Igor Bogdanoff, bientôt papa pour la 4e fois :  »Mon enfant sera immortel ! »

Igor Bogdanoff, lors de son mariage avec Amélie de Bourbon de Parme, en octobre 2009 à Paris.

La fin d’année 2011 s’annonce chargée pour Igor Bogdanoff. A commencer par le retour de la cultissime émission Temps X, prévu pour début 2012, qu’il coprésentera avec son frère Grichka Bogdanoff. Dans cette version modernisée et proposée en 3D, les deux scientifiques répondront de façon simple à des questions complexes sur les mystères de la science moderne.

Mais ce n’est pas tout… Igor, déjà papa de trois enfants nés de son mariage avec Ludmilla d’Oultremont (Sacha Maria, 21 ans, Anna, 20 ans, et Wenceslas, 16 ans), s’apprête à pouponner pour la quatrième fois. Une nouvelle qu’il accueille avec la plus grande joie et une fierté non dissimulée. Interviewé par le magazine France Dimanche, en kiosques ce vendredi 22 juillet, il se confie sur son rôle de père.

« Je m’entends super bien avec mes enfants. Je n’ai pas une relation traditionnelle, car je suis sur un pied d’égalité avec eux, un peu comme un frère. Ça vient probablement aussi du fait qu’ils vivent avec leur mère… L’autre jour, je suis sorti avec mon fils Wenceslas, qui a 16 ans. Il voulait aller en boîte, je l’ai accompagné. A un moment donné, il a dit à une fille : ‘Tiens, je te présente mon frère’. Ça m’a fait rire. Mais c’est à l’image de notre relation. Je les vois pour le plaisir, j’ai le beau rôle« , déclare-t-il, visiblement enchanté de cette complicité.

L’arrivée de ce nouvel enfant, première naissance issue de son amour pour Amélie de Bourbon de Parme (son épouse depuis deux ans), Igor Bogdanoff l’attend avec la plus grand impatience… « Ça va être formidable ! Chaque nouvel enfant a été une aventure unique et extraordinaire. En plus, ce sera mon premier avec Amélie« , explique-t-il.

Et pour ce qui est des nuits blanches provoquées par les cris incessants sur nouveau né, Igor est plus que serein : « La nuit, je travaille alors ça ne me dérange absolument pas. C’est moi qui irai lui donner le biberon ! Si le bébé – fille ou garçon, on ne sait pas encore ! – se réveille, il ne sera pas tout seul« , poursuit-il.

Enfin, il affirme que son futur enfant naîtra dans une période où le monde se métamorphosera à tout jamais. Igor Bogdanoff, toujours en procès avec le magazine Marianne qui mettait en doute la valeur scientifique des thèses des frères jumeaux, parle même de « révolution qui va se produire entre 2020 et 2040« , évoquant une « autre histoire biologique » sur le point de se dessiner pour l’Homme. « Je suis presque sûr que mon enfant à naître sera immortel. L’homme a longtemps été fait pour mourir. Ce scénario n’est plus à l’ordre du jour. Je suis donc très optimiste. Seul ombre au tableau, c’est rageant de se dire qu’on va peut-être être la dernière ou avant-dernière génération d’humains à mourir« , conclut-il.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.