Archive | 5 mai 2019

Faustine Bollaert : « Oui, j’ai eu recours à la chirurgie esthétique… »

Faustine Bollaert lors du cocktail du concert "L'association Petits Princes fête son 7000ème rêve" au Casino de Paris, à Paris, France, le 18 décembre 2018. © Denis Guignebourg/BestImage

De plus en plus de stars ont recours à la chirurgie esthétique. C’est le cas de Faustine Bollaert. L’animatrice de France 2 a révélé l’information face à Thierry Ardisson, confiant avoir subi une opération pour arranger un petit défaut.

C’est une Faustine Bollaert sans tabou qui était invitée dans les Terriens du samedi (C8) face à Thierry Ardisson, samedi 4 mai 2019. Interrogée sur son recours à la chirurgie esthétique, l’animatrice qui cartonne dans Ça commence aujourd’hui (France 2) s’est expliquée.

Alors que Laurent Baffie se moquait du bouquet de fleurs en arrière-plan sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, trouvant les fleurs « en plastique, comme son animatrice« , Faustine Bollaert a répliqué. L’épouse de l’écrivain Maxime Chattam a alors assuré être « 100% naturelle » !

Une affirmation qui n’a pas totalement convaincu Thierry Ardisson… L’homme en noir de 70 ans a alors demandé à son invitée si elle n’avait jamais modifié une partie de son corps via la chirurgie esthétique. « Si, si, si ! Mais je ne dirais pas quoi« , a lancé Faustine Bollaert, précisant qu’il ne s’agissait pas d’une augmentation mammaire. « C’est fou ! Les hommes, on leur dit qu’on a fait un petit truc, et tout de suite ils regardent vos seins !« , s’est-elle exclamée.

Enfin, face à un Thierry Ardisson insistant, la belle brune de 40 ans a fini par révéler ce qu’elle a changé grâce à la chirurgie esthétique ! « Je me suis fait opérer des paupières parce que j’avais les paupières tombantes« , a-t-elle confié. Une confidence sans tabou de la part de l’animatrice. Au cours de l’émission, Faustine Bollaert a également évoqué son bonheur de vivre aux côtés de son amoureux Maxime Chattam, avec qui elle a deux enfants : Abbie (5 ans) et Peter (3 ans).

Pourquoi dit-on « avoir le béguin » ?

avoir le béguin

« Avoir le béguin » pour quelqu’un consiste à en être amoureux, souvent de façon passagère.

Cette expression date du 18ème siècle. Mais pour en saisir l’origine il faut s’intéresser à la racine du mot « béguin » qui remonte au 12ème siècle. Un « béguin » était alors une coiffe portée par des femmes menant une vie religieuse sans être pour autant des nonnes, mais vivant tout de même leur foi en communauté et appelées les « béguines ». Elles se nommèrent ainsi car leur mouvement fut fondé en Belgique par Lambert le Bègue, dont on dit qu’il avait un grand talent pour faire naitre la foi chez les femmes.

Tiré du « béguin », le verbe « s’embéguiner » signifiait à l’origine « se coiffer d’un béguin ». Puis au 18ème siècle on l’utilisa en argot pour signifier au figuré « tomber amoureux » de façon rapide et un peu absurde, pour celle ou celui qui se laissait prendre soudainement par la passion.

Tarte aux tomates cerise et aux oignons

Tarte aux tomates cerise.Recette de Grand-mère (pour 6 personnes)

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Déroulez la pâte dans un moule à tarte. Recouvrez-la de haricots de cuisson et enfournez le moule pendant 15 minutes pour une cuisson à blanc. Retirez ensuite les haricots.
  3. Pendant ce temps, rincez et essuyez les tomates.
  4. Rincez, séchez et ciselez les herbes fraîches. Épluchez et coupez les oignons en fines rondelles.
  5. Sortez le moule du four et déposez-y les herbes ciselées, les tomates et les rondelles d’oignons. Versez un filet d’huile d’olive. Salez et poivrez.
  6. Enfournez pendant 30 minutes et servez tiède cette délicieuse tarte.

