Comment choisir son melon ?

Melons

Légume ou fruit délicieux à la chair juteuse et sucrée, le melon ne tolère pas la demi-mesure. Vous tromper dans le choix de votre melon pourrait bien gâcher votre plaisir : pas assez sucré, goût fade… Heureusement, pour trouver la perle rare qui ravira votre palais et celui de vos invités, il existe quelques astuces de grands-mères.

Faites confiance à vos sens !

La vue tout d’abord. Si le melon est bien mûr, son pédoncule (appelé « précou »), se fissure, se craquelle et la base se décolle légèrement. Regardez ensuite ses tranches (ou rayures). Plus celles-ci sont colorées et marquées, plus le melon est bon. Ensuite, comptez-les. Le melon idéal arbore une dizaine de tranches.

Bon à savoir : la présence d’une petite tache sur le melon n’est pas forcément mauvais signe. Elle marque juste la face qui touchait terre lorsque le produit a poussé : cela n’altère en rien son goût !

L’odorat, ensuite. Prenez votre melon en main et sentez-le. Un melon prêt à être dégusté dégagera une appétissante odeur sucrée. Cependant, faîtes attention : une odeur trop forte indique souvent un melon déjà trop mûr.

Le toucher enfin. Soupesez votre melon : sa densité et son poids augmentent tout au long de sa maturation. Plus un melon est mûr, plus il sera lourd ! Prenez aussi le temps de palper son écorce. Celle d’un bon melon sera souple, sans être molle.

Prenez soin de votre melon !

Ca y est, après avoir suivi les étapes précédentes vous avez trouvé un melon délicieux. Votre nouvelle mission : qu’il le reste jusqu’à la dégustation.

Votre melon est délicat : évitez lui tout type de choc. Ne tapez pas dessus, ne le faîtes pas tomber et manipulez-le aussi doucement que possible.

Pour profiter de toutes ses saveurs lors de la dégustation, l’idéal est de ne pas repousser ce délicieux moment : mangez-le dès que possible. Si vous êtes obligés de le conserver : emballez-le de film alimentaire et laissez-le au réfrigérateur, dans le bac à légumes. Vous pouvez le garder ainsi pour un maximum de six jours, pas un de plus !

Enfin, lorsque sera venu le moment de savourer votre melon, pensez à le sortir du réfrigérateur une heure avant le repas. Cela lui permettra de révéler tout son potentiel gustatif.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.