Archive | 19 juillet 2011

Obsèques de Marc Rioufol : Nathalie Baye présente pour le dernier hommage…

Marc Rioufol en janvier 2011

C’est dans la matinée, vers 10h30, que se sont déroulées les obsèques du comédien Marc Rioufol, en l’église Saint-Leu Saint-Gilles, à Paris, ce 19 juillet. Pour le dernier adieu au comédien mort le 13 juillet à 49 ans, plusieurs personnalités du monde des arts se sont déplacées sous une pluie battante, pour un hommage aux côtés de Gabriella Cortese, son épouse, créatrice de la marque de mode Antik Batik, et de leur fils, Nicola, 4 ans.

Nathalie Baye, avec qui il a joué dans Ça ira mieux demain, était présente, tout comme la réalisatrice Tonie Marshall, la journaliste Valérie Expert, et l’animateur Jacques Jakubowicz, plus connu avec le surnom Jacky.

Dominique Besnehard, acteur et agent mythique des stars, a assisté au service, ainsi que le comédien Zinedine Soualem, le cinéaste Philippe Harel qui l’avait dirigé dans Les Randonneurs à Saint-Tropez, accompagné de sa bien-aimée Sylvie Bourgeois, co-scénariste de ce film. Enfin, Riton Liebman, comédien belge, a aussi fait partie de ceux qui se sont rendus aux obsèques.

Acteur de seconds rôles pour la télévision et le cinéma, Marc Rioufol avait publié au mois de mars un ouvrage choc racontant son combat contre la toxicomanie, Tox – comment je suis mort et ressuscité. Il travaillait d’ailleurs sur l’adaptation cinématographique de ce livre, selon L’Express. Certains médias ont parlé de suicide concernant sa disparition, mais cette information n’a pas été confirmée par ses proches.

 

DFCO. Un Drogba dans l’équipe réserve

Freddy Drogba, frère du footballeur international Didier Drogba, fait son entrée à Dijon.

Le jeune footballeur de 19 ans était à la recherche d’un club depuis la fin de la saison. Il évoluait jusque maintenant dans l’équipe réserve du Mans FC. Il a aussi été sélectionné en équipe de Côte d’Ivoire Espoirs.

Limité par les blessures en 2010/2011, il défendra cette année les couleurs du DFCO en équipe B.

Commerces d’été, les pieds dans l’eau

Depuis dix jours, la pluie n’en finit plus de tomber dans notre département. Les aoutiens se réjouissent de ne pas avoir pris leurs vacances en juillet, et les professionnels des activités de loisirs et de tourisme voient leurs activités bouleversées.

Des températures à peine printanières, des parapluies toujours sous le bras,  et les crèmes solaires qui restent au placard : les côte-d’oriens n’en attendaient pas autant pour ce mois de juillet. Alors que les agriculteurs ont été pointés du doigt pendant la période de forte chaleur qui a précédé l’été, c’est au tour des commerçants estivaux de s’inquiéter.

 

La sécurité, au détriment du bénéfice

 

Depuis 10 jours, le gérant de la société In’Forest à Messigny-et-Vantoux, a les yeux rivés sur son écran d’ordinateur « cela fait plus d’une semaine que je regarde les bulletins météorologiques toutes les heures pour savoir si je peux ouvrir le parc ». Et à chaque fois, c’est la même chose : Météo France recommande la fermeture temporaire de son site d’accrobranche : « on respecte à la ligne les conseils de sécurité, mais bien sûr, cela représente un grand manque-à-gagner ». La priorité est donc donnée à la sécurité en cette période estivale propice aux épisodes orageux, quoi que les clients puissent en penser : « ils ne comprennent pas toujours, on se fait parfois insulter quand on ferme l’aire à la dernière minute. Mais il faut rappeler que ce sont pour des questions juridiques évidentes ! ». Même s’il est encore trop tôt pour mesurer la perte des bénéfices, les vendeurs de loisirs ne voient pas d’un bon œil l’arrivée des précipitations au début du mois.

 

Les risques du métier

 

Quand on est glacier, gérant d’un parc aquatique, d’un camping ou d’un parc de loisirs, on sait que les ventes et les réservations dépendront de l’humeur du ciel, et des clients. Monsieur TIRET, directeur du camping du Lac Kir à Dijon, relativise et voit en l’arrivée de la pluie un juste retour des choses : « On a eu une superbe saison les 4 mois derniers, on ne va pas se plaindre. Forcément, certains vacanciers écourtent leur séjour à Dijon et vont chercher le soleil ailleurs. Mais la plupart reste et privilégie les visites de patrimoine plutôt que les activités en plein air ». Son camping reste complet en ce mois de juillet, mais il sait qu’à la fin du mois les chiffres seront peut-être moins bons que prévus.