Ingrédients

  • 1 rouleau de pâte brisée
  • 400 g de tomates cerise
  • 400 g d’oignons blancs
  • 1 bouquet d’herbes fraîches
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Équipement

  • Un moule à tarte

8 clichés à bannir pour un régime sans frustration

Zoom du jour

Quelle que soit la période de l’année, on trouve toujours une bonne raison pour entamer un petit régime. Le problème, c’est que de nombreuses idées reçues nous induisent en erreur et peuvent nous empêcher de mener ce régime à bien sans frustration. Voici 8 clichés à bannir.

Le gras fait grossir

Tout dépend du gras dont on parle. « En terme de qualité, 100 calories d’une canette de Coca n’ont rien à avoir avec 100 calories d’huile d’olive, qui contient des oméga 3, parfait pour les hormones thyroïdiennes ou les défenses immunitaires par exemple », explique Erwann Menthéour, coach sportif médiatique. Les huiles de noix, de colza, ou même de soja sont très bonnes pour la santé puisqu’elles regorgent d’acides gras essentiels. Le gras du fast food, lui, n’a rien d’essentiel.

Pas de pain pendant le régime

En général, le pain de mie et le pain blanc contiennent du sucre, et sont donc peu recommandés lors d’un régime. En revanche, il existe d’autres alternatives comme le pain au levain et autres recettes sans produits chimiques, qui sont au contraire bien moins caloriques et meilleurs pour la santé.

L’aspartame ne fait pas grossir

« Rien de mieux qu’un bon coca zéro pour se faire plaisir sans mauvaise conscience. » Voilà une phrase à bannir de son vocabulaire. Et ça vaut pour tous les produits dont le sucre a été remplacé par l’aspartame. Dans son ouvrage « Et si on arrêtait de se mentir », l’ancien coureur cycliste Erwann Menthéour explique que les consommateurs d’aspartame sont incités à manger et boire plus. Sachez que lorsque vous buvez un soda, « un message est envoyé au cerveau lorsque l’on consomme du sucre. Sauf que dans le cas du faux sucre qu’est l’aspartame, il n’y aura pas d’apport en glucose. Le problème, c’est que notre cerveau, lui, fait comme d’habitude : il demande au pancréas de sécréter de l’insuline afin de réguler la glycémie (le taux de sucre sanguin) qui, en vérité, ne bouge absolument pas. Cette absence de sucre dans le corps va immédiatement être analysée comme une carence par notre cerveau, déboussolé. Ce dernier va donc réagir en exigeant un apport urgent de sucre, provoquant une hypoglycémie réactionnelle et une vive envie de manger sucré. On va donc reprendre de cette boisson à zéro sucre, et engendrer une nouvelle sécrétion d’insuline, qui va comme la fois précédente agir à vide… Ce phénomène finit par faire grossir ».

Pendant un régime, mieux vaut avoir le ventre creux

« Faux », répond le Docteur Jean-Michel Cohen, nutritionniste. « Plus vous vous privez, plus vous serez frustré et plus vous aurez du mal à être constant, et vous aurez envie de manger encore plus. La gourmandise n’est pas un vilain défaut. Il faut composer avec elle et savoir se faire plaisir ». Tout est dit.

Sauter un repas

Selon le nutritionniste Jean-Michel Cohen, sauter un repas c’est la porte ouverte au grignotage. La faim jusqu’au prochain repas est telle que l’on a tendance à consommer n’importe quoi pour l’assouvir. Il est donc très important de prendre tous ses repas à des heures régulières.

Il faut manger léger à la pause déjeuner

Il est simple de penser qu’une simple salade est le parfait compromis pour garder la ligne. « Sauf que cette salade ne fait que renforcer la faim dans l’après-midi. Car le repas n’est pas assez conséquent pour tenir » prévient le Docteur Cohen. Résultat, on finit par grignoter ou on souffre le martyre jusqu’au dîner.

