Malaise cardiaque : Les symptômes et les bons gestes à adopter

Les attaques cardiaques peuvent survenir à tout moment et toucher n’importe qui. Il est essentiel de connaître les premiers gestes à faire en cas d’urgence pour sauver une personne, victime d’un malaise cardiaque, avant l’arrivée des secours.

On distingue deux formes de malaise cardiaque. La crise cardiaque est due à la présence d’un caillot de sang dans un vaisseau sanguin ou une artère, entravant l’acheminement du sang vers le cœur. L’angine de la poitrine, quant à elle, résulte d’une mauvaise circulation du sang vers le cœur, entraînant un manque de sang et d’oxygène dans l’organe vital.

Le malaise cardiaque se traduit par différents symptômes, tels qu’une difficulté à respirer, l’essoufflement, un visage rouge et une peau moite, une transpiration soudaine, une douleur ou une pression au niveau de la poitrine, dans le cou, le bras ou l’épaule gauche, la mâchoire. Des nausées, voire des vomissements, une sensation de faiblesse accompagnée d’un étourdissement et un état de choc sont également des signes d’une attaque cardiaque.

A l’apparition des manifestations qui laissent soupçonner un malaise cardiaque, le premier geste à faire est de contacter les secours au plus vite.

En attendant leur arrivée, desserrer les vêtements de la victime et l’asseoir dans une position confortable. Vous devez ensuite l’interroger en posant des questions bien ciblées : Est-ce que c’est la première fois que ça vous arrive ? Depuis combien de temps avez-vous mal ? Est-ce que vous prenez des médicaments ? Avez-vous été hospitalisé récemment ? Vous devez, notamment, demander si elle ou un membre de sa famille a des antécédents médicaux liés à des problèmes cardiaques. Si oui, demander si elle suit des traitements. La nitroglycérine est le plus souvent prescrite dans le traitement des attaques cardiaques. Cette substance soulage les douleurs qui surviennent pendant une crise cardiaque et permet une circulation plus fluide du sang vers le cœur en dilatant les vaisseaux sanguins. Vous devez aider la victime à prendre ses médicaments si la réponse à cette première question est positive.

Il est primordial de connaître les contre-indications. La plus importante concerne le viagra. Si la victime a pris du viagra dans les 48 h précédant le malaise, elle doit éviter de prendre le traitement car les médicaments pour traiter les crises cardiaques, généralement à base de nitrate, sont incompatibles avec le viagra. L’interaction des substances peut entraîner une baisse significative de la pression artérielle, causant des étourdissements, une baisse de tonus soudaine et très importante. La victime pourrait même perdre connaissance et des conséquences bien plus graves peuvent s’en suivre.

Dans le cas où la victime ne suit aucun traitement spécifique contre les attaques cardiaques, lui demander si elle a de l’aspirine (de l’acide acétylsalicylique) à portée de main. L’aspirine désépaissit le sang et favorise, ainsi, sa circulation vers le cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s