Irina Shayk a l’art d’attirer les regards avec des looks osés et très sexy

A chacune de ses apparitions, Irina Shayk fait sensation dans des tenues moulantes et sexy, mais parfois à la limite du vulgaire... New York, 18 juillet 2011

Avec ses tenues sexy et ses poses lassives, Irina Shayk s'est comment mettre le monde à ses pieds ! New York,  15 février 2011

Irina Shayk mise sur la transparence pour dévoiler ses formes pulpeuses. New Yok, 9 février 2010

Irina Shayk a l'art et la manière de mettre le monde à ses pieds grâce à sa silhouette de déesse. Madrid, 11 novembre 2010

Irina Shayk adore lancer des baisers aux photographes. Elle prend la pose comme une professionnelle ! New York, 13 juillet 2011

Irina Shayk se fait encore une fois remarquer avec cette robe moulante et fendue. Antibes, 19 mai 2011

Irina Shayk prend la pose comme une professionnelle dans ses tenues sexy ! New York, 13 juillet 2011

A chacune de ses apparitions, Irina Shayk fait sensation dans des tenues  moulantes et sexy, mais parfois à la limite du vulgaire... New York, 18  juillet 2011

Irina Shayk dévoile sans pudeur ses formes pulpeuses avec des tenues courtes et sexy. Las Vegas, 2 avril 2011

Irina Shayk adore lancer des baisers aux photographes. Elle prend la pose comme une professionnelle ! Los Angeles, 14 février 2007

Irina Shayk dévoile sans pudeur son corps de rêve dans des tenues moulantes et sexy ! New York, 28 juin 2010

Irina Shayk dévoile sans pudeur son corps de rêve dans des tenues moulantes et sexy ! New York, 12 février 2008

Irina Shayk possède une arme de séduction très efficace : son corps de rêve ! La belle Russe l’a bien compris et l’utilise avec brio. Pour mettre le monde à ses pieds, le top model mise sur des tenues sexy qui dévoilent sans pudeur son anatomie… Et ses nombreux atouts ont déjà fait des victimes !

Du haut de ses 25 ans, Irina Shayk tente de se faire une place dans le monde des célébrités grâce à sa plastique de déesse. Elle a fait du sexy sa marque de fabrique et ne sort jamais sans une robe transparente, au décolleté vertigineux, très moulante ou encore très courte ! Sans limite, la séduisante brune se laisse parfois aller avec des tenues quelques peu vulgaires… Il faut dire qu’avec ses jambes fuselées, ses formes pulpeuses et son teint hâlé, tout (ou presque) lui est permis ! Le mannequin, qui a notamment posé pour Guess et Lacoste, affiche de plus en plus sa silhouette sur les tapis rouges de New York, où elle a élu domicile.

Et inutile de dire que la femme la plus sexy du monde sait comment se faire remarquer. En plus de révéler toujours un peu plus son corps, Irina Shayk s’amuse avec les photographes comme une professionnelle, leur donnant des baisers coquins et des poses sensuelles à foison !

Les soirées people ne sont pas son seul terrain de jeu. La brune sexy multiplie les couvertures de magazine et s’est fait un nom dans le monde de la lingerie. Victoria’s Secret, Triumph ou encore La Perla la sollicitent très souvent pour poser en petite tenue. Irina Shayk a même créé quelques modèles de maillots de bain pour Beach Bunny Swimwear. Ses mensurations de top model (1m78, 86-58-88) font donc régulièrement monter la température, été comme hiver !

Plus que les marques, la gent masculine ne reste pas indifférente aux charmes de la Russe. C’est le cas du footballeur portugais Cristiano Ronaldo qui a totalement craqué pour son sex-appeal il y a plus d’un an. Le couple s’est d’ailleurs récemment offert des vacances au soleil. Et telle une sirène, Irina a fait une démonstration muy caliente sur le sable blanc et dans la mer azur devant son sportif musclé !

Même si les rumeurs de mariage fusent, les deux amoureux semblent pour le moment se satisfaire de leur idylle. Irina Shayk consacre beaucoup de temps au joueur du Real de Madrid mais elle se concentre principalement sur sa carrière et sur son ascension. Elle n’a donc pas fini de faire des vagues de chaleur… Attention à la canicule !