Le goûter, c’est que pour les enfants

« Le goûter n’est pas réservé aux enfants », s’insurge Jean-Michel Cohen. C’est donc un repas comme les autres, à ne pas sauter. « Il ne faut pas se priver l’après-midi » rappelle-t-il. Et d’ajouter « le tube de lait concentré que l’on donnait aux enfants par le passé était parfait ». Faites quand même attention à la nature de cette collation. Un ou deux yaourts et un fruit, ou une tartine avec du chocolat ou du fromage devraient faire l’affaire. Les protéines nous coupent l’appétit jusqu’au dîner.

Le sport fait maigrir

« Le sport c’est surtout bon pour la santé, pour gérer le stress et éviter les problèmes cardio-vasculaires. Il est recommandé de faire 150 minutes d’intensité physique par semaine » rappelle Charlotte Debeugny, consultante en nutrition et auteure du « régime 5:2 à la française » (Marabout). Et d’ajouter « en faisant du sport, vous vous musclez, et vous n’êtes pas nécessairement assurés de voir un chiffre en baisse sur la balance ». Il est donc essentiel de combiner le sport avec une alimentation saine et variée.

Guêpes : 3 astuces naturelles pour les éloigner

guêpesComment éloigner les guêpes ?

Quand les beaux jours arrivent, il est agréable de profiter du jardin et de pouvoir manger dehors. Mais quand les guêpes viennent empiéter sur notre tranquillité, ce n’est plus vraiment un moment de détente… Comment chasser nos amies les guêpes ? Voici quelques astuces de grand-mère faciles à mettre en pratique.


Les clous de girofle

Les clous de girofle sont un répulsif naturel contre les guêpes. Placez sur votre table à manger des coupelles contenant une bonne poignée de clous de girofle écrasés. Résultat garanti !

Le café

Faites brûler du café moulu frais (non utilisé) dans des coupelles à l’aide d’un briquet ou d’une allumette. La fumée qui s’en dégagera fera fuir les guêpes. Renouvelez l’opération régulièrement. L’odeur de café n’est désagréable que pour les guêpes !

Les huiles essentielles

L’odeur de l’huile essentielle de lavande vraie va chasser les guêpes, vous pouvez donc l’utiliser comme répulsif naturel. Pour ce faire, déposez quelques gouttes d’huile sur des morceaux de tissus que vous placerez aux endroits stratégiques.

3 aliments contre la gastro-entérite

En cas de gastro, comment soulager les symptômes de la diarrhée ?

Les personnes qui souffrent de diarrhée font face à certains risques, en particulier la déshydratation. Pour éviter d’aggraver la situation, voici une liste des aliments aux propriétés antidiarrhéiques.

Les carottes

Un des risques liés à la diarrhée est la perte de sels minéraux, ce dont est dotée la carotte. Elle est également pleine d’excellents nutriments comme la pectine, le mucilage et le sucre qui, ensemble, constituent un antidiarrhéique très efficace. En mangeant des carottes, vous bénéficierez pleinement de leur fonction régulatrice sur votre système digestif.

Le coing

Souvent méconnu, le coing est rempli de pectine qui aide à lutter contre la diarrhée ; il permet de calmer le rythme de transit quand celui-ci est hors de contrôle. De plus, ce fruit délicieux peut être consommé de plusieurs façons, notamment en décoction, en gelée, en compote ou en pâte. Nos grands-mères coupaient le coing en fines tranches qu’elles mettaient à bouillir dans 1 l d’eau ; elles ajoutaient ensuite 50 g de sucre. Après avoir laissé réduire de moitié, elles prenaient jusqu’à 4 c. à soupe de ce mélange par heure.

Le riz

C’est un aliment extrêmement utile lors d’un épisode de diarrhée. Le riz blanc, ainsi que son eau de cuisson (riche en amidon), sont deux éléments très efficaces en cas de gastro-entérite. Nos aïeules recommandaient de boire l’eau de cuisson du riz à raison de 1 ou 2 verres par jour jusqu’à l’arrêt des symptômes.

