L’éponge Konjac pour une peau parfaite

L'éponge Konjac pour une peau parfaite

Dernière folie cosmétique en date, l’éponge konjac séduit toutes les beautistas. Son secret ? Petite, mignonne et naturelle, elle exfolie et nettoie tout en douceur au quotidien, peaux sensibles incluses. Fourchette & Bikini vous dit tout sur la nouvelle reine des teints parfaits !

L’éponge konjac, c’est quoi ?

Le konjac est une plante d’Asie du sud-est, utilisée par la médecine traditionnelle japonaise depuis plus de 2000 ans. Sa spécificité ? Une racine très absorbante, comestible et au goût neutre. Plus connue chez nous pour ses qualités nutritionnelles, elle est généralement utilisée sous forme de pâtes, presque sans calories et coupe-faim, puisque gonflant dans l’estomac sitôt absorbées.

Après les pâtes, la cosmétique ! Lancées au Japon pour dorloter les peaux de bébé, les éponges konjac ont rapidement emballé les amatrices de teint parfait. Leur secret ? Douces et absorbantes, elles s’imprègnent d’eau et offrent une action exfoliante particulièrement délicate, permettant un nettoyage quotidien et non-agressif pour tous les types de peaux, sans produit supplémentaire.

Pourquoi utiliser l’éponge konjac ?

Surfant sur la tendance bio, l’éponge konjac met en avant ses atouts écolo : naturelle, biodégradable, sans piles ou électricité et sans produits chimiques, elle est surtout extrêmement douce ! On l’a dit, elle est à l’origine conçue pour les nouveau-nés… autant dire qu’elle n’agresse pas la peau, contrairement aux brosses nettoyantes, et peut convenir à toute la famille.

Enfants, peaux grasses, fragiles, sensibles, psoriasis ou eczéma, l’éponge konjac les dorlote sans les déséquilibrer. Au final ? Une nouvelle routine beauté pour une peau désencrassée, plus douce et plus belle sans agression ! Et difficile de l’oublier, l’éponge konjac affiche un prix moyen de 5 à 10 €, soit un mini budget pour un effet maxi…

Comment utiliser l’éponge konjac ?

Tout comme les beauty blender, les qualités absorbantes de l’éponge konjac lui permettent de gonfler au contact de l’eau. Il suffit donc de la passer sous le robinet avant de nettoyer le visage en douceur, pour profiter de toutes ses qualités… Les détails qui changent tout ? On imbibe l’éponge d’eau tiède ou chaude, plutôt que froide, éventuellement additionnée d’une pointe de lotion nettoyante. On patiente environ trente secondes, jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement gonflée, puis on nettoie le visage avec de petits mouvements circulaires, sans forcer, avant de rincer à l’eau tiède et d’hydrater.

Une fois rincée, l’éponge konjac se suspend simplement par un fil le temps de sécher. Elle se conserve en moyenne trois mois, avec un usage quotidien, ou jusqu’à ce qu’elle s’effrite. On pense tout de même, une fois par semaine, à la plonger dans l’eau bouillante pour éradiquer les éventuelles bactéries, comme toutes les éponges !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.