produit principalement dans le rein et forme le calcitriol.

Les bienfaits de la vitamine D

La vitamine D favorise l’absorption du calcium dans l’intestin et maintient des concentrations sériques de calcium et de phosphate adéquates pour permettre une minéralisation osseuse normale et prévenir la tétanie hypocalcémique. La vitamine D est également nécessaire pour la croissance osseuse. Lorsque vous êtes en carence de vitamine D, les os peuvent devenir minces, fragiles ou déformés. La vitamine D prévient le rachitisme chez l’enfant et l’ostéomalacie chez l’adulte. Avec le calcium, la vitamine D aide également à protéger les personnes âgées contre l’ostéoporose.

La vitamine D joue aussi d’autres rôles dans le corps, notamment la modulation de la croissance cellulaire, la fonction neuromusculaire et immunitaire, et la réduction de l’inflammation.

La mesure de la vitamine D

La posologie de la vitamine D est souvent donnée en unités internationales (UI) plutôt qu’en microgrammes (µg). Pour s’y retrouver, il suffit de savoir que 1 µg (1 millionième de gramme) équivaut à 40 UI.

Les sources de vitamine D

Il existe essentiellement deux principaux types d’aliments qui peuvent fournir de la vitamine D :

– les aliments qui fournissent des vitamines naturelles
– les aliments qui sont artificiellement enrichis en vitamine D au cours du processus de production. Pour la majorité de ces aliments, il s’agit des céréales de petit déjeuner ou du lait.

Il existe en réalité assez peu d’aliments qui contiennent une quantité significative de vitamine D. On retrouve notamment certains types de jus d’orange, de lait, le thon, le maquereau, les champignons, le saumon et d’huile de foie de morue.

Vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments à forte concentration de vitamine D.

1. Champignons

Comme nous l’avons vu, les humains ont la capacité de produire naturellement de la vitamine D lorsqu’ils sont exposés aux rayons du soleil, et c’est la même chose pour les champignons. Mais ce ne sont pas tous les champignons qui peuvent contenir de la vitamine D, car la plupart d’entre eux poussent généralement dans l’obscurité et ne sont pas suffisamment exposés au soleil. En revanche, certains types de champignons sont cultivés aux rayons ultraviolets pour stimuler la production de vitamine D. C’est le cas par exemple des champignons Portobello. Une portion de 85 grammes de ce champignon peut vous procurer environ 450 UI de vitamine D.

2. Lait enrichi

C’est une autre excellente source de vitamine D. Généralement, 170 grammes de yogourt contiennent environ 80 UI de vitamine D, et un verre de lait contient environ 90 UI. Ce niveau peut varier selon la quantité du verre et le type de lait.

3. Les poissons gras

Les types courants de poissons gras qui peuvent fournir de la vitamine D sont l’anguille, le thon, le maquereau, la truite et le saumon. Habituellement, 85 grammes de saumon peuvent vous procurer 400 UI de vitamine D. Avec cet aliment, vous obtiendrez également un cadeau bonus supplémentaire : des précieux acides gras oméga.

Bien que ce soit préférable pour votre santé, l’apport en vitamine D ne doit pas nécessairement provenir du poisson frais. Il existe aussi des conserves de poissons qui contiennent de bons niveaux de vitamine D. Les conserves de sardines et les conserves de thon contiennent par exemple toutes deux un niveau considérable de vitamine D, et elles sont bien moins chères.

4. huile de foie de morue

Elle était auparavant assez peu appréciée pour son gout, mais elle a su se remettre au gout du jour depuis qu’elle est aromatisée à la menthe ou aux agrumes. Vous pouvez aussi la retrouver sous forme de capsule.

Une cuillère à soupe d’huile de foie de morue contient environ 1 300 UI de vitamine D, soit plus du double de l’apport nutritionnel recommandé de 600 UI par jour.

(Cette quantité ne dépasse pas l’apport maximal de 4 000 UI pour les personnes de plus de 8 ans, mais elle dépasse le maximum quotidien pour les nourrissons (1 000 UI)).

5. Jaunes d’œuf

Les œufs sont un moyen facile et pratique pour aller chercher de la vitamine D. On peut les accommoder dans de nombreuses recettes et les introduire dans tous les repas : petit déjeuner, déjeuner, dîner et dessert.

La vitamine D présente dans un œuf provient de son jaune, il est donc important d’utiliser l’œuf entier, et pas seulement les blancs. Un jaune vous fournira seulement environ 40 UI, c’est déjà cela, mais cela ne permet pas d’obtenir les niveaux similaires des aliments ci-dessus.

Les meilleurs aliments pour garder la peau belle et souple

Belle peau

1 – COLLAGENE

Saviez-vous que le collagène est une protéine produite naturellement par le corps qui représente 75 % de la masse sèche de votre peau ?

Le collagène est une protéine fibreuse soluble qui est sécrétée par les cellules du tissu conjonctif, appelées fibroblastes. Il se connecte et offre un soutien aux tissus cutanés.

Concrètement, le collagène est responsable de la fermeté et de la souplesse de la peau : il aide la peau à paraître plus jeune et plus souple.

Les aliments qui augmentent la production naturelle de collagène du corps et qui permettent de réduire la dégradation du collagène de l’organisme sont donc très importants dans votre alimentation. Ils peuvent vous aider à garder une peau en pleine santé et vous aider à mieux passer l’épreuve du temps.

Les aliments qui contiennent des acides aminés, tels que les œufs, les haricots et les graines, sont importants à inclure dans votre alimentation si vous souhaitez stimuler la production de collagène.

Isoflavones

De même, les fèves edamame sont à privilégier. En effet, les fèves edamame contiennent plus de protéines que les autres types de légumineuses. Elles sont également riches en isoflavones (Les isoflavones font partie de la famille des phytoestrogènes, des substances végétales proches des hormones féminines, les estrogènes). Et les isoflavones peuvent réduire la dégradation du collagène.

De plus, pour prévenir la dégradation du collagène dans le corps, il est important de consommer des aliments qui contiennent des antioxydants et permettent de lutter contre les dommages des radicaux libres. C’est le cas des épinards, des myrtilles et des tomates.

Vitamine C, EPA et collagène

Les fraises sont riches en vitamine C; Hors la vitamine C est un antioxydant nécessaire à la production de collagène. Le kiwi et les agrumes sont également naturellement riches en vitamine C.

Les sardines contiennent de l’acide eicosapentaénoïque (EPA) un acide gras indispensable de la famille des oméga-3. Il a été montré que l’EPA préserve le collagène. En fait, l’EPA permet de prévenir la libération d’enzymes qui détruisent le collagène.

2 – L’ELASTINE

L’élastine est la protéine que l’on retrouve dans le tissu conjonctif et qui lui donne la capacité de reprendre sa forme après avoir été étiré. L’élastine confère à la peau ses propriétés «élastiques» : elle agit pour garder la peau flexible.

Le zinc aide à augmenter l’élastine dans la peau.

Les aliments riches en zinc sont le bœuf, l’agneau, les graines de sésame et les noix de cajou. Pour votre santé, attention toutefois à limiter l’apport de viandes rouges…

Hydratation et douceur : Les acides gras essentiels

L’acide alpha-linolénique, oméga-3, et l’acide linoléique, oméga-6, peuvent aider la peau à conserver son hydratation et à retrouver sa douceur. Les acides gras essentiels sont des acides gras qui ne sont pas produits dans le corps et doivent être obtenus par l’alimentation.

L’acide gamma linolénique (GLA) joue un rôle important dans l’hydratation et la souplesse de la peau. Par chance, l’acide gamma-linolénique (GLA) et l’acide linoléique sont les acides gras essentiels oméga-6 les plus répandus dans les produits végétaux. Il est particulièrement présent dans l’huile de bourrache et l’huile d’onagre.

Les avocats contiennent de grandes quantités d’antioxydants et d’acides gras essentiels, améliorant ainsi les membranes des cellules de la peau pour qu’elles retiennent l’humidité.

Les bananes contiennent du potassium pour aider à prévenir la déshydratation. Les autres aliments qui contiennent des niveaux élevés de potassium sont notamment les haricots blancs, la sauce tomate, le jus de tomate et le yogourt.

Flavonoïdes

Le chocolat noir peut réellement améliorer la texture de la peau. Les flavonoïdes présents dans le chocolat noir aident à garder la peau lisse. La teneur en cacao du chocolat noir doit être de 70% ou plus pour être efficace. Un carré par jour devrait être suffisant pour que vous commenciez à constater une amélioration de votre peau : elle paraitra plus lisse.

Astuce – Essayez le cacao. Assurez-vous qu’il contienne une forte concentration de flavonoïdes.

Les céramides

Les céramides sont des lipides particuliers qui sont naturellement présents dans la peau. Ils sont des composants essentiels de celle-ci et lui permettent de jouer son rôle de barrière contre les pertes en eau. L’effet hydratant des céramides a été démontré par plusieurs études cliniques.

Une consommation de céramides sur le long terme pourrait prévenir efficacement la déshydratation cutanée en augmentant la capacité de la peau à retenir l’eau et entretient la douceur cutanée.

De l’eau, de l’eau et encore eau !!!

Boire de l’eau pure et propre tous les jours est nécessaire pour garder votre peau hydratée. Efforcez-vous de boire au moins 1,5L à 2,5L tout au long de la journée pour garder les cellules du corps hydratées.

D’où vient l’expression « sous les feux de la rampe » ?

sous les feux de la rampe

Celui qui se trouve « sous les feux de la rampe » bénéficie d’une exposition publique. Mais de quelle rampe s’agit-il au juste ? Et pourquoi serait-elle en feu ?

Cette expression trouve son origine dans le monde théâtral. Dans les salles de spectacle du 17ème siècle la scène était éclairée grâce à des chandelles disposées à l’arrière de la scène. Mais cet éclairage était insuffisant. Les spectateurs avaient du mal à voir les comédiens.

Les metteurs en scène décidèrent alors de déplacer les chandeliers et de les installer sur une planche, la rampe, située à l’avant de la scène. Etre « sous les feux de la rampe » désignait donc simplement « être sur scène ».

Au 20ème siècle, malgré le recours à l’électricité pour éclairer les théâtres, l’expression continua d’être employée. Sa signification s’élargit cependant pour traiter des personnes qui même de façon temporaire se trouvent sous les projecteurs de quelque nature qu’ils soient.

Recette de rillettes de saumon

 

rillettes-de-saumon

Recette de rillettes de saumon (pour 4 personnes)

  1. Portez de l’eau à ébullition et pochez-y le saumon frais. Pressez le citron.
  2. Une fois refroidi, émiettez-le dans un bol, ajoutez le fromage frais, 1 c. à soupe d’huile d’olive, le jus du citron, salez et poivrez.
  3. Mélangez l’ensemble, ciselez de la ciboulette fraîche sur le dessus et réservez au frais.

Ingrédients

  • 200 g de saumon frais
  • 100 g de fromage frais (type St Morêt)
  • Huile d’olive
  • 1 citron jaune
  • Ciboulette fraîche
  • Sel
  • Poivre

Équipement

  • Un bol

Les conseils de nos grands-mères

  • Vous pouvez accompagner ces rillettes de pain de campagne grillé par exemple.
  • Les rillettes de saumon frais sont à consommer rapidement.