D’où vient l’expression un « cœur d’artichaut » ?

cœur d’artichaut

Celui qui a un « cœur d’artichaut » tombe souvent et facilement amoureux. Cette expression date de la fin du 19ème siècle. Elle est la forme raccourcie du proverbe : « cœur d’artichaut, une feuille pour tout le monde ».

Cette expression métaphorique fait une analogie entre le cœur humain et le cœur d’un végétal, l’artichaut. Le cœur du légume est la partie située au centre et à laquelle sont attachées toutes ses feuilles. On en mange le cœur directement et un peu de celui-ci indirectement, resté sur chacune de ses feuilles, que l’on détache une par une. Au fur et à mesure de sa dégustation le cœur de ce légume donne un peu de lui-même, exactement comme le coeur humain à chaque fois qu’il tombe sous le charme d’une nouvelle personne. Et comme un artichaut est composé de très nombreuses feuilles, celui qui y est comparé tombe très souvent amoureux.

Courgettes farcies à la polenta

Courgettes farciesRecette de Grand-mère

Pour 4 personnes – Préparation : 10 min – Cuisson : 30 min

  1. Préchauffer le four à 210°C (th.7).
  2. A l’aide d’une petite cuillère, évider les courgettes et conserver la chaire.
  3. Dans un saladier, verser la polenta, le fromage de chèvre frais, la faisselle, les œufs, le sel et le poivre. Rectifier l’assaisonnement.
  4. Garnir chaque demi-courgette de la préparation, et parsemer d’emmental râpé.
  5. Les disposer dans un plat ou le lèche-frites.
  6. Enfourner pendant 30 minutes.
  7. Servir aussitôt le plat de courgettes.

Ingrédients

  • 4 courgettes
  • 50 g de polenta cuite
  • 250 g de fromage de chèvre frais
  • 100 g de faisselle
  • 2 œufs
  • 50 g d’emmental râpé
  • sel, poivre du moulin

Équipement

  • Un saladier
  • Une petite cuillère

10 aliments minceur pour garder la ligne cet été

Découvrez cette sélection de 10 aliments minceur pour garder la ligne !

Le melon

Si vous voulez éliminer, c’est le fruit idéal, car il est très riche en minéraux (bêtacarotène, magnésium, phosphore, calcium, fer, cuivre et zinc). Tous sont dotés de vertus laxatives qui vont accélérer le transit, éviter de stocker et donc empêcher de prendre du poids. Sa haute teneur en fibres est aussi un atout « ventre plat ». Il a, de plus, un faible apport calorique (38 Kcal/100g).

Le thé

Première qualité, le thé n’apporte aucune calorie (0 Kcal/100g). Il affiche un taux de satiété très faible. Autre atout, ses polyphénols aident à brûler les lipides. Enfin, ses propriétés diurétiques facilitent l’élimination des toxines.

Le citron

Antioxydant puissant, le citron est un allié de premier ordre pour la santé. Très riche en vitamine C, il aide l’organisme à mieux digérer les aliments. Il active la sécrétion de la bile, facilitant ainsi la digestion des aliments. Enfin, l’acide citrique du citron va aider l’estomac à mieux déstocker graisses et protéines. Sa valeur calorique est de 33 Kcal/100 g.

L’ananas

Il a la réputation d’être l’un des meilleurs pour faire maigrir. Il contient en effet de la bromélaïne, une enzyme brûleuse de graisses par excellence. Cette dernière va favoriser l’élimination des lipides en cassant les tissus cellulitiques. Sa teneur calorique est de 33 Kcal/100g.

Le radis noir

Très riche en protéines végétales, en iode, c’est avant tout un excellent coupe-faim. Il active le fonctionnement thyroïdien et a un effet « détox ». Son pouvoir calorique, très faible, est de 17,8 Kcal/100g.

Le fenouil

Il contient pas moins d’une douzaine de composés antioxydants, principalement des flavonoïdes qui vont agir pour chasser les radicaux libres. Il est aussi très riche en potassium et en calcium. Son pouvoir calorique est également très faible (20 Kcal/100g). Idéal pour ne pas prendre un gramme tout en faisant le plein de minéraux.

La carotte

Elle possède une forte concentration en caroténoïdes ( vitamine A), bêta-carotène et alpha-carotène. Une portion de 100 g de carotte couvre plus de la moitié des besoins quotidiens en vitamine A d’un adulte. Elle contient également des vitamines B et K. Elle apporte une quantité intéressante de potassium, de calcium de magnésium et de fer. Son apport calorique est de 36 Kcal/100g.

La tomate cerise

Elle est très riche en magnésium, en calcium, en vitamines C et B9. Son pouvoir diurétique permet d’éliminer les toxines en grand nombre, évitant ainsi tout stockage. Son pouvoir calorique est de 29 Kcal/100g.

La framboise

Grâce à ses fibres en grande quantité, la framboise facilitera le transit. Elle est également riche en vitamine C en magnésium et en calcium. Sa valeur calorique est de 45 Kcal/100 g.

Le concombre

Constitué à 97% d’eau, le concombre est le meilleur diurétique de cette liste. Il accélère l’élimination et favorise la perte de poids. Il est riche en vitamine K et à un pouvoir calorique très faible (12 Kcal/100g).

Remerciements à Marie-Anne Rose, nutritionniste

4 astuces pour nettoyer ses accessoires de beauté

Astuces de grands-mères

Les bons gestes pour nettoyer les accessoires de beauté

Les accessoires de beauté demandent un entretien constant pour éviter leur détérioration. Afin que cette tâche ne devienne pas une corvée, voici quatre astuces très simples pour les conserver dans un état impeccable !


Nettoyer une brosse à cheveux

La brosse à cheveux est un accessoire de beauté que vous utilisez quotidiennement. Pour l’empêcher de s’abimer et la désinfecter, voici une méthode qui marche à tous les coups ! Versez deux cuillères à soupe de bicarbonate dans une saladier, puis ajoutez de l’eau. Enlevez ensuite les cheveux de la brosse à l’aide d’un ciseau, puis plongez-la dans le saladier. Laissez agir quelque temps : votre brosse est maintenant propre comme jamais !

Nettoyer les pinceaux à maquillage

Nettoyer votre pinceau à maquillage avec des produits naturels ? C’est possible ! Vous avez pour cela besoin d’un bol d’huile d’olive, d’un bol d’eau et de deux torchons propres. Humectez les poils du pinceau à l’aide de l’huile d’olive, avant de les essuyer sur le premier torchon propre. Laissez ensuite tremper le pinceau dans l’eau un court instant, avant de l’essuyer à nouveau. Les poils du pinceau auront maintenant retrouvé leur propreté et leur souplesse initiale.

Nettoyer un beautyblender

Vous avez envie de régénérer votre beautyblender ? Vous avez pour cela besoin d’un récipient contenant de l’eau savonneuse. Plongez le beautyblender dans cette solution, avant de mettre le tout au micro-ondes durant quinze secondes. Laissez ensuite tremper pendant cinq minutes. Pressez le beautyblender pour évacuer toute l’eau savonneuse. Laissez sécher : votre beautyblender est maintenant à nouveau près à l’usage !

Nettoyer des faux-cils

Les faux-cils sont un accessoire de beauté qui a tendance à se dégrader rapidement. Pour les garder en bon état, voici une méthode très simple. Plongez-les dans un bol contenant de l’alcool à 70°, de façon à ce qu’ils soient bien immergés. Laissez-les quelques minutes, avant de soigneusement séparer les cils à l’aide d’une petite brosse très fine. Vos faux-cils auront retrouvé tout leur éclat originel.