Le frère de Renaud sort du silence : « il va beaucoup mieux »

Le frère de Renaud sort du silence : "il va beaucoup mieux"

Dans une interview accordée à Paris Match, en kiosque jeudi 11 octobre 2018, David Séchan, le frère de Renaud, a donné des nouvelles du chanteur, hospitalisé en septembre dernier.

Depuis l’annonce de son hospitalisation causée par un problème d’addiction à l’alcool, Renaud fait la Une de tous les médias sans qu’une version officielle sur son état de santé ne soit dévoilée. C’est pour cela que son frère jumeau, David Séchan, a décidé de prendre la parole pour donner de ses nouvelles. Ce dernier s’est confié à Paris Match à l’occasion de la sortie d’un album de photos de Renaud qu’il a lui-même prises.

Porteur de bonnes nouvelles

« Il est chez lui, je vais le voir. Il va beaucoup mieux. J’ai eu confirmation que ses analyses sont bonnes, il n’y a donc pas du tout péril en la demeure. Il se remet en forme afin de terminer son disque sur l’enfance, dont j’ai lu quelques textes formidables« , confie David Séchan, ce 10 octobre. Un constat plutôt positif même s’il avoue que Renaud « a des problèmes de voix, fatalement, car il fume beaucoup, n’a pas une hygiène impeccable, ne fait pas de sport« , avant de poursuivre : « Mais il ne faut pas écouter tout ce que l’on raconte et qui fait beaucoup de mal à notre famille. Je passe mes journées à envoyer des messages rassurants à nos proches